Traitement des remèdes populaires de proctitis et des bougies à la maison

Prévention

Caractéristiques du fonctionnement du rectum sont un facteur qui doit développer des maladies inflammatoires de la membrane muqueuse de l'intestin inférieur. L'inflammation, qui recouvre directement le rectum, est appelée rectite. La plupart des pathologies sont de nature combinée, affectant également le côlon sigmoïde (protosigmoïdite) et le tissu adipeux environnant (paraproctite). Affecté par cette maladie de personnes d'âges et de sexe différents, il n'y a pas de données sur la prédisposition accrue à l'émergence de la proctite de certaines catégories de la population.

Caractéristiques de la structure et du fonctionnement du rectum

Le rectum est la section terminale la plus basse de l'intestin, qui se termine par l'anus. La tâche principale - l'élimination des produits alimentaires du tube digestif - est assurée par une structure spéciale de la paroi intestinale.

Il a une couche musculaire assez puissante qui pousse les selles denses à la sortie, et un mucus actif qui produit une grande quantité de mucus, ce qui est nécessaire pour la promotion efficace des fèces.

Le mucus intestinal dans sa composition a un contenu enzymatique qui aide à traiter partiellement les nutriments, et tout ce qui reste non digéré est transformé en excréments et évacué du corps.

La défécation de contrôle permet deux sphincters (intérieur et extérieur), représentant les anneaux musculaires, dans un état réduit, retenant les excréments dans l'intestin, et dans le relâché - le relâchant vers l'extérieur. Ce processus complexe est fourni par une énorme accumulation de terminaisons nerveuses dans la muqueuse.

Dans la cavité du petit bassin, le rectum jouxte le réseau veineux hémorroïdaire, les parois vaginale et utérine chez la femme, la prostate et la vessie chez l'homme.

Les causes de la rectite

Pour provoquer l'inflammation dans le rectum peut être un tas de facteurs, allant du traumatisme aux processus malins. Considérez les causes possibles de la proctite plus en détail.

Proctite de genèse infectieuse

L'introduction d'agents infectieux dans la paroi intestinale est l'une des causes les plus fréquentes de rectite. Les agents causals de l'inflammation sont:

  • des micro-organismes pathogènes intestinaux et conditionnellement pathogènes et pénétrés à partir de foyers chroniques d'infection dans les organes voisins (E. coli, cocci, chlamydia, cytomégalovirus, herpès);
  • mycobactéries tuberculeuses - pénétrer dans la muqueuse intestinale par des fissures et le long de la circulation sanguine, l'infection est caractérisée par la formation d'ulcères et de fistules du rectum;
  • gonocoques - à travers la paroi vaginale s'infiltrer dans le rectum en présence d'une femme atteinte de vaginite gonorrhéique;
  • spirochètes pâles - les agents causatifs de la syphilis peuvent affecter l'intestin (principalement chez les femmes), provoquant le chancre après l'infection, et dans les stades secondaire et tertiaire - les condylomes et les gencives;
  • parasites - invasions helminthiques dans le rectum (ascarides, oxyures, chaînes) et protozoaires (dysenterie amibienne, infusoria - balantidia).

Inflammation causée par des dommages au rectum

L'intégrité de la paroi intestinale peut être perturbée à la suite de manipulations médicales, de maladies, de corps étrangers entrant dans le rectum. Les causes les plus fréquentes de blessures:

  • les hémorroïdes, la constipation, les diarrhées fréquentes provoquent des irritations dans la région anale, des fissures, des égratignures;
  • les dommages au mucus peuvent être tranchants, les éléments grossiers dans les excréments - les os, les morceaux solides non digérés de nourriture, les objets avalés;
  • opérations sur le rectum (élimination des hémorroïdes, traitement des fissures anales);
  • les lacunes chez les femmes pendant le travail;
  • le sexe anal;
  • blessures accidentelles, l'introduction d'objets étrangers dans l'anus.
Mauvaise alimentation

Les fèces contenant des irritants peuvent provoquer une proctite alimentaire. Avec cette forme d'inflammation, les cellules de la muqueuse subissent une attaque chimique, ce qui entraîne une sécrétion excessive de mucus. Cela arrive quand la nourriture est riche en alcaloïdes, capsaïcines, acides, c'est:

  • nourriture très pointue;
  • mauvaise utilisation des épices;
  • consommation excessive de cornichons, produits fumés;
  • libations alcooliques fréquentes.

Pathologie du tractus gastro-intestinal

Dans le système digestif, tous les organes sont interconnectés, et une violation des fonctions de chacun d'entre eux conduit à l'échec dans l'ensemble du tractus. Beaucoup de maladies gastro-intestinales conduisent à l'ingestion d'aliments mal digérés dans le service du rectum, à des problèmes de selles - et ces facteurs provoquent directement une irritation de la muqueuse et de son inflammation. Nous listons les pathologies les plus fréquentes qui contribuent à l'émergence de la proctite:

  • toutes les formes d'hépatite provoquent des perturbations dans le processus de digestion des graisses, qui à leur tour sont la cause de flatulences, de diarrhées, de retards dans les selles qui provoquent une inflammation dans le rectum;
  • la cirrhose du foie entraîne les mêmes conséquences que l'hépatite, mais la maladie se développe plus rapidement et plus activement, car les cellules hépatiques non seulement fonctionnent mal, mais meurent complètement;
  • avec la cholécystite, stagnation de la bile dans la vésicule biliaire, en conséquence - la transformation des aliments pauvres en raison d'un manque d'acides biliaires dans les sucs digestifs;
  • inflammation du pancréas - pancréatite, forme une déficience des enzymes responsables de la dégradation des protéines et des glucides, ce qui crée des conditions pour les processus de putréfaction dans l'intestin, le développement de la dysbiose;
  • ulcère gastrique, gastrite - perturbation de la digestion dans l'estomac, la libération excessive d'acide nuit à la microflore et à la muqueuse de toutes les parties de l'intestin.

Dysbiose intestinale

La perturbation de la microflore dans l'intestin n'est pas considérée comme une maladie en soi. Ceci est une condition réversible, qui est le résultat d'inexactitudes dans la nutrition, l'abus d'antibiotiques et la présence de diverses maladies.

Sous l'influence de facteurs défavorables de bactéries bénéfiques dans l'intestin sont tués, et commencent à dominer les microbes pathogènes et nuisibles qui entraîne par la suite à la diarrhée, la constipation, mauvaise digestion, flatulences. Et tous ces facteurs, comme vous le savez, sont le chemin direct vers le développement de la rectite.

