Régime avant la coloscopie: que pouvez-vous manger et que ne pas?

Thrombophlébite

La coloscopie est une procédure médicale qui vous permet de diagnostiquer avec plus de précision les pathologies du rectum et du gros intestin. Mais pour réussir, il est important de bien s'y préparer. Un régime avant la coloscopie vous permet de nettoyer les intestins des selles, observer qu'il doit être au moins 2 jours avant la procédure.

En outre, qu'un régime spécial permet non seulement de passer avec succès le diagnostic, mais aussi de nettoyer le corps des toxines et des toxines, ainsi que légèrement perdre du poids.

Important! Si vous suivez un régime avant la coloscopie, vous devez exclure un stress physique et mental excessif.

Caractéristiques de la nutrition avant la coloscopie

Malgré le fait que le régime avant la coloscopie ne peut durer que 2 jours, il est préférable d'observer encore sa semaine. Le fait est que pendant la procédure, il peut y avoir un besoin de manipulations chirurgicales, l'obtention d'une biopsie, de sorte que les parois de l'intestin doivent être parfaitement propres. Cela signifie que dans la lumière de l'intestin, non seulement les masses de selles ne doivent pas être contenues, mais les parois de l'organe doivent être stabilisées, la microflore de l'intestin restaurée.

Ceci est possible avec un régime pauvre en calories et en matières grasses avec une faible teneur en fibres, ce qui réduira la quantité de matières fécales. En outre, il est nécessaire d'exclure les produits qui provoquent la fermentation dans les intestins et les ballonnements.

Pour ce faire, vous devez savoir ce que vous pouvez manger avant la coloscopie, et ce qui est interdit.

Produits autorisés et interdits

Produits interdits

Si vous suivez un régime avant coloscopie de l'intestin à partir du menu, il est nécessaire d'enlever complètement les produits suivants:

  • les légumes crus et les légumes verts, sous forme bouillie et moulue, sont interdits 48 heures avant l'examen (le chou ne peut être consommé sous quelque forme que ce soit);
  • fruits et baies crus, 48 ​​heures avant la procédure autorisée bouilli frit sans peau, pomme, pêche, une demi-banane, un morceau de melon;
  • les cultures de légumineuses comme les haricots, les pois chiches, les lentilles, les pois et autres;


En outre, de l'alimentation avant la coloscopie, il est nécessaire d'exclure les boissons suivantes:

  • kvass;
  • bière;
  • jus de pulpe, ainsi que du jus de raisin;
  • vin
  • soda.

Sous l'interdiction sont tous les aliments frits.

Produits autorisés

Avant la coloscopie:

  • variétés maigres de poisson, de viande et de bouillons, bouillons de légumes;
  • manga;
  • macaroni, fait de blé de haute qualité;
  • oeufs à la coque ou omelette, cuits à la vapeur;
  • biscuit et craquelin;
  • beurre, mayonnaise, margarine, huiles végétales;
  • produits laitiers fermentés, fromage écrémé, fromage;
  • miel, sucre.
  • jus sans pulpe;
  • des compotes, mais sans baies et fruits;
  • kissel;
  • eau minérale sans gaz;
  • thé et café.

Important! Les patients souffrant de constipation sévère doivent être traités simultanément avec un régime sans laitier, qui doit être conservé pendant au moins 5 jours pour prendre des laxatifs.

Menu approximatif avant la coloscopie

La nutrition avant la coloscopie doit être équilibrée. Un menu approximatif pourrait ressembler à ceci:

  • petit-déjeuner: omelette à la vapeur, café avec des biscuits secs, au lieu des œufs peuvent être du sarrasin ou de la bouillie de riz;
  • Dîner: soupe avec boulettes de semoule, chihirtma (soupe nationale géorgienne sans légumes avec farine et vinaigrette aux œufs), gelée;
  • goûter: demi banane ou pomme cuite sans peau;
  • Dîner: fromage cottage écrémé, poisson cuit au bain-marie, thé vert.

Le dernier repas doit être au plus tard à 14 heures la veille de la coloscopie. Plus tard, ce terme est autorisé à utiliser du thé vert sucré, des jus autorisés, du bouillon, de l'eau plate, de l'eau minérale sans gaz.

En plus des régimes avant la coloscopie, il est important de nettoyer les intestins. Vous pouvez le faire de plusieurs façons, quelle option devrait être choisie, d'accord avec le médecin.

Il est possible de prendre de l'huile de ricin à 3 heures de l'après-midi et quand il agit pour mettre un lavement nettoyant. Habituellement, l'effet laxatif est observé après 2-4 heures après la prise du médicament. Après 19 heures, vous devez mettre 2 lavements en volume de 1,5 litres chacun. Pour le configurer, vous devez utiliser de l'eau à température ambiante. L'intervalle entre les lavements devrait être d'une heure. Le liquide qui s'écoule de l'intestin devrait être presque transparent. A 7 heures du matin le jour de la procédure, 2 lavements sont également mis en place, ce qui permet d'atteindre la propreté idéale du tractus gastro-intestinal inférieur.

