Bioflavonoïdes (vitamine P)

Structure

Les substances actives P ont été considérées comme des vitamines depuis 1936, lorsque des chercheurs hongrois (Szent-Gyorgyi) ont isolé du paprika et du citron une substance qui avait un effet prononcé sur la perméabilité de la paroi vasculaire. Cette substance a été appelée vitamine P (du latin permeabilitas - perméabilité).

Dans les propriétés biologiques de la vitamine P, il y avait beaucoup en commun avec la vitamine C. En outre, synergie marquée de ces deux vitamines dans la manifestation de leurs effets biologiques.

À l'avenir, la présence d'un grand nombre de substances possédant une activité de vitamine P a été révélée dans la nature de la plante. Ils ont tous reçu le nom général de bioflavonoïdes, dont le nombre a maintenant atteint 150.

Par bioflavonoïdes comprennent flavanones (hespéridine, eriodiktin), flavanols (rutine, la quercétine, quercitrine), les chalcones (hespéridine - metilhalkon) degidrohalkony (floridine), les catéchines (1-épicatéchine, le 1-epigalokatehin, 1-epigalokatehingallat) anthocyanidines (cyanidine) leucoanthocyanines, des coumarines (esculine), des benzophénones (maklurin et d'acide gallique).

Les bioflavonoïdes les plus communs sont l'hespéridine, obtenue à partir des agrumes, de la rutine du sarrasin, de la catéchine des feuilles de thé.

La signification physiologique des bioflavonoïdes

Le principal rôle biologique des bioflavonoïdes réside dans leur effet de renforcement des capillaires et une diminution de la perméabilité de la paroi vasculaire. Les bioflavonoïdes normalisent l'état des capillaires et augmentent leur résistance. Le mécanisme d'action sur les capillaires est déterminé par la stabilisation du collagène, la protection de l'adrénaline contre l'oxydation et la suppression de l'activité de la hyaluronidase.

Les bioflavonoïdes ont la capacité d'activer les processus oxydatifs dans les tissus et d'améliorer la récupération de l'acide déhydroascorbique dans l'acide ascorbique. Un lien indubitable, une synergie et un parallélisme dans l'action biologique de la vitamine C et de la vitamine P. Des cas de syndrome hémorragique peuvent également être observés avec la P-avitaminose. Les deux vitamines sont efficaces dans le traitement du scorbut. Les bioflavonoïdes ont un effet antihypertenseur et peuvent être utilisés dans le traitement de l'hypertension. L'effet positif de l'utilisation de bioflavonoïdes dans la perte de sang a été noté, tandis que la durée du saignement est réduite, le degré de coagulation du sang diminue.

Les bioflavonoïdes ont une action antihistaminique; ils inhibent l'activité de l'histidine décarboxylase, ce qui empêche la formation d'histamine. Ces propriétés des bioflavonoïdes peuvent être utilisées dans la prévention du choc anaphylactique.

Bioflavonoïdes insuffisants

Les bioflavonoïdes insuffisants peuvent être de nature exogène et endogène. apport insuffisant de bioflavonoïdes avec des aliments, souvent associée à un apport insuffisant de vitamine C et d'autres vitamines, conduit à l'apparition de symptômes caractérisés par la fragilité et de la perméabilité des capillaires, une faiblesse générale, tendance à l'hémorragie.

L'insuffisance endogène des bioflavonoïdes peut se développer comme un trouble secondaire causé par des dommages toxiques à la paroi capillaire, ainsi que par une perturbation de la fonction des membranes vasculaires. On observe une fragilité accrue des capillaires dans l'hypertension artérielle essentielle, le diabète, la toxicité de la grossesse, le mal des rayons, et à la suite de la dicumarinothérapie.

Le besoin de bioflavonoïdes

Le besoin de vitamine P n'est pas établi. Il est estimé approximativement à 10 mg par 1000 kcal ou 35-50 mg par jour, soit la moitié de la quantité nécessaire pour la vitamine C.

Sources de bioflavonoïdes

Les bioflavonoïdes sont largement représentés dans les produits végétaux et leur teneur est (en mg%):

  • aronia - 2000
  • cassis - 1000
  • chien rose - 680
  • oranges et citrons - 500
  • canneberges - 320-600
  • canneberges - 240-330
  • fraise - 150-172
  • cerise - 280
  • prunes - 110-300
  • myrtilles - 290
  • raisins - 290-430
  • pommes - 10-70
  • betterave - 37-75
  • chou - 10-69
  • carottes - 50-100
  • pommes de terre - 15-35

L'utilisation thérapeutique des bioflavonoïdes. Bioflavonoïdes sont utilisés à des fins thérapeutiques dans le traitement de la diathèse hémorragique, kapillyarotoksikoz, saignements de diverses origines, l'hypertension, la glomérulonéphrite, et lorsqu'il est administré des anticoagulants.

Les betteraves à colorer (anthocyanes) contiennent des bioflavonoïdes bétaïnes et bétaïnes. Le premier a des propriétés lipotropes, et le second - effet hypotenseur, normalise la pression sanguine.

Les doses thérapeutiques de vitamine P 100-150 mg par jour.

Bioflavonoïdes

A l'heure où le froid extérieur et le corps ont besoin d'énergie, il n'est pas superflu de se souvenir des vitamines. Ou plutôt, l'un d'entre eux, connu sous le nom de "vitamine P". La vitamine P ou bioflavonoïdes ont été découverts dans le poivron rouge bulgare, et seulement après un certain temps ont également été trouvés dans d'autres légumes, fruits, baies, herbes, céréales et les noix.

Produits riches en bioflavonoïdes:

Malgré le fait que tous les produits ci-dessus contiennent des bioflavonoïdes, leur concentration est très hétérogène. Par exemple, dans la plupart des fruits et légumes, ces composés sont situés principalement dans la peau. L'exception est le fruit avec la chair colorée. En eux, les bioflavonoïdes sont répartis dans tout le volume plus uniformément.

Caractéristiques générales des bioflavonoïdes

Les bioflavonoïdes appartiennent à la classe des pigments végétaux polyphénols. Les scientifiques connaissent plus de 6500 variétés de ces substances.

Ces composés jouent un rôle actif dans le métabolisme des plantes et sont largement distribués parmi les plantes supérieures. Chez les plantes, les bioflavonoïdes sont présents sous forme de glycosides.

Tous les flavonoïdes diffèrent en couleur. Par exemple, les anthocyanines donnent aux plantes une couleur rouge, bleue et violette. Et des flavones, chaleurs, flavonols et aurons - jaune et orange. Les flavonoïdes participent à la photosynthèse et à la formation de la lignine.

Dans le corps humain, les bioflavonoïdes participent au renforcement des parois des vaisseaux sanguins. En outre, ils sont capables de neutraliser les radicaux libres, jouent un rôle essentiel dans l'approvisionnement en énergie du corps.

Demande journalière de bioflavonoïdes

La nécessité d'un organisme dans les bioflavonoïdes est en moyenne de 25 à 50 mg par jour. Dans ce cas, il convient de noter que la vitamine P dans le corps humain n'est pas formée indépendamment, il doit être mangé avec de la nourriture d'origine végétale.

Le besoin de bioflavonoïdes augmente:

  • pendant la saison froide;
  • avec faiblesse et fatigue;
  • avec ulcère peptique de l'estomac et du duodénum;
  • dans des situations stressantes;
  • avec une fragilité accrue des capillaires;
  • avec blessures et blessures externes et internes.