Insuffisance veineuse

Les parois du rectum sont abondamment imprégnées de vaisseaux sanguins qui fournissent une nutrition intestinale et une adsorption des nutriments provenant des aliments digérés. Perturbation de la circulation sanguine dans la région pelvienne conduit à la stagnation, qui se manifeste par un mauvais accès de l'oxygène à la membrane muqueuse, ce qui ralentit la régénération de la paroi intestinale, une diminution de l'immunité locale. Maladies pouvant provoquer une circulation sanguine faible dans le rectum:

  • hémorroïdes - en plus d'une perturbation générale de l'approvisionnement en sang à la zone touchée, les nœuds peuvent provoquer une irritation, des rayures, des ulcères à la place des veines anales dilatées;
  • varices - tôt ou tard déverse dans les hémorroïdes, mais jusqu'à ce que cela se produise, le problème est exprimé en stagnation, ce qui empêche le flux sanguin normal dans l'anus.
  • veines défaite pour former des caillots de sang (thrombus) - - thrombophlébite une maladie dangereuse non seulement localement (pour thrombogenèse dans les hémorroïdes est montré une opération d'urgence), mais aussi pour le corps entier - tout thrombus peut se détacher et obstruer la lumière des vaisseaux sanguins; les thrombus, situés principalement dans le rectum, peuvent provoquer une rectite;
  • troubles généraux de la circulation sanguine dans le corps, tels que l'insuffisance cardiaque et la faiblesse des valves veineuses - provoquer une stagnation du sang dans la partie inférieure du corps, ce qui, en fait, conduit à des problèmes avec la muqueuse du rectum.
Oncologie

Malheureusement, un processus malin dans le rectum est l'une des premières raisons qui peuvent être suspectés lors du développement d'une proctite. Les cellules cancéreuses, qui sont étrangères au corps, provoquent une réaction sous la forme de la production des anticorps appropriés.

En conséquence, en réponse à la croissance tumorale, des agents apparaissent, conjointement avec lesquels les cellules malignes sécrètent des toxines qui endommagent la muqueuse intestinale. Si la proctite du cancer n'est pas détectée à temps, le processus malin se propage au péritoine, entraînant une inflammation de la cavité abdominale - péritonite.

Intoxication

L'intoxication du corps, qui résulte d'un empoisonnement par des agents chimiques, des métaux lourds, ainsi que pendant la radiothérapie, provoque un processus inflammatoire dans la muqueuse du rectum. La proctite est considérée comme l'une des complications les plus courantes de l'irradiation utilisée dans le traitement des patients atteints de cancer.

Conditions auto-immunes

Les maladies dans lesquelles le corps affecte ses propres cellules sont appelées maladies auto-immunes. Dans ce cas, la zone touchée peut être des corps très différents - de l'articulation des sinus au muscle cardiaque. Muqueuses - la cible facile pour l'immunité mutin, mais avec des lésions proctite parois rectales peuvent être une manifestation de ces troubles comme la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse.

Provocateurs

En plus des causes directes de l'inflammation du rectum, contribuer au développement de l'inflammation et des facteurs communs que les patients font rarement attention:

  • immunité faible;
  • rhumes fréquents;
  • hypothermie du corps;
  • problèmes avec le mouvement de l'intestin;
  • inflammation des organes en contact avec le rectum (vessie, urètre, utérus, vagin, ovaires, prostate, etc.).

Types d'inflammation du rectum

La proctite peut avoir deux formes de flux: aigu et chronique. Dans le premier cas, l'inflammation est aiguë: malaise, fièvre, faiblesse et autres symptômes du processus inflammatoire. Avec la proctite chronique, les symptômes de la maladie sont flous, les symptômes faibles de l'inflammation peuvent être troublants pendant une longue période. En règle générale, l'évolution de la proctite lente avec exacerbations périodiques peut parler de la présence des conditions les plus défavorables: processus auto-immuns, tumeurs, pathologies vasculaires.

Par la nature de la lésion de la muqueuse intestinale, la rectite est subdivisée selon les types:

  • catarrhal-hémorragique - la muqueuse rectale gonfle, devient écarlate, de petits hématomes se forment sur les parois;
  • des foyers catarrhal-purulents à contenu purulent se développent sur les parois du rectum;
  • catarrhal-muqueux - selon les signes, cette proctite est semblable à catarrhal-hémorragique, à l'exception de l'absence d'hémorragies, est caractérisée par une sécrétion excessive de mucus;
  • polypose - la couche muqueuse de l'intestin dégénère en excroissances bénignes - polypes;
  • érosif - sur la surface de la membrane muqueuse érosions et d'autres types de dommages sont formés;
  • ulcération - ulcération à la surface de la couche muqueuse;
  • ulcéreux-nécrotique - ulcères sur la paroi intestinale, alourdis par la nécrose des tissus environnants;
  • purulent-fibrineux - les parois du rectum de l'intérieur sont revêtues d'un film mince constitué de tissus conjonctifs avec des impuretés de contenu purulent.

Le développement d'un processus pathologique dans le rectum peut avoir lieu dans différents scénarios: si les parois intestinales réagissent avec un épaississement à la suite d'une inflammation, cette forme de rectite est appelée hypertrophique. Lorsque la maladie conduit à l'amincissement de l'intestin, le lissage de ses plis, il s'agit alors d'une atrophie. L'épaisseur de paroi inchangée indique un développement normal de la proctite, lorsque les changements dans l'intestin ne sont pas critiques.

Symptômes de proctite

Dans l'inflammation aiguë, ses symptômes sont assez clairs:

  • la sensibilité dans le rectum, qui augmente en essayant de vider;
  • gêne dans l'anus: sensation de brûlure, lourdeur, sensation de corps étranger;
  • sensations désagréables dans le périnée - la douleur dans les intestins peut irradier dans la région génitale chez les hommes et les femmes;
  • soulager la douleur;
  • écoulement de sang et de pus de l'anus;
  • hyperthermie jusqu'à 38 degrés;
  • signes généraux d'intoxication (faiblesse, frissons);
  • désirs désagréables fréquents "grands";
  • problèmes de défécation (selles molles fréquentes ou, au contraire, constipation permanente);
  • veines de sang dans les selles.

L'apparition de tels symptômes devrait encourager le patient à consulter d'urgence le proctologue. En règle générale, les signes de rectite aiguë se développent en quelques heures, un maximum d'une journée, et un diagnostic rapide vous permet de rapidement et avec un minimum d'effort se débarrasser de l'inflammation du rectum.

Proctite aiguë non traitée, ainsi que la présence de maladies graves peuvent donner une image de l'inflammation chronique:

  • douleur faible dans le rectum, inconfort tolérable;
  • fièvre légère;
  • écoulement muqueux ou purulent de l'anus;
  • impuretés sanglantes dans les fèces;
  • des signes d'anémie, si le rectum saigne constamment;
  • maigreur, épuisement du corps - avec proctite sévère, lorsque le processus d'absorption des nutriments dans le rectum est rompu ou l'intoxication se produit à la suite d'une maladie intestinale maligne.