Important! L'huile de ricin peut affecter négativement l'état de la vésicule biliaire enflammée, donc si le patient souffre d'une cholécystite, il est recommandé d'utiliser d'autres laxatifs. Faire un lavement n'est nécessaire que si une personne sait comment le mettre par ses propres moyens, quand il ne l'a pas fait auparavant, alors il y a une possibilité qu'il ne sera pas possible de nettoyer correctement les intestins, et donc de ne pas produire une coloscopie qualitativement.

Avec l'huile de ricin et le lavement nettoyant, un médecin peut prescrire des laxatifs salins, tels que:

  • Fortrans, qui peuvent être prescrits avec des préparations à base de lactulose (Dufalac);
  • Flotte Phospho-Soda;
  • Lavakol;
  • Endofalk.

Le mécanisme d'action de ces médicaments est qu'ils créent une pression osmotique élevée dans la lumière de l'intestin, à la suite de laquelle l'eau dans le tube digestif cesse d'être absorbée et les fèces se dissolvent, et leur évacuation est accélérée du corps.

Le dosage et le régime pour les laxatifs salins devraient être vérifiés avec votre docteur.

Pour éviter les gazages excessifs et les ballonnements, le médecin peut prescrire Espumizan ou d'autres agents antimousse. Lorsqu'un patient souffre de constipation spasmodique, de SCI, de dépression après consultation d'un spécialiste, il peut prendre des médicaments à base de drotavérine (No-shpa, No-bras, Spazmol).

En outre, selon les indications, le médecin peut prescrire des sédatifs et une anesthésie locale.

Nutrition après la procédure

Vous devez suivre non seulement le régime avant la procédure, mais adhérez également à un régime spécial après la coloscopie de l'intestin.

Important! Pour sortir du régime sans laitier devrait être progressivement pendant une semaine, cela permettra de réduire la probabilité de complications après une coloscopie. Si après la procédure, il est possible de développer non seulement la constipation, mais aussi une condition dangereuse grave comme le tour des intestins.

Le régime après la procédure devrait être doux. Pour manger il est nécessaire fractionné pour exclure une charge excessive sur GASTROINTESTINAL TRACT. Dans le régime alimentaire devrait être présent des produits facilement assimilables, enrichis en vitamines, macro et microéléments. Une telle nutrition réduit le risque de développer des maladies infectieuses de l'intestin, ainsi que la possibilité de saignement des parties inférieures du tube digestif.

Il est important d'exclure après la procédure de suralimentation et de manger de la nourriture lourde, qui est digérée depuis longtemps.

Après une coloscopie, vous êtes autorisé à manger:

  • soupes aux légumes;
  • omelette à la vapeur;
  • poisson maigre bouilli, vous pouvez le faire cuire dans un bain-marie;
  • légumes crus et cuits ou bouillis;
  • fruits frais.

Après la procédure, les éléments suivants sont interdits:

  • viande et poisson frits;
  • saucisses, marinades, aliments en conserve, produits fumés;
  • céréales à base de céréales complètes;
  • pain frais et viennoiseries, confiseries.

Comment manger correctement après l'étude de l'intestin dans plus de détails, dites au médecin. Le médecin doit faire un régime après une coloscopie basée sur le bien-être général du patient.

Mais peut-être est-il plus correct de ne pas traiter une conséquence, mais une raison?

Nous vous recommandons de lire l'histoire d'Olga Kirovtseva, comment elle a guéri son estomac. Lire l'article >>

Nutrition avant l'examen coloscopique de l'intestin

L'examen endoscopique du gros intestin et du gros intestin, ou coloscopie, est une procédure médicale qui vous permet de diagnostiquer les maladies du tractus gastro-intestinal inférieur aussi efficacement que possible. Le gros intestin est l'habitat de nombreux micro-organismes, à un âge précoce l'immunité supprime leurs souches pathogènes, mais avec les années peuvent développer diverses maladies - colite, tumeurs, diverticulose, polypes et ainsi de suite. Par conséquent, après avoir atteint l'âge de 50 ans, il est nécessaire d'être régulièrement examiné par un endoscopiste. Pour les patients plus jeunes, la coloscopie est prescrite s'il existe des soupçons raisonnables ou un diagnostic établi de maladie du côlon, afin de prévenir le développement de complications oncologiques et de perforation.

La recherche qualitative ne peut être réalisée sans préparation préalable adéquate du patient. Son but est l'absence complète de masses fécales dans la lumière du gros intestin et une réduction de l'inconfort pendant la coloscopie. Pour cela, certaines préparations, des manipulations pour nettoyer l'intestin, un régime spécial sans laitier, une restriction de la nutrition pendant la journée avant la procédure sont utilisés.

