Récupération après sclérothérapie

Prévention

Avec l'observation des règles appropriées, il est possible d'obtenir un bon résultat visuel, à guérir des varices. Après la procédure de sclérothérapie, il est important de remplir la prescription du médecin. Cela minimise le risque de progression des complications.

Que faire après la sclérothérapie?

La procédure correspondante est l'une des méthodes d'élimination des varices. L'essence du traitement est l'injection d'un médicament spécial qui fait adhérer les parois des vaisseaux. Pour cette raison, il est possible de se débarrasser d'une condition pathologique désagréable sans chirurgie.

Les patients doivent savoir comment se comporter après la sclérothérapie des veines. Cela permettra d'éviter la formation d'une variété de phoques, de contusions et d'autres complications connexes.

Le premier aspect d'une période de réhabilitation réussie est de porter un bandage élastique et des bas spéciaux. Ils fournissent une compression adéquate des veines qui ont été traitées. La première nuit après la procédure appropriée, le patient doit dormir dans un bandage élastique et des bas. Ensuite, vous devez porter seulement le maillot de compression.

C'est un type particulier de vêtement, il est créé à partir d'un tissu élastique spécial, qui assure une compression uniforme des vaisseaux pour accélérer le processus de résorption des veines traitées. Ces bas sont portés tous les jours le matin, mais pris avant le coucher.

Combien de porter des bandages et des tricots de compression après la microsclérothérapie? Des bas spéciaux sont utilisés pendant 14 jours. Les bandages sont appliqués uniquement le premier jour.

Recommandations importantes après la sclérothérapie:

  • À la fin de la procédure, vous devez marcher pendant une demi-heure. Cela devrait être fait sous la supervision d'un médecin.
  • Après la sclérothérapie, vous pouvez faire du sport. Tous les jours il faut passer à 3-4 km par pas habituel.
  • Si vous avez un mal de tête, vous devez prendre le remède approprié, que le spécialiste conseillera préalablement.
  • En une semaine, le patient doit subir un examen programmé avec un médecin. Si nécessaire, répétez la procédure après 14 jours, mais après accord avec le médecin.

L'évolution de la douleur et de l'enflure dans les jambes doit alerter le patient et le rendre chez un médecin. Sinon, les effets de la sclérothérapie seront exacerbés.

Qu'est-ce qui ne peut pas être fait?

Pour obtenir le résultat le plus favorable, le patient doit limiter un certain nombre de points après la fin de la procédure. La rééducation qualitative après sclérothérapie interdit:

  • Prenez des bains chauds, baignez-vous dans un sauna ou un sauna pour les deux prochaines semaines.
  • Prendre un bain de soleil Les 14 premiers jours de préparation du site d'injection doivent être soigneusement dissimulés à la lumière directe du soleil. Tan freine le processus de récupération.
  • Voler dans l'avion.
  • Faites du sport avec un effort physique excessif.
  • Appliquez une variété de crèmes et de gels. Contre-indiqué l'utilisation de pommade à l'héparine après la sclérothérapie en raison du risque élevé d'ecchymoses et d'ecchymoses.

Puis-je prendre de l'alcool après une sclérothérapie? Il n'y a pas d'interdictions strictes sur l'utilisation des boissons alcoolisées. Cependant, n'utilisez pas d'éthanol dans les 2-3 premiers jours. Immédiatement après le collage des veines, vous ne pouvez pas conduire. Les préparations spécialisées contiennent de l'alcool dans leur composition.

Pour accélérer la période de récupération, vous devez éviter de vous asseoir ou de vous tenir debout longtemps au même endroit. Cela permettra d'éviter la stagnation du sang dans les vaisseaux sanguins et permettra d'atteindre rapidement le résultat souhaité.

Période de récupération

La sclérothérapie est l'une des méthodes les plus populaires de la lutte contre les varices. Les patients doivent comprendre que le processus de traitement n'est pas unique. Pour atteindre le résultat approprié, vous devez passer par une certaine période de réadaptation.

Chez chaque patient, il est individuel et dépend des caractéristiques d'un organisme concret, de ses capacités de régénération. La condition principale pour la récupération qualitative reste la maîtrise de soi et la discipline du patient. Le respect des règles et recommandations du médecin garantit la minimisation du risque de complications.

Dans le processus de sclérose des veines, il y a une inflammation locale aseptique. Cela s'accompagne souvent d'un gonflement, de petites hémorragies, d'un syndrome douloureux. Après la sclérothérapie apparaissent souvent des phoques et des cônes (coagulae) le long du vaisseau. Ils indiquent un déroulement normal du processus de collage des veines. Les coagulae sont de petites bulles avec un liquide à l'intérieur. Pour les enlever, les médecins utilisent des aiguilles minces et retirer le contenu.

Les ecchymoses après sclérothérapie et gonflement sont fréquents. Les premiers sont d'abord formés sur le site d'injection. Ils ont une couleur cyanotique caractéristique. Avec le temps, ils deviennent jaunes. Après environ 7-10 jours, la peau acquiert une couleur normale. Comment enlever un défaut visuel, si pendant ce temps les contusions ne passent pas?

Il est nécessaire de continuer à utiliser des tricots de compression et de consulter un médecin. Parfois, la phlébite se développe sur le fond de la procédure. Dans 5-10% des cas, l'hyperpigmentation de la peau se produit aux sites d'injection des médicaments, qui passe indépendamment après 2-3 mois.

Complications

La sclérothérapie est une méthode sûre d'élimination des vaisseaux dilatés, qui est largement utilisée dans la pratique. À l'heure actuelle, la technique d'exécution de la procédure correspondante permettra de minimiser les risques de développer une variété de conséquences indésirables. Les patients tolèrent bien l'intervention. Le pourcentage de complications est insignifiant.

Cependant, il y a un certain nombre d'effets secondaires possibles qui peuvent donner une certaine gêne à une personne. Ce sont:

  • Démangeaisons de la peau dans la zone d'injection. Il reste une réaction de l'organisme à l'introduction d'un médicament approprié. Cette condition ne nécessite pas l'utilisation de médicaments spécialisés après la sclérothérapie. Il passe indépendamment dans 1-2 heures.
  • Décoloration de la peau. La couverture du corps le long du vaisseau peut devenir brune. Une telle pigmentation est observée chez 5-10% des patients et ne nécessite pas de traitement particulier.
  • Peler la peau. Il y a moins de 2% des patients.
  • Les réactions allergiques. Développer extrêmement rare.
  • Présence d'un œdème à court terme. Si la jambe est enflée, douloureuse et change de couleur, vous devez contacter le médecin. De tels symptômes peuvent indiquer le développement de la phlébite.
  • Syndrome de douleur.

Les situations ci-dessus sont pour la plupart à court terme et ne causent pas de problèmes particuliers au patient. Cependant, il est nécessaire de mettre en évidence les conséquences les plus dangereuses de la procédure.

Complications après sclérothérapie:

  • Extravasion - L'introduction de la médecine dans la veine. Le médicament pénètre dans les tissus mous. Progression de l'infiltration dans la zone concernée, accompagnée d'un syndrome douloureux, d'une rougeur et de la formation d'un phoque. Dans le site pathologique, une inflammation locale se développe. Au fil du temps, il passe tout seul.
  • Thrombophlébite - Inflammation de la veine. Une complication rare, qui se produit principalement lorsque la procédure est effectuée de manière incorrecte ou lorsqu'une infection bactérienne est attachée. Plus de détails sur la thrombophlébite →

La phlébite après sclérothérapie est moins fréquente dans la pratique. Sa propagation dans le passé était due à l'introduction de préparations liquides. Maintenant, des substances mousseuses sont utilisées. Ils sont mieux en contact avec la paroi du vaisseau et minimisent le risque de phlébite.