Le besoin de bioflavonoïdes diminue:

  • en présence d'intolérance individuelle d'un groupe particulier de bioflavonoïdes;
  • dans le cas de maladies associées à une violation de l'assimilation de ces substances;
  • avec l'utilisation d'additifs biologiquement actifs, qui contiennent déjà des bioflavonoïdes.

Assimilation de bioflavonoïdes

Puisque les bioflavonoïdes appartiennent au groupe des hydrates de carbone polyphénoliques, ils interagissent activement avec les sucres. Ce faisant, il faut se rappeler que pour leur assimilation complète devrait être consommé une quantité suffisante d'eau.

Propriétés utiles des bioflavonoïdes, leur effet sur le corps

Les bioflavonoïdes, utilisés conjointement avec les aliments végétaux, ont les effets suivants sur notre corps:

  • réduire la fragilité et la perméabilité des capillaires;
  • participer aux processus d'oxydoréduction;
  • protéger la vitamine C de l'oxydation;
  • réglementer le niveau de sucre dans le sang;
  • prévenir l'apparition de cataractes;
  • abaisser le taux de cholestérol dans le sang et normaliser la composition de la bile;
  • améliorer la respiration des tissus;
  • sont utilisés pour traiter les maladies cardiaques, gastriques, rénales et vasculaires;
  • augmenter la résistance au stress et réduire la fatigue.

Les bioflavonoïdes sont utilisés pour des maladies associées à une perméabilité altérée de la paroi vasculaire. Ils sont prescrits pour la diathèse hémorragique, les accidents vasculaires cérébraux, l'hémorragie de la rétine de l'œil, la maladie des rayons.

L'utilisation bioflavonoïdes, de bons résultats peuvent être obtenus avec le rhumatisme, l'endocardite, l'hypertension, la myocardite, la glomérulonéphrite chronique, l'athérosclérose, les maladies coronariennes et les ulcères d'estomac.

Interaction avec les éléments essentiels

Tous les bioflavonoïdes interagissent activement avec les glucides (un groupe de sucres). Ce faisant, ils forment des composés complexes - des glycosides, sur lesquels sont assignées les fonctions de protection du corps contre les conditions environnementales défavorables. En outre, pratiquement tous les bioflavonoïdes se combinent bien avec les acides organiques et de routine.

Signes d'un manque de bioflavonoïdes dans le corps:

  • faiblesse générale;
  • malaise;
  • fatigue rapide;
  • douleur dans les articulations;
  • petites hémorragies sur la peau (dans la région des sacs de cheveux).

Signes d'excès de bioflavonoïdes dans le corps:

  • mal de tête;
  • douleurs dans les articulations;
  • fatigue rapide;
  • irritabilité;
  • les allergies.

Facteurs affectant la teneur en bioflavonoïdes dans le corps

Les facteurs affectant la teneur en flavonoïdes dans notre corps comprennent un seul - l'utilisation régulière de produits contenant ces composés. Il est souhaitable que les produits soient soumis à des effets thermiques minimes. Seulement avec cette méthode, les bioflavonoïdes sont capables d'exercer des effets appropriés sur le corps.

Bioflavonoïdes pour la beauté et la santé

Beaucoup ont probablement entendu dire que les générations précédentes étaient en meilleure santé qu'aujourd'hui. Les médecins disent que cela est dû non seulement à la situation environnementale dans le monde, mais aussi aux produits qui viennent régulièrement à notre table.

Auparavant, en particulier dans les années de vaches maigres dans les aliments consommés une énorme quantité de verdure, des fanes de betteraves et de se retrouver pistils et le pin, la table était servie beaucoup de fruits frais, les noix et les légumes. Et parce que les bioflavonoïdes présentent dans les plantes, leur utilisation a contribué au fait que la santé était meilleure, et les cheveux et la peau diffèrent beauté et éclat particulier.

Par conséquent, si vous avez des problèmes avec les ongles, la peau et les cheveux, vous devriez manger des aliments riches en bioflavonoïdes. Dans ce cas, il est souhaitable que la nourriture soit diverse et contienne différents groupes de ces substances nécessaires pour le corps.

Quels sont les bioflavonoïdes et pourquoi avons-nous besoin d'eux?

Les premiers flavonoïdes obtenus à partir de la plante étaient jaunes. Les bioflavonoïdes jouent un rôle important pour l'homme et les plantes elles-mêmes. Pourquoi ont-ils besoin d'une personne et quelles propriétés précieuses ont-ils?

Le rôle des bioflavonoïdes dans la vie

Les scientifiques ont longtemps étudié le rôle des bioflavonoïdes dans la vie, la santé des plantes et ont continué à étudier leurs avantages pour les humains. Quels sont-ils utiles?

  1. Ils donnent aux fleurs, aux fruits et aux légumes une couleur spéciale qui joue un rôle majeur dans la pollinisation.
  2. Différentes couleurs attirent l'attention de divers insectes.
  3. Sauver les plantes de facteurs environnementaux nocifs, de l'ultraviolet, de l'ozone.
  4. Leur but principal est de renouveler les fonctions protectrices des cellules végétales affectées par les ultraviolets, les champignons, les virus, les insectes, les radicaux libres.
  5. Leur participation au développement et à la croissance des plantes a été révélée.
  6. Avoir une action antifongique et antibactérienne. Le rôle protecteur des bioflavonoïdes est dû à l'effet antioxydant.
  7. Après de longues études, il a été constaté que ces substances ont d'importantes propriétés chimiques, biologiques, biochimiques importantes pour la prévention de la maladie.
  8. Ils ont un puissant effet antioxydant.
  9. Ils ont la capacité de réduire la transmissibilité des parois des vaisseaux sanguins. Cette qualité est due à la capacité à induire la production de collagène, l'élément principal du tissu conjonctif. Eh bien ici a étudié la routine. Il fait partie des médicaments destinés à renforcer les vaisseaux sanguins.
  10. Réduire la pression artérielle et aider à guérir l'hypertension. Si soudainement vous n'avez pas de médicaments au saut de pression, essayez de manger une orange, asseyez-vous tranquillement et essayez de vous détendre.
  11. Soulager la douleur, les ecchymoses, les abrasions et les ecchymoses.
  12. Améliorer l'activité du foie.
  13. Lorsque vous prenez avec de la vitamine C réduire la manifestation de l'herpès.

L'utilisation des agrumes a été grandement sous-estimée, on a toujours cru qu'ils provoquaient des allergies et cela a été constamment souligné. Maintenant, les médecins sont plus fidèles et ne recommandent pas d'exclure complètement les fruits au premier soupçon d'allergie alimentaire.

Les bioflavonoïdes contenus dans les agrumes sont bien étudiés. Dans la peau intérieure blanche des oranges, des mandarines, des pamplemousses, des bioflavonoïdes aident à préserver la vitamine C de l'oxydation et avec pratiquement aucune perte.

Il convient de noter que les bioflavonoïdes ne sont pas contenus dans la pulpe, mais dans les pelures amères, que nous jetons habituellement.

Mais dès que nous commençons à couper l'orange, la vitamine C commence à s'effondrer rapidement sous l'influence de l'air.

Aujourd'hui, les bioflavonoïdes naturels sont connus et bien étudiés:

La quercétine est un bioflavonoïde, un antioxydant puissant

La quercétine est l'antioxydant le plus puissant parmi les flavonoïdes. Les scientifiques croient que sa force antioxydante est supérieure à celle de la vitamine E.

Propriétés utiles de la quercétine.