Diète avant la coloscopie

Préparer le sondage doit commencer 3 jours avant l'événement. Avec un régime pauvre en graisses, excluez complètement du menu les aliments riches en fibres, ou en provoquant la fermentation dans les intestins:

1. Tous les légumes frais, les champignons, les légumes verts et les légumes-racines. Les légumes bouillis et moulus cessent de consommer 2 jours avant la procédure, le chou est interdit sous quelque forme que ce soit.

2. Tous les fruits et les baies frais. Deux jours avant la coloscopie, vous pouvez ajouter au menu une pomme bouillie, pelée et épluchée, une pêche, une demi-banane, un petit melon.

3. Légumineuses: haricots, pois, soja et ainsi de suite.

4. Céréales brutes: maïs, orge, blé, perle, riz brun, farine d'avoine, etc. La consommation de riz et de bouillie de sarrasin devrait être limitée.

5. Pain de seigle et d'otrubnoy. Le pain blanc et la cuisson sont limités dans le menu la veille de la procédure.

6. Lait entier et produits laitiers.

7. Tout frit avec des plats croustillants.

8. Conserves, fumage, marinades.

9. Plats trop pointus et salés.

10. Noix, graines.

11. Kvas, bière, vin.

12. Variétés grasses et nerveuses de viande, de graisse, de saucisses.

Ce que vous pouvez manger avant la coloscopie de l'intestin:

  • Bouillons: viande maigre, poisson, légumes.
  • Jus (sauf raisins et prunes), compotes sans épaisseur, gelée, eau minérale, café, thé.
  • Produits laitiers aigre-doux, fromage cottage faible en gras, fromage.
  • Viande bouillie, poisson, volaille de variétés à faible teneur en matière grasse.
  • Beurre, tous les gras végétaux comestibles, mayonnaise.
  • Produits de macaroni à partir de riz et de blé de la plus haute qualité.
  • Gruau maniaque.
  • Œufs, de préférence cuits à l'eau tendre ou sous la forme d'une omelette à la vapeur.
  • Biscuits secs (sans adjonction de fruits), craquelins, petits pains sans sésame et pavot, miettes de pain blanc.
  • Bonbons sans additifs de légumes solides - gelée, miel, sucre.

Si un patient souffre d'une constipation sévère, il est nécessaire de suivre un régime sans laitier pendant 5 jours avant la coloscopie, tout en continuant à utiliser les laxatifs habituels. Le reste de la préparation est la même que chez les personnes ayant un intestin sain.

Menu approximatif d'un régime sans laitier avant coloscopie de l'intestin:

  • Petit déjeuner: bouillie de sarrasin, œuf bouilli ou frit, demi-banane, café, sandwich au beurre et saucisse bouillie.
  • Déjeuner: soupe de pommes de terre (sans chou) sur bouillon de viande, pain blanc, pain, fromage cottage, gelée.
  • Dîner: pâtes, betteraves râpées, viande bouillie, thé, biscuits.
  • Petit déjeuner: bouillie de riz, œufs brouillés, pomme bouillie bouillie sans peau, café sans lait, un sandwich au fromage.
  • Déjeuner: soupe de riz ou de semoule sur bouillon de viande ou de légumes, pain blanc, pain au kéfir.
  • Dîner: pâtes, poisson bouilli, bouillon de légumes, casserole de caillé, compote, biscuits.
  • Petit déjeuner: bouillie de semoule, œufs brouillés, café sans lait, un peu de pain blanc séché avec du beurre.
  • Déjeuner: soupe de semoule liquide, viande ou poisson bouilli, kéfir aux biscuits.
  • Souper: bouillon de viande ou de légumes faible en gras, thé vert.

Que faire avant la procédure?

La dernière réception de nourriture solide - au plus tard 14 heures par jour, précédant la coloscopie. Après cette période, vous pouvez boire du thé vert sucré, du bouillon, de l'eau minérale, diverses boissons non gazeuses incolores, des jus. En 15 il faut prendre 2-3 cuillères à soupe d'huile de ricin. Pour enlever le goût désagréable de l'huile de ricin, il peut être dilué ou lavé avec une sorte de boisson, kissel ou kéfir. Le pétrole peut nuire au travail des voies biliaires enflammées, donc quand la cholécystite est préférable d'utiliser d'autres laxatifs.

Lorsque le laxatif fonctionne, vous devez nettoyer le lavement. Habituellement, cela arrive 2-4 heures après avoir pris l'huile de ricin, après 19 faire deux nettoyages avec de l'eau bouillie à la température ambiante de 1,5 litres avec un intervalle d'une heure. Le liquide à expulser doit être pratiquement transparent. Le matin à 7 heures, le lavement est répété deux fois de plus, obtenant une pureté idéale de l'intestin.