L'utilisation de la manipulation du contrôle par ultrasons permet la mise en œuvre d'injections ultra-précises. Un tel contrôle fournit un bon résultat thérapeutique. La phlébite et d'autres complications se développent extrêmement rarement.

La sclérothérapie est une méthode moderne et efficace d'élimination des veines dilatées. Chaque année, de plus en plus de personnes l'utilisent pour éliminer les varices ou les astérisques vasculaires.

Envisagez-vous la sclérothérapie? Mémo au patient.

Le traitement moderne des varices est une application complexe des méthodes les plus efficaces visant à éliminer les varices et à restaurer la qualité de vie. Le composant le plus important du traitement efficace des varices et de l'insuffisance veineuse chronique est la compression élastique non seulement pendant la période de traitement, mais aussi pendant quelque temps après et dans certains cas pendant une période plus longue. La compression élastique est créée par des tricots de compression ou des bandages élastiques de divers degrés d'extensibilité. D'une importance particulière est le médicament de cours avec des médicaments venotonisants. Une condition nécessaire pour un processus médical efficace est la rationalisation de l'activité physique, l'organisation correcte du travail et du repos

Sclérothérapie (phlébosclérose à compression) - une méthode d'élimination des varices, consistant en l'introduction dans leur lumière de préparations spéciales-sclérosantes avec la compression subséquente de bandages élastiques ou de jersey de compression. Sclérosant provoque la destruction de la paroi interne des varices, la compression crée des conditions pour la fermeture complète (collage ou oblitération) de la lumière de la veine. Dans les 2 à 6 mois après la sclérothérapie, un mince brin de tissu conjonctif est formé et sa résorption presque complète dans les 1 à 1,5 ans, ce qui est confirmé par des études histologiques. Habituellement séances de sclérothérapie ont lieu une fois par semaine. Dans ce cas, une compression élastique de 7 jours est nécessaire après chaque session de sclérothérapie pendant toute la durée du traitement et une compression élastique quotidienne pendant une période de 1 à 3 mois après la dernière séance. La durée du traitement dépend du stade et de la forme de la maladie et est déterminée par le phlébologue. En moyenne, 3 à 6 séances pour chaque jambe et 3 à 20 injections de sclérosant sont requises par séance. Résultat cosmétique positif du traitement se manifeste après 2-8 semaines après la fin de la sclérothérapie. Dans certains cas, pour un meilleur résultat esthétique, les intervalles entre les sessions de sclérothérapie augmentent à 3-10 semaines. Le traitement le plus long avec de multiples télangiectasies et / ou veines réticulaires (veines superficielles jusqu'à 3 mm de diamètre, «alimentation» des télangiectasies) et une forte prévalence de lésions.
La séance de sclérothérapie peut être quelque peu douloureuse (une sensation de picotement et de combustion faible), donc les meilleurs matériaux jetables de la dernière génération des principaux fabricants / Terumo, Microlance / (aiguilles, seringues) sont utilisés.

Les patients doivent être observés avec un phlébologue au moins 6 mois après la fin de la sclérothérapie.

La thérapie de compression implique l'utilisation de bas de compression sous la forme de bas, de collants, de golf ou de bandages élastiques de divers degrés d'extensibilité. Selon la force de la pression créée, il existe quatre catégories fonctionnelles de tricots de compression. Pendant la sclérothérapie, il est souhaitable d'utiliser une maille de compression de 2 classes fonctionnelles. Les bandages élastiques sont divisés par le degré d'extensibilité: grand, moyen et petit. Le médecin-phlébologue nomme ou vous désigne un degré de compression de maillot médical, et des experts en maillot vous le ramènent. La thérapie de compression est indispensable dans toutes les formes et les étapes des varices.
La thérapie médicamenteuse vise à augmenter le tonus des vaisseaux veineux et lymphatiques, en renforçant la paroi vasculaire, en améliorant les conditions de circulation sanguine. Des préparations médicinales appartenant au groupe des venotonicks et des angioprotecteurs sont utilisées.

Toutes sortes de traitements modernes des varices: sclérothérapie, traitement combiné, opérations mini-invasives ont des indications strictes et permettent l'élimination complète des varices. Cela ne signifie pas qu'il y a des dommages à la circulation des jambes, au contraire. Après l'élimination des varices, l'écoulement veineux est amélioré par un certain nombre de veines saines.

QUELLES SONT LES PREPARATIONS DE SCLEROSE? QUELLES COMPLICATIONS SONT POSSIBLES POUR LEUR UTILISATION?

Préparations flebosclerosantes (ou sclérosants - substances spécialement développées à base d'alcools) destinées à l'administration intraveineuse. Sclérosant provoquer la destruction de la veine de la couche intérieure (endotheliale) et sa contraction importante, ce qui crée des conditions de scleroobliteration (collage) et la fermeture complète du vaisseau veineux. Les sclérosants sont produits par de grandes sociétés pharmaceutiques bien connues dans le monde. En Russie, compte et après sclérosant utilisé: Etoksisklerol (Aethoxysclerol) / Kreisler, Allemagne / Fibro-Vein (Fibro-Vein) / STD, Angleterre /. Le médicament, sa concentration et son volume sont choisis uniquement par le médecin individuellement pour chaque patient! Avec une utilisation appropriée, le sclérosant ne provoque qu'une action locale et son effet toxique général sur le corps est exclu. Après contact avec une petite quantité de sclérosant dans le système veineux profond est sa dissolution rapide (flux sanguin dans les veines profondes est beaucoup plus élevé que dans povepxnostnyx) sans effet néfaste local et général.

QUELLES RÈGLES SONT NÉCESSAIRES D'OBSERVER LORS DE L'ENTRAÎNEMENT DE LA SCLÉROTHÉRAPIE?

Chez chaque patient, le traitement se déroule individuellement et dépend de la durée de la maladie, de la nature des varices, de l'état des tissus environnants et du débit veineux dans le membre. Mais il existe certaines règles de comportement communes à tous les patients.

Faites attention au processus de bandage élastique du pied dès le début du traitement, car cela crée la compression thérapeutique nécessaire pour la sclérothérapie! Il est nécessaire d'apprendre comment appliquer un bandage élastique correctement. La plus grande pression du bandage (le degré de sa tension) doit être dans la zone de la cheville, puis la force de tension du bandage est légèrement réduite. Le niveau supérieur d'application du bandage élastique doit être de 5 à 10 cm au-dessus du site d'injection le plus élevé ou individuellement déterminé par votre médecin.

Après une séance de sclérothérapie, vous avez besoin d'une marche de 30 à 40 minutes (minimum)! Tout au long de la période de traitement, vous devez marcher plus, vous asseoir moins et, surtout, vous tenir debout. Dans le cas du travail «assis» ou «debout», vous devez faire des pauses de 5 minutes pour la marche ou des exercices spéciaux.