  1. A un effet antiallergique, supprimant le processus de combinaison de l'histamine.
  2. Retarde l'action de certaines enzymes impliquées dans le métabolisme de l'acide arachidonique, qui aide à combattre diverses inflammations.
  3. En médecine, il est utilisé pour la prévention des maladies cardiaques et vasculaires.
  4. Il soutient le travail du cœur, améliore l'apport énergétique du muscle cardiaque en renforçant la circulation coronaire, abaisse la pression.
  5. Une personne qui consomme une quantité suffisante de quercétine avec de la nourriture a un risque plus faible de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral, il a moins de thrombose probable.
  6. Récemment, une autre propriété importante est devenue connue: la capacité à tuer les cellules cancéreuses. D'excellents résultats ont été obtenus dans le traitement du cancer du sein, de la prostate et du côlon.
  7. Action antivirale et immunostimulante. Améliore la fonction des cellules immunitaires, augmente l'immunité, augmente la production d'anticorps.

Routine bioflavonoïde

Les plantes de rutine sont produites à partir de la quercétine et du disaccharide rutinose. Sa structure est similaire à la structure des flavonoïdes, qui se trouvent dans l'extrait de feuilles de ginkgo biloba.

  1. Agit comme un diurétique.
  2. Préserve le foie.
  3. Protège les vaisseaux sanguins.
  4. C'est une partie de diverses préparations de multivitamines et de fines herbes.
  5. Réduit visiblement l'œdème veineux.
  6. Réduit l'effet du cholestérol nocif sur les vaisseaux sanguins, réduisant le risque de maladie cardiovasculaire.

Sa capacité à se lier aux cations métalliques, en particulier le fer ferreux, est curieuse, les protégeant de la peroxydation, qui transforme le fer libre en un terrible radical d'oxygène qui endommage les cellules, en particulier le muscle cardiaque.

Bioflavonoïde hespéridine

  1. Il protège non seulement les humains, mais aussi d'autres bioflavonoïdes contre les radicaux libres traumatisants.
  2. Fortes propriétés veinotoniques et venoprotectrices. Par conséquent, c'est le composant principal de nombreux médicaments pour le traitement des varices, des ulcères trophiques, des hémorroïdes, des thrombophlébites.
  3. Antihistaminique n'est pas plus faible que la quercétine, il est donc utilisé pour la rhinopolinose allergique, divers types d'allergies.
  4. Aide à soulager l'état désagréable de la ménopause, est utilisé pour traiter les tumeurs du système reproducteur féminin.
  5. Il est utilisé pour la prévention et le traitement de l'obésité, la cirrhose du foie.
  6. L'action de formation de collagène est devenue la base pour obtenir des crèmes contre les rides et les poches sous les yeux.

Bioflavonoïdes. Où les obtenir?

Quels produits utilisons-nous pour obtenir des bioflavonoïdes précieux?

Rutin - feuilles de sarrasin et de sarrasin, écorces de pommes, tomates, rose des bois, cassis.

Quercétine - cosses d'oignon, thé vert, raisins noirs, millepertuis, salade, fraises, différentes sortes de choux.

Hespéridine - zeste, jus d'agrumes, écorces d'agrumes.

Un grand nombre de bioflavonoïdes contiennent:

  • écorce blanche sous la peau d'agrumes;
  • Poivre bulgare;
  • fraise;
  • abricots;
  • cerise;
  • cassis;
  • rose des hanches;
  • citron;
  • pruneau;
  • raisins;
  • vin rouge;
  • persil;
  • la canneberge;
  • l'aronia
  • aneth;
  • ashberry;
  • baies d'aubépine.

Conclusion: les bioflavonoïdes sont les substances végétales les plus utiles, donc si vous n'avez pas d'allergies, mangez des agrumes à n'importe quel moment de l'année.

Bioflavonoïdes

Les bioflavonoïdes sont une classe de nutriments antioxydants, parfois appelés «vitamine P».

Caractéristiques générales

Renforçant les propriétés bénéfiques de la vitamine C, les bioflavonoïdes empêchent la désintégration de l'acide ascorbique dans le corps. En 1935, il est prouvé que l'extrait de zeste de citron est beaucoup plus efficace contre le scorbut que la vitamine C pure. L'année suivante, on découvre que l'extrait de citrine est un mélange de bioflavonoïdes. Aujourd'hui, de nombreux chercheurs et médecins estiment que la consommation de ces substances est utile pour les vaisseaux sanguins et comme remède contre les maladies cardiaques.

Il y a plus de 6 000 flavonoïdes naturels, auxquels différentes classifications s'appliquent.

Les types les plus courants de cette substance sont:

Selon une autre classification, il existe 4 catégories de substance:

  • proanthocyanidines (trouvés dans de nombreuses plantes, le vin rouge, les pépins de raisin, l'écorce du pin maritime, le corps humain est multifonctionnel);
  • la quercétine (les plus actifs, servent de base à d'autres flavonoïdes, sont utiles pour l'inflammation et les allergies);
  • les bioflavonoïdes d'agrumes (comprennent la rutine, la quercitrine, l'hespéridine, la naringine, utilisés dans le traitement des vaisseaux sanguins);
  • polyphénols de thé vert (médicament anticancéreux).

Les représentants de différents types sont légèrement différents dans leur structure, mais les propriétés principales sont communes pour toutes les substances. Tous les bioflavonoïdes jouent habituellement le rôle de substances anticancérigènes, régulent le fond hormonal et renforcent également le tissu osseux.

Que sont utiles?

À l'état naturel, les bioflavonoïdes sont généralement associés à l'acide ascorbique. Et pendant l'interaction, les deux substances améliorent les propriétés les unes des autres. Lorsque vous prenez des compléments alimentaires, il est important de considérer cela. En outre, les bioflavonoïdes sont utiles pour les humains en tant qu'antioxydants, médicaments antiviraux et anti-inflammatoires.

Les bioflavonoïdes en forte concentration sont contenus dans la peau des agrumes, de l'églantier et du cassis. En médecine alternative, ces substances sont utilisées comme moyen de renforcer l'immunité, comme un amplificateur de l'action de l'acide ascorbique, ainsi que pour le traitement des virus, des allergies, de l'arthrite et des maladies inflammatoires.

Autres avantages des bioflavonoïdes:

  • Important pour la prévention des hémorragies nasales et post-partum;
  • prévenir les fausses couches à différents stades de la grossesse;
  • traiter les troubles du cycle menstruel;
  • protéger contre les maladies cardiaques et le cancer;
  • prévenir la coagulation excessive du sang;
  • réduire le taux de cholestérol dans le sang;
  • prévenir le vieillissement précoce;
  • protéger contre les infections;
  • peut réduire la douleur;
  • améliorer la performance du foie et des organes de vision;
  • renforcer les parois des vaisseaux sanguins.

Les représentants du groupe

Rutin

Il traite l'insuffisance veineuse chronique, le glaucome, le rhume des foins, les hémorroïdes, les varices, les troubles circulatoires, l'herpès, la cirrhose du foie, les stress, les cataractes. Utile pour les maladies rhumatoïdes, telles que la goutte, l'arthrite, le lupus érythémateux, la spondylarthrite.

Contenus dans les abricots, le sarrasin, les pruneaux, les hanches, les parties blanches de la peau d'agrumes, les changements de poivre vert.