Processus inflammatoire dans le rectum peut couvrir les tissus et les organes environnants, provoquer le développement de pathologies étendues. Parmi les complications qui surviennent souvent à la suite d'une rectite, on peut noter:

  • paraproctite aiguë - la transition de l'inflammation de l'intestin vers le tissu adipeux autour du rectum;
  • abcès chronique avec formation d'une fistule - l'une des conséquences les plus désagréables, qui est exprimé dans l'inflammation purulente, ce qui provoque la fusion du tissu malade et la formation de cavités entre l'intestin et les organes adjacents, y compris l'accès à la surface de la peau;
  • pelvioperitonite - inflammation du péritoine;
  • colite, sigmoïdite - la saisie par le processus pathologique des parties sus-jacentes de l'intestin - sigmoïde et du côlon;
  • la proctite peut provoquer la croissance des polypes et des cellules cancéreuses;
  • avec un tissu cicatriciel de forme rectale sévère conduit à un rétrécissement de la lumière intestinale;
  • l'inflammation de l'intestin change le rapport de la microflore dans le tube digestif, qui, à son tour, est la cause de la dysbiose, réduisant l'immunité locale et générale.

Comment identifier rectite? - Diagnostic de la maladie

Basé sur les plaintes du patient et les manifestations cliniques de la maladie, un médecin proctologue peut supposer la présence d'inflammation dans le rectum. Cependant, il est impossible de diagnostiquer sans réaliser des études objectives. Pour le diagnostic de rectite, les manipulations suivantes sont assignées au patient:

  1. Examen manuel rectal - en insérant les doigts dans l'ouverture anale, le médecin évalue le fonctionnement des sphincters, l'état de la membrane muqueuse du rectum, la présence de sécrétions, révèle les déformations de l'intestin et des organes adjacents.
  2. La rectoscopie est un examen endoscopique qui consiste à examiner le rectum à l'aide d'une microchambre insérée dans l'anus. Il permet de détecter les pathologies sur les parois du rectum et du côlon sigmoïde, si nécessaire - prélever un échantillon de tissu pour l'analyse biopsique.
  3. Biopsie - en règle générale, la barrière du matériel se produit pendant la rectoscopie. L'étude des tissus au microscope permet de répondre à des questions sur la présence de la pathologie de la muqueuse et la probabilité de sa malignité.
  4. Le coprogramme est une analyse de selles, qui permet d'identifier les troubles digestifs et leur nature, la présence de sang dans les selles.
  5. Bakposev - analyse des fèces pour la composition bactérienne, l'identification des agents pathogènes et un test de leur sensibilité aux médicaments antibactériens.
  6. Analyse pour les œufs de vers - aide à détecter les parasites qui pourraient provoquer une proctite.

Traitement de proctite et prophylaxie

Comme pour toute maladie du tractus gastro-intestinal, le traitement de la rectite nécessite une stricte adhérence à un régime alimentaire. Tout d'abord, nous parlons du rejet de produits qui irritent les parois intestinales, notamment les plats aigres, épicés et acides; produits gras et hydrates de carbone, teneur élevée en fibres grossières.

Recommandé: plats visqueux chauds, consistance liquide et semi-liquide des produits, traitement thermique - principalement à ébullition, à la vapeur. Par exemple, un patient souffrant de rectite aiguë peut être recommandé un tel menu:

  • omelette, fromage blanc, riz ou bouillie de semoule dans l'eau avec une tranche de beurre pour le petit déjeuner;
  • bouillon de viande maigre, soupe aux légumes, côtelettes de poulet, viande, poisson blanc, un verre de kissel - pour le déjeuner;
  • Bouillie bouillie sur l'eau, escalope de vapeur, fromage cottage, chapelure de pain de blé - dîner.

Avec proctitis, en plus d'une bonne nutrition, prescrire la charge physique possible. Un mode de vie sédentaire provoque des phénomènes stagnants dans le petit bassin, et c'est le chemin direct vers l'inflammation de l'intestin. Exercice pour le tonus des muscles pelviens et la presse nommer même les patients qui sont représentés en mode couché.

Proctite de traitement avec des médicaments: suppositoires, antibiotiques

Typiquement, la thérapie rectale est effectuée en ambulatoire. Mais dans les formes sévères de l'inflammation du patient est recommandé à traiter à l'hôpital: d'une part, il permet au patient de l'alimentation, et d'autre part, aide à abandonner les mauvaises habitudes et mener une vie saine, en troisième lieu, fournit un traitement efficace sous la supervision de spécialistes.

Lorsque proctitis, le patient peut être prescrit les médicaments suivants:

  1. Antibactérien et antiviral, selon les résultats d'études bactériologiques (métronidazole, lévomitsétine, pénicillines, macrolides, etc.)
  2. Spasmolytiques (No-shpa) - pour soulager le syndrome de la douleur, éliminer les spasmes, faciliter la défécation.
  3. Les agents antiallergiques - détendre les parois du rectum.
  4. Les moyens qui améliorent la régénération des tissus (suppositoires avec du méthyluracile, huile d'argousier) aident à restaurer la membrane muqueuse, à améliorer les processus métaboliques et à éliminer les symptômes d'inflammation.
  5. Les préparations hormonales (dexaméthasone, hydrocortisone) sont prescrites pour certains types de rectite.

Comme mesures supplémentaires, les lavements (pour assurer la vidange de l'intestin), les lavements avec des solutions de guérison, les herbes (camomille, calendula, collargol) sont recommandés. Les bains sédentaires locaux avec du permanganate de potassium ont un effet antiseptique local.

Le traitement chirurgical de la proctite

Dans certains cas, avec une rectite, une intervention chirurgicale est indiquée:

  • la transition de l'inflammation vers le tissu adipeux (paraproctite), qui nécessite l'excision de l'abcès;
  • la cicatrisation des tissus sur le site de l'inflammation peut conduire à un rétrécissement de la lumière du rectum - une opération est recommandée pour restaurer le canal normal;
  • proctite, qui ne se prête pas à un traitement conservateur;
  • L'inflammation est causée par un néoplasme dans l'intestin;
  • diagnostiqué une colite ulcéreuse non spécifique.

Traitement de la proctite chronique

La rectite chronique paresseuse nécessite un traitement d'entretien constant visant à renforcer l'immunité, soulager les symptômes de l'inflammation. Recommandé:

  • traitement de la boue;
  • bains au radon;
  • balnéothérapie;
  • massage
  • physiothérapie;
  • Exercice de thérapie.

Toutes les procédures énumérées sont indiquées par un traitement de cours dans un cadre de sanatorium-resort.

Prévention de l'inflammation du rectum

Les mesures de prévention de la proctite et de sa rechute consistent à maintenir la santé générale et locale:

  • traitement rapide des maladies du tractus gastro-intestinal;
  • l'élimination de l'inflammation dans les organes voisins;
  • une bonne nutrition (restriction de frits, gras, aigus);
  • refus d'alcool et de fumer;
  • hygiène soigneuse de l'anus et des organes génitaux;
  • Utilisation de contraceptifs de barrière pour exclure la transmission de l'infection pendant les actes sexuels.

Antibiotiques pour la proctite

Les antibiotiques pour proctitis sont la base du traitement, particulièrement si la maladie est provoquée par une infection. La réception des antibiotiques permet d'exterminer complètement la microflore pathogène dans l'intestin, facilitant ainsi l'élimination du processus inflammatoire et empêchant le développement ultérieur de la pathologie.