La première fois pour enlever un bandage élastique afin de se laver les pieds peut être le lendemain de la séance sklepoterapii: position assise ou couchée jambe viennent, lavé à l'eau tiède ou froide et au savon, essuyée, et dans une position relevée sur le ruban ou usé bas de compression médicale. Il est préférable de prendre une douche en position assise. Si vous avez la peau sèche ou si les bandages élastiques vous irritent, vous devez lubrifier la peau de vos pieds après les avoir lavés avec une crème nutritive qui vous convient.

Chaque matin, avant de sortir du lit, vous devez soigneusement panser votre pied ou enfiler un maillot de compression. Les bandages élastiques doivent être lavés à mesure qu'ils sont infectés (mais au moins deux fois par semaine). Il est pratique d'avoir deux pansements (s'il n'y a pas de maille de compression). En présence de la compression trikotazha les bandages élastiques sont nécessaires seulement pour la procédure de la sclérothérapie et le premier jour après lui. Le deuxième jour après la procédure de sclérothérapie, il existe des «ecchymoses» (parfois très vives et étendues), légèrement douloureuses lors du pressage des phoques, associées à l'effet thérapeutique du sclérosant sur la paroi veineuse.
S'il y a un gonflement de la cheville ou de la douleur, un sentiment de « plénitude » dans sa jambe (après séance de sclérothérapie le premier jour), il est nécessaire d'enlever le bandage, redresser tous les plis du bandage et de la jambe complètement perebintovat, mais pas avant 2 heures après la session. Ensuite, il est conseillé de marcher pendant 30-60 minutes. Lors de l'utilisation de tricots thérapeutiques à compression, de telles situations ne se produisent pas. Dans de rares cas, les patients avec un grand volume de la lésion propagation des varices dans le premier jour après sclérothérapie un sentiment de maladies pulmonaires et / ou des étourdissements, une augmentation tempepatupa du corps à 37-38 C. Ces changements sont testés rapidement après l'administration d'un comprimé (500 mg) Aspirine, Panadol ou Effergangan (après avoir mangé). Au vertige il faut s'asseoir ou s'allonger quelques minutes. Tout changement de votre état de santé au cours de la sclérothérapie doit être signalé à votre médecin.

Pendant toute la durée du traitement, une compression médicale constante (porter des tricots de compression ou des bandages élastiques) est nécessaire pendant la journée. La durée de la compression nocturne est déterminée par le médecin. Si le médecin ne concentre pas votre attention là-dessus, la compression 24 heures sur 24 est effectuée dans les 7 jours qui suivent la séance de sclérothérapie, puis seulement pendant la journée. En même temps pour la nuit, le pansement est plus faible, le matin il se reforme plus fortement.
Les patients avec les jambes pleines pendant la journée sont recommandées de mettre des shorts élastiques («bicyclettes» ou des sous-vêtements de traction spéciaux) pour mieux fixer les bandages sur les hanches.
Pour toute la durée du traitement, il est nécessaire d'exclure les bains chauds, les bains, les saunas, toutes les autres procédures thermiques et solaires (y compris un solarium), ainsi que les pommades et les compresses «chauffantes»; massage des pieds; forcer l'exercice physique (simulateurs avec poids); soulever des poids lourds, porter des sacs lourds.

Avant chaque visite chez le médecin, il est nécessaire d'enlever les tricots thérapeutiques (bandage élastique) dans les 2 heures.

La nécessité de prendre venotonicks est déterminée par le médecin traitant. Il est conseillé de s'abstenir de prendre de l'alcool le jour de la séance de sclérothérapie.

QUELLES RÉACTIONS DÉFAVORABLES ET COMPLICATIONS SONT POSSIBLES POUR LE TRAITEMENT PAR LA MÉTHODE DE SCLÉROTHÉRAPIE?

La douleur intense et la brûlure après l'introduction du scléreux se produisent très rarement et passent rapidement. La plupart des patients ressentent une légère sensation de brûlure ou de «picotement» dans les 1 à 2 heures suivant les injections.
Un gonflement important de la jambe dans la grande majorité des cas est associé à un mauvais bandage, il est donc important d'apprendre à bien panser la jambe lorsque vous utilisez des bandages élastiques. Avec l'utilisation de la maille de compression - ne se produit presque jamais.

Les réactions allergiques sont extrêmement rares et principalement chez les patients qui ont déjà eu des réactions allergiques à des médicaments. Par conséquent, il est important d'informer le médecin à ce sujet. Les réactions allergiques sont éliminées avec un médicament spécial.

La formation de "bulles" se produit dans 0,5-1% des cas. C'est le résultat de l'obtention du sclérosant dans de petits vaisseaux intracutanés (capillaires). Les "bulles" sont traitées avec une solution concentrée de permanganate de potassium et passent sans laisser de trace pendant plusieurs jours. Les télangiectasies récidivantes sont de très petits vaisseaux rouges dans les veines sclérifiées. Ils peuvent apparaître dans les 2 à 4 semaines après le traitement et disparaître dans les 2 à 6 mois suivants. Environ 30% des femmes utilisent (ou prennent récemment) des contraceptifs hormonaux et 2 à 4% de tous les autres patients. Il est plus fréquent d'utiliser des bandages élastiques que des tricots thérapeutiques. En règle générale, un traitement spécial n'est pas nécessaire, parfois la prise de médicaments veinotoniques augmente.

La nécrose de la peau est une complication très rare qui se produit lorsqu'une quantité importante de sclérosant pénètre dans le tissu sous-cutané. Elle peut être causée par une redistribution anormale du flux sanguin (shunt artério-veineux) au site d'injection du sclérosant. Dans le contexte d'un traitement local, il guérit complètement en 4-6 semaines, mais il reste une cicatrice délicate. Possible correction esthétique ultérieure de la cicatrice.

Une hyperpigmentation prolongée non persistante survient chez environ 2% des patients. Environ 10% des patients ont une hyperpigmentation légère pendant une période de 6 mois après le traitement; complètement disparaître dans 10-12 mois. Dans certains cas, il est conseillé d'effectuer des procédures cosmétiques pour accélérer le processus de normalisation de la couleur de la peau.

La thrombose veineuse profonde est une complication extrêmement rare et est observée chez un patient sur 10 000 (selon la littérature). Il est plus fréquent chez les personnes ayant déjà souffert de thrombose veineuse profonde, dans un contexte de maladies thrombophiliques et de maladies oncologiques. Il nécessite un examen attentif et un traitement dans un hôpital chirurgical, car une embolie pulmonaire est possible.

Explications

La sclérothérapie, bien entendu, n'implique pas l'ablation des veines, mais l'initiation dans la veine des processus irréversibles qui provoquent sa désolation et l'oblitération subséquente (remplacement de la lumière de la veine par un tissu conjonctif).

Ce que le patient ne peut pas, et que faire après la procédure de sclérothérapie

La sclérothérapie est l'une des méthodes les plus efficaces pour traiter certaines formes de varices. C'est le processus d'introduction d'une solution dans la veine affectée, qui provoque sa résorption. À l'heure actuelle, il existe plusieurs méthodes de cette procédure. Lequel d'entre eux est considéré comme le plus efficace? S'il y a des contre-indications et des effets secondaires, et la vérité, quoi après une sclérothérapie il est impossible de conduire la voiture?

Sclérothérapie en mousse

Ces dernières années, la méthode de sclérothérapie en mousse (ou phœmothérapie) est devenue particulièrement populaire.
L'essence de la procédure est que la mousse est introduite dans la veine déformée par la veine, contenant tous les composants nécessaires pour la liaison. Un trait distinctif de la technique est la connexion de deux seringues et le fouettement du sclérosant immédiatement avant l'insertion dans le récipient requis.