Des procédures désagréables et l'utilisation de l'huile de ricin peuvent être évités si vous préparez une coloscopie par Fortrans ou l'un de ses analogues - Endofalk, Flitom, Lavakol. Le principe de l'action est de créer une pression osmotique élevée, à la suite de laquelle l'eau dans le tractus gastro-intestinal cesse d'être absorbée. Drunk Fortrans solution passe rapidement à travers l'ensemble du tube digestif, emportant toute la contamination de l'intestin. Le médicament est dilué avec de l'eau bouillie à raison de 1 sachet par litre, et ils boivent en une heure tout le volume, la quantité requise de solution - 1 litre par 25 kg du poids du patient. Si une coloscopie est prescrite après 13, il est recommandé de reporter la deuxième moitié de la solution nettoyante du soir au matin, mais au plus tard 3 heures avant l'intervention.

Comme prévention de la flatulence le matin de la coloscopie, Espumizan ou un autre agent antimousse devrait être utilisé. Si le patient est caractérisé par la constipation spastique, la susceptibilité à la dépression, le syndrome du côlon irritable, vous pouvez accepter No-shpa. Selon les indications individuelles, le médecin peut également prescrire des sédatifs et une anesthésie locale.

La sortie de la diète sans scories après la coloscopie devrait être faite progressivement dans une semaine. Si vous vous dépêchez et commencez immédiatement à tout manger, vous pouvez provoquer la constipation, la formation de calculs fécaux, et même l'obstruction intestinale (courbure des intestins). Chaque fois sur le menu ajouter un produit de la liste interdite, d'abord saturer le régime avec des légumes, des fruits, des bouillies, puis introduire des plats qui sont lourds pour l'estomac - pain noir, frit, gras et ainsi de suite.

Préparation pour le diagnostic gastro-intestinal - Ce que vous pouvez manger avant la coloscopie

La coloscopie est un examen diagnostique consistant en une insertion dans le gros intestin d'une sonde avec une caméra. Le signal de celui-ci est alimenté par une augmentation multiple sur l'écran du moniteur, où le gastroentérologue est capable d'analyser les caractéristiques anatomiques de cet organe.

Dans un but préventif, une enquête est recommandée pour toute personne de 50 ans. Dans d'autres catégories d'âge, une coloscopie est réalisée pour clarifier le diagnostic dans la pathologie du tube digestif. Avec son aide, vous pouvez détecter les polypes, les tumeurs, les diverticules du rectum et du gros intestin, l'état de la membrane muqueuse.

Le but du nettoyage de l'intestin avant la procédure

La coloscopie est un examen diagnostique.

Si la préparation pour cette étude est insuffisante, jusqu'à un quart des polypes restent non identifiables, certains d'entre eux peuvent être malins.

Un nettoyage complet du gros intestin rendra la coloscopie aussi instructive et multifonctionnelle que possible. Nettoyage du tube digestif aidera spécifiquement pour ce régime développé.

Sa particularité est une quantité minimale de laitier, un contenu équilibré de nutriments pour maintenir le bien-être dans un état normal.

La préparation de l'enquête prend 3 jours. Certains patients seront préparés encore plus qualitativement s'ils utilisent un régime médical une semaine avant le diagnostic. Ceci est important pour les patients atteints de dolichosigma et la constipation chronique dans l'anamnèse.

Le but de la diète est de nettoyer les intestins des scories et des excréments afin qu'il n'y ait pas d'obstacles pour le transport de l'endoscope à travers l'intestin et l'examen de la muqueuse.

Évaluation de la qualité sur l'échelle de Boston

Les experts qui effectuent la coloscopie évaluent la qualité de la formation des patients, guidée par l'échelle de Boston. Séparément, le nettoyage de chaque partie du gros intestin est analysé:

  • L'intestin transverse avec des coins;
  • Segment droit;
  • Segment gauche.

Le nombre de points pour chaque département est défini (il peut être de 1 à 3), les points sont résumés. Un bon niveau de nettoyage - 6 points au total, avec ce résultat, vous pouvez être sûr d'une excellente qualité de diagnostic.

Produits interdits

L'utilisation de produits de viande avant la coloscopie est interdite.

Avant l'examen n'est pas recommandé l'utilisation de produits qui provoquent la formation de gaz, contenant beaucoup de fibres et provoquant la fermentation.

Les produits des catégories d'aliments suivantes ne sont pas recommandés:

  1. Produits laitiers avec l'ajout de graines, muesli, morceaux de fruits, noix, baies, lait entier.
  2. Produits de boulangerie, céréales: pain de blé entier, produits de boulangerie avec addition de graines, raisins secs, muesli, noix, son, pain de seigle.
  3. Produits de viande: graisses avec cartilage, viande fumée, saucisses.
  4. Fruit: compotes et fruits frais avec graines, pelures, ayant de la pulpe avec des partitions (agrumes, oranges, poires, pommes), fruits secs.
  5. Légumes: toutes sortes de choux, haricots, oignons, pommes de terre (surtout en uniforme).
  6. Graisses réfractaires (porc et agneau).
  7. Boissons gazeuses, jus de fruits et de légumes avec pulpe.
  8. Copeaux de noix de coco, maïs soufflé.
  9. Cornichons, aliments en conserve.
  10. Toutes sortes de graines, noix, huiles avec des charges d'eux.
  11. Catégoriquement interdit l'utilisation de l'alcool, le café.

