Anoscopie du rectum - qu'est-ce que c'est et quand est-il prescrit?

Thrombophlébite

La proctologie occupe une des principales directions de la médecine dans son importance. Le fonctionnement normal du tractus gastro-intestinal dépend de l'état et du fonctionnement de tous les systèmes internes de notre corps.

La digestion principale de la nourriture entrante a lieu dans l'estomac et partiellement dans l'intestin grêle, et l'absorption principale de tous les composants importants pour l'activité vitale de l'organisme se produit dans le gros intestin.

Pénétration des infections qui provoquent une inflammation ou la formation de tumeurs et de tumeurs pathologiques perturbe le fonctionnement normal du gros intestin, ce qui affecte immédiatement l'état général du corps. Par conséquent, le traitement des maladies colonoproctological exige une précision maximale dans le diagnostic, ainsi que la sélection d'une méthode de traitement opportune et compétente. Cela aidera une telle procédure de diagnostic, comme une anuscoscopie de l'intestin.

L'importance des études endoscopiques en colonoproctologie

L'une des directions les plus importantes dans le diagnostic moderne est l'endoscopie. Si le premier instrument endoscopique est un tube rigide creux, l'équipement moderne en matériau souple, utilisable, et est équipé de tous les accessoires possibles pour faciliter l'inspection.

Les méthodes de l'endoscopie moderne peuvent révéler le début de la formation de maladies graves, empêcher leur développement en prenant des mesures opportunes pour le traitement, et prendre des matériaux pour les tests de laboratoire.

Anoscopie, sigmoïdoscopie, colonoscopie - qu'est-ce que c'est?

Les principales méthodes endoscopiques d'examen pour les maladies du rectum sont:

  • Anoscopie - un aperçu visuel de la surface interne de l'anus et le droit distal avec un anoscope.
  • Recto-manoscopie (rectoscopie) - examen de la surface de la muqueuse dans tout le rectum et la partie distale du côlon sigmoïde.
  • La coloscopie est une enquête qui vous permet d'évaluer l'état du gros intestin entier de l'anus au caecum.

Comme on peut le comprendre à partir des définitions, l'anoscopie, la coloscopie et la rectoscopie sont des procédures différentes.

Anoscopie du rectum: la procédure

La réception du proctologue inclut nécessairement un examen des doigts et l'examen ultérieur du rectum avec un anoscope. L'anuscopie du rectum se réfère aux méthodes instrumentales d'examen, et vous permet d'inspecter soigneusement la surface intestinale jusqu'à une profondeur de 15 cm.

Sur la base des résultats de l'anoscopie, le médecin décide de la nécessité d'approfondir la recherche. Anuscopie uniquement en combinaison avec l'examen du bout du doigt donne les informations médecin au sujet de la possibilité de la sigmoïdoscopie, colonoscopie, ou les remplacer par d'autres méthodes, en présence de contre-indications.

Un anoscope est le dispositif par lequel la procédure est effectuée. Ce tube creux avec une surface très lisse faite d'un métal (réutilisable) ou en matière plastique de qualité médicale (jetables), un diamètre inférieur ou lumière interne du tube de 2 cm remplit tige amovible. - mandrin ayant une surface lisse, extrémité arrondie, ce qui permet la procédure d'examen sensiblement indolore.

Le tube lui-même est équipé d'une poignée confortable, s'étendant à partir d'un angle de 90 0 - 130 0. Dans l'épaisseur de la poignée, un dispositif d'éclairage est monté, et si nécessaire, les outils nécessaires sont insérés le long de celui-ci pour effectuer diverses manipulations.

Objectifs et possibilités de l'anoscopie

Malgré la simplicité apparente de l'anoscopie, cette procédure est la plus demandée en proctologie, et les résultats de cette enquête sont particulièrement importants.

La méthode d'anuscopie est nécessaire à des fins telles que:

  • Évaluation de la muqueuse.
  • Confirmation du diagnostic
  • Prendre des frottis et des tissus pour les tests.
  • Administration de médicaments
  • Procédures chirurgicales mini-invasives.

A l'aide de l'anuscopie, un examen est réalisé, au cours duquel la surface de la muqueuse de la surface interne du rectum et l'ouverture anale sont évaluées. Cela permet de voir les premiers signes de la maladie de Crohn, de constater la croissance initiale des polypes et de détecter les hémorroïdes internes situées au-dessus de la ligne anorectale.

De plus, un examen anoscopique permet de confirmer ou de réfuter la présence de pathologies telles que:

Ce n'est que lors de l'exécution de procédures telles que la coloscopie, l'anoscopie et la sigmoïdoscopie que le médecin a l'occasion de faire des frottis à partir des endroits nécessaires pour mener une étude en laboratoire. Et aussi pour enlever des morceaux de tissu pour l'examen biologique et histologique.

Mais si rectoscopie et coloscopie permettent d'examiner et d'analyser la longue distance, les zones du côlon plus, l'étude de la sortie du rectum est possible qu'avec l'aide de anuscopie.

Anoscope est indispensable pour de nombreux événements thérapeutiques dans la colonoproctologie. Assez souvent, le traitement des maladies proctologiques implique l'introduction de médicaments directement dans l'emplacement de la pathologie. Il est possible d'appliquer l'agent exactement sur le site de la localisation de la maladie à l'aide d'un anoscope.

Et en proctologie chirurgicale sans anoscope, il est impossible d'effectuer des manipulations telles que:

  • Sclérothérapie
  • Coagulation infrarouge.
  • Dopage avec des anneaux de latex des jambes de polypes.
  • Electrocoagulation.
Indications pour l'anoscopie

En plus du fait que l'anuscopie est un type d'examen obligatoire lors de l'examen initial du colonoproctologue, il est également prescrit en présence de symptômes tels que:

  1. La douleur dans l'anus et le rectum est d'étiologie inconnue.
  2. Apparition de la décharge avec un mélange de sang, de mucus ou de pus.
  3. Constipation persistante ou diarrhée prolongée.
  4. La formation d'hémorroïdes.
  5. Suspicion d'inflammation de la membrane muqueuse de nature infectieuse.
Contre-indications

L'anuscopie fait référence aux types de manipulations diagnostiques qui n'ont pas de contre-indications absolues à la conduite. La technique d'exécution de la procédure ne provoque pratiquement pas de sensation douloureuse chez le patient. Et un léger inconfort lors de l'introduction de l'anoscope ne dure que quelques instants, et ne nécessite pas d'anesthésie supplémentaire.

Cependant, proctologie identifie un certain nombre de situations qui sont considérés comme contre-indications relatives, et si des recherches en essayant de transférer à un autre moment, ou effectuer à l'aide de l'anesthésie auxiliaire.

Les contre-indications relatives comprennent:

  • Le rétrécissement pathologique de la lumière anale ou le diamètre du rectum.
  • Processus infectieux inflammatoires au stade aigu (thrombose hémorroïdaire, paraproctite, maladie de Crohn).
  • Les processus tumoraux de l'anus causant le phénomène de sténose.
  • Brûlures d'origine chimique ou thermique.
  • Exacerbation de la fissure anale chronique.

Dans les situations d'urgence, quand il s'agit de la vie du patient, un examen anoscopique est effectué, malgré la présence de contre-indications relatives. Par exemple, avec des saignements abondants pour découvrir les causes et l'emplacement de la localisation.