Anthocyanines, proanthocyanidines

Efficace pour le traitement des maladies oculaires, telles que la cataracte, la cécité nocturne, la rétinopathie diabétique, la dégénérescence maculaire. Aussi utile pour renforcer les parois des vaisseaux sanguins, ce qui aide à prévenir les ecchymoses, les varices, les hémorroïdes. Ces bioflavonoïdes sont utiles pour la prévention de l'ostéoporose, car la quantité de collagène, une protéine importante pour la santé du tissu osseux, est stabilisée. Prévenir également la croissance du cholestérol dans le sang, le développement des maladies cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux. Les anthocyanes et les proanthocyanidines agissent également comme vasodilatateurs qui empêchent la formation de caillots sanguins. Fait intéressant, les proanthocyanidines sont capables de traverser la barrière hémato-encéphalique afin de protéger les cellules du cerveau contre les radicaux libres et les maladies infectieuses.

Contenues dans les myrtilles, les canneberges, le thé noir et vert, les framboises, les raisins, les aubergines, le chou rouge, le sureau, le vin rouge.

Hespéridine

Utile pour les femmes pendant la ménopause, et aussi efficace dans la lutte contre les virus qui causent l'herpès, la grippe et certaines maladies respiratoires. Aide à se battre avec des réactions allergiques, un œdème dans les jambes. La carence de la substance dans le corps se manifeste par la fragilité des vaisseaux, la douleur dans les mains et les pieds, les crampes dans les jambes la nuit.

Contenues dans la pulpe et la peau d'agrumes.

L'acide ellagique

Inclus dans le nombre de substances anticancéreuses, en particulier en raison de la capacité à neutraliser l'action des cancérogènes. Réduit l'impact négatif de certaines substances nocives contenues dans la fumée de tabac, ainsi que dans les produits carnés transformés. Réduit l'effet sur l'organisme des aflatoxines (cancérigènes), qui peuvent causer de graves maladies du foie et le cancer.

Contenues dans les fraises, les raisins, les pommes, les canneberges, les mûres, les noix.

Quercétine

Antihistaminique, qui réduit l'inflammation, le rhume des foins, les allergies, la bursite, la goutte, l'arthrite et l'asthme. Important pour la désintoxication du foie et le renforcement des vaisseaux sanguins, il est utile pour traiter l'athérosclérose et réduire le cholestérol. Il y a un avis que la quercétine réduit le risque de développer des tumeurs malignes et arrête la reproduction de bactéries nocives. Efficace dans le traitement des complications du diabète sucré associées au fonctionnement des reins, du système nerveux et des yeux. Il contribue également à influencer les virus de l'herpès, de la poliomyélite et du virus d'Epstein-Barr, responsable de la mononucléose.

Figurant dans le thé vert, écailles d'oignon, différents types de choux, haricots verts, tomates, pommes de terre, la laitue, les fraises, les cerises, les raisins et d'autres produits.

Catéchines et tanins

Ils aident dans le processus de nettoyage du foie, renforcer les vaisseaux, réduire les manifestations de réactions inflammatoires. Appartiennent également à des substances qui inhibent la croissance des oncocells. Prévenir la destruction du collagène. Peut être utile pour le traitement de l'hépatite et de l'arthrite.

Contenues dans le thé vert et noir.

Kempferol

Ce flavonoïde naturel favorise un nettoyage hépatique rapide et efficace, renforce le système vasculaire. Connu comme un remède contre les tumeurs cancéreuses.

Contenues dans les fraises, les poireaux, le chou, le brocoli, le radis, les betteraves.

Naringyn

Ralentit la progression de la maladie cardiaque et des problèmes ophtalmiques qui sont apparus dans le contexte du diabète sucré. Un anticoagulant puissant qui maintient la santé et la force des artères. C'est une substance importante pour la prévention des accidents vasculaires cérébraux, des crises cardiaques, de la cécité due au diabète.

Contenues dans le pamplemousse (donne un goût amer aux fruits).

Genistein

Un régulateur flavonoïde bien connu des œstrogènes. Il y a une opinion que cette substance peut arrêter le développement du cancer dans différentes étapes. Protège le système cardiovasculaire. Utile pour maintenir la santé des hommes, et aussi pour les femmes pendant la ménopause.

Contenues dans le soja et les produits de celui-ci.

Ce qu'il est important de savoir sur les bioflavonoïdes

Aujourd'hui, à l'ère de la popularité extrême des compléments alimentaires et de toutes sortes de médicaments «naturels», la popularité des bioflavonoïdes, en particulier dans les médicaments à base de plantes, a également augmenté. Pendant ce temps, lors de l'achat d'un médicament de ce type, il est important de savoir où les plantes ont été collectées, à quel point elles sont respectueuses de l'environnement et si la préparation contient des impuretés nocives.

En outre, "où les jambes poussent" de la vitamine P, il est important de savoir et à qui et quand cela peut être nécessaire. Et il peut y avoir plusieurs raisons pour la thérapie de vitamines. Y compris, ce sont des ulcères d'estomac et des problèmes vasculaires, toutes sortes de traumatismes physiques et de troubles émotionnels. En outre, "asseyez-vous" sur les bioflavonoïdes est souhaitable et dans les saisons froides, lorsque le corps a le plus besoin de substances utiles et de soutien pour l'immunité. Il y avait une faiblesse d'origine incompréhensible, des articulations blessées, des ecchymoses sur la peau (principalement au point de croissance des cheveux) - un signe certain d'hypovitaminose R.

Application: tarifs journaliers et recommandations

Les bioflavonoïdes se trouvent en grandes quantités dans de nombreux fruits. Une concentration particulièrement élevée de la substance trouvée dans les produits frais d'origine végétale, ainsi que des fruits frais.

Bien que l'apport quotidien optimal de bioflavonoïdes ne soit pas déterminé. Certains experts conseillent d'enrichir leur menu quotidien avec cette substance utile dans la quantité de 2000-6000 mg. Mais dans ce cas, comme une source de prendre exclusivement des agrumes, car ils ont une très faible toxicité. La norme quotidienne des bioflavonoïdes, obtenus à partir de polyphénols de thé vert, ne doit pas dépasser 300-400 mg, de la quercétine - 200-400 mg. Les proanthocyanures sont pris à des fins prophylactiques 50 mg par jour (par exemple, à partir d'extrait de pépins de raisin), et la norme thérapeutique est de 150 à 300 mg par jour.

En attendant, il est souhaitable de se rappeler que certains bioflavonoïdes, en particulier du jus de pamplemousse, peuvent influencer l'activité biologique de certains médicaments. Pour cette raison, en prenant des antioxydants et des médicaments naturels, il est important de consulter un médecin au sujet de la permissibilité d'une telle combinaison. Si cela n'est pas possible, suivez les instructions d'utilisation et ne dépassez pas les doses recommandées. Toutes les préparations à base de bioflavonoïdes doivent être lavées avec beaucoup d'eau propre. Conserver la substance mieux à température ambiante, dans un endroit protégé de la lumière directe du soleil et de l'humidité.

Les chercheurs disent que cette substance n'est pas toxique et ne causera pas de dommages, même à fortes doses. Les bioflavonoïdes sont facilement dissous par l'eau, et l'excès est excrété du corps avec l'urine. En attendant, ne recommande pas de prendre de trop grandes portions de bioflavonoïdes aux femmes enceintes. Il y a une opinion que la leucémie des enfants peut être causée par une concentration élevée de bioflavonoïdes chez la mère. En outre, dans certains cas, une surdose de la substance peut provoquer des réactions allergiques sous forme d'urticaire, d'essoufflement, de gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge.