Cette méthode donne de meilleurs résultats en comparaison avec la sclérothérapie traditionnelle.
La procédure est réalisée sous la surveillance de l'échographie et se compose de 3-10 injections. Pour une récupération complète, vous devez passer environ 5 sessions.

Déterminer combien de temps sera traité dans chaque cas individuel, seul un phlébologue peut.

La procédure est effectuée uniquement pendant la saison froide. Il est impossible d'effectuer une sclérothérapie en été, car après un certain temps, il sera nécessaire de porter des bas de compression ou des bandages.

Indications pour la sclérothérapie en mousse

Habituellement, cette méthode est utilisée lorsque la maladie peut être arrêtée sans chirurgie ou après une intervention chirurgicale. Indications principales:

  • astérisques vasculaires ou un réticulum;
  • nodules variqueux;
  • l'expansion des veines périphériques.

La sclérothérapie en mousse est complètement impuissante dans le traitement des veines profondes.
La procédure est généralement effectuée pour les patients adultes âgés de 30 à 65 ans. Plus souvent - aux femmes, puisque les représentants de la moitié forte commencent généralement la maladie à tel point qu'aucune opération ne peut être omise.

Qu'est-ce qui ne peut pas être fait après la sclérothérapie?

Après la procédure, il est recommandé de suivre certaines règles:

  • Ne vous asseyez pas ou ne vous allongez pas immédiatement après les injections, afin que le sang dans les vaisseaux ne stagne pas.
  • Ne faites pas fonctionner le véhicule, car l'alcool est contenu dans les solutions. Les conducteurs devront subir quelques inconvénients.
  • Les premiers jours ne doivent pas être enlevés des cotons-tiges et des pansements. Les bas de compression ou les collants doivent être portés aussi longtemps que le médecin l'indique.
  • Dans les 2 semaines après la procédure, vous devriez éviter de prendre des bains chauds, pendant 2 mois - de visiter le sauna et le sauna, club de fitness.
  • Ne limite pas la mobilité. Tout le monde est recommandé de marcher au moins 2 km, l'option idéale - une promenade quotidienne avant d'aller au lit. Cela vous aidera à récupérer plus rapidement.

Sclérothérapie: effets secondaires et contre-indications

Il est important de comprendre que la sclérothérapie, comme toute autre méthode de traitement, peut avoir des effets secondaires. Cela peut être une réaction allergique, une thrombophlébite. Dans certains cas, même une nécrose de la peau se produit.

Contre-indications à la procédure de sclérothérapie sont:

  1. Grossesse et allaitement.
  2. Diabète sucré.
  3. Violation des processus métaboliques dans le corps.
  4. Hépatite
  5. Intolérance de certains composants de médicaments.

Avant la procédure, il est nécessaire d'avertir le médecin de prendre des médicaments hormonaux ou anti-inflammatoires, car certains de leurs composants peuvent provoquer l'apparition d'ecchymoses.

N'effectuez pas non plus de manipulation pendant la période d'exacerbation de maladies chroniques.

Sclérothérapie de compression des veines des membres inférieurs: avant et après. Types de procédure, formation et réadaptation

Les varices sont une maladie vasculaire grave et extrêmement fréquente. Jusqu'à un certain temps, varices sans symptômes visibles. Cela conduit au fait que l'appel au médecin se produit au stade avancé de la maladie. Cette étape dans le développement de la pathologie est déjà le deuxième degré de varices. En règle générale, dans ce cas, les méthodes de traitement conservatrices ne sont pas si efficaces et une intervention chirurgicale est nécessaire.

Contenu de l'article

La prévalence généralisée de la maladie vasculaire nous oblige à rechercher de nouvelles méthodes pour le traiter. Par conséquent, il existe non seulement des techniques invasives, mais aussi efficaces, mini-invasives. L'une des procédures non chirurgicales les plus populaires est la sclérothérapie des varices.

Sclérothérapie des veines des membres inférieurs: histoire de la technique, types, préparation

Si le patient a été diagnostiqué avec des varices des membres inférieurs, le spécialiste prescrira le traitement dès que possible. Le schéma thérapeutique sera complet. Il peut s'agir des recommandations d'un spécialiste concernant le mode de vie du patient, la prise de médicaments, l'utilisation de produits topiques, la réalisation d'exercices thérapeutiques et le massage. Dans le cas où un traitement radical est nécessaire, une intervention chirurgicale, en particulier - sclérothérapie injective, peut être prescrite. Quelle est cette méthode et quelles sont ses caractéristiques?

La sclérothérapie de compression des veines des membres inférieurs est une technique minimalement invasive qui permet le traitement des systèmes lymphatiques et vasculaires en supprimant la pathologie altérée des veines. Ce n'est pas une opération pour enlever les veines, mais son alternative. L'essence de la procédure est que les médicaments sont injectés dans la cavité affectée des vaisseaux, provoquant un processus irréversible de vidange de la lumière et de cicatrisation de la paroi veineuse. Les médicaments qui empêchent le flux sanguin sont appelés sclérosants.

La procédure de sclérothérapie des veines n'est pas nouvelle. Mais depuis la première mention dans les travaux scientifiques, il a subi un certain nombre de changements importants. Pour la première fois, la procédure de sclérothérapie des veines des membres inférieurs a été testée par les médecins dans la seconde moitié du XIXème siècle. À cette époque, le sel, les éthers et les produits chimiques complexes étaient utilisés comme sclérosants. Par conséquent, les effets de la sclérothérapie pour le corps étaient négatifs. Les effets secondaires ont bloqué tout l'effet positif du traitement de la maladie. Ces phénomènes négatifs et sont devenus un obstacle pour le développement ultérieur de ce type de traitement pour les varices pendant de nombreuses années. Seulement un siècle plus tard, un médicament a été découvert qui, lorsqu'il est inséré avec précision dans le canal, conduit à son "collage" réussi.

Plus tard, la technique de sclérothérapie a été améliorée. Pour contrôler l'administration du médicament, il a été décidé d'utiliser l'angioscanner ultrasonique duplex. Auparavant, il était utilisé uniquement pour diagnostiquer et évaluer l'efficacité de la thérapie. L'utilisation du contrôle échographique améliore la qualité de la procédure effectuée. La méthode s'appelle l'échosclérothérapie. En outre, il existe d'autres types de sclérothérapie. Les plus communs tels que la mousse (microfine), le laser et la microsclérothérapie des varices des membres inférieurs.

Sclérothérapie en mousse

La technologie en forme de mousse ou la sclérothérapie en mousse avec des varices est utilisée pour enlever les grandes veines sous-cutanées des jambes. Ce type de thérapie est utilisé lorsque la sclérothérapie vasculaire ne peut pas être réalisée en utilisant des injections de médicaments solubles en raison du risque élevé de thrombose. Au lieu de cela, la mousse finement dispersée est introduite dans la veine. L'avantage de cette méthode est que lorsqu'une substance entre dans la lumière veineuse, elle ne se mélange pas avec le sang, mais la repousse. Ainsi, une séance de sclérothérapie en mousse minimise le risque de caillots sanguins. Les avantages de cette thérapie incluent le résultat, qui donne l'effet désiré de la procédure plus rapidement que d'autres types de procédure. Et à la question: "Après combien de veines disparaissent après la sclérothérapie?", Vous pouvez répondre: "Momentanément!".