Liste des médicaments

Les antibiotiques pour le traitement de la rectite sont considérés comme l'un des moyens les plus efficaces pour éliminer la maladie, qui est causée par une infection bactérienne. Lors de la sélection du médicament avec ce procédé de traitement sera effectué, il est nécessaire de considérer qu'ils ne sont pas une action sélective, et à la suite de l'application sera détruit non seulement les agents pathogènes, mais aussi celles qui existent dans l'intestin, fournissent une valeur inestimable pour l'organisme. Dans ce cas, prescrire des médicaments sous la forme de Vancomecin ou Trichopol, qui détruisent les bactéries pathogènes.

Si la maladie est causée par dysbiosis, est de supprimer l'inflammation sera nommé métronidazole, suivie d'une normalisation de leur microflore bénéfique dans l'intestin est habituellement utilisé Linex ou Bifiform. Débarrassez-vous des bactéries dans le côlon peut être un médicament, comme furazolidone, avec un large spectre d'action, il obtient rapidement un lieu de destruction, la concentration maximale de celui-ci est concentrée dans l'intestin et dans le sang, il ne pénètre que trente pour cent. Avec ses propriétés utiles, cette drogue provoque souvent des allergies. Dans une situation similaire, il peut être remplacé par des médicaments d'un certain nombre de tétracyclines sous la forme de Doxycycline ou Unidox, ainsi que la Jozamycine. Comme les antibiotiques les plus efficaces lors de l'élimination des symptômes de la proctite, utilisez:

  • Ceftriaxone;
  • La colimycine;
  • Enterofuryl;
  • Le phtalazole;
  • Tsifran;
  • Alpha Normix.

médicaments, sulfamides appartenance à un groupe, et s'il est difficile, souvent les antibiotiques sont utilisés de la maladie, avec un large spectre d'activité pour le traitement des formes légères de proctite peuvent être utilisés. Si le traitement se poursuit depuis longtemps, en particulier avec plusieurs agents anti-bactériens, afin d'éviter le patient avec des médicaments dysbacteriosis - probiotiques ou l'un des produits contenant des bactéries lactiques comme nystatine ou kolibakterin.

Schéma de réception

Lors de l'élimination de la proctite, qui provoque une inflammation de la muqueuse dans le rectum, il est important d'adhérer à un régime de traitement spécifique. Le processus de guérison commence par l'élimination du facteur dommageable, c'est-à-dire par la destruction des bactéries nocives dans l'intestin. Il convient de garder à l'esprit que si la cause de la maladie est l'agent causal de l'infection intestinale, alors les médicaments doivent effectuer un nettoyage de l'intestin entier. Les médicaments contenant des hormones sous la forme de glucocorticostéroïdes pour une inflammation de nature infectieuse ne sont pas utilisés, car ils sont capables d'augmenter l'activité des bactéries et d'être un obstacle à leur destruction.

En cas de proctite infectieuse, le schéma thérapeutique suivant est utilisé:

  1. Lorsque vous utilisez un antiseptique local comme onguent ou suppositoire, ils sont administrés après avoir vidé l'intestin deux fois par jour.
  2. Pommade est recommandé d'être administré avec l'aide d'un applicateur, qui est toujours inclus dans le paquet de médicaments.
  3. Après l'administration du remède, il est nécessaire de le garder dans l'intestin pendant au moins une demi-heure, et son retrait spécial n'est pas nécessaire.
  4. Après que le médicament a fonctionné et que les symptômes de la maladie n'apparaissent plus, le traitement doit être poursuivi pendant une période d'au moins une semaine.

Lors de l'utilisation d'un antibiotique avec rectite, il est important de procéder à un examen préliminaire avec des spécialistes, seulement après avoir évalué les caractéristiques de la maladie et l'agent causal, un dosage individuel du médicament, son type et la durée du traitement est prescrit.

Antibiotiques pour la forme chronique de la rectite

Les antibiotiques pour les exacerbations de la proctite chronique sont prescrits dans les cas où l'inflammation affecte les couches profondes de la paroi intestinale avec l'apparition de symptômes d'intoxication et avec une élévation de la température. Ces restrictions sont dues à la possibilité de développer une dysbiose, qui contribue à un développement plus grave de la maladie sous-jacente, qui, dans le cas d'un état affaibli du corps, nécessite une correction immédiate.

Si le patient a une forme ulcéreuse nécrotique, purulente ou d'autres formes de rectite sévère, alors les antibiotiques sont prescrits sous la forme d'injections intraveineuses dans un hôpital. Parfois, de telles complications surviennent si sévèrement qu'elles menacent de survivre, alors que la seule issue est une intervention chirurgicale.

Comme agents médicamenteux dans le traitement de la proctite chronique au moment des antibiotiques actifs couramment utilisés avec un large spectre d'activité, par exemple, sous la forme Amoksiklava étant l'amoxicilline, l'acide clavulanique complété, Augmetina et analogues, en fonction des paramètres du patient individuel. Lors du choix d'un besoin de justifier le besoin d'un médicament spécifique, ce qui peut être fait par l'analyse de laboratoire bactériologique du matériel obtenu à partir du rectum.

Antibiotiques pour la proctite et la colite

Lorsque vous éliminez l'inflammation dans l'intestin, vous devez avoir une idée de l'emplacement de la lésion et, sur cette base, faire le rendez-vous des antibiotiques nécessaires, dont l'action sera dirigée spécifiquement sur ce site. Ainsi, la colite - une inflammation qui affecte la muqueuse du gros intestin, peut se développer à la suite de causes infectieuses, ischémiques ou médicinales. Tout comme la proctite, elle peut être aiguë et chronique.

Les principales caractéristiques qui peuvent être suspectées de développement est la colite sont des douleurs abdominales, du sang et du mucus dans les selles, besoin fréquent de déféquer, souvent, les patients se sentent des nausées et de la faiblesse. Toute manifestation de la maladie nécessite une action immédiate avec la nomination de certains médicaments. Les antibiotiques sont utilisés pour la colite causée par une infection intestinale, avec la colite ulcéreuse avec la fixation d'une infection bactérienne. Pour éliminer les symptômes de la colite doivent généralement aux antibiotiques dans le traitement de la proctite même que les sulfamides et préparations à un large spectre d'action.