Produits en vedette

Les produits laitiers à faible teneur en matière grasse sont autorisés à manger.

Bien que le régime alimentaire avant la coloscopie soit assez facile, il peut provoquer une faiblesse chez ceux qui sont habitués à manger des aliments riches en calories et, par la nature de leurs activités, sont obligés de dépenser beaucoup d'énergie.

Utilisé dans la nourriture avant l'examen:

  • Produits laitiers: fromage, lait, yaourt, crème sure à faible teneur en matière grasse.
  • Céréales: céréales et accompagnements de gruau de manne et de maïs.
  • Produits à base de viande: viande maigre et poisson (poitrine de poulet, viande de lapin, veau, agneau), œufs.
  • Jus de fruits et de légumes sans pulpe.
  • Huile et graisse: olive, tournesol, crème, margarine, mayonnaise.
  • Boissons: thé, cacao, eau minérale sans gaz.
  • Sucre, miel, gelée, jus de citron.

Diète par jour

Avant l'examen, vous devez suivre toutes les recommandations du gastro-entérologue.

Préparation à l'examen, vous devez suivre les recommandations du gastro-entérologue. Si, pour une raison quelconque, ils ne pouvaient pas être obtenus, le régime suivant devrait être suivi de 5 à 3 jours:

  1. Petit déjeuner - bouillie de semoule ou de maïs, thé, cacao, chocolat.
  2. 2 petit-déjeuner - crème glacée, thé, gelée de fruits, banane.
  3. Déjeuner - soupe sur le bouillon de poulet avec boulettes ou vermicelles, gelée, poitrine de poulet bouillie.
  4. Dîner - omelette, fromage cottage, thé, cacao, biscuits ou biscuits sans additifs.

Deux jours avant la coloscopie, le menu exemple ressemble à ceci:

  • Petit déjeuner - une demi-porridge de céréales sans pain, thé, cacao.
  • 2 petit-déjeuner - une portion de crème glacée, gelée de fruits, bouillon de rose sauvage.
  • Déjeuner - une portion de soupe légère sur un bouillon de viande ou de légumes, de la gelée ou du kéfir. Le deuxième plat de ce jour n'est pas inclus dans le régime.
  • Une portion de yaourt, thé, cacao, chocolat.

En ce jour, il est recommandé de prendre un laxatif doux. Ceci est particulièrement important pour les patients souffrant de constipation chronique, ainsi que d'un retard dans les selles. Des médicaments efficaces tels que Guttalaks, Fortrans, Forlax, Fortez, Lavakol, microclasmes Mikrolaks.

Un jour avant la coloscopie, l'exemple de menu se compose des produits suivants:

  • Petit déjeuner - thé, yaourt.
  • Déjeuner - 200 ml de bouillon sans pain.
  • Souper - boissons transparentes (thé).

La quantité de liquide pendant quelques heures avant l'étude diagnostique n'est pas complètement limitée, plus la boisson est abondante, mieux c'est. La seule condition est que le liquide et les produits ne doivent pas être bleu, rouge ou violet, même le thé noir n'est pas le bienvenu.

Il faut se rappeler que 14 heures avant la coloscopie, la réception de la nourriture solide s'arrête. Reste dans le régime seulement de l'eau minérale sans gaz, thé vert doux, une petite quantité de bouillon.

L'indicateur que la préparation a été effectuée correctement sera la consistance de la selle dans les dernières heures avant le diagnostic après la purge avec un laxatif ou un lavement. Il devrait être pratiquement transparent, composé uniquement de liquide.

Comment se préparer à une coloscopie, voir la vidéo thématique:

Recettes alimentaires diététiques

Ne pas simplement faire un régime, ne pas connaître les caractéristiques de la cuisine. Voici quelques recettes que vous pouvez utiliser dans votre menu:

  1. Soupe de riz - préparer le bouillon de légumes des carottes, des pommes de terre et des oignons, après 20 minutes endormir le riz, faire cuire la soupe pendant 20-30 minutes supplémentaires, saupoudrer d'herbes, insister 5 minutes.
  2. Bouillon de légumes - dans une petite quantité de liquide pendant 40 minutes, les oignons verts, les carottes, les tomates, le céleri, les gousses d'ail sont cuits. Ensuite, le bouillon est filtré, vous n'avez pas besoin de consommer de légumes.
  3. Légumes cuits - dans un ragoût de légumes pour 15 minutes de courges, courges, carottes.

Récupération après la procédure

Après la procédure, le patient peut ressentir une douleur dans l'abdomen.