Sclérothérapie au laser

L'élimination des varices par le laser est très populaire et a une grande efficacité. La procédure a minimisé le traumatisme et la sécurité maximale pour le patient. Comment la sclérothérapie au laser sur les jambes avec des varices? Le rayonnement laser a un effet thermique sur la membrane vasculaire. Cela se passe sous la supervision d'ultrason-doppler. A la fin de la sclérothérapie, l'endroit où l'aiguille du guide de lumière est insérée dans le segment affecté du vaisseau veineux est collé avec un ruban spécial ou des cotons-tiges sont appliqués pour une compression supplémentaire. La procédure est réalisée avec l'analgésie novocaïne. Quelle est la meilleure sclérothérapie au laser ou coagulation au laser? La différence dans les méthodes est que lorsque la coagulation au laser est légère et difficile, elle ne peut absolument pas pénétrer dans les affluents tortueux du vaisseau. De plus, lorsqu'ils sont près de la peau, des hémorragies et des brûlures sont possibles. Par conséquent, en comparaison avec la coagulation au laser, la sclérothérapie des veines des membres inférieurs est moins traumatique et provoque moins souvent des complications. Cela le rend plus efficace et plus efficace.

Sclérothérapie microscopique des télangiectasies

Sclérothérapie des astérisques vasculaires non seulement sur les jambes, mais aussi sur les parties du corps en dessous du niveau du cœur (retrait des astérisques vasculaires sur le visage doit être effectuée par d'autres méthodes) est appelé microscopique. Indication: est utilisé pour enlever les néoplasmes vasculaires jusqu'à 0,2 cm de diamètre Comment ça se fait? Cette procédure est plutôt esthétique et effectue son phlébologue esthétique. La sclérothérapie des astérisques sur les jambes par cette méthode implique l'introduction d'un médicament dans la lumière du vaisseau avec une aiguille fine et un cathéter. Leur épaisseur est très petite et égale au diamètre des capillaires à enlever. Si nécessaire, le spécialiste peut utiliser des instruments optiques spéciaux.

Préparation pour la sclérothérapie des veines des membres inférieurs

Lorsque le traitement des veines fournit une telle thérapie, comme la sclérothérapie, alors la question se pose de savoir comment s'y préparer? En règle générale, toutes les recommandations nécessaires à la préparation de la sclérothérapie des jambes sont données par un chirurgien vasculaire ou un phlébologue. Après tout, le degré d'endommagement des vaisseaux sanguins est différent. En outre, les conditions aggravantes du patient et les complications des varices ne sont pas exclues. Par conséquent, la préparation de la procédure aura des caractéristiques individuelles.

Il existe des étapes préparatoires générales pour toutes les catégories de patients. Lors de la consultation avant la procédure, il est nécessaire d'informer l'expert sur les médicaments que vous prenez. En particulier, cela s'applique aux médicaments hormonaux et anti-inflammatoires. Ils peuvent augmenter le saignement des tissus et la période de récupération, car ils augmentent le risque que les contusions et les phoques se développent après la sclérothérapie.

Aussi bien qu'avant toute intervention chirurgicale, bien que minimalement invasive, il est nécessaire de passer des tests. Avant la sclérothérapie, il est nécessaire de faire un test sanguin de coagulation et de faire des allergènes si le patient a une réaction allergique aux médicaments de l'anamnèse.

La sclérothérapie n'implique pas un régime restrictif préalable. Avant la procédure devrait être seulement un repas léger et pas moins de 2 heures. Il est extrêmement important de nettoyer le corps des toxines à l'avance. Par conséquent, la réponse à la question populaire sur le tabagisme et l'alcool ("peut ou ne peut pas?") Sera négative. En outre, les boissons alcoolisées doivent être jetées au plus tard 2 jours, et de fumer - pas moins de 10 heures avant la chirurgie. Il est important de comprendre que le non-respect de ces recommandations entraîne une modification de la condition physique: augmentation de la pression artérielle, réduction du diaphragme, vasospasme, augmentation de la fréquence cardiaque, ce qui peut nuire au déroulement de l'opération.

Si le patient utilise des crèmes, des onguents ou des gels pour le traitement, ils ne peuvent pas être appliqués avant la procédure. La préparation de la séance implique également de se débarrasser de la couverture capillaire de la zone opérée de la peau. Moins de 72 heures avant la procédure ne peut pas être l'épilation. Préférence devrait être donnée à l'élimination des cheveux avec le rasage. Aussi, pendant au moins une demi-mois, vous devez vous abstenir de visiter le solarium et bronzer. Avant la séance, vous devez prendre une douche hygiénique.

Pour un traitement médical, vous devez apporter un maillot médical de compression. Le spécialiste avertira à l'avance quels bandages ou bas seront nécessaires après la sclérothérapie. Il est nécessaire de choisir des vêtements et des chaussures par vous-même. Il ne devrait pas être proche et fait de matériaux synthétiques. L'exigence principale est le confort et la commodité, afin de ne pas gêner le mouvement lorsque vous portez des tricots de compression.

Caractéristiques de la procédure

La sclérothérapie est une procédure peu invasive. Par conséquent, malgré le fait qu'il soit effectué dans un hôpital ou tout autre établissement médical, il sera effectué en ambulatoire et l'hospitalisation n'est pas nécessaire.

Le cours du traitement peut être de 1 à 5 procédures, en moyenne pas plus de 3. Le nombre de séances dépendra des caractéristiques de la lésion vasculaire. Une session ne dure pas plus de 10-20 minutes.

L'efficacité de la procédure est assez élevée, mais aucun expert ne donnera une garantie à vie au patient malgré l'élimination complète du problème. Le vaisseau sclérosé peut rétablir l'afflux et après 5-10 ans il y aura une rechute.

Sclérothérapie et grossesse

L'une des principales questions est de savoir si c'est nocif et s'il est possible de faire de la sclérothérapie pendant la grossesse? La grossesse est une période très importante et difficile dans la vie d'une femme. Dans les 9 mois, son corps éprouve le stress et la charge colossale. En outre, vous devez protéger votre santé et la santé du futur bébé au maximum.

Malgré le naturel, porter des fruits est un processus complexe. Et presque chaque seconde femme enceinte fait face à des pathologies vasculaires. Les varices sont une maladie insidieuse, et ses symptômes peuvent être détectés même après le début de la grossesse, même si la maladie est présente depuis longtemps. En outre, il est possible et le développement de la pathologie vasculaire au cours de la gestation. Après tout, de nombreux facteurs y contribuent - gain de poids, croissance de l'abdomen, surcharge des membres inférieurs, diminution de l'activité, etc.

Si la future mère découvre des signes d'une maladie vasculaire, vous devriez immédiatement contacter un spécialiste. Il effectuera un examen et éventuellement prescrire une enquête. En cas de diagnostic de varices ou de ses premiers signes, le spécialiste choisira un traitement approprié pour la maladie. En règle générale, les patients enceintes sont prescrits médicaments conservateurs sans médicaments. Que ce soit pour faire une femme enceinte sclérothérapie sera résolu par un spécialiste. Parce que l'utilisation de médicaments-sclérosants a un certain nombre de limitations. Et généralement la grossesse est une contre-indication à la sclérothérapie. Cela signifie que la réponse à la question, que la sclérothérapie soit dangereuse pour le fœtus, est très probablement positive. Les conséquences après sclérothérapie des veines des membres inférieurs peuvent être imprévisibles dans ce cas. Et pour la période de grossesse, vous devez exclure tout risque. Par conséquent, avec un degré élevé de probabilité, cette procédure pour le traitement des jambes ne sera pas effectuée. Il est extrêmement important d'évaluer et de comparer les dommages possibles et les avantages réels de la procédure pour une femme enceinte.