Chacun des médicaments prescrits pour la maladie avec colite et avec rectite, a ses propres caractéristiques pharmacologiques visant à éliminer l'inflammation dans la cavité intestinale et sont exprimés dans ce qui suit:

  1. La lévomycétine est un antibiotique à large spectre d'action, elle agit directement sur les cellules des microorganismes pathogènes, perturbant la production de protéines dans celles-ci. Efficace contre les bactéries résistantes aux médicaments de la pénicilline, de la tétracycline et des sulfamides. Détruit les pathogènes d'une variété de pathologies, en commençant par une infection purulente et se terminant par une maladie méningococcique.
  2. Tétracycline - est un agent efficace avec des propriétés antibactériennes, qui peuvent également supprimer la production de protéines dans les cellules microbiennes. Très actif contre les staphylocoques et autres bactéries.
  3. Oletetrin - est un agent antimicrobien combiné complété avec la tétracycline et l'oléandomycine.
  4. Le sulfate de polymyxine, un médicament qui peut détruire la plupart des microbes nocifs.
  5. Sulfate de streptomycine - fait partie d'un groupe d'antibiotiques d'un large éventail d'effets dirigés contre la majorité des micro-organismes nuisibles, dans lequel il compromet la production de protéines.
  6. Le sulfate de néomycine - montre une activité accrue à la plupart de la microflore pathogène, mais n'est pas utilisé dans le cas de lésions causées par des champignons, des micro-organismes anaérobies et des virus. L'administration orale n'affecte que les microbes, dont le développement se produit dans l'intestin.
  7. Monomycin - un antibiotique, est actif contre les staphylocoques, E. coli, Shigella. Mais en ce qui concerne les streptocoques et l'activité des pneumocoques ne montre pas. A un effet bactériostatique significatif.

Le nombre de pathogènes pouvant provoquer une inflammation de la membrane muqueuse du rectum ou du gros intestin est suffisamment important. Pour déterminer le type de médicaments visant spécifiquement à éliminer cette infection, il est nécessaire d'identifier la cause de l'état pathologique grâce à des méthodes de diagnostic en laboratoire. Bien que la proctite et la colite soient considérées comme des maladies graves pouvant causer des changements importants dans l'état de l'intestin, elles ne constituent pas aujourd'hui une menace pour la vie. Le diagnostic opportun et le recours aux soins médicaux pour les premiers symptômes de ces maladies, peuvent aboutir sinon à une guérison définitive, puis à une rémission au moins stable et prolongée.

Contre-indications

Les antibiotiques sont des médicaments assez sérieux, dont l'action vise à supprimer les agents infectieux. Chacun d'eux peut avoir des contre-indications, après quoi ils ne s'appliquent pas. Tout d'abord, il s'agit d'une intolérance individuelle à l'un des composants dont les propriétés peuvent entraîner une réaction allergique grave. Certains types d'antibiotiques ne sont pas utilisés dans le cas des violations des fonctions de hématopoïèse à l'égard des personnes qui ont une maladie rénale sévère, des lésions hépatiques infections fongiques, les maladies respiratoires aiguës, des troubles de la circulation cérébrale.

Lors de la prise de nombreux antibiotiques il y a des restrictions d'âge, les enfants de trois, huit ou même douze ans, ces médicaments ne sont pas prescrits. Certains médicaments sont utilisés avec prudence chez les patients âgés atteints de pathologies cardiaques, ainsi que des violations de l'appareil vestibulaire.

Recommandations pour les femmes

L'accueil des antibiotiques fait souvent partie intégrante du cours de la thérapie, non seulement pour les inflammations survenant dans diverses parties de l'intestin, mais aussi pour des pathologies plus graves. Cependant, l'utilisation de ces médicaments puissants peut affecter le corps féminin sensible, en particulier dans les périodes où des fluctuations hormonales importantes se produisent dans ce corps. Ainsi, pendant les périodes où l'état du corps est affaibli par les changements qui se produisent, l'effet des antibiotiques peut non seulement gêner, mais aussi provoquer de graves perturbations dans l'état de nombreux organes ou systèmes. Par conséquent, si vous avez besoin d'un tel traitement pendant la menstruation, vous devriez écouter les recommandations des médecins.

L'action des antibiotiques pendant la menstruation peut affecter le système sexuel des femmes comme suit:

  • provoquer une aggravation de la santé avec des vertiges, des nausées et un mal de tête sous forme de migraine;
  • briser l'uniformité du cycle menstruel sous la forme d'échecs ou de retards;
  • changer la nature même du flux menstruel, les rendant trop abondantes ou rares.

Très souvent, le patient est associé à une détérioration de l'état de santé lors de la prise d'antibiotiques pendant des périodes d'un mois avec les effets négatifs de ces médicaments. Cela ne correspond pas toujours à la réalité, car la présence d'une certaine maladie, souvent très grave, conduit à la prise de tels médicaments. Par conséquent, les hommes, dans un tel affaiblis par l'organisme de la maladie, sont plus difficilement transportés par les femmes.

D'autre part, les antibiotiques puissants peuvent influencer le caractère des jours menstruels, perturbant le niveau hormonal et conduisant à des échecs de cycle. Dans ce cas, les changements qui se produisent dans le corps de la femme sont accompagnés d'une couleur inhabituelle de la décharge menstruelle, qui acquièrent une teinte brune.

Cela ne signifie pas que dans les jours critiques, il est nécessaire d'abandonner ce type de traitement, car souvent les retards menacent de sérieuses complications. Cependant, puisque n'importe quel organisme a sa propre individualité, la maladie a aussi souvent ses propres particularités, qui peuvent être déterminées par le médecin traitant et donner des conseils utiles. Les principaux sont les suivants:

  1. L'accueil des antibiotiques devrait être effectué seulement selon la prescription du docteur.
  2. Il est important de suivre la posologie prescrite conformément au régime médicamenteux prescrit;
  3. Pour réduire les symptômes de la douleur avec proctitis, il est recommandé d'utiliser un antibiotique sous la forme d'injections, ainsi que des préparations sous la forme de médicaments spasmolytiques.

Une mauvaise santé, des douleurs, des problèmes de défécation peuvent non seulement gâcher l'humeur d'une femme, mais aussi affecter son activité. Par conséquent, il est nécessaire de prendre soin de son attitude positive et de réduire les émotions négatives. En raison d'une attitude attentive à leur santé, le traitement sera plus rapide et les manifestations négatives de l'antibiothérapie ne se manifesteront peut-être pas du tout.

Recommandations pour les hommes

L'antibiotique élimine toutes les bactéries dans le corps humain, ne les divisant pas en nuisibles et utiles, affectant ainsi de nombreux organes, y compris le système reproducteur masculin. La recherche scientifique a montré que seule une petite partie des médicaments peut affecter la puissance masculine, bien que les hommes remarquent souvent une dysfonction érectile lorsqu'ils utilisent des antibiotiques. Cependant, le plus souvent, cela est dû à l'affaiblissement du corps masculin, et le système reproducteur en premier lieu, qui déploie des efforts pour supprimer le processus inflammatoire. Particulièrement notable est la présence d'inflammation dans les intestins ou de maladies qui ont une nature vénérienne. En règle générale, après l'achèvement de la thérapie et pendant la récupération du corps, il reconstitue à nouveau les forces perdues et devient capable d'exécuter les fonctions qui lui sont assignées.