Bien qu'une coloscopie est réalisée sous anesthésie, après il peut y avoir des sensations désagréables sous forme de décharge sanglante, douleur abdominale. Habituellement, ils ne durent pas longtemps, disparaissent sans aucun traitement.

Une attention particulière devrait être accordée à la restauration d'une alimentation optimale. Après la procédure, un repas de viande de volaille et une petite quantité de bouillon est autorisé. Pour le dîner, vous pouvez manger de la bouillie de riz, cuit sur du lait avec de l'eau dans un rapport de 1: 1.

Le lendemain, vous pouvez inclure dans la diète des plats de poisson, du fromage cottage, des produits laitiers aigre. Il est souhaitable de suivre un régime pendant plusieurs semaines, proche de ce qui était utilisé avant l'examen, pour ne pas trop manger, il y a de petites portions, fractionnées. Les aliments de la liste des aliments non recommandés dans le régime comprennent régulièrement et progressivement.

Préparer une coloscopie est un exercice responsable, nécessitant une attention particulière à la sélection des aliments et un régime alimentaire plusieurs jours avant l'examen et après une longue période après. Nettoyage de l'intestin avant le diagnostic du tractus gastro-intestinal, vous pouvez simultanément réduire le poids et atteindre une amélioration significative du bien-être.

Régime sans laitier avant coloscopie - liste des produits autorisés et interdits, menu approximatif

La coloscopie est une méthode d'examen de l'intestin par un dispositif spécial (fibrocolonoscope). Le dispositif est capable de détecter divers néoplasmes, effectuer immédiatement une intervention chirurgicale pour les enlever.

En outre, il existe une propriété de détection des changements dans la structure de la membrane muqueuse du côlon. Mais pour que la procédure soit réalisée avec la plus grande efficacité, il est nécessaire de préparer.

Une mesure importante qui contribue au nettoyage des intestins est un régime sans scories avant la coloscopie.

Les principaux points de préparation

La principale condition avant la procédure pour l'étude du côlon est un intestin propre. Toute accumulation de matières fécales, même insignifiantes, ainsi que les particules alimentaires ont la propriété d'interférer avec l'évaluation de l'état interne des parois des tubes et des muqueuses.

Il convient de noter que de tels agrégats interfèrent fortement avec le mouvement normal du câble en fibre de verre à l'intérieur de l'intestin jusqu'à sa fin.

Une mauvaise préparation pour la coloscopie de l'intestin implique l'annulation de l'événement et le transfert à un autre jour.

La mise en œuvre correcte des recommandations du médecin traitant apporte l'organisme au retrait du tabouret avec une consistance jaune clair ou une couleur presque transparente. Un tel résultat n'est pas difficile à réaliser.

La chose principale est que les 3-5 prochains jours ne devraient pas être des manipulations compliquées:

  1. Mangez une liste strictement limitée de produits.
  2. Utilisez des médicaments pour nettoyer les intestins.
  3. Acheter des sous-vêtements spéciaux (culottes) pour la coloscopie.

Le régime avant coloscopie de l'intestin n'est pas aussi difficile et insipide qu'il n'y paraît. Seuls les aliments faibles en calories doivent être utilisés pour la nourriture. Mais à partir d'eux, vous pouvez préparer des plats délicieux, et surtout, utile.

Allouer un certain nombre de produits possibles que vous pouvez manger avant la coloscopie, afin de ne pas perdre un grand nombre de calories et de réduire considérablement le poids.

Il est conseillé d'adhérer à un certain repas, de sorte que l'intestin au moment du diagnostic était complètement propre. Seulement dans ce cas, la procédure sera effectuée qualitativement et efficacement.

Nutrition avant la coloscopie

Les produits dont la consommation est autorisée et ceux qui sont le mieux exclus pendant un certain temps des aliments (ils contribuent à la formation d'un niveau élevé de gaz et de scories) sont présentés dans le tableau.

Produits autorisés

Nourriture interdite

Les légumes sous quelque forme que ce soit cessent d'entrer dans l'alimentation deux jours avant l'événement. Le chou est catégoriquement non autorisé pour la période de préparation, car il produit un processus accru de formation de gaz.

Les fruits sont également exclus de la nourriture, le seul permis deux jours avant le diagnostic est de manger la pomme bouillie et complètement épluchée de la peau dure supérieure. Il doit être frotté sur une râpe moyenne ou petite pour absorber complètement le mangé. Peel n'est jamais digéré, sort avec des excréments dans sa forme originale.

Aussi autorisé à utiliser ½ banane, une tranche de melon mûr et une toute petite pêche. Vous devriez abandonner toutes les céréales, sauf le riz et le sarrasin, bien qu'il ne soit pas recommandé de s'appuyer dessus.

La chose principale est que le régime en préparation pour la coloscopie était principalement une consistance liquide sans couleurs vives, en particulier les nuances rouges et les aliments solides. Ces derniers sont plus susceptibles d'interférer avec la procédure.