Préparation et méthodes d'anoscopie

Pour effectuer l'anuscopie, il est nécessaire de nettoyer les masses fécales de la sortie du rectum. A cet effet, deux lavements de nettoyage sont prescrits, avec un volume de pas plus de 1,5 litres. Le premier lavement est placé le soir, la veille de l'étude, le second - le matin de la journée d'étude, mais au plus tard 2 heures avant la procédure.

Les compagnies pharmaceutiques maîtrisent aujourd'hui la production de médicaments à l'aide de laquelle préparation à l'anoscopie ou d'autres examens endoscopiques sont effectués sans l'utilisation de lavements. Ce sont des outils tels que:

En plus de nettoyer l'intestin, il est recommandé de vous limiter aux aliments gras et aux produits qui causent des gaz (légumineuses, choux, jus irritants). Le jour de l'étude, le petit déjeuner peut être le même que dans les jours normaux, il n'affecte pas la qualité de la procédure.

La méthode d'exécution de l'anoscopie pour le patient ne présente aucune complication ou inconfort sévère. Il est invité à prendre la position stipulée, il peut être:

  • allongé sur le dos sur la chaise gynécologique;
  • debout agenouillé et appuyé sur les coudes;
  • couché sur le côté gauche avec les genoux tirés vers la poitrine.

Docteur lubrifie la pointe de anoscope agent liquide favorise la pénétration facile et des mouvements de rotation anoscope entre dans le rectum par l'anus. Après le retrait de la mandrone, l'examen de la surface de la muqueuse de la paroi intestinale commence.

L'ensemble de la procédure ne prend pas plus de 15 - 20 minutes, et après cela, le patient peut s'engager en toute sécurité dans les affaires habituelles. La durée de la procédure n'est augmentée que si, en plus de l'examen diagnostique, le tissu est prélevé pour l'analyse ou le dopage des polypes. Ensuite, le patient a le choix entre plusieurs types d'anesthésie. Cela peut être:

  • Irrigation locale avec anesthésie. Sur la surface de la muqueuse rectale, il existe un nombre insignifiant de récepteurs de la douleur. Cependant, prendre des morceaux de tissu ou des polypes cautérisants peut causer de l'inconfort. Avant d'effectuer ces procédures, la zone où la manipulation sera effectuée est irriguée avec un anesthésique.
  • Sédation (sédation). Les patients présentant une suspicion accrue et une excitabilité nerveuse se voient souvent offrir une sédation (midozolam, profol). Ils apaisent efficacement le système nerveux, vous permettent de vous détendre autant que possible. Sous leur action, le patient est à moitié oublié. Cette condition facilite la procédure à la fois pour le patient et le spécialiste. Le patient ne ressent aucun inconfort, et toute la procédure passe complètement inaperçue pour lui. Dans le même temps, il peut répondre adéquatement aux instructions du médecin au cours de l'étude.
Commentaires sur la réalisation de l'anoscopie

Numéro de référence 1

Il est intéressant de lire les rapports de panique de nombreux internautes sur les horreurs survenues lors de l'examen rectal. En ce qui concerne ma santé, je passe régulièrement par une telle enquête comme anoscopie. Crois l'homme expérimenté, rien de terriblement désagréable dans tout ça. Mon médecin fait la procédure rapidement et ne fait pas de mal du tout.

Numéro de référence 2

J'avoue honnêtement que j'ai perverti terriblement quand le docteur a prescrit un examen rectal - une anoscopie. Je n'ai pas dormi toute la nuit, et je voulais déjà demander un médicament sédatif. Mais le médecin m'a expliqué qu'il n'y avait absolument pas besoin de cela. Si je l'écoute calmement, et si je fais tout ce qu'elle me dira, la procédure se déroulera sans excès.

Et vraiment, après les mots du docteur, je me suis calmé, j'ai cessé de forcer, et tout s'est bien passé. Merci docteur, elle est une femme merveilleuse et un bon spécialiste.

Anoscopie et rectoscopie ce que c'est

Anoscopie

L'anuscopie est l'une des méthodes d'examen du rectum et du canal anal, nécessairement précédée d'un examen rectal digital. Cette méthode de diagnostic médical se réfère à l'instrumentale.

Son essence est l'examen de la surface interne du canal anal à une profondeur de 8-10-12 centimètres en insérant à travers l'anus un dispositif spécial - l'anoscope.

Rectoscopie (avec ce terme est largement utilisé le nom d'une sigmoïdoscopie) est également une méthode de recherche instrumentale, ce qui permet de diagnostiquer avec une plus grande précision. Elle diffère de anuscopie que si anuscopie examiné anarektalnaya zone peu profonde (comme déjà mentionné - jusqu'à 12 cm), le rectoscopie permet d'approfondir et d'explorer comment le rectum et la partie inférieure du côlon sigmoïde, le tiers distal. Pour effectuer une sigmoïdoscopie, un rectoscope (sigmoïdoscope) est utilisé. Cette étude vous permet d'examiner le rectum et la muqueuse intestinale jusqu'à une profondeur de 35 cm.

Anoscopie et rectoscopie

Considérons plus en détail la procédure d'anoscopie et de rectoscopie et les indications pour la conduite de ces examens.

L'anuscopie et la rectoscopie sont des procédures obligatoires dans la pratique proctologique moderne. Leur comportement devient de plus en plus non seulement diagnostique, mais aussi préventif. Il est bien connu que le cancer du côlon au cours des dernières années chez les personnes les plus jeunes, mais la détection à un stade précoce dans de nombreux cas, assure un traitement efficace de cette maladie. Par conséquent, il est recommandé de subir un examen prophylactique avec un proctologue au moins une fois par an.

Anuscopie et sigmoïdoscopie effectuée avec le patient couché sur le côté de l'abdomen pressé contre le genou, ou dans la position de mise en portefeuille, soit par chaise gynécologique en position couchée. Les deux procédures peu de temps, et presque sans douleur, comme les outils avant lubrifiées avec de la vaseline ou d'un gel, de sorte que l'introduction de l'instrument dans le rectum et, sous réserve de la technique d'injection soigneuse ne provoque pas l'inconfort physique. Bien sûr, l'expérience et les compétences du médecin dans l'exécution de ces procédures est d'une grande importance.

L'outil pour l'anoscopie est un anoscope, dans la pratique, à la fois des instruments en plastique jetables et des outils réutilisables sont utilisés, ils sont principalement en métal. Un outil jetable ressemble à un miroir gynécologique. Les dispositifs réutilisables sont de conception similaire à ceux qui sont jetables, mais ils sont aussi principalement équipés d'une poignée. De par leur conception, ils sont tube creux formant une lumière lors de l'administration dans le rectum, à travers laquelle le médecin peut inspecter visuellement l'état, voir la présence ou l'absence d'hémorroïdes, de polypes, de tumeurs muqueuses de l'état. En utilisant un anoscope, vous pouvez également prendre un frottis ou une biopsie si nécessaire.

Rectoscopie effectuée en utilisant proctoscope qui est un tube métallique avec oculaire relié au dispositif d'éclairage, et une soufflante d'alimentation en air. Le pompage du rectum par l'air est nécessaire pour qu'il se dégrade complètement et que l'état de l'intestin puisse être évalué aussi soigneusement que possible.

Préparation à l'anoscopie

Puisque pendant l'anuscopie, la pénétration se produit à une petite profondeur du rectum (10-12 cm), la préparation pour l'anoscopie est plutôt non rentable. Il suffit de quelques heures avant la visite chez le médecin pour faire un lavement nettoyant (1,5-2 litres d'eau bouillie chaude) ou pour entrer 2 doses de "Mikrolans" pendant 2-2,5 heures avant la procédure. Vous pouvez manger selon l'horaire habituel. Si le temps de réception est plus proche du soir et qu'il est problématique de se préparer à l'anoscopie pendant la journée de travail, le lavement nettoyant peut être fait avant de partir pour le travail.