Que faire après la sclérothérapie?

Après toute intervention chirurgicale, il y a une période de récupération. Quel type de réhabilitation sera, et quelles sont les restrictions, excite tous les patients sans exception. Qu'est-ce qui ne peut pas être fait après la procédure? Combien de porter des bas de compression après sclérothérapie des veines des membres inférieurs? Et beaucoup d'autres questions sur les jambes opérées.

La sclérothérapie a une période de réhabilitation relativement courte, ce qui est sans aucun doute son grand avantage. Recommandations que, après la procédure de sclérothérapie peut être et quelles devraient être les méthodes de traitement ultérieur, ainsi que la prévention, dites au spécialiste traitant.

Après la sclérothérapie, vous devez immédiatement commencer à bouger. Un manque total de stress sur les pieds ne fait que nuire. Le seul "mais", il faut le faire en maillot médical. Combien de temps faut-il pour porter de la lingerie de compression? Après la sclérothérapie, la compression est extrêmement importante. Le linge de compression ne peut pas être retiré les 2-3 premiers jours après la procédure (s'il n'y a pas d'autres indications). Les tricots thérapeutiques élimineront la douleur lors de la marche, préviendront l'œdème, soulageront la sensation désagréable de raspiraniya dans les jambes après la sclérothérapie des veines. La durée du port du linge de compression est déterminée par le médecin.

Les préparations utilisées pour "coller" les veines contiennent des alcools. Par conséquent, la sclérothérapie qui vient d'être effectuée exclut la conduite de véhicules à moteur pendant les premières heures après la procédure.

Après que le système vasculaire ou les varices ont été enlevés, beaucoup s'intéressent à savoir si les sports sont interdits? Puis-je courir et quand puis-je aller à la gym? Bien sûr, après la sclérothérapie, il y a certaines limites. Les sports devraient être éliminés pendant au moins 2-4 jours, de sorte qu'il n'y ait pas de complication après la sclérothérapie des veines. Il convient de noter que vous devriez consulter un médecin sur la possibilité d'exercer la puissance et les sports de choc.

Un jour après la sclérothérapie a été effectuée, vous pouvez prendre une douche. Dans la première semaine après la procédure, vous ne pouvez pas prendre un bain, visiter le sauna, le sauna et visiter la piscine.

Reprendre l'application de la pommade et la crème pour les pieds ne devrait pas être plus tôt que 2-5 jours après la procédure. Quand puis-je commencer à boire des vitamines et des médicaments? L'admission de médicaments hormonaux et anti-inflammatoires après sclérothérapie des veines doit être exclue pendant 10-14 jours. Le début de tous les médicaments doit être convenu avec un spécialiste.

Complications après sclérothérapie

La sclérothérapie a à la fois des avantages et des inconvénients. Malgré la petite invasivité de la procédure, il s'agit toujours d'une intervention chirurgicale. Par conséquent, il est possible, mais pas nécessairement, la présence de certaines complications et d'effets secondaires. Par exemple, comme: allergie, nécrose, taches (pigmentation), température, cônes, ecchymoses et phoques après sclérothérapie.

Après la sclérothérapie, la jambe fait souvent mal. Mais ce sentiment passe vite dans les premiers jours. Si la douleur dans la veine, les joints, les cônes, les ecchymoses et la température ne persistent pas, le médecin doit être consulté dès que possible. Vous ne pouvez pas supprimer vous-même ces effets secondaires. Ce sont des complications vasculaires qui pourraient se manifester pour des raisons complètement différentes. Identifiez-les et éliminez correctement dans les plus brefs délais seulement un spécialiste.

Sclérothérapie des veines des membres inférieurs: contre-indications

La procédure pour "coller" les veines est aussi sûre et efficace que possible, et a plus de points positifs que moins. Mais il y a des circonstances où il vaut mieux ne pas faire de sclérothérapie. Ils ont un nom - contre-indications temporaires:

  • planification de grossesse;
  • traitement de la dépendance à l'alcool;
  • saison chaude;
  • en surpoids.

Ces contre-indications sont plutôt arbitraires. Par conséquent, s'il y a un besoin direct de sclérothérapie, tout est sujet à discussion dans le processus de consultation avec un spécialiste, où il dira certainement si cela vaut la peine de faire la procédure.

En plus de ces contre-indications, il existe encore des contre-indications absolues:

  • une réaction allergique au médicament administré;
  • thrombose et thrombophlébite;
  • grossesse et allaitement;
  • les maladies infectieuses;
  • foyers purulents sur la peau des membres;
  • maladies chroniques du coeur et des reins.

Il faut le savoir avant la sclérothérapie (rappel du patient)

La sclérothérapie est une méthode populaire, efficace et sûre pour traiter les varices et les «étoiles» vasculaires. Elle est basée sur l'introduction d'un médicament spécial dans la veine sclérosante du patient, qui, dans certaines conditions, «scelle» la veine malade et disparaît ensuite complètement. La sclérothérapie pendant longtemps, et dans certains cas pour la vie, garantit un bon résultat thérapeutique et esthétique. Seulement chez les patients atteints d'une maladie avancée, la sclérothérapie ne peut pas fournir un traitement complet. Pendant ce temps, même dans ces cas, les manifestations de la maladie sont considérablement réduites.

Combien de procédures médicales sont nécessaires?

Au cours d'une procédure de sclérothérapie, un médecin peut faire de 3 à 10 injections. Le nombre d'injections dépend des caractéristiques des veines. Il peut prendre de 1 à 5 (en moyenne 2-3) des cours, en fonction de chaque cas.

Avant la sclérothérapie

  • assurez-vous d'informer votre médecin si vous prenez des médicaments hormonaux (contraceptifs, œstrogènes, etc.);
  • arrêter de prendre de l'aspirine, du trental, de l'ibuprofène et d'autres anti-inflammatoires 2 jours avant le traitement. Ces médicaments peuvent augmenter le saignement des tissus et augmenter le risque d'ecchymoses;
  • Ne buvez pas d'alcool et ne fumez pas pendant 2 jours avant et après la sclérothérapie. À la veille de la sclérothérapie
  • ne faites pas d'épilation, utilisez des lotions, des crèmes;
  • Prenez une douche hygiénique, lavez vos pieds avec du savon habituel ou antibactérien;
  • sur le traitement viennent dans des vêtements confortables et spacieux et des chaussures; - 1,5 heure avant la sclérothérapie, il est conseillé de manger de façon lâche.

La sclérothérapie est une procédure médicale indolore. Pour sa mise en œuvre utiliser des aiguilles minces spéciales ou des microcathéters (tubes minces avec des aiguilles plus minces que les cheveux humains). Les sclérosants modernes sont absolument sûrs et ont un effet anesthésique, de sorte que leur administration peut être accompagnée d'une légère sensation de brûlure. Si pendant le traitement vous ressentez des sensations désagréables (douleur, nausée, étourdissements, etc.), informez immédiatement votre médecin. A la fin de la sclérothérapie, un bandage élastique spécial est appliqué sur le pied ou un bas de compression est porté, qui doit être porté 24 heures sur 24 et ne peut être enlevé sans la permission du médecin.