Instructions spéciales

Régime avant colonoscopie de l'intestin, le menu ne compense pas les calories nécessaires au fonctionnement normal, ainsi que les éléments nutritionnels. Dans ce cas, il peut être respecté sans risque pour la santé pas plus de quelques jours (jusqu'à 5 jours).

De nombreux patients sont préoccupés par la possibilité de boire de l'eau avant la coloscopie. C'est nécessaire. Le liquide doit être bu sous n'importe quelle forme et en quantité illimitée.

Mais les experts recommandent de ne pas se laisser emporter et d'adhérer aux proportions:

  • 2 litres d'eau propre et filtrée sans gaz;
  • pas plus de 4-5 tasses de thé non fort (de préférence vert) avec 1 cuillère à soupe de sucre;
  • par jour ne dépasse pas la consommation de 0,5 litres de bouillon de viande faible en gras.

En raison de la saturation du corps en liquide, le fonctionnement normal de l'équilibre eau-sel est maintenu.

Régime alimentaire pendant la préparation d'une coloscopie

La coloscopie est un examen endoscopique du gros intestin. Cette procédure de diagnostic nécessite une préparation minutieuse. Ceci est nécessaire pour maximiser la visualisation et obtenir des résultats fiables. Au moment de la procédure, l'intestin du patient doit être vide. Ceci est la condition principale pour la préparation d'une coloscopie.

Principes de base du diagnostic

La préparation est fixée par le médecin quelques jours avant la procédure de diagnostic. Le volume et la durée de l'entraînement sont déterminés individuellement, en fonction de la présence de pathologies concomitantes.

Principes de base de la préparation pour une coloscopie:

  • Identification des contre-indications à la procédure (par exemple, le processus inflammatoire dans l'intestin);
  • Respect strict de toutes les directives de formation;
  • Respect d'un régime spécial sans laitier. En règle générale, le régime alimentaire est prescrit 3 jours avant l'étude. Cependant, en présence de constipation, la correction de la nutrition est réalisée 5 jours avant la coloscopie. Le patient reçoit une liste d'aliments autorisés et interdits;
  • Nettoyage de l'intestin. Cette étape n'est pas moins importante que le respect du bon régime. La purification de l'intestin est réalisée à l'aide d'un lavement nettoyant et de l'utilisation de laxatifs. Un lavement nettoyant est prescrit le jour précédant l'intervention (le soir) et le jour de l'examen;
  • Nettoyer les intestins avec un laxatif. De tels médicaments doivent être prescrits aux patients souffrant de constipation chronique. Les laxatifs modernes peuvent remplacer le lavement de nettoyage, car cette procédure procure un certain inconfort aux patients. Ces médicaments comprennent: Fortrans, Lavakol, Dufalac. Ils contribuent à un nettoyage doux de l'intestin, mais vous devriez lire les instructions d'utilisation du médicament, car ils ont certaines contre-indications.

Ce que vous pouvez manger en préparant une coloscopie

Le régime alimentaire dans ce cas devrait être doux. Il est recommandé de manger des plats liquides et essuyés. Ils n'augmentent pas les mouvements péristaltiques des intestins, ce qui est l'une des principales exigences de l'alimentation.

Lorsqu'un patient est affecté d'une coloscopie, le médecin traitant (thérapeute, chirurgien, proctologue), de manière charmante, doit informer le patient d'un régime spécial et d'une liste d'aliments interdits et autorisés qui peuvent être consommés et absolument interdits.

Produits pouvant être consommés avant la coloscopie:

  • Produits laitiers fermentés: yaourt, ryazhenka, crème sure. Ces produits doivent être à faible teneur en matière grasse;
  • Fromage et fromage cottage avec un faible pourcentage de graisse;
  • Bouillons à base de légumes, variétés de viande et de poisson à faible teneur en gras. De plus, les bouillons peuvent être consommés même le jour de l'examen, à condition que l'examen soit effectué après 14h00. Ils ne devraient pas être transparents sans particules solides;
  • Porridge sur l'eau et le lait faible en gras (mélanger l'eau et le lait 1: 1). Il est permis d'utiliser de la semoule, du riz bien bouilli et de la bouillie de sarrasin;
  • La viande est bouillie. La préférence devrait être accordée aux types alimentaires: dinde, poitrine de poulet, veau, boeuf;
  • L'huile crémeuse et végétale (olive, tournesol, maïs) peut être ajoutée aux plats cuisinés en petites quantités;
  • Les œufs de poulet et de caille peuvent être consommés comme une légère omelette à la vapeur ou les faire bouillir à la vapeur;
  • Pain blanc, mieux hier, en petites quantités. Vous pouvez également manger de la chapelure de pain blanc (de préférence fait maison), des biscuits secs, des pâtisseries cuites au four sans additifs (coquelicots, noix, années, fruits secs, graines de sésame et autres graines);
  • Confiserie, qui peut être autorisée en quantités limitées: jujube, gelée, miel;
  • Boissons: thé (noir, vert), eau potable pure, eau minérale sans gaz, compote sans pulpe, jus clarifiés (sauf prune et raisin) et gelée.