Lors de la prise d'antibiotiques, les hommes doivent reconstituer le corps avec les bactéries nécessaires pour cela. D'une grande importance est la rapidité des applications pour les soins médicaux, ayant senti les premiers signes d'inflammation dans l'intestin, il est important de commencer immédiatement le traitement. Dans ce cas, le médecin choisira des antibiotiques plus légers et le traitement prendra fin plus tôt qu'avec la forme avancée de la maladie, accompagnée de complications.

Critiques

Chers lecteurs, vous pouvez laisser votre avis sur les antibiotiques lors de proctitis dans les commentaires (formulaire ci-dessous)

Vasily:

Avant de prendre des antibiotiques, il est important d'identifier la cause de la rectite. Ici et à moi ont nommé ou nommé Metronidazolum comme la microflore intestinale a été brisée. Bien soigné, aucun symptôme de la réception n'est ressenti. Grâce au traitement, il a été possible d'arrêter rapidement l'inflammation.

Valentina:

Après avoir été diagnostiqué avec proctitis, un traitement antibiotique a été prescrit, et le premier médicament prescrit sous la forme de Furazolidone ne me correspondait pas, l'allergie a commencé. Par conséquent, le médecin en a pris un autre, et lui aussi a commencé à le prendre avec précaution, mais sans réaction allergique.

Médication proctite médicaments

Les processus inflammatoires dans la cavité du rectum, c'est-à-dire la proctite, se développent pour diverses raisons. Cette maladie est caractérisée par des sensations douloureuses aiguës, l'inflammation de l'intestin, et aussi le périnée. Son traitement dépendra du type et de la forme de la maladie, ainsi que des résultats du diagnostic. Comment soigner la proctite?

Le traitement de la rectite est simple et est effectué en ambulatoire. Cependant, dans les formes sévères de la maladie, ou lorsque les mesures thérapeutiques ne donnent pas de résultats, le traitement est effectué en milieu hospitalier.

Avant de prescrire des médicaments pour le traitement de la proctite, le médecin prescrit le passage d'un certain nombre de tests de laboratoire, qui détermine la cause de la maladie. En outre, le passage de la sigmoïdoscopie est prescrit, ce qui contribue au développement de la bonne tactique de traitement.

La proctite médicamenteuse comprend les éléments suivants:

Pour la réception interne, la sulfasalazine et similaires sont prescrites. Dans le cas où les fonds n'ont pas la capacité de se aider à se débarrasser des processus inflammatoires, les corticostéroïdes peuvent être prescrits.

S'il y a une forte multiplication de bactéries et que les manipulations thérapeutiques n'ont pas l'effet approprié, des agents antimicrobiens peuvent être prescrits.

Antibiotiques pour la proctite

Traitement de la rectite avec des antibiotiques est l'une des méthodes les plus efficaces si la maladie a commencé à se développer en raison de l'infection bactérienne établie. En outre, la maladie peut survenir après la prise d'antibiotiques, car ces médicaments ont la propriété de détruire non seulement les micro-organismes pathogènes, mais aussi bénéfiques qui se trouvent dans la cavité intestinale. Dans ce cas, Trichopolum ou Vancomycin seront nommés, qui détruisent les bactéries pathogènes.

Lors de la nomination des antibiotiques, le spécialiste suivra une approche différentielle. Dans le cas où la maladie est causée par une dysbiose, alors le rendez-vous sera métronidazole, car il peut supprimer le développement d'une microflore pathogène qui se multiplie intensément dans la cavité du gros intestin. Seulement après cela seront prescrits des médicaments qui normalisent la microflore intestinale, par exemple, Bifiform ou Lineks.

Si d'autres types de rectite sont observés, d'autres moyens seront assignés. La plupart du temps, c'est la doxycycline, qui peut affecter les pathogènes de la maladie. Avec un tel antibiotique, on prescrit des médicaments qui normalisent la microflore intestinale. Il est à noter que pour prévenir l'émergence d'une forme chronique de la maladie, vous n'avez pas besoin de lancer sa forme aiguë.

Pommades avec une proctite

Comment guérir la proctite avec des onguents? À ce jour, un grand nombre de pommades existe pour le traitement de la proctite, cependant, le remède le plus commun et efficace est le méthyluracile. Il a des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes, et il est depuis longtemps reconnu comme un outil unique qui aide à renforcer la régénération des tissus. La même action a des moyens de propolis - tout le monde connaît les propriétés de cette plante, et donc son utilisation est une solution très raisonnable.

Un autre remède contre la rectite avec des propriétés anti-inflammatoires est Diclofenac. Bénéficiairement, Proctosidil et Relief. Dans le cas de l'apparition de démangeaisons, une excellente solution est l'utilisation de médicaments tels que Lokakorten-H, Sinalar, Ultraprotect et autres.

Il convient de noter que l'auto-préparation de ce type de traitement pour le traitement à domicile est autorisée. Pour ce faire, prendre pommade écorce de chêne, piment d'herbe, fleurs de lin. Tout est mélangé dans des proportions égales. Le processus de préparation du produit est le suivant: prendre quelques cuillères de matière première sous une forme sèche et écrasée, ajouter à 100 grammes de graisse à l'état fondu chaud, et laisser tout infuser pendant une demi-journée. L'agent est injecté dans la cavité du rectum pendant plusieurs heures. La procédure est répétée 2-3 fois par jour.

Il est recommandé d'utiliser l'onguent Posterizan. Il a des propriétés régénératrices et anti-inflammatoires, peut stimuler l'immunité, ce qui est un aspect très important. Le Bezornil, qui possède toutes les propriétés nécessaires au traitement de la proctite, n'a pas d'effet moins efficace. Proctozan possède des propriétés anti-inflammatoires, réparatrices et analgésiques.

Kollargol avec rectite

Le collargol est un outil à base d'argent avec une efficacité antiseptique. A des propriétés anti-inflammatoires, bactéricides et astringentes, qui sont dues aux composants des composants du produit. Il contient environ 70% d'argent et 30% d'albumine, conçus pour combiner les molécules d'argent entre eux et les maintenir dans un état actif.

La seule contre-indication à l'utilisation de Collargol pour le traitement est la présence d'hypersensibilité à l'argent ou à l'albumine. Il convient de noter que l'utilisation des fonds pour les enfants de la naissance est autorisée, cependant, il est nécessaire de consulter un médecin.

Pour les femmes enceintes et allaitantes souffrant de rectite, il n'est pas dit s'il est possible ou non d'utiliser le médicament, il est donc nécessaire de consulter un spécialiste sur l'opportunité de son utilisation. Pour une utilisation médicale, l'agent n'est pas utilisé sous sa forme pure, par conséquent, avec des microclysters, il doit être dilué avec de l'eau pendant le traitement de la proctite. Pour effectuer le lavage, une solution de 0,2-1% est utilisée.

Chirurgie de la proctite

Opération dans le traitement de la proctite est pratiquement pas utilisé. Cela est dû au fait que si vous commencez à traiter la maladie à temps, vous pouvez effectivement vous en débarrasser à la maison. Seuls les patients ayant une forme nécrotique érosive et érosive de la maladie sont hospitalisés.