Vidéo d'anuscopie

Pour vérifier si l'anuscopie est indolore et facile à réaliser, et aussi comment elle est efficace pour le diagnostic, la prochaine vidéo de l'anoscopie

Avis sur Anoscopy

Se préparant à subir une anoscopie, beaucoup de gens s'inquiètent de savoir si cela va faire mal, quels sont les risques de la procédure. La solution logique à cette question est de rechercher des commentaires sur l'anoscopie. Cependant, le réseau ne peut pas trouver autant de commentaires sur le passage de l'anoscopie. C'est parce que la procédure est assez intime et pas confortable pour tout le monde psychologiquement. Par conséquent, vouloir discuter publiquement de son expérience et laisser des commentaires sur l'anoscopie n'est pas tellement. Néanmoins, dans le réseau, cela est possible avec une plus grande probabilité que dans la communication personnelle - sur Internet, vous pouvez observer la vie privée sans révéler votre personnalité.

Si cet article vous a aidé, veuillez laisser vos commentaires sur la procédure dans les commentaires ci-dessous. Cela aidera beaucoup d'autres personnes à la recherche de commentaires sur l'anoscopie.

Anoscopie avec contrôle vidéo

Les réalisations de la technologie moderne nous permettent d'effectuer des examens avec des procédures de contrôle assistées par vidéo. Cette capacité signifie que les résultats de l'enquête sont transmis au moniteur. Ceci est pratique lorsque le diagnostic n'est pas effectué par un seul mais par plusieurs spécialistes en même temps (par exemple, dans des cas complexes, lorsqu'il est nécessaire de recueillir des opinions différentes pour déterminer un diagnostic plus précis et des tactiques de traitement). En outre, l'anuscopie avec contrôle vidéo permet au patient de voir l'état de son rectum et de comprendre les processus qui se produisent dans son corps, ce qui peut vous sauver de l'anxiété excessive et de l'incompréhension. A ce sujet, vous pouvez voir l'histoire ci-dessous, une vidéo d'anoscopie avec contrôle vidéo:

Endoscopie capsulaire

L'anuscopie et la rectoscopie sont des méthodes qui permettent une pénétration maximale à l'intérieur du rectum et même partiellement du côlon sigmoïde, mais ce n'est pas toujours suffisant pour un examen complet et un diagnostic précis. Pour étudier l'état des zones inaccessibles de l'intestin, l'endoscopie capsulaire est utilisée. Cette procédure de haute technologie est réalisée en avalant une capsule avec un appareil photo intégré. Elle passe toutes les sections de l'intestin, transmet leurs images à travers les antennes installées sur le corps du patient.

Anoscopie

Anoscopie - examen de la partie inférieure du rectum.

L'analyse des études de laboratoire et des manifestations cliniques, la palpation rectale ne fournit pas toujours une occasion de faire un diagnostic précis des problèmes avec le rectum.

Dans de tels cas, une anuscopie est prescrite. L'étude permet de révéler des changements pathologiques dans la partie inférieure du rectum et de l'anus. Cette procédure de diagnostic précède généralement des examens endoscopiques plus complexes et est effectuée lors d'une visite primaire chez le proctologue.

Qui est nommé?

L'examen est effectué avec les plaintes des patients sur la douleur pendant la défécation; sécrétions sanguines, muqueuses et purulentes du canal anal; perturbation des selles.

  • révéler de nouvelles formations;
  • déterminer l'état et la position des hémorroïdes;
  • découvrir des fissures anales, des fistules, des cryptes;
  • prélever un échantillon de tissu pour une biopsie;
  • enlever les polypes et les verrues;
  • effectuer des manipulations pour la sclérose et le dopage des hémorroïdes;
  • produire un blocage thérapeutique de la fissure anale.

Comment est-il conduit?

L'inspection visuelle de la membrane muqueuse du rectum est effectuée en utilisant un dispositif spécial - un anoscope. Il se compose d'un tube creux, d'un obturateur et d'une poignée d'éclairage équipée d'une optique à fibres optiques. Grâce au dispositif optique, il est possible d'obtenir une image de haute qualité et d'évaluer l'état de l'organe étudié. Dans l'anoscope, une cavité est prévue, où un outil est inséré pour l'échantillonnage des échantillons histologiques et le comportement des procédures thérapeutiques. Appliqués comme appareils jetables de plastique, et réutilisables d'acier médical, qui peuvent être stérilisés. En raison de la conception réfléchie, l'appareil ne blesse pas la coque du rectum. Tous les sujets sont relativement faciles à tolérer la procédure et après l'inspection peut immédiatement rentrer à la maison.

Le patient est placé sur le dos dans la chaise gynécologique ou sur le canapé dans la position genou-coude. Un patient sérieux est examiné dans une position «couchée sur le côté».

Avant la procédure de diagnostic, un examen rectal digital est effectué pour s'assurer que l'intestin est passable, qu'il n'y a pas de tumeurs du canal anal sténosantes et la thrombose des hémorroïdes. Afin d'éviter la douleur chez le patient, une pommade anesthésique est appliquée sur les gants médicaux. Le spécialiste sonde l'anus, la zone du coccyx, le sacrum. En cours de palpation, le proctologue étudie l'état des parois du rectum et de l'anus. Détermine le ton du sphincter, la présence de fissures, la densité et le degré de perte de nœuds, la possibilité de leur correction.

Après l'examen des doigts, le médecin est mieux orienté dans les caractéristiques anatomiques d'un patient particulier.

Anoscope est introduit à une profondeur d'environ dix centimètres. Le dispositif entre facilement à travers la pointe ovale (obturateur), qui est insérée dans le canal anal pour élargir le sphincter et prévenir les blessures à la muqueuse rectale. L'obturateur est ensuite retiré et manipulé.

Une telle étude nous permet de considérer seulement environ douze centimètres du rectum. Il est inefficace à un endroit plus élevé d'hémorroïdes et ne fournit pas assez d'informations sur l'état du département supérieur. Pour l'examen de l'ensemble de l'organe, la rectoscopie est utilisée. La méthode avec une préparation appropriée aide à détecter les changements pathologiques à une profondeur de trente-cinq centimètres. Pendant les manipulations, le médecin peut examiner non seulement la ligne droite, mais aussi le tiers inférieur du côlon sigmoïde.

La rectoscopie est une méthode de diagnostic plus informative, qui permet de déterminer la tactique de traitement. La procédure est réalisée, ainsi que l'anuscopie, mais le tube du rectoscope est beaucoup plus long, environ trente centimètres. Le dispositif d'injection d'air assure le passage sans entrave du rectoscope à travers l'intestin.

Comment se préparer à la procédure?

La préparation pour l'examen par le proctologue est simple, consiste à nettoyer l'ampoule et le rectum distal des masses fécales et du mucus. Dans la soirée après une défécation naturelle, vous devez faire un lavement de nettoyage. Assez deux litres d'eau à température ambiante. La procédure est répétée le lendemain deux à trois heures avant l'examen. Pour l'imposition d'un lavement, certaines compétences sont requises, tout le monde ne peut pas effectuer cette manipulation de façon indépendante, notamment avec une inflammation des hémorroïdes, une fracture du canal anal ou des saignements. Préparer l'anoscopie peut être fait avec l'aide de microclysters (Normakol, Mikrolaks). Beaucoup de la méthode de lavement préfèrent le laxatif Dufalac.