Produits interdits

Pour préparer était efficace, vous devez abandonner de la nourriture:

  • Viande grasse et bouillons à base de viande;
  • Produits semi-finis et saucisses, bacon;
  • Légumes frais, tous sans exception;
  • Fruits frais et fruits, ils sont, comme les légumes, riches en fibres, ce qui renforce le péristaltisme intestinal. Et certains types de légumes et de fruits provoquent la fermentation en elle;
  • Les céréales sont utiles, cependant, les variétés grossières améliorent le processus de digestion dans les intestins. C'est leur propriété bénéfique qui interfère avec la coloscopie. C'est pourquoi il devrait être abandonné: farine d'avoine, orge, orge perlé, maïs et brun, riz sauvage;
Articles similaires Diagnostic Procédure de coloscopie de l'intestin

  • Pain de seigle, ainsi que des produits de boulangerie avec du son;
  • Lait entier, crème et produits laitiers gras;
  • Légumineuses (pois, haricots, lentilles, soja);
  • Noix et graines;
  • Nourriture en conserve;
  • Assaisonnements, et en conséquence aliments et plats tranchants et salés;
  • Aliments gras et frits;
  • Chips, croûtons et diverses collations;
  • Boissons gazéifiées et jus de pulpe;
  • Café, chocolat et autres bonbons.

Il existe des groupes de médicaments dont l'utilisation est indésirable ou contre-indiquée:

  • Préparations avec du fer (elles sont annulées, si possible);
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Ils favorisent l'amincissement du sang et peuvent provoquer des saignements au cours de la procédure;
  • Les anticoagulants (par exemple, l'héparine) diluent le sang.

Menu de régime quelques jours avant le diagnostic

Pendant la préparation de la coloscopie de l'intestin, vous devez suivre un certain régime - un menu spécial doit être respecté pendant 3 jours avant le diagnostic. Si le patient souffre de constipation chronique, le régime est prescrit 5 jours avant la coloscopie.

S'il reste 3 jours avant l'examen, le menu du régime pour la coloscopie sera prolongé. Il comprend plus de produits autorisés à être consommés. En ce jour, vous pouvez manger des légumes bouillis et râpés.

Exemple de menu 3 jours avant l'enquête:

Règles de nutrition avant la coloscopie et recommandations subséquentes

La coloscopie est un examen endoscopique du gros intestin. La coloscopie de l'intestin est réalisée à l'aide d'un équipement spécial par un médecin possédant les qualifications appropriées. L'étude vous permet de diagnostiquer l'état du côlon et d'identifier diverses formations pathologiques (polypes, ulcères, érosions, diverticules et autres). La coloscopie nécessite une préparation obligatoire du patient. Un des points de préparation est un régime avant coloscopie de l'intestin, qui prévoit le respect de certaines règles.

Diète avant l'étude

Régime alimentaire avant la coloscopie:

  1. Commencer à observer le régime devrait être pas moins de trois jours avant la procédure.
  2. Les aliments utilisés pour préparer les aliments ne devraient pas contenir une grande quantité de fibres. Cela est dû au fait que la fibre est capable d'augmenter le volume de selles. Ce processus est indésirable lors de la préparation d'une coloscopie.
  3. Il est nécessaire de respecter le régime d'alcool. Vous pouvez boire des boissons aux fruits, du lactosérum à base de lait, de l'eau minérale. Il est important que l'eau minérale ne contienne pas de gaz. La quantité quotidienne de liquide devrait atteindre 1,5-2 litres, sans compter les soupes et autres plats liquides. Vous pouvez boire de l'eau avec un citron.
  4. Les bouillons de viande et de poisson ne devraient pas être trop forts, les jus et les boissons aux fruits devraient également être dilués avec de l'eau.
  5. Le nombre de repas ne doit pas être inférieur à 5-6 par jour. Les portions devraient être petites. Le dernier repas doit être au plus tard 3-4 heures avant le coucher.
  6. La nourriture doit être digérée rapidement et ne pas provoquer de phénomènes stagnants dans les intestins.

Quels produits puis-je utiliser? Quelques jours avant la procédure, sont autorisés:

  • Farines et produits céréaliers: riz blanc, flocons de riz, chapelure blanche, macaroni au blé dur.
  • Légumes: carottes épluchées, purée de pommes de terre, citrouille bouillie.
  • Fruits: pêches et abricots sans peau, melon, pastèque.
  • Boissons: eau minérale sans gaz, baies faibles en fruits, jus de légumes sans pulpe, tisanes et thé noir au citron, pas de café fort.
  • Aliments protéinés: lait à faible teneur en matière grasse, fromage cottage, œuf de poule.
  • Plats principaux