Après la sclérothérapie

  • il faut être comme 10-30 minutes;
  • rappelez-vous que la composition du médicament comprend de l'alcool, donc après la sclérothérapie, vous ne devriez pas conduire;
  • Ne limite pas l'activité physique. Tous les jours au moins 1 heure, marcher;
  • éviter de rester debout ou de rester assis longtemps;
  • Dans les 2 semaines ne prenez pas de bains chauds et 1,5-2 mois ne vont pas au sauna et au bain; - Dans les 3 premiers jours après la sclérothérapie, vous ne devriez pas faire d'aérobic, de gymnastique et de vélo d'appartement.

Quels sont les effets secondaires possibles?

  1. Démangeaisons de la peau dépend du type de médicament sclérosant et passe généralement 1 -2 heures après la procédure. Dans certains cas, il peut se produire occasionnellement pendant un jour ou plus.
  2. Un assombrissement temporaire de la peau le long de la veine sclérifiée est noté chez 5-8% des patients. Les bandes de peau brun clair peuvent persister jusqu'à 1 an dans certains cas.
  3. Le peeling cutané se produit dans moins de 1% des cas. Au site d'injection, une petite plaie superficielle est formée, complètement guérie en 2 à 4 semaines.
  4. Les réactions allergiques sont très rares. Leur risque est le plus élevé chez les patients qui sont allergiques à d'autres types de médicaments.
  5. La douleur au niveau des sites d'injection ou le long de la veine sclérifiée est notée dans un petit nombre de cas. La douleur au niveau du site d'injection se produit généralement avec un effort physique et peut durer de 2 à 3 semaines
  6. Dans des cas très rares après « grille » 2-4 semaines vasculaire mince rouge peut apparaître après le traitement au cours de la veine sclérosée, habituellement disparait de façon indépendante dans les 4-6 mois.
  7. Court-oedème à la cheville peut être observée dans le traitement des varices et vasculaires « Stars » situé dans cette zone, et aussi lorsqu'il est porté pendant le traitement à une chaussure à talon haut ou avec une bande étroite.
  8. Inflammation des veines - thrombophlébite - une complication rare de la sclérothérapie, qui se produit dans 1 cas pour 1000 patients. Thrombophlébite se produit lorsqu'il y a une violation des prescriptions du médecin et un retrait indépendant du bandage élastique.

Le mémo est développé Association de phlébologie de la Russie

Sclérothérapie des veines des membres inférieurs: types, indications, contre-indications, complications possibles

Sclérothérapie des veines des membres inférieurs est l'un des moyens les plus populaires et efficaces de traitement des varices et d'autres maladies du système vasculaire et lymphatique. La manipulation est indolore et atraumatique, par conséquent, elle est largement utilisée dans de nombreuses cliniques.

De nos jours, la sclérothérapie est pratiquée principalement dans le traitement des lymphangiomes phlébologie, hémangiome (tumeurs bénignes vasculaires) des varices, des hémorroïdes et télangiectasie chez les adultes.

Lorsque ce type de traitement est effectué, un effet sclérosant est fait sur la paroi vasculaire en insérant une aiguille avec un médicament spécial.

Le principal avantage de la sclérothérapie est que l'opération aide à éviter la douleur, le traumatisme des tissus et des cicatrices.

La session de sclérothérapie est une injection unique du médicament, après quoi le remplacement du tissu conjonctif normal est effectué. Tout d'abord, la paroi veineuse est endommagée, puis il y a des cicatrices et des déformations, ce qui provoque un rétrécissement de la lumière du vaisseau et un arrêt complet du flux sanguin ou lymphatique le long de celui-ci.

Un peu d'histoire

La sclérothérapie est une méthode de traitement assez jeune, mais les premières tentatives infructueuses ont été faites au 17ème siècle. A cette époque, les médecins, pour obtenir une thrombose (blocage) du vaisseau, injecté dans l'acide.

Plus tard au XIXe siècle, la procédure a été réalisée en utilisant le médicament Perchlor. Mais de telles tentatives ont provoqué de graves effets secondaires chez les patients, de sorte que cette méthode de traitement n'a pas été utilisée depuis longtemps.

En 1946, les scientifiques ont découvert "Tetradecyl Sulphate", cette substance est encore utilisée. Mais ces jours-ci, la procédure est effectuée en utilisant les derniers équipements et méthodes de recherche, par exemple, l'échographie des vaisseaux sanguins.

Types de sclérothérapie

Les principaux types de sclérothérapie sont décrits. Chacun d'eux a un but spécifique:

  1. Microsclérothérapie - la procédure de traitement la plus simple, utilisée en présence sur la peau des jambes d'étoiles ou de mailles. Les dimensions des formations pathologiques doivent être inférieures à 2 mm. Au cours de la procédure, le médecin "laisse" l'agent sclérosant injectivement dans la veine.
  2. Sclérothérapie en mousse (thérapie en mousse) - Cette technique est utilisée pour enlever les grosses veines sous-cutanées. La particularité de ce type de traitement est que la substance active (détergent) est introduite dans le récipient sous la forme d'une mousse.

La thérapie sous forme de mousse a une certaine supériorité sur les autres techniques de sclérothérapie:

  • il est possible d'effectuer une thérapie de vaisseaux assez grands, par exemple des veines superficielles du tronc sur les jambes;
  • la zone de contact de la substance active avec la paroi interne de la paroi veineuse est améliorée;
  • en raison de l'état semblable à la mousse, la dose du médicament administré peut être réduite, en évitant une diminution de l'efficacité.

Échosclérothérapie - la procédure est effectuée conjointement avec le balayage duplex ultrasonique. Le supplément de l'étude diagnostique permet de déterminer la localisation des grosses veines profondes, mal visualisées lors d'un examen normal. Dans le même temps, l'agent sclérosant ne va pas exactement "dépasser" le vaisseau.

Description de la procédure

La sclérothérapie est pratiquée en ambulatoire sous anesthésie locale ou sans anesthésie. La durée de l'opération est en moyenne de 20 minutes. Avant d'effectuer la manipulation phlébologue effectue un examen approfondi, nomme les tests obligatoires et les études de diagnostic nécessaires.

Comment s'y prépare-t-il?

Il n'y a pas besoin d'une préparation spéciale avant la sclérothérapie, mais il y a quelques recommandations générales que le médecin traitant devrait avertir. Dans les cas individuels avant l'opération, l'administration d'agents anti-inflammatoires, contraceptifs, hypotenseurs et autres peut être prescrite.

La veille de la sclérothérapie, il est préférable d'abandonner toute méthode de se débarrasser des poils sur les jambes (épilation, rasage). Directement avant la procédure, vous pouvez prendre une douche chaude et prendre le petit déjeuner.

Bien que la sclérothérapie est placé sur la table de patient, le médecin après le traitement antiseptique de la peau pénètre dans les veines affectées sont des préparations spéciales pour la sclérothérapie (fibres Wayne, trombovar, etoksiklerol) à l'aide d'une seringue et d'une aiguille fine.