La préparation pour Fortrans ou Phlithosphosphide ne vaut pas la peine d'être poursuivie. Cette méthode est appropriée pour nettoyer l'intestin avant la rectoscopie.

Un régime alimentaire spécial n'est pas tenu de se conformer, mais il est souhaitable que deux jours pour abandonner les aliments qui causent des flatulences sévères: le chou, les viandes grasses, les légumineuses, le pain frais, les pommes, kvas, boissons gazeuses.

Le jour de la prise du proctologue vous pouvez manger, un petit-déjeuner léger n'empêche pas l'examen.

Est-ce douloureux ou juste désagréable?

Les patients éprouvent une douleur minimale, mais tous remarquent un malaise psychologique. Ils sont plus confus par un autre problème. En plus de l'anus, vous devez découvrir d'autres endroits intimes. Pour ces examens, vous pouvez acheter un sous-vêtement spécial jetable avec une fente à l'arrière.

Pour rendre le patient plus à l'aise, la surface de l'instrument injecté est enduite d'un gel anesthésique.

L'étude dure plusieurs minutes. Pour effectuer des manipulations médicales et prendre du matériel de biopsie, cela prendra plus de temps.

Contre-indications

L'anoscopie et la sigmoïdoscopie ne sont pas réalisées avec un rétrécissement anatomique rugueux de la lumière du canal anal.

Il n'y a pas d'autres contre-indications aux procédures. Le médecin décide individuellement de l'opportunité de mener une enquête auprès des patients présentant de graves troubles du rythme cardiaque.

Avec les processus inflammatoires et les brûlures dans la région du canal anal, le diagnostic est fait après la disparition des symptômes aigus.

Les experts recommandent correctement de préparer, ne pas avoir peur et positivement à être ajusté sur l'inspection. Quelques minutes désagréables aideront à diagnostiquer.

L'anuscopie et la rectoscopie contribuent à la détection rapide des maladies oncologiques et proctologiques dangereuses.

Différences et comparaison de la rectoscopie et de la coloscopie

La rectoscopie et la coloscopie sont utilisées pour examiner l'état de l'intestin humain. Malgré des objectifs communs, les procédures sont significativement différentes en termes de processus et de résultat. L'inspection a lieu à l'aide d'endoscopes de différents types, la profondeur de pénétration de l'appareil diffère. D'une version bien définie du diagnostic dépend non seulement de l'informativité, mais aussi de la sécurité du patient.

1 Caractéristiques des méthodes

Pour comprendre ce qui distingue une coloscopie d'une sigmoïdoscopie, il est nécessaire de se rappeler que l'intestin humain se compose de plusieurs sections. À différents niveaux d'étendue se trouvent les parties coliques aveugles, ascendantes, transversales et descendantes, sigmoïdes et droites. Chaque type de procédure affecte certains départements.

Rectoscopie

Utilisé par les médecins pour examiner les parties droites et sigmoïdes de l'intestin. Sans cette méthode de proctologie, vous ne pouvez pas faire. Il donne une idée de base de l'état de la surface interne des parties inférieures de l'organe. Inspecté par rectomanooscopie est jusqu'à 35 cm de l'intestin de l'anus.

  • Outils

Pour la procédure utilisée traditionnellement rectoromanoscope -. D'outils en métal dur sous la forme d'un tube d'une longueur de 25-35 cm de diamètre et 2 cm examen clinique moderne souvent réalisée également à l'aide sigmoïdoscopie, qui est flexible et plus petit diamètre (8-12 mm).

Les indications pour la rectoscopie sont les symptômes:

  • inconfort, douleur, frottement dans l'anus (parfois vers le bas de l'abdomen);
  • décharge de l'anus de sang, de mucus;
  • l'alternance de diarrhée fréquente et de constipation;
  • perte de poids sans cause.

La recto-manoscopie est indiquée pour le contrôle de l'état après les maladies gastro-intestinales transférées, s'il y a des prédispositions aux pathologies de cette région dans l'anamnèse.

Pour effectuer, il est nécessaire de préparer le gros intestin par nettoyage. Le patient est recommandé un régime de trois jours de riz ou de bouillie de semoule, poisson, fromage cottage faible en gras, bouillon de viande claire. Strictement exclus: alcool, thé, café, jus, légumineuses, pain, tous les fruits et légumes, légumes verts.

La veille, un lavement ou des préparations laxatives sont habituellement prises. Le jour de la procédure, les aliments sont exclus avant l'inspection.

La rectoscopie est réalisée pendant 5-10 minutes. Le patient est placé en position horizontale ou Bozeman latérale. Le tube du rectoscope est lubrifié avec un gel, inséré dans l'ouverture anale de 5 cm.A travers l'oculaire de l'instrument, l'intestin est examiné, pompant l'air à des doses uniformes. Peut-être la combinaison avec biopsie, ablation des polypes, cautérisation de la muqueuse des blessures. Période de récupération et mesures ne sont pas nécessaires.

  • Cours aigu des fissures anales, inflammation de l'intestin (péritonite);
  • Constriction de la lumière du tractus intestinal;
  • Saignement sévère.

Dans de tels cas, le diagnostic est transféré jusqu'à ce que la condition soit stabilisée.

Coloscopie

Cette méthode d'examen vous permet de voir l'état de toutes les parties de l'intestin sans exception.

  • Outils

La coloscopie est réalisée par un dispositif fibrooptique flexible - un coloscope. L'instrument est un long tube mince avec un rétro-éclairage et une caméra sur la pointe. L'image est affichée sur le moniteur de l'ordinateur.

La coloscopie est nécessaire lorsqu'un diagnostic a déjà été posé. Il est utilisé pour contrôler l'évolution de la maladie. En outre, cette méthode d'inspection est utilisé pour le sang occulte raison non identifiée dans les selles, avant la chirurgie gynécologique pour enlever des polypes profonds, comme mesure préventive lorsque les cancers du tube digestif dans la famille, et après 50 ans.

Il est nécessaire de suivre le régime, comme en préparation pour la rectoscopie. La différence est dans l'exclusion du fromage cottage, d'autres produits sont similaires. Le repas se termine complètement 20 heures avant l'examen, pendant que le patient est transféré à des liquides clairs (tisanes, eau, boissons pour sportifs sans colorants avec beaucoup d'électrolytes).

La veille de la soirée, un lavement est fait avec la tasse d'Esmarch pour 2 litres, un no-shpa est pris pour détendre les intestins. Le matin, le lavement est répété ou remplacé par des microclysters.

En 10 jours, les préparations contenant du fer, de l'aspirine et des médicaments anti-diarrhéiques sont arrêtées. Leur utilisation menace de saigner pendant la procédure.

Le patient reçoit une anesthésie locale et un sédatif intraveineux ou une anesthésie complète. Cette dernière option n'est prescrite que par des indications ou avec une anxiété accrue du patient.

Le coloscope est inséré dans l'intestin, avançant progressivement dans l'intestin grêle. L'air est délivré, qui est pompé à la fin du diagnostic par une valve spéciale sur le tube. Possible enlèvement concomitant des polypes, biopsie dans le processus.

Après examen, le patient est laissé à l'hôpital pendant 2 heures, sous anesthésie générale, l'hospitalisation atteint le jour. Le patient n'est pas autorisé à conduire la voiture et le travail nécessitant une attention, jusqu'à ce que la sédation disparaisse complètement.