Sources de bioflavonoïdes

une forte concentration de bioflavonoïdes trouvés dans la pulpe et la peau des agrumes et autres fruits, qui a la vitamine C sont également présentés dans certains types de légumes (soja, racines). D'autres sources sont le thé, les graines de lin, les grains entiers.

Les bioflavonoïdes sont un ingrédient de nombreux médicaments d'origine végétale. En particulier, en grandes quantités sont contenues dans le pyrèthre, la tanaisie, le ginkgo biloba, la racine de réglisse, l'échinacée, le millepertuis.

Les fruits et légumes frais sont, en règle générale, le meilleur choix pour obtenir une grande quantité de bioflavonoïdes. En attendant, il est important de savoir qu'après traitement thermique, la plupart des éléments utiles sont perdus.

La plupart des bioflavonoïdes contiennent:

  • Le poivre rouge bulgare (selon certaines sources, contient 3 fois plus de vitamine C que le jus d'orange);
  • fraise;
  • fruits (agrumes: oranges, citrons, limes, ainsi que nectarines, pêches);
  • le brocoli;
  • Choux de Bruxelles;
  • fruits tropicaux (mangue, papaye);
  • l'ail;
  • épinards;
  • thé.

Et plus encore. Il est important de se rappeler que la plus grande concentration de vitamine P est concentrée dans l'écorce des fruits et des baies. L'exception est le fruit avec la chair colorée. Et par couleur, vous pouvez comprendre quel type de flavonoïde est contenu dans le produit. Ainsi, les couleurs rouge, violet, bleu - c'est anthocyte, jaune, orange - flavones, chalcons, flavonols, aurons.

Les bioflavonoïdes, comme la plupart des autres nutriments, aident à garder les cheveux et les ongles en santé, et la peau est ferme et lisse. L'effet bénéfique de cette substance est ressenti par l'organisme entier. Et en plus, trouver des produits riches en vitamine P ne sera pas un problème - ils sont partout, littéralement sous nos pieds, puisque la plupart des plantes sont d'excellentes sources de flavonoïdes.

Bioflavonoïdes dans la vie humaine - Dihydroquercétine / Taxifoline - un antioxydant naturel et flavonoïde. Propriétés Application Le prix

Qu'est-ce que BIOFLAVONOIDS et quelle est leur utilisation pour MAN?

"L'état de santé de toute personne vivant sur terre est plutôt mauvais. C'est ce qu'on appelle le «bon état de santé habituel», mais il devrait être appelé «le mauvais état de santé habituel», a déclaré Linus Pauling. Il était convaincu de la possibilité de prolonger notre vie de 25-35 ans, si dans la jeunesse ou dans l'âge mûr commencent à prendre la bonne quantité de vitamines. "C'est cette partie de la vie qui sera allongée quand une personne est heureuse", a écrit Pauling. Il était convaincu de la possibilité de prolonger notre vie de 25-35 ans, si dans la jeunesse ou dans l'âge mûr commencent à prendre la bonne quantité de vitamines. "Cette partie de la vie va s'allonger quand une personne est heureuse", a écrit Pauling.

Avez-vous déjà pensé que cela donne aux différentes plantes une couleur vive? Les feuilles et les fruits jaune-orange, violet-rouge, bleu-violet étonnent l'imagination. Ces couleurs vives dans la coloration de diverses parties de la plante dans la plupart des cas sont dues à la présence de bioflavonoïdes. Ces substances sont connues depuis longtemps de la science, mais au cours des dernières décennies, une véritable percée a été faite dans l'étude du rôle physiologique et de la valeur biologique des bioflavonoïdes pour l'homme. Qu'y a-t-il de si précieux avec ces "artistes naturels"? Le terme "bioflavonoïdes" est apparu au milieu du siècle dernier. biochimiste hongrois de V1936-1937 Szent-Györgyi Albert dans la recherche entraînent des facteurs alimentaires antiscorbutiques identifiés à partir d'une substance de citron et le poivre rouge, ce qui a contribué à renforcer les capillaires et augmente l'activité antiscorbutic de l'acide ascorbique. Cette substance a été appelée vitamine P, et sa capacité à améliorer la fonction de la paroi vasculaire - Activité de la vitamine P. Mais il est vite devenu clair que des substances ayant un effet similaire dans les plantes alimentaires et médicinales se retrouvent assez souvent. Tous ont une structure différente, mais leur caractéristique commune est la présence dans la formule chimique des cycles benzéniques aromatiques. Ils ont appelé ces substances bioflavonoïdes.

Bioflavonoïdes - groupe de substances hydrosolubles d'origine végétale. Ils se trouvent dans les feuilles, les fleurs, les fruits, les racines et le bois de nombreuses plantes, en particulier les agrumes et la famille des rosacées. Ainsi, catéchines a été préparé à partir de feuilles de thé, anthocyanes - coquille des espèces ferreuses de raisins, cerises, aronia, betterave, etc. L'agent de coloration betterave -. Anthocyanine comprend bioflavonoïdes bétaïne et bétanine. Le premier a des propriétés anti-sclérotiques, lipotrope, le second - la capacité de normaliser la pression artérielle. principale valeur bioflavonoïdes - kapillyaroukreplyayuschim dans leur action et diminuent la perméabilité vasculaire. Les bioflavonoïdes normalisent et renforcent l'état des capillaires et augmentent leur force. Les bioflavonoïdes outre le renforcement de l'état et de la normalisation des capillaires et d'améliorer leur résistance, ont la capacité d'activer les processus d'oxydation dans les tissus, et pour améliorer la récupération de l'acide déhydroascorbique dans l'acide ascorbique efficace hautement actif. À l'heure actuelle, environ 4000 bioflavonoïdes sont connus. Tous ont des propriétés antioxydantes dans une certaine mesure. Ils augmentent l'absorption de la vitamine C.

Bioflavonoïdes sont utilisés en grandes quantités pour le traitement des blessures sportives, car ils soulagent la douleur, les ecchymoses, les ecchymoses. Ils réduisent également la douleur localisée dans les membres inférieurs ou dans le dos, réduisent les symptômes associés à un saignement prolongé et à de faibles niveaux de calcium. Les bioflavonoïdes agissent en synergie avec la vitamine C, renforçant la paroi des capillaires. En outre, les bioflavonoïdes ont un effet antibactérien et améliorent la circulation sanguine, améliorent la fonction hépatique, réduisent le cholestérol, sont nécessaires au traitement et à la prévention des cataractes. Avec l'administration simultanée de vitamine C, les bioflavonoïdes réduisent également la manifestation de l'herpès. Récemment, il y a eu des rapports d'un effet antitumoral des flavonoïdes.

Bioflavonoïdes Il est largement distribué dans divers organes de la plante: fleurs, feuilles, fruits. Le plus riche des jeunes fleurs, fruits non mûrs. Sont localisées dans le suc cellulaire sous forme dissoute. Beaucoup de fruits et de baies bioflavonoïdes plus ou moins uniformément répartis dans la peau et la pulpe. Par conséquent, les prunes, les cerises, les bleuets ont une couleur lisse. En revanche, le fruit de quelques autres flavonoïdes de plantes contenues principalement dans la peau et dans une moindre mesure - dans la chair. Et dans les pommes, par exemple, ils ne sont présents dans la peau. Le plus grand nombre de bioflavonoïdes trouvés dans aronia, églantier, raisins, cassis, poivron rouge, de bleuet et de framboise. Les sources sont aussi: coquille blanche sous la peau des agrumes, les poivrons, le sarrasin, le cassis et abricots, cerises, pamplemousse, raisins, citrons, oranges, pruneaux, églantier, sureau, baies d'aubépine, prêle.