De telles injections dans une session ne peuvent pas dépasser 12, leur nombre est dû à la gravité du problème. Dans certains cas, la procédure est effectuée à l'aide de l'appareil Widow. Il aide un spécialiste à mieux examiner les petits vaisseaux intradermiques.

Après l'opération, le médecin met immédiatement le patient sous compression pour que la circulation sanguine à la surface active n'interfère pas avec la paroi veineuse pour rester ensemble. Au lieu de cela, vous pouvez utiliser un bandage élastique.

Combien de porter des bas de compression après la procédure Comme le dira le médecin, cela dépend du type de vaisseau auquel l'intervention a été faite. Habituellement, même après la période de récupération, le linge de compression doit être porté pendant un mois.

Après la sclérothérapie, le patient peut immédiatement rentrer à la maison, mais pour éviter la thrombose des veines profondes, faites une demi-heure de marche. Une session, le plus souvent, n'est pas suffisante pour se débarrasser complètement de la maladie. Le cours complet du traitement comprend environ 2-6 séances.

Indications

Les indications de la procédure jusqu'à présent causent encore des discussions parmi les spécialistes. La plupart des médecins croient que la sclérothérapie est efficace dans les conditions suivantes:

  • Veines réticulaires - petites veines sous-cutanées, généralement en saillie sous la forme de réseaux vasculaires. Souvent sont le symptôme initial des varices. La sclérothérapie à ce stade est la plus efficace.
  • Traitement des "astérisques vasculaires", Qui sont les plus petits, en passant par les vaisseaux sous-cutanés, comme une toile d'araignée, des lignes rouges ou bleues. Le nom a été reçu à ce stade de la maladie parce que le réseau capillaire diverge du centre sous la forme de rayons d'une étoile. Souvent, la cause de ces formations est l'insuffisance endocrinienne dans le corps.
  • Les varices, les grosses veines des extrémités par exemple, la sclérothérapie d'une grande veine saphène. Toutes les étapes ne se prêtent pas à ce type de traitement. Le phlébologue détermine l'opportunité de la thérapie.
  • Hémorroïdes
  • Hémangiomes et lymphangiomes (néoplasmes vasculaires sous la peau).

Les avantages de la sclérothérapie

La sclérothérapie des veines des membres inférieurs par rapport aux autres méthodes thérapeutiques présente un certain nombre d'avantages irréfutables:

  • La manipulation est indolore, peut-être seulement une légère sensation de brûlure (beaucoup dépend du niveau de sensibilité à la douleur).
  • Sécurité absolue - l'équipement moderne utilisé pour la procédure n'a pas d'effets nocifs sur le corps.
  • La sclérothérapie est effectuée en ambulatoire et la thérapie hospitalière n'est pas requise. Un résultat positif peut être ressenti après la première procédure.
  • Le cours du traitement nécessite une période de temps assez courte.
  • La procédure ne laisse pas de cicatrices sur la peau.

Complications possibles après la procédure

Après la sclérothérapie, il y a parfois des conséquences différentes, elles ne sont pas pathologiques et passent assez vite, c'est:

  • ecchymoses, ecchymoses;
  • démangeaisons à court terme au site d'injection;
  • scurothérapie après sclérothérapie;
  • la pigmentation de la peau sur la veine sclérifiée;
  • après la sclérothérapie, les jambes font mal;
  • peeling ou gonflement;
  • lymphostase (circulation lymphatique altérée);
  • petit reticulum vasculaire (télangiectasie récurrente);
  • douleur dans la zone d'injection et douleur dans la veine après sclérothérapie.

Heavier, mais sont des complications rares de la procédure - il brûle, l'inflammation, la thrombose veineuse profonde, qui sont formés lors de la pénétration du médicament pour la limite du navire. Il est également possible thrombophlébite après sclérothérapie - une inflammation de la paroi de la veine, se produit dans les grands navires à des recommandations phlébologue par défaut après la chirurgie.

Quoi ne pas faire après la procédure

Après la sclérothérapie, vous ne pouvez pas vous asseoir ou rester debout longtemps au même endroit. Il est recommandé de bouger et de changer de position régulièrement. Marcher pendant une demi-heure permet d'éviter les complications après la procédure. Toutes les nominations doivent être observées jusqu'à ce que le corps soit habitué aux changements qui se sont produits et ne normalise pas ses fonctions.

Sports

En outre, beaucoup de patients actifs se demandent s'il est possible de faire du sport après la sclérothérapie. Tout médecin vous conseillera de reporter les activités physiques (entraînement, gym, danse, etc.) pendant 4 jours après l'opération. Ceux qui visitent régulièrement les saunas et les saunas, il est préférable d'attendre 2 mois avant la réhabilitation complète du corps.

Quand puis-je me laver

Quand il est possible de se laver après la sclérothérapie dépend des vaisseaux sur lesquels la sclérothérapie a été effectuée. Si elle est petite, alors il est possible de commencer les procédures d'eau pendant 3 jours, dans d'autres cas, il est préférable d'attendre 5 jours.

Si vous considérez ce qui ne peut pas être fait après la sclérothérapie, alors vous pouvez y boire, fumer, bronzer et bien plus encore. Par conséquent, afin d'éviter les conséquences négatives de la recommandation après la sclérothérapie, le médecin peut compléter et besoin de les exécuter avec précision.

Contre-indications

La sclérothérapie des veines des membres inférieurs ne peut pas être pratiquée par tout le monde, car il existe certaines contre-indications à l'exécution d'une telle thérapie:

  • l'accueil des contraceptifs oraux;
  • grossesse et allaitement;
  • une sclérothérapie avec thrombophlébite et une thrombose n'est pas pratiquée;
  • l'allergie aux médicaments utilisés pendant la manipulation;
  • défauts cardiaques;
  • l'angiopathie diabétique ou l'athérosclérose oblitérante;
  • l'obésité;
  • un trouble athérosclérotique sévère;
  • infection locale ou générale;
  • troubles inflammatoires de la peau sur la veine pathologique.

Coût

Beaucoup de femmes se soucient de la question Est-il possible de faire de la sclérothérapie gratuitement?. Malheureusement, dans les hôpitaux et les cliniques, une telle procédure n'est pas pratiquée. Le même coût est dû au type de manipulation et à la quantité de travail, c'est-à-dire le diamètre de la veine, qui doit être sclérosé.

Environ la thérapie de la forme de la mousse coûte 5-10 mille roubles. pour une session. Un cours complet de thérapie peut coûter 30 et plus de mille roubles. Le prix à Moscou est légèrement plus élevé que dans d'autres villes de la Russie. L'échosclérothérapie de grandes veines sous-cutanées varie de 8 000 à 20 000 roubles, et pour les «astérisques vasculaires» de 1 à 10 000 roubles par séance.

Vous Êtes Intéressé Varices

Quels médicaments et remèdes populaires peuvent guérir les hémorroïdes chez les hommes

Prévention

Les hémorroïdes sont une maladie qui affecte non seulement les personnes âgées, mais aussi les jeunes. Chez les hommes, les hémorroïdes apparaissent aussi souvent que chez les femmes, et provoquent beaucoup d'inconfort....

Les meilleurs remèdes pour les hémorroïdes

Prévention

Les hémorroïdes sont des maladies des vaisseaux du rectum. La maladie se rencontre souvent chez les femmes enceintes, les personnes ayant un mode de vie sédentaire, ayant un travail physique sédentaire ou, inversement, lourd....