  • La maladie de Crohn;
  • Péritonite, colite aiguë;
  • Toute maladie infectieuse survenant dans le corps;
  • Insuffisance cardiaque et pulmonaire, crise cardiaque;
  • Perturbation de la coagulation du sang.

2 Quel est le meilleur?

Du point de vue de la valeur du diagnostic et de l'information, la primitivité est donnée à la coloscopie. Il permet non seulement de contrôler la maladie, mais aussi de la détecter à un stade précoce avec une grande précision. Dans le même temps, la méthode est plus désagréable dans la réalisation, elle nécessite la préparation la plus sérieuse, la période de récupération. Le risque de complications est augmenté, la liste des contre-indications est plus large.

La rectoscopie est réalisée beaucoup plus facilement, ne s'accompagne pas d'un inconfort particulier et de sensations douloureuses, passe rapidement, a un minimum de contre-indications. Cependant, le contenu de l'information est limité à seulement 35 cm de l'intestin inférieur et il y a un risque de manquer la progression de la pathologie.

À toute différence, il est impossible de sélectionner une procédure par le favori. Ces méthodes de diagnostic ne sont pas opposées les unes aux autres, elles sont utilisées selon les indications d'une situation spécifique. Le choix est fait en tenant compte du bénéfice maximal, ainsi que du préjudice minimal pour le patient.

3 Conclusion sur le sujet

Les maladies de l'intestin peuvent aller d'une gravité légère à une menace directe pour la vie. L'identification des anomalies à un stade précoce affecte directement l'efficacité du traitement. La rectoscopie et la coloscopie comme méthodes de diagnostic ne s'excluent pas mutuellement. Dans un certain nombre de cas, les données d'enquête sont assignées successivement de plus facile à plus complexe pour clarifier complètement la situation.

Recto-Humanoscopie

Il existe un certain nombre d'études qui sont menées dans le diagnostic des hémorroïdes et d'autres maladies de la cavité abdominale.

L'anoscopie et la sigmoïdoscopie sont très similaires. Différence dans la gamme d'inspection. Pour l'anuscopie, il ne mesure que 12 cm, la coloscopie diffère de la sigmoïdoscopie en ce que tout le gros intestin est sujet à examen. La coloscopie est une procédure plus complexe et peut avoir des conséquences graves si le médecin n'a pas les qualifications et l'expérience appropriées.

Le choix de la méthode d'examen du patient dépend des symptômes, dont il a informé le médecin, de son âge, de sa santé générale, ainsi que de l'expérience et des qualifications du médecin et de l'équipement technique de l'établissement médical.

La procédure de sigmoïdoscopie se réfère au type de recherche endoscopique. Il vous permet d'examiner visuellement le rectum et le côlon sigmoïde distal avec un appareil appelé rectoscope. Quel est ce sujet médical?

Un rectoscope est un tube creux en acier ou en plastique doté d'un système d'alimentation en air et d'un dispositif d'éclairage intégré qui vous permet de voir clairement la membrane muqueuse de l'intestin inférieur à une distance maximale de 35 cm du passage anal. L'ensemble a souvent différents dans le diamètre et la longueur du tube.

Avantages de la sigmoïdoscopie

Les principaux avantages de cette méthode de diagnostic sont:

  • Procédure indolore. Bien sûr, si vous contactez un bon spécialiste;
  • Fiabilité et exactitude de l'enquête. Plus tôt le traitement des néoplasmes commence, meilleures sont les chances d'un résultat positif. A l'aide d'un rectoscope, seuls les problèmes de début peuvent être détectés: nodules minimes, petites fissures, ulcères, etc.
  • Lorsque vous détectez des polypes immédiatement, vous pouvez effectuer une électrocoagulation (moxibustion), retirez-les;
  • Arrêtez de saigner des vaisseaux;
  • En cas de suspicion de malignité du néoplasme, prélever un morceau de tissu pour analyse (biopsie);
  • Un spécialiste peut extraire des corps étrangers de l'anus;
  • Le médecin voit non seulement la taille des néoplasmes, mais aussi leurs autres caractéristiques, telles que la couleur, l'élasticité, le modèle vasculaire.

Ainsi, la sigmoïdoscopie aide non seulement à des fins diagnostiques, mais aussi des interventions chirurgicales minimalement invasives. Et sur une question standard des patients, il est douloureux de faire une sigmoïdoscopie, il est possible de dire avec confiance que lorsque vous choisissez un bon spécialiste, c'est pratiquement indolore.

Catégories de patients qui subissent cette procédure

Un médecin-coloproctologue peut prescrire une sigmoïdoscopie en cas de suspicion de problèmes de sigmoïde et de rectum, tels que:

  • Sensations de douleur dans le département anorectal;
  • Constipation prolongée, qui alternent avec la diarrhée;
  • La gravité de l'abdomen inférieur, le processus difficile de la défécation, la sensation de libération incomplète de l'intestin après avoir visité les toilettes;
  • Saignement de l'anus;
  • Décharge de mucus ou de pus;
  • L'âge du patient dépasse 40 ans (le risque de néoplasmes oncologiques augmente).

De plus, cette procédure est obligatoire pour l'examen des patients atteints d'hémorroïdes chroniques déjà identifiées et dans sa forme aiguë, car elle permet de surveiller l'état de santé d'une personne et de déterminer si le traitement prescrit est efficace.

Contre-indications

Compte tenu de la simplicité et de la quasi-indolence de la procédure, il est effectué pour presque tous les patients. Les exceptions sont les femmes enceintes et les patients chez lesquels on a diagnostiqué:

  • Forme aiguë d'hémorroïdes pour stabiliser la condition;
  • Fissure anale grave;
  • Saignement sévère de l'anus (toute manipulation peut être faite seulement après l'arrêt du saignement);
  • Formes aiguës d'inflammation de la cavité abdominale et de la paraproctite;
  • Lueur brillante de l'intestin;
  • Mauvais état général (problèmes cardiaques et pulmonaires, maladie mentale, exposition à la drogue et à l'alcool).

Parfois, lorsqu'une enquête urgente ne peut être évitée, le médecin peut inviter un anesthésiste pour une anesthésie générale ou locale. Ils peuvent également offrir au patient de boire des médicaments pour anesthésier complètement le processus.

Les principales étapes de la procédure

Afin de prescrire une sigmoïdoscopie, le médecin doit d'abord effectuer un examen des doigts. Et avec la suspicion de processus atypiques dans le corps, cette procédure est prescrite. Mais sa conduite même est souvent déboguée pendant une certaine période au stade préparatoire.

Préparation à la sigmoïdoscopie implique à la fois l'attitude mentale (après tout, ce n'est pas la procédure la plus agréable), et par l'action de nettoyage intestinal (alimentation, laxatifs, de lavements). Habituellement, cela prend deux jours. Dans le cas où l'intestin n'a pas été complètement effacé, pendant la procédure, il est fait avec un coton-tige. Mais il est préférable de suivre les instructions du médecin à la maison.

Immédiatement avant la sigmoïdoscopie, le patient est mis à nu en dessous de la taille et tombe soit sur le côté ou dans une position genou coude. Le tube médecin lubrifie Vaseline ou une huile spéciale et pénètre dans l'anus à une profondeur de 5 cm. Le patient est invité à pousser les deux défécation pour propulser l'instrument à l'intérieur. Après cela, l'obturateur est retiré, et l'examen est effectué à l'aide d'un oculaire optique.