Les bioflavonoïdes ne sont pas synthétisés dans le corps humain, vous devez donc manger les aliments dans lesquels ils sont contenus, et aussi prendre des suppléments alimentaires biologiquement actifs naturels spéciaux. Cependant, les préparations contenant des flavonoïdes purs, alors qu'il y a peu. Plus souvent, ces composés se trouvent dans les plantes en combinaison avec d'autres substances biologiquement actives. Les formes médicinales contenant des flavonoïdes peuvent être des tissus végétaux séchés, des extraits de matériel végétal ou des complexes flavonoïdes isolés sous forme pure.

Bioflavonoïdes: types, propriétés, bénéfices pour l'organisme

Les bioflavonoïdes sont des substances d'origine naturelle que l'on trouve dans diverses parties des plantes (os et graines, feuilles, etc.). Ils appartiennent à une énorme classe de polyphénols, non toxiques. Leur nom est dû au terme latin flavus, puisque les premiers flavonoïdes extraits par l'homme (il y a plus d'un siècle) avaient une teinte jaune.

Le but et les propriétés des bioflavonoïdes

Les scientifiques connaissent plus de 6,5 mille noms de divers flavonoïdes végétaux. Ils sont classés selon différentes caractéristiques, mais le plus souvent - par les propriétés dominantes.

L'intérêt accru pour les bioflavonoïdes est dû à leurs qualités antioxydantes uniques, ainsi qu'à l'absence d'effets secondaires sur le corps humain en raison de leur non-toxicité et de leur anti-allergénicité.

Les flavonoïdes effectuent plusieurs tâches importantes:

  • responsable de la couleur vive des inflorescences, qui attire les insectes pendant la période de pollinisation;
  • donner un aspect attrayant aux feuilles et aux fruits des plantes (feuilles jaunies sur les arbres en automne, jus riche de raisins noirs, etc.);
  • participer à la plus importante pour les processus de la flore - la photosynthèse, la pathogenèse, la germination des graines;
  • créer une protection efficace contre l'impact négatif de l'environnement (rayons ultraviolets, etc.) dû aux propriétés antioxydantes.

Le but principal des bioflavonoïdes est la restauration des propriétés protectrices des cellules endommagées de l'extérieur (champignons, dommages causés par les insectes). En outre, les polyphénols aident à délivrer l'auxine (hormone de croissance) à diverses parties des plantes - tiges, feuilles.

Certains types de bioflavonoïdes ont d'autres qualités utiles, agissant comme:

  • antiseptiques;
  • agent fongicide.

Pour l'homme, leur valeur est inestimable. Ces substances aident à maintenir la santé et prévenir diverses maladies.

Quelle est l'utilisation de ces substances pour le corps humain

Les bioflavonoïdes agissent comme:

  • antioxydants naturels (substances qui lient les radicaux libres et aident à nettoyer le corps des toxines);
  • Activateur de la vitamine P (car ils renforcent les parois des vaisseaux sanguins en stimulant la production de collagène).

En outre, les polyphénols végétaux ont une masse d'avantages supplémentaires:

  • aider à arrêter tout saignement (après l'accouchement, nasale), mais en même temps empêcher la coagulation trop rapide du sang;
  • prévenir la naissance prématurée;
  • contribuer à réduire le cholestérol;
  • ils sont efficaces dans la lutte contre le vieillissement;
  • peut réduire l'intensité de la douleur;
  • améliorer le fonctionnement du foie.

Utilisation en cosmétologie

En plus d'une utilisation répandue en médecine, les bioflavonoïdes sont largement utilisés dans la fabrication de produits cosmétiques. Par exemple, l'hespéridine précieuse peut accélérer la production de collagène, c'est-à-dire, restaurer l'élasticité de la peau et la rajeunir naturellement. Cette qualité est utilisée dans:

  • Crèmes et sérums pour le visage avec un effet lissant;
  • crèmes de sacs sous les yeux.

Les polyphénols améliorent l'état des plaques et des poils des ongles.

Sources de bioflavonoïdes

Les sources de bioflavonoïdes sont des aliments ou des boissons contenant des ingrédients à base de plantes:

  • une écorce d'agrumes;
  • poivron rouge (bulgare);
  • diverses qualités de thé vert;
  • oignon - vert, oignon, laitue, etc.;
  • bières foncées;
  • fruits et os de l'argousier;
  • chocolat noir (amer), avec un pourcentage de cacao d'au moins 70%;
  • vin rouge;
  • baies (prune, myrtille, cerise, cassis);
  • fruits (pêches, mangues).

Les flavonoïdes végétaux se trouvent dans les fruits immatures, les jeunes inflorescences et d'autres parties de plantes médicinales:

  • l'aubépine;
  • ashberry, aronia;
  • la réglisse;
  • Highland Pochechuyny;
  • tanaisie;
  • champ de prêle;
  • Sophora japonaise;
  • harnais de campagne (racines);
  • eucalyptus (feuilles);
  • bleuet de bleuet (inflorescence);
  • écorce et résine de mélèze;
  • myrtilles (fruits), etc.

C'est intéressant. Pour la première fois, un scientifique de Chevrolet a réussi à obtenir des flavonoïdes végétaux à partir de l'écorce de chêne (début du XIXe siècle). Cependant, une étude plus approfondie de ces substances est officiellement attribuée à A. Szent-Gyorgyi près d'un siècle plus tard. Il a pu obtenir du poivre de Cayenne rouge et du citron une substance qui renforce les capillaires sanguins et prévient le scorbut.

Les représentants du groupe des bioflavonoïdes

Une couche blanche et douce sous la peau d'agrumes - citrons, oranges, mandarines, pamplemousses - contient non seulement de la vitamine C, mais aussi des flavonoïdes:

  • l'hespéridine;
  • la quercétine (anciennement appelée vitamine P);
  • routines.

Ils sont capables de réduire l'hypertension artérielle, réduire la manifestation des allergies.

Hespéridine

Flavonoïde hespéridine a un effet positif sur le système circulatoire, il a plusieurs qualités prononcées:

  • venoprotecteur;
  • tonique;
  • antihistaminique;
  • semblable à l'œstrogène;
  • inhibiteur (améliore le métabolisme des lipides).

Actuellement, l'hespéridine fait partie intégrante des produits pharmaceutiques utilisés dans le traitement de:

  • les hémorroïdes;
  • les varices;
  • thrombophlébite;
  • les allergies;
  • les maladies auto-immunes;
  • le rhume des foins;
  • la carence en œstrogènes qui survient pendant la ménopause, ainsi que dans les tumeurs des organes reproducteurs féminins;
  • l'obésité et d'autres.

C'est important. Les meilleurs flavonoïdes "travaillent" pas séparément, mais dans un groupe. Par exemple, l'hespéridine agit comme une sorte de protection pour les autres représentants du groupe des polyphénols des radicaux libres, et augmente également leur activité. L'addition sous forme de vitamine C améliore encore les qualités utiles des flavonoïdes. Un exemple frappant de ceci est les complexes de multivitamines, qui sont prescrits pendant la période de traitement et de réadaptation pour les enfants et les adultes.