La maladie a la propriété de couler dans des maladies plus graves si le traitement prescrit n'est pas observé. Dans ce cas, une opération sera effectuée. En outre, une intervention chirurgicale est réalisée dans le cas où le patient commence le rétrécissement intestinal, de sorte que les cicatrices apparaissent dans la cavité.

Les indications pour la chirurgie sont:

  • Exacerbations de paraproctitis.
  • Les exacerbations du rétrécissement intestinal.
  • Type de colite ulcéreuse non spécifique.
  • Proctite causée par un néoplasme dans la cavité rectale.
  • Processus inflammatoires à courant lent prolongé.

Rappelez-vous que seulement dans le temps le traitement a commencé et l'observation exacte de toutes les recommandations médicales sur la prise de médicaments et d'autres ingrédients vous aidera à vous débarrasser complètement de la proctite, et empêcher sa transition vers des maladies plus graves.

Proctite: symptômes et traitement

La proctite est une pathologie accompagnée d'un processus inflammatoire sur la muqueuse rectale. Lorsque l'inflammation passe au tissu adipeux qui entoure l'organe, un diagnostic de «paraproctite» est posé. La pathologie est également souvent diagnostiquée chez les deux sexes de différents groupes d'âge.

Structure anatomique du rectum

Le rectum est la dernière partie de l'intestin et remplit la fonction d'évacuation de la nourriture digérée. Il se termine par une ouverture anale. La paroi de l'organe est constituée de muscles et de muqueuses qui produisent un mucus spécial. Ce mucus sert de lubrifiant pour faciliter le passage des excréments. En outre, le rectum a deux sphincters, qui sont comprimés pour contenir les excréments et se détendre pendant la vidange de l'intestin.

La composition du mucus produit par le corps comprend des enzymes digestives. Ils digèrent les restes de nourriture, et tout ce qui ne peut pas être digéré est excrété du corps sous forme de fèces condensées. Dans la muqueuse il y a aussi un grand nombre de terminaisons nerveuses, qui sont impliquées dans le processus de défécation.

Causes de proctite

De nombreux facteurs peuvent provoquer le développement de la rectite:

  • maladies infectieuses - infections intestinales causées par des micro-organismes pathogènes, la syphilis, la gonorrhée, les invasions helminthiques, la tuberculose, etc.;
  • lésions traumatiques du rectum, résultant d'interventions chirurgicales pour les hémorroïdes ou de fissures anales, les rapports sexuels non conventionnels, les accidents, les blessures pendant le travail impliquant la rupture du périnée et les parois du rectum, l'introduction de corps étrangers dans l'anus ou la présence de particules pointues de digérées dans les selles;
  • les maladies du tube digestif, lorsque la nourriture non transformée reste dans le rectum. La membrane muqueuse commence à produire du mucus en excès, ce qui provoque une inflammation. De telles maladies comprennent l'hépatite, la cirrhose du foie, cholécystite (maladie inflammatoire de la vésicule biliaire), la pancréatite (inflammation de la vésicule biliaire), la gastrite, l'ulcère gastro-duodénal, dysbiose intestinale;
  • erreurs de puissance: la proctite dite alimentaire peut survenir chez les personnes dont l'alimentation est dominée par des plats épicés et épicés. En outre, l'une des causes de cette maladie est souvent l'abus d'alcool. Le développement du processus pathologique se produit en raison de l'irritation de la muqueuse intestinale et de la production de quantités excessives de mucus;
  • maladies cardiovasculaires peut également devenir un facteur provoquant pour le développement de la rectite. La perturbation de la circulation sanguine contribuent à la stagnation dans les veines hémorroïdaires. Dans ce cas, la muqueuse ne transporter suffisamment d'oxygène et ne peut recevoir pas pleinement ses fonctions. En outre, il devient plus vulnérable à divers types d'agents infectieux. Ainsi, parmi les causes de la proctite peuvent inclure des états pathologiques comme les hémorroïdes, les varices, l'insuffisance veineuse, qui se développe surtout chez les personnes menant une vie sédentaire, l'insuffisance cardiaque;
  • processus malins dans le rectum;
  • la radiothérapie à long terme dans le traitement des tumeurs malignes de toute localisation;
  • intoxication à la suite d'empoisonnement aux métaux lourds;
  • certaines maladies auto-immunes (colite ulcéreuse non spécifique chronique, maladie de Crohn).

Vous pouvez également identifier un certain nombre de facteurs de risque, qui ne provoquent pas l'inflammation du côlon directement, mais contribuer à la création de conditions favorables au développement du processus pathologique. Par exemple, augmente le risque de proctite chez les personnes ayant un système immunitaire affaibli qui sont sujettes à des infections fréquentes chez les personnes atteintes de maladies inflammatoires de la région urogénitale (cystite, vaginite, etc.) et des irrégularités de selles.

Image clinique avec proctite

La proctite peut survenir sous forme aiguë et chronique. La maladie aiguë s'accompagne de symptômes constants et périodiques, parfois avec une augmentation de la température corporelle et des signes typiques d'intoxication du corps. Il y a une maladie due aux infections et aux blessures traumatiques.

Dans l'évolution chronique de la maladie, les signes cliniques sont mal exprimés. En règle générale, les périodes d'exacerbations alternent avec les rémissions. La maladie se développe dans le contexte de maladies infectieuses chroniques, de maladies auto-immunes, de néoplasmes malins dans le rectum et de problèmes avec les vaisseaux. Parfois, l'inflammation chronique se développe comme une pathologie indépendante, dans d'autres cas, elle devient une conséquence d'une maladie aiguë incomplète.

La classification de la proctite aiguë comprend des formes de la maladie telles que catarrhale, érosive, polypose, ulcère et radiation. La proctite chronique peut survenir sous des formes hypertrophiques, normotrophes et atrophiques.

Les signes typiques d'une rectite aiguë sont généralement les suivants:

  • sensations douloureuses, brûlures et démangeaisons dans l'anus. La douleur aiguë devient plus intense avec l'évacuation des intestins;
  • inconfort et lourdeur;
  • douleur dans le périnée, irradiant vers les organes génitaux;
  • probablement l'apparition de douleurs dans la région lombaire;
  • l'apparition d'une décharge purulente avec des impuretés sanguines provenant de l'anus;
  • augmentation de la température à 38 degrés, faiblesse générale;
  • constipation ou diarrhée;
  • envie fréquente de déféquer, ce qui peut être très douloureux;
  • mélange de sang dans les excréments.

Attention! Dans la forme aiguë de la maladie, les manifestations pathologiques surviennent habituellement en quelques heures seulement. Si la thérapie est commencée à temps, ils disparaissent assez rapidement, le plus important - ne tardez pas avec la référence au médecin-proctologue.

Les symptômes de la rectite chronique comprennent une légère douleur et une sensation de brûlure dans le rectum. Chez un certain nombre de patients, ces symptômes peuvent ne pas être présents du tout. Une légère augmentation de la température est possible. Dans la forme chronique de la maladie, les sécrétions muqueuses ou purulentes de l'anus sont présentes en permanence, certains types de pathologie détectant également des impuretés dans les fèces.