Un point très important - le tube lorsqu'il se déplace vers l'intérieur ne doit pas toucher les parois de l'intestin. Sinon, il est possible de toucher les hémorroïdes ou les polypes, et aussi d'endommager la surface de l'intestin jusqu'à la rupture. Mais si le médecin est expérimenté, il commence immédiatement à pomper l'air et les conséquences négatives ne viennent pas.

Alors le médecin agit selon les circonstances:

  • Effectue un examen de la muqueuse;
  • Enlève le pus, le mucus, les caillots sanguins électropompes;
  • Peut-être l'impact sur les petits polypes à l'aide du sigmoïdoscope (dans ce cas, effectuer nécessairement un examen histologique du matériel collecté pour le néoplasme malin);
  • Si nécessaire, biopsie de certains sites tissulaires.

Si le patient est intéressé par la durée de la rectoromanoscopie, on peut dire avec certitude que pas plus de 7 minutes. Et c'est l'une des méthodes d'enquête les plus sûres. On dirait que cette procédure est similaire à un lavement. Après une sigmoïdoscopie, il est recommandé de s'allonger sur le dos pendant un certain temps pour éviter l'hypotension orthostatique.

N'ayez pas peur de la procédure et encore plus si vous avez besoin de contrainte. La seule chose à laquelle il faut prêter attention est le strict respect des prescriptions du médecin et le choix du médecin lui-même, qui doit posséder les qualifications appropriées.

L'anuscopie - la technique de la recherche du rectum pour la définition des diverses pathologies

La détection précoce des changements hémorroïdaux dans le passage anal aide à guérir rapidement et avec succès cette maladie commune.

Selon les statistiques, une personne sur dix est confrontée à une maladie aussi désagréable que les hémorroïdes, et son traitement erroné ou prématuré entraîne des complications graves. Une méthode efficace de diagnostic est l'anoscopie.

Qu'est-ce que l'anoscopie?

Cette méthode d'examen instrumental utilisant un dispositif spécial - un anoscope, s'est imposée comme la plus informative.

Photo d'un dispositif d'anuscopie du rectum

Au cours de la procédure, la surface interne du rectum est étudiée à une distance allant jusqu'à 15 centimètres.

Si nécessaire, vous pouvez prendre des échantillons de tissus à examiner, ainsi que nécessaire pour le diagnostic des frottis. Avec une pathologie proctologique chronique, de tels examens devraient faire partie de la prévention.

Indications de conduction

Le plus souvent, les patients se tournent vers un médecin - un proctologue avec des plaintes de douleur permanente ou irrégulière dans l'anus, des saignements ou d'autres écoulements de cette zone.

Dans ces cas, l'anuscopie peut être une méthode efficace pour déterminer les hémorroïdes dans les premiers stades, précédé par la sigmoïdoscopie et la coloscopie.

L'anuscopie révélera:

  • L'apparition d'hémorroïdes, leur inflammation ou leur hypertrophie.
  • Apparence et localisation des fissures anales.
  • Les foyers de saignement dans l'anus.
  • Les processus purulents et inflammatoires du rectum.
  • Condylomes rectaux et polypes.
  • Néoplasmes dans le rectum.

La méthode s'est révélée aussi informative et indolore que possible. Malgré le fait que ce n'est pas inclus dans la liste des examens préventifs, l'anuscopie est recommandée pour les patients ayant des problèmes chroniques et des maladies concomitantes.

Contre-indications

Vous devez savoir qu'il n'est pas toujours possible de mener cette procédure. Contre-indications comprennent les processus inflammatoires dans le stade aigu, le rétrécissement du canal anal, ainsi que les brûlures thermiques et chimiques dans ce domaine.

Dans l'inflammation et la thrombose des hémorroïdes, attendez que les symptômes aigus disparaissent, puis effectuez un test.

Préparation de

Pour que les résultats de l'enquête soient aussi informatifs que possible, une préparation préliminaire du patient pour l'examen est nécessaire. Pour cela, un lavement nettoyant est effectué, après quoi il est possible d'effectuer une manipulation.

L'anesthésie spéciale n'est pas nécessaire, car les dimensions du tube de l'anoscope sont petites. Il est souhaitable d'effectuer une manipulation à jeun et à la veille de ne pas utiliser de produits gras et gazogènes. La procédure est indolore et sûre, ne provoque pas de complications.

Comment va la recherche?

Avant l'examen, le médecin doit effectuer la palpation rectale du passage anal - c'est une condition préalable.

La position du patient dans la procédure peut être presque n'importe quoi, mais le meilleur résultat est de trouver sur le dos dans la chaise gynécologique ou couché sur le côté avec les genoux pliés aux genoux. Cela permettra d'effectuer la manipulation de manière aussi simple et sûre que possible et d'obtenir une image complète de l'état du patient.

Le tube de l'anoscope est lubrifié avec un agent spécial, puis injecté lentement dans des mouvements circulaires, sans effort.

Le coût d'une telle procédure est déterminé par le lieu et même par la région de résidence.

Habituellement, dans un département polyclinique ou stationnaire, vous pouvez le rendre complètement libre. Dans les cliniques privées, cela dépend des politiques financières de l'établissement et du modèle d'équipement utilisé.

En moyenne, la procédure coûtera de 400 à 950 roubles sans consulter un spécialiste et des études cytologiques supplémentaires.

Critiques

Victor:

Chez moi les hémorroïdes chroniques, donc avec la procédure de l'anuscoscopie je heurte ou fais face souvent. Il est indolore et très instructif, mais des recherches supplémentaires peuvent être nécessaires.

Larissa:

Pour la première fois j'ai rencontré une anoscopie après avoir consulté un médecin pour une douleur anale. Il y avait une suspicion d'hémorroïdes, mais en conséquence, nous avons dû enlever deux polypes, ce qui a créé de la douleur. Il n'y avait pas de sensations désagréables spéciales, la procédure était spécifique, c'était moralement très inconfortable.

Caractéristiques de la sigmoïdoscopie et de la coloscopie

Après l'anoscopie peut nécessiter des procédures supplémentaires. Malgré l'efficacité de cette méthode, l'étude ne capture qu'une certaine zone de l'anus et n'évalue pas l'état du rectum et du gros intestin.

Dans ce cas, les informations sur l'état général du patient peuvent ne pas être suffisantes. Le médecin prescrit des examens spéciaux, le plus souvent une sigmoïdoscopie ou une coloscopie.

Caractéristiques de ces procédures:

  1. La recto-manoscopie vous permet d'évaluer l'état du rectum plus profondément - jusqu'à 35 centimètres. Cela se passe à l'aide d'un tube étroit et flexible, à l'extrémité duquel se trouve une caméra miniature. Ceci est nécessaire si les noeuds hémorroïdaires, les fissures ou les tumeurs sont situés trop haut, ainsi que s'il y a un soupçon de cancer colorectal.
  2. La coloscopie est prescrite s'il est nécessaire d'examiner toute la zone du gros intestin. Cette enquête est plus informative et n'a pour l'instant aucun analogue. D'autres équipements, ainsi que des anesthésiques, sont utilisés dans le processus. Les patients notent souvent la douleur et l'inconfort de la procédure, et cela prendra plus de temps (dans certains cas - jusqu'à une heure).

La principale différence entre ces procédures est la zone sous enquête et le contenu de l'information. Parler des mérites et des démérites, ainsi que la pertinence de ces méthodes ne vaut pas la peine, car la décision doit être prise dans chaque cas individuel.