Quercétine

Le plus puissant parmi les bioflavonoïdes, même l'alpha-tocophérol (vitamine E), est considéré comme la quercétine. Il a de telles qualités utiles:

  • opprime les processus de synthèse de l'histamine et des leucotriènes, éliminant ainsi les réactions allergiques (rougeurs, éruptions cutanées, etc.);
  • prévient les maladies cardiovasculaires (y compris les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux), améliore le débit sanguin coronaire et diminue la tension artérielle;
  • conduit à la mort des cellules cancéreuses, en soutenant le fonctionnement du gène "anticancéreux" P53;
  • supprime efficacement les micro-organismes viraux;
  • réduit l'inflammation dans les articulations;
  • renforce le système immunitaire.

La quercétine peut être trouvée dans les écailles d'oignons et toutes les variétés de chou (blanc et rouge, Beijing, Bruxelles), ainsi que dans diverses qualités de thé vert et de haricots.

Rutin

Le glycoside de la quercétine (rutine) est très similaire à la substance extraite des feuilles de gingko biloba. Il est capable de:

  • renforcer et protéger les vaisseaux sanguins;
  • réduire les poches veineuses;
  • réduire le risque de maladie cardiovasculaire («casse» les plaques sclérotiques);
  • lier les cations de fer et d'autres métaux, protégeant ainsi les parois du muscle cardiaque et d'autres organes importants de l'usure prématurée;
  • prévenir l'apparition et le développement de la rétinopathie, la cataracte et le glaucome - maladies dangereuses de la rétine de l'œil.

La routine est également utilisée dans le traitement de l'herpès et pour éliminer les effets du stress grave. Il est contenu dans:

  • le sarrasin;
  • hanches (fraîches et séchées);
  • chair d'abricot;
  • Pruneaux
  • graines de poivre vert.

Tu dois savoir. Les bioflavonoïdes d'agrumes ont une propriété particulière: ils sont capables de prévenir le choc anaphylactique.

Proanthocyanidines

Les propriétés antioxydantes fortes ont un groupe séparé de bioflavonoïdes - proanthocyanidines. Ils attirent et lient les radicaux libres, empêchant ainsi la formation de tumeurs, ainsi que les maladies du cœur et des vaisseaux, ont un excellent effet anti-inflammatoire. Ils sont utilisés dans le traitement de diverses maladies de la rétine oculaire, des hémorroïdes et des varices, de l'ostéoporose et de la thrombose.

Les proanthocyanidines sont contenues dans:

  • extrait de pépins de raisin et de vin rouge, obtenu à partir de jus de raisins naturels;
  • écorce de pin maritime et de citronnier;
  • feuilles de noisetier;
  • canneberges;
  • framboises;
  • l'aubergine;
  • les fruits de sureau noir.

Polyphénols de thé (catéchines et tanins)

Les bioflavonoïdes, qui se trouvent dans divers types de thé, ont un puissant effet antitumoral. Ils aident aussi:

  • nettoyer le foie des toxines résultant de la transformation des aliments;
  • renforcer les parois des vaisseaux sanguins;
  • éteindre le foyer de l'inflammation;
  • arrêter la prolifération des cellules tumorales;
  • synthétiser le collagène.

Les catéchines se trouvent dans les thés verts et noirs.

Genistein

Ce bioflavonoïde est indispensable pour les femmes ménopausées, car il aide à réguler la production d'œstrogènes, et contribue également à ralentir le développement de l'oncologie. Est capable de protéger le coeur et les vaisseaux sanguins contre l'usure prématurée. En plus des femmes, la génistéine est recommandée aux hommes - pour maintenir la puissance.

Polyphénol peut être trouvé dans tous les produits de soja.

L'acide ellagique

Il agit comme un remède puissant contre le cancer et les maladies du foie, car il peut minimiser l'impact des agents cancérigènes (aflatoxines) sur les cellules. Dans le corps humain, les cancérogènes viennent avec:

  • la fumée de cigarette;
  • produits carnés transformés (saucisses, pâtés, etc.).

L'acide ellagique peut être trouvé dans les noyaux de noix, de raisins et de canneberges.

Caractéristiques de l'application: tarifs journaliers et autres recommandations d'admission

Une définition claire des normes quotidiennes pour l'utilisation des bioflavonoïdes dans les aliments n'a pas encore été développée. Après tout, leur contenu dans chaque produit est difficile à calculer. Cela est dû à une variété de conditions, à commencer par la génétique des plantes et se terminant par la méthode de stockage des aliments.

Un fait intéressant. En Hollande, des études expérimentales ont été menées, essayant de calculer combien de bioflavonoïdes un adulte en bonne santé a besoin par jour. Les scientifiques ont déterminé que ce taux est très faible, de l'ordre de 25-32 mg.

Certains experts étrangers pensent que le taux quotidien de quercétine peut être porté à 50 mg (soit environ 2 verres, soit environ 400 grammes de vin rouge). La dose quotidienne maximale de thé vert est de 400 mg et celle de proanthocyanide de 300 mg. Les meilleurs sont les flavonoïdes des agrumes, car ils sont les moins toxiques. Cependant, ils peuvent réduire l'efficacité de certains médicaments.

Les bioflavonoïdes bénéficient non seulement aux plantes, mais aussi aux humains. Cependant, le corps humain ne peut pas démarrer le mécanisme de leur production, il est donc nécessaire d'assurer l'approvisionnement régulier de ces substances avec de la nourriture et des boissons. En automne et en hiver, lorsque l'accès aux fruits et légumes frais est limité, vous pouvez utiliser des complexes multivitaminés spéciaux et des compléments alimentaires contenant des polyphénols végétaux. Dans sa forme pure, les bioflavonoïdes ne sont pas encore disponibles. Les gélules et les comprimés contenant de la quercétine, de l'acide ellagique et d'autres substances bénéfiques sont conseillés d'être lavés avec beaucoup d'eau. Les surplus ne s'accumulent pas dans le corps, mais sont facilement et rapidement éliminés avec l'urine.

Pendant la période de gestation et d'allaitement, il est nécessaire de limiter l'utilisation des bioflavonoïdes. Certains médecins croient qu'un excès de polyphénols provoque la leucémie chez les enfants.

Pendant la saison estivale, lorsque les fruits et les baies sont disponibles, les scientifiques recommandent de les utiliser régulièrement. Les produits frais et frais sont la meilleure façon de choyer le corps avec des substances utiles.

Pour combler le manque de vitamines et d'oligo-éléments dans le corps est nécessaire raisonnablement. Aide dans ce sera en mesure de bioflavonoïdes, qui peuvent facilement être trouvés dans les baies fraîches, les légumes et les fruits, les compléments alimentaires et les complexes de multivitamines. Leur utilisation régulière aidera à maintenir la santé et améliorer l'apparence.

Bioflavonoïdes

Les bioflavonoïdes - substances biologiquement actives ayant une activité principalement de la vitamine P. Par flavonoïdes comprennent des composés qui sont basés sur le noyau Y-pyrone, par exemple phénylbenzo-Y-pyrone (flavone) et ses dérivés, les isoflavones, les flavonols, les flavanones, et d'autres. Ils sont largement répandus dans la nature sous forme libre, constitué habituellement de glycosides (voir.), formant un pigments végétaux de fruits, fleurs, feuilles, écorce. Bioflavonoïdes sont essentiels citrine et quercétine. Citrine (vitamine P) comprend un glucoside hespéridine généralement et stocké dans les agrumes, dans une rose sauvage, cassis, poivron rouge, les noix immatures, feuilles de thé vert. La quercétine est une partie glycosides commune -. Quercitroside (dans le cortex chêne américain), rutine (couleurs et feuilles de sarrasin, fanes, tabac et beaucoup d'autres plantes), esculine (en marronnier), etc. De nombreux bioflavonoïdes ont été préparés synthétiquement. Sur une échelle industrielle bioflavonoïdes d'extraits de matériel végétal au moyen d'une extraction avec de l'eau, avec des solutions aqueuses d'alcalis et d'alcools.