Les patients souffrant de saignements prolongés dans l'intestin sont caractérisés par une peau pauvre caractéristique et une faiblesse générale. Avec la proctite, provoquée par des maladies oncologiques et autres maladies graves, l'épuisement se produit.

Complications possibles

Si le temps ne cherche pas un traitement médical, la proctite aiguë peut devenir chronique, ce qui est beaucoup plus difficile à traiter. Comme les maladies considérées comme des complications de fistule rectale, la lésion purulente émergents en raison de la colite tissulaire et sigmoïde, la propagation de l'inflammation dans la région pelvienne du péritoine (pelvioperitonit).

La proctite polypozoïde peut être compliquée par la transition du processus pathologique dans une forme maligne. En raison des changements cicatriciels chez les patients, la lumière du rectum se rétrécit. Avec le processus inflammatoire à long terme dans le corps, inévitablement il y a un affaiblissement de l'immunité globale, qui peut devenir un point de départ pour le développement de nombreuses pathologies.

Diagnostic de proctite

La proctite est diagnostiquée par un proctologue. En cours d'examen du patient, il analyse ses plaintes et son anamnèse, et assigne également une série d'études:

  • analyse cytologique du contenu intestinal;
  • culture de selles pour l'évaluation de la microflore intestinale;
  • examen rectal digital;
  • La rectoscopie est une méthode de visualisation qui permet d'examiner de l'intérieur les parois de l'organe atteint à l'aide d'un rectoscope. Le dispositif est inséré dans le rectum à travers l'anus et vous permet de voir les changements pathologiques dans sa muqueuse, ainsi que le diagnostic différentiel avec des hémorroïdes ou des fissures anales;
  • biopsie de la paroi des intestins pour déterminer le degré du processus inflammatoire et la conduite du diagnostic différentiel avec des néoplasmes tumoraux.

Traitement de la proctite

Le traitement de la rectite peut être conservateur et chirurgical en fonction de la gravité de la maladie et de la présence de complications. Dans les premiers stades du développement de la maladie, les médecins essaient de se passer de méthodes non chirurgicales. Il est recommandé aux patients de suivre un régime spécial, à l'exception des aliments qui irritent les aliments à base de mucus - salé, épicé, épicé, aigre et gras. Lorsque la maladie s'aggrave, il est également nécessaire d'abandonner les fruits et légumes frais. En outre, vous devriez éliminer complètement l'usage de l'alcool.

Un rôle spécial dans la thérapie de la maladie en question appartient à des charges physiques. Les patients ne peuvent pas rester en position assise pendant longtemps, car l'absence de dynamique entraîne un affaiblissement des muscles pelviens et des phénomènes stagnants dans la région pelvienne et les jambes. C'est pourquoi même un cours grave de pathologie n'est pas une contre-indication pour la réalisation d'au moins un ensemble minimal d'exercices.

Important! Dans la plupart des cas, le traitement par proctite ne nécessite pas d'hospitalisation. Une exception est la polypose et la forme ulcéro-nécrotique de la maladie. En outre, l'hospitalisation peut être nécessaire en cas d'exacerbation de l'inflammation chronique du rectum.

Le traitement médicamenteux de la proctite est prescrit par un médecin individuellement et peut inclure les médicaments suivants:

  • antibiotiques - un type spécifique d'antibiotique est prescrit après des tests de laboratoire, dans lesquels le type exact d'agent pathogène est identifié. L'action des médicaments antibactériens vise directement à supprimer les micro-organismes pathogènes;
  • les médicaments antispasmodiques peuvent éliminer les spasmes et la douleur, ainsi que normaliser les selles;
  • Pour détendre les muscles du rectum et éliminer la douleur, des antihistaminiques peuvent également être prescrits;
  • les patients sont également traités avec des lavements et des lavements. Pour ce dernier, on utilise des décoctions d'herbes médicinales qui permettent d'éliminer l'inflammation et l'irritation des intestins, le traitement purifiant et antiseptique du rectum;
  • l'effet antiseptique est également obtenu en prenant des bains sédentaires avec l'addition de permanganate de potassium;
  • en tant que traitement supplémentaire, des suppositoires rectaux peuvent être administrés aux patients en accélérant le processus de régénération de la muqueuse affectée et en normalisant les processus métaboliques;
  • Si la proctite est causée par une colite ulcéreuse, il peut être nécessaire de prescrire des glucocorticoïdes (hormones du cortex surrénalien).

L'automédication par proctite est inacceptable, la sélection des médicaments et leur dosage ne doivent être effectués que par un spécialiste qualifié.

Dans les formes chroniques des patients atteints de maladie indiqués traitement spa, le respect de certaines alimentation, la thérapie d'exercice, massage, physiothérapie (bain de radon, application de boue thérapeutique, diathermie, etc.).

Le traitement chirurgical de la proctite

La base d'une intervention chirurgicale peut être une complication, telle que la paraproctite. Dans ce cas, pendant l'intervention chirurgicale, l'excision du tissu adipeux avec le foyer inflammatoire est effectuée. En outre, un traitement chirurgical est nécessaire lors du rétrécissement du rectum. L'opération permet d'élargir sa lumière et de faciliter l'état du patient.

D'autres indications pour une intervention chirurgicale sont une proctite de longue durée, qui ne se prête pas à un traitement conservateur, et la présence de tumeurs dans le rectum. Selon les indications, une opération avec une colite ulcéreuse peut être prescrite.

Mesures préventives

La prophylaxie primaire de la proctite inclut l'adhésion à un régime rationnel sain. Il est fortement recommandé de ne pas abuser de l'alcool, ainsi que de la nourriture frite et épicée, de diverses épices et épices. Il est également important d'observer strictement l'hygiène des parties génitales et de la zone anale. Pour les actes sexuels, il est obligatoire d'utiliser une contraception de barrière. Aux premiers signes de maladies inflammatoires dans la région pelvienne, vous devez consulter un médecin dès que possible.

Si une thérapie appropriée a été effectuée et que la rémission a été obtenue, une bonne hygiène personnelle et un mode de vie sain en général permettront également d'éviter d'autres exacerbations. Les personnes présentant un risque accru de développer la maladie en question doivent surveiller le travail de l'intestin et des selles, ainsi que l'état du système génito-urinaire.

Olga Chumachenko, critique médicale

4.636 vues au total, 3 vues aujourd'hui

Vous Êtes Intéressé Varices

Dopplerographie ultrasonique des vaisseaux des membres inférieurs: une revue de la procédure

Prévention

De cet article, vous apprendrez comment effectuer l'échographie des vaisseaux des membres inférieurs, qui est prescrit la procédure....

Traitement des sangsues variqueuses: cela aidera-t-il ou non?

Prévention

Maintenant, le traitement des varices à l'aide de sangsues est très populaire. Dans les temps anciens, les sangsues traitaient presque toutes les maladies....