Qu'est-ce que l'anoscopie: indications et procédure

La coloscopie, l'anoscopie et la sigmoïdoscopie sont des méthodes de diagnostic et de traitement des intestins inférieurs. Au tout début de l'examen du patient, le proctologue utilise la technique du doigt. S'il y a des hémorroïdes, alors cette technique est suffisante. Mais si le processus inflammatoire est apparu dans les parties les plus reculées du rectum, alors une anoscopie est nécessaire. Qu'est-ce que c'est - l'anuscopie, pourquoi et comment elle est réalisée, - plus sur cela dans l'article.

La différence entre l'anoscopie et d'autres méthodes

L'anuscopie est la même méthode diagnostique de base qu'une sigmoïdoscopie ou une coloscopie. Cependant, il existe des différences entre eux:

  • Anoscopie Dans le processus de recherche, il est possible d'examiner l'anus et la partie inférieure du rectum.
  • Rectoscopie La surface interne du rectum, ainsi que la partie inférieure du sigmoïde, est soumise au diagnostic.
  • Coloscopie Cette méthode permet d'effectuer un examen complet du gros intestin.

Instrument de recherche

Lors de l'examen du rectum par anoscopie, utilisez un dispositif spécial - un anoscope. Dans la pratique médicale, il existe différents types d'anoscopes, mais la plupart sont des tubes lisses d'environ 12 cm de long et 1 cm de diamètre. À une extrémité de ce tube est légèrement élargi, à partir de ce qu'il laisse une poignée qui peut être équipé d'une batterie ou être connecté à une source d'alimentation.

À l'intérieur du tube passe une tige (mandrin) qui dépasse d'un centimètre. Les modèles modernes de dispositifs ont un point culminant. Un tel dispositif permet d'examiner soigneusement la surface interne de l'intestin, d'administrer un médicament, de prendre un frottis ou un matériau pour l'analyse histologique.

L'anoscope peut être en métal ou en plastique. Dans le premier cas après l'application, l'appareil est stérilisé pour une utilisation ultérieure. L'anuscope en plastique est un outil de diagnostic unique, il est fabriqué dans des sacs scellés stérilisés. Dans les deux cas, l'appareil est complètement sûr pour le diagnostic du rectum. Sa surface est absolument lisse, n'irrite pas et ne blesse pas la muqueuse.

Si une vidéo-atoscopie est effectuée, le dispositif optique intégré dans le tube vous permet de voir la paroi interne du rectum sur l'écran du moniteur. Vous pouvez enregistrer le dossier, mais vous pouvez fixer un endroit spécifique sur la muqueuse, puis prendre une photo.

En plus de l'inspection vidéo visuelle de diagnostic, l'appareil est activement utilisé pour prélever du matériel sur les parois intestinales, ainsi que pour le traitement.

Pourquoi mener une étude?

Les résultats de l'anoscopie sont d'une grande importance dans le diagnostic des pathologies rectales. Son utilisation permet de manipuler la cible:

  • confirmer ou réfuter le diagnostic préliminaire;
  • prendre le matériel (un morceau de membrane muqueuse, un frottis) pour l'analyse subséquente;
  • introduire un médicament;
  • évaluer le degré d'atteinte de la muqueuse rectale;
  • mener des procédures médicales.

Ces diagnostics peuvent détecter l'apparition de ganglions internes des hémorroïdes, polypes dans le stade initial du développement, les symptômes de la maladie de Crohn. Aussi, la procédure permet d'identifier des pathologies telles que les fistules, les tumeurs, les fissures, les condylomes.

Seulement avec l'aide de l'anuscopie, il est possible d'effectuer une telle manipulation médicale, comme l'introduction d'un médicament directement dans le site de l'inflammation. En outre, sous surveillance vidéo, des interventions chirurgicales telles que la sclérothérapie, l'infrarouge et l'électrocoagulation, et d'autres.

Indications et contre-indications

Puisque l'anuscopie est destinée à l'examen de l'état du rectum, les pathologies et les conditions suivantes seront des indications pour sa conduction:

  • suspicion de cancer;
  • problèmes avec les selles;
  • attribution d'une nature différente (pus, mucus, sang) de l'anus;
  • douleur dans l'anus d'une origine inconnue;
  • les hémorroïdes;
  • polypes suspectés, verrues génitales et autres formations.

Indication pour la procédure sera également la nécessité pour le médicament d'entrer dans le rectum, la nécessité d'une manipulation chirurgicale.

La procédure n'a pas de contre-indications absolues à l'application. S'il y a des hémorroïdes, alors l'examen est effectué après l'élimination du processus inflammatoire. Ne portez pas d'anuscopie et en cas de rétrécissement de la lumière de l'intestin.

Comment se préparer à l'enquête?

Pour obtenir les résultats du diagnostic s'est avéré fiable, avant l'étude, vous devez nettoyer les intestins avec un lavement. Recommander de faire deux lavements: un le soir, et le second - du matin au jour, sur lequel une anoscopie est nommé. Pour purifier l'intestin des selles, vous pouvez utiliser des agents pharmacologiques spéciaux, tels que fortrans ou microlux. Il est également conseillé d'exclure les aliments gras et les plats qui peuvent entraîner une augmentation de la formation de gaz 2-3 jours avant le diagnostic. Vous pouvez prendre le petit déjeuner avant la procédure.

Le cours de l'étude

L'anuscopie est une procédure de diagnostic simple et indolore. En règle générale, il ne provoque pas beaucoup d'inconfort pour le patient. Sa durée est d'environ 20 minutes et dépend des objectifs.

Pour que l'anoscope soit aussi indolore et naturel que possible, le patient doit prendre la position appropriée. Il y a trois options pour tester:

  • avec l'utilisation d'une chaise gynécologique (le patient est allongé sur le dos);
  • le malade est couché sur le divan de son côté gauche, puis il tire ses genoux vers lui;
  • le patient s'agenouille, se penchant en avant en mettant l'accent sur l'articulation du coude.

Le proctologue lubrifie l'anoscope avec une formulation spéciale qui facilite son introduction, puis pénètre dans le rectum de 12 cm et conduit le diagnostic.

Lorsque l'anoscopie, en règle générale, ne nécessite pas l'utilisation d'analgésiques. Cependant, de telles manipulations comme la prise de matériel muqueux pour l'histologie, ainsi que le dopage des polypes, suggèrent l'utilisation de l'anesthésie. Il est possible d'utiliser des anesthésiques locaux et des médicaments sédatifs.

Complications

Dans la plupart des cas, la procédure a lieu sans conséquences négatives. Cependant, l'apparition de complications est également possible. Le plus souvent, cela implique de prendre un morceau de la muqueuse pour l'analyse histologique. Après le diagnostic, un saignement rectal peut survenir dans cette situation. Une autre complication est due à l'inexpérience du proctologue. Dans le processus de manipulation, une perforation de l'intestin peut se produire. Par conséquent, il est très important de contacter un spécialiste expérimenté.

En général, la manipulation est bien tolérée, les effets secondaires sous forme de complications sont très rares. Alors n'ayez pas peur de ça.

Recto-manoscopie et anoscopie du rectum

L'anuscopie est une procédure médicale qui est effectuée pour étudier le canal anal et le rectum. Cette méthode d'inspection est appelée instrumentale. Avant l'anoscopie, le patient doit être examiné par voie rectale par la méthode de palpation.

Le but de l'enquête et les indications de sa conduite

Cet examen est prescrit aux patients qui se plaignent de douleurs dans l'anus pendant la défécation, de l'apparition de sang, de mucus ou de pus dans les selles et d'autres troubles des selles.