L'action pharmacologique de bioflavonoïdes varié et pas complètement compris. Fondée leur capacité en même temps que la perméabilité capillaire de normaliser la vitamine C, de réduire leur fragilité, de réduire le temps de saignement et d'accélérer la coagulation du sang, pour inhiber l'oxydation de l'épinéphrine, inhiber l'action de l'hyaluronidase, diminuer la toxicité de l'histamine (peut-être en inhibant l'activité de l'histidine décarboxylase) et t. D. Des bioflavonoïdes ( ) de certains isoflavones cultivars de trèfle, la luzerne, la farine de soja (génistine) ont une activité oestrogénique. En petites quantités, ils peuvent améliorer la croissance des animaux d'élevage, en grande - conduire à la stérilité.

Dans le miel pratique bioflavonoïdes avec de la vitamine C est utilisé dans les troubles de la circulation périphérique chez les patients souffrant d'hypertension, pour prévenir les complications hémorragiques résultant de l'utilisation à long terme des anticoagulants (bishydroxycoumarine et al.), pour réduire la perméabilité des capillaires et des saignements dans les maladies infectieuses, en cas de saignements du tractus gastro-intestinal, ainsi que des blessures de rayonnement, la néphrite, les infections à streptocoques, les maladies rhumatismales, la poliomyélite, et autres. Cependant, la vitamine C, K et des sels de calcium utilisés bioflavonoïdes yayut pour le traitement des saignements pendant la grossesse et la prévention des fausses couches habituelle.

Bioflavonoïdes contre les maladies et le vieillissement

L'activité vitale normale du corps dépend largement de la présence des vitamines nécessaires. Cela concerne surtout la vitamine P (rutine), qui est une composante obligatoire du flux qualitatif des réactions biochimiques. Il a été prouvé que, par sa déficience, les petits vaisseaux sont détruits, ce qui se traduit par des hémorragies, un œdème cérébral, une immunité affaiblie, une vision réduite et, par conséquent, un risque accru de diverses maladies.

Bioflavonoïdes: qu'est-ce que c'est?

Cette vitamine est contenue dans la composition des bioflavonoïdes (appelés phytohormones contre le vieillissement), qui ne sont pas synthétisés dans le corps, mais sont livrés avec des aliments végétaux. Leurs représentants communs sont la dihydroquercétine, le resvératrol et d'autres.

Pour un bon fonctionnement, le corps a besoin d'au moins 10 mg de vitamine P ou environ 1 mg de dihydroquercétine par jour. Il se dissout assez facilement dans l'eau chaude, ce qui permet l'utilisation de médicaments à base de thé. Cependant, il est nécessaire de savoir que dans le thé refroidi (en dessous de + 25º) ce bioflavonoïde est complètement précipité et, ayant combiné avec des tanins (tanins), devient inutile. Le réchauffement ne le rétablit pas, donc chaque fois que vous devez préparer un nouveau thé.

La consommation régulière et à long terme de doses physiologiquement nécessaires de dihydroquercétine affecte positivement les vaisseaux sanguins, augmente leur élasticité, stabilise la tension artérielle, ce qui réduit de moitié le risque de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral. En même temps, il aide à réduire la synthèse de lipoprotéines de basse densité dans le foie et augmente la synthèse de haute densité, possédant un effet "protecteur" sur les vaisseaux. En plus dit, c'est l'antioxydant le plus fort. Liaison dans le corps des soi-disant réactions biochimiques déchets, il protège contre les dommages aux parois cellulaires dans divers tissus, ce qui entraîne un risque significativement réduit de maladies oncologiques.

La dihydroquercétine n'a pas de contre-indications. Il est particulièrement utile à l'âge de 40 ans, avec des femmes ménopausées et une carence en androgènes chez les hommes.

Ce bioflavonoïde et, par conséquent, la vitamine P, se trouve dans les légumes et les fruits, mais pas dans tous. Par exemple, les pommes de terre en sont totalement privées. Il est présent dans les fruits de la rose sauvage, de l'aubépine, de la mûre d'Aronia, de la sophora japonaise, du citron, de la mandarine et du raisin. Il y a beaucoup de bleuets et de myrtilles dans les baies. Ils sont également riches en feuilles de bouleau et de tussilage, de sureau noir, de tilleul, de camomille, de sarrasin, d'herbe de prairie, de prairie de trèfle. Les matières premières sèches sont brassées en tant que thé ordinaire (1: 70-100) et boivent 0,4-0,6 litres par jour sous forme chaude.

On trouve beaucoup plus de dihydroquercétine dans le bois de mélèze. Il empêche le développement de bactéries de pourriture, ce qui crée beaucoup de mélèze dans la production de matériaux de construction à partir de bois et dans la construction de maisons. Cependant, il n'est pas possible de le prendre du bois seul. Vous pouvez acheter un médicament "Flavit", contenant cette phytohormone, mais son coût est considérable.

Une méthode assez simple et bon marché est connue: l'enrichissement en thé avec des ions de cuivre, qui agissent comme un catalyseur pour la synthèse de la dihydroquercétine. Pour ce faire, placez un objet en cuivre pendant 5 minutes dans un thé chaud. Les plats dans lesquels il est préparé ne doivent pas être métalliques, mais seulement en céramique, en verre ou émaillés. Ajouter au thé un citron, de la confiture ou un autre additif contenant des acides, vous pouvez seulement après que le cuivre est extrait du thé, sinon le nombre d'ions dépassera les normes requises. Et la dernière condition - seulement du cuivre de haute qualité est utilisé.

Comme il a été dit ci-dessus, pour obtenir la quantité nécessaire de dihydroquercétine par l'organisme, il est nécessaire de boire de 0,4 à 0,6 litre de thé, préparé normalement, ou de 0,2 litre de thé préparé quotidiennement sur de l'eau de cuivre.

Conclusion

Ces dernières années, il y a des performances des médecins et des scientifiques russes, qui envisagent le traitement et la prévention des maladies, de prolonger la vie d'un organisme à l'aide de plantes médicinales. C'est une tendance mondiale. Déjà menthol aujourd'hui obtenu à partir de la résine de pin, et dans l'écorce de goudron de bouleau trouvé agents anticancéreux et antiviraux, le bois et l'écorce de branches, qui avait déjà passé à perdre est récupéré bioflavonoïdes, en particulier dihydroquercétine. Tout cela - les médicaments les plus précieux pour le traitement des maladies cardio-vasculaires, les maladies du sang et capillaires, diminution des défenses immunitaires et des moyens pour la vie humaine active.

Vous Êtes Intéressé Varices

Comment faire des bains d'hémorroïdes avec du permanganate de potassium, de la camomille et d'autres à la maison?

Structure

La première maladie, que les gens ont appris après avoir appris à marcher sur deux jambes, est une hémorroïde....

Tuyau de compression avec bande de silicone SIGVARIS ADVANCE AV2

Structure

Tuyaux de compression médicale SIGVARIS ADVANCE - un moyen efficace de traitement par compression de l'œdème des membres supérieurs. Commande de paiementEspèces ou cartes à la réception de la commande....