Le principe de cette méthode d'examen consiste à examiner la surface interne du canal anal jusqu'à une profondeur de 12 cm, pour réaliser l'étude, un anoscope spécial est utilisé.

Il existe une autre méthode d'examen similaire, appelée sigmoïdoscopie. Contrairement à l'anoscopie, cette méthode est considérée plus précise. Une autre caractéristique distinctive de la sigmoïdoscopie est que Proctoscope (en rectoromanoscope) la recherche peut être effectuée dans le rectum à une profondeur qui est supérieure à 12 cm. Est utilisé pour effectuer une sigmoïdoscopie. Cette étude vous permet d'examiner le rectum et la muqueuse intestinale jusqu'à une profondeur de 35 cm.

À la suite de l'enquête, vous pouvez:

  • révéler la présence de tumeurs d'origine différente;
  • déterminer l'emplacement et l'état des hémorroïdes;
  • prendre du matériel biologique pour l'analyse histologique;
  • détecter les fistules, les cryptes ou les fissures anales;
  • mener un blocus thérapeutique de la fissure anale;
  • effectuer la procédure de sclérose et de dopage des hémorroïdes;
  • enlever les papillomes et les condylomes.

Anoscopie et sigmoïdoscopie

En plus de la cause des plaintes des patients, l'anoscopie et la sigmoïdoscopie sont des procédures obligatoires qui doivent être complétées lors de l'examen médical de routine annuel. Dans la pratique proctologique, les cas ont été enregistrés à plusieurs reprises quand une procédure d'examen de routine a aidé dans la phase initiale pour détecter la présence d'une maladie grave, comme le cancer du rectum.

L'examen diagnostique de l'anoscopie et de la sigmoïdoscopie ne prend pas beaucoup de temps.

L'examen rectal est effectué, en règle générale, par un proctologue. Pendant la procédure, le patient s'allonge sur un divan ou s'assied dans une chaise gynécologique. La posture dans laquelle le patient sera localisé est choisie de façon optimale pour le chercheur et le médecin. Le plus souvent, le patient est recommandé de s'asseoir sur le canapé et de prendre une position genou-coude, couché sur le côté. Si l'étude est menée dans une chaise gynécologique, vous devez vous allonger sur le dos.

Un anoscope est un instrument qui ressemble un peu à un miroir gynécologique. Il peut être fait de plastique ou de métal. En règle générale, les outils en plastique sont fabriqués pour un usage unique. Le dispositif réutilisable a un léger avantage. Sa conception ressemble à un tube creux qui a une poignée. Lorsque l'instrument est inséré dans l'anus, l'anoscope élargit la lumière du rectum, ce qui permet au médecin d'avoir un accès non obstrué à la zone étudiée.

La recto-manoscopie est réalisée à l'aide d'un appareil appelé rectoscope. La forme de l'appareil est un tube cylindrique équipé d'un oculaire, d'une poire pour l'alimentation en air et d'un dispositif d'éclairage. Avec l'aide du rectoscope, vous pouvez complètement redresser les plis (en raison de l'injection d'air) du rectum et l'examiner attentivement.

Les instruments modernes pour les études de région anale sont également équipés d'un contrôle vidéo, ce qui permet d'afficher les résultats de l'enquête sur l'écran. Cette fonction supplémentaire permet, si nécessaire, de regarder la vidéo, et non de procéder à une seconde inspection.

La palpation du canal anal avant le début de l'examen est réalisée afin de détecter les obstacles qui peuvent être présents dans le rectum. Le médecin enfile des gants stériles, lubrifie les doigts avec un gel analgésique puis les insère dans l'anus. Pendant la palpation, le spécialiste ressent l'anus, la région du coccyx et le sacrum. Avec cette procédure, les parois rectales à l'étude de l'état provisoire de l'anus, le ton du sphincter, présence de fissures anales et autres. En outre, la densité et le degré de prolapsus des hémorroïdes (le cas échéant) et la possibilité de leur correction sont déterminés.

Avant d'insérer un instrument d'anoscopie ou de sigmoïdoscopie dans l'anus, il est également lubrifié avec un gel qui permettra au dispositif de pénétrer sans douleur et facilement dans la cavité du rectum.

La durée de la procédure ne dure que quelques minutes. S'il y a un besoin de manipulation médicale ou de collecte de matériel pour une biopsie, le médecin aura besoin de plus de temps. Dans ce cas, la durée de la procédure d'examen rectal pour chaque patient est individuelle et dépendra de la quantité de travail effectué.

Lorsque l'examen est terminé, le médecin enregistre les résultats dans le dossier médical du patient. S'il y a des anomalies pathologiques, un traitement approprié est prescrit.

Préparation à la recherche

Préparation pour l'examen du rectum ne nécessite pas d'efforts particuliers du patient. La seule chose qui est nécessaire pour l'inspection est un canal anal libre. Par conséquent, le soir avant l'examen de demain, il est recommandé de faire un lavement de nettoyage. Il nécessite une poire en caoutchouc et environ 2 litres d'eau chaude. Le jour de la procédure, le lavement doit être répété 2-3 heures avant le début de l'examen.

Dans le cas où il n'y a aucune possibilité de faire un lavement par vous-même, vous devez en informer votre médecin. Dans de telles circonstances, la purification sera effectuée à l'hôpital par du personnel médical. Pour ce faire, vous devrez venir à l'étude quelques heures avant l'heure fixée.

Lorsque le patient a des difficultés avec la préparation en raison du syndrome de la douleur causée, par exemple, par les hémorroïdes, il est préférable de piéger le corps pour la purification.

Si une sigmoïdoscopie est prescrite, un traitement peut être recommandé par Fortrans ou Phlithophosphoside. Ces médicaments sont un remède au sel. Le principe du médicament est d'augmenter le volume du contenu liquide dans la lumière de l'intestin, ce qui conduit à un ramollissement des selles et à une excrétion ultérieure du corps.

Avant l'examen, adhérer à un régime spécial n'est pas nécessaire, mais pour éviter l'apparition de situations désagréables, il est recommandé d'abandonner les produits qui contribuent à la fermentation et à l'augmentation des gaz dans l'intestin.

Contre-indications à l'examen du rectum

L'inspection du rectum n'a pratiquement aucune contre-indication et est facilement tolérée par le patient, il n'y a donc aucune raison d'excitation inutile. La seule chose qui confonde souvent les patients lorsqu'on leur attribue une telle mesure diagnostique est l'inconfort psychologique.

La contre-indication absolue à l'anoscopie ou à la sigmoïdoscopie est une anomalie anatomique dans laquelle on observe un rétrécissement de la lumière du canal anal.

D'autres raisons pour lesquelles cette procédure de diagnostic peut être annulée ou reportée à une autre date comprennent:

  • trouble du rythme cardiaque;
  • présence de certains processus inflammatoires;
  • brûlure anale;
  • paraproctite au stade aigu.

Chaque cas est considéré individuellement. Sur cette base, le médecin peut décider de mener l'examen si le patient a d'autres problèmes de santé.

Vous Êtes Intéressé Varices

Médicaments efficaces pour la dilution du sang

Thrombophlébite

Le sang est l'élément le plus important du corps, puisque sa principale fonction est d'assurer son fonctionnement normal et sa protection contre divers facteurs défavorables....

Démangeaisons des veines sur les jambes avec des varices - comment enlever les démangeaisons?

Thrombophlébite

La majorité des patients atteints de varices se plaignent de démangeaisons. L'apparition de cette condition est due à une circulation sanguine altérée dans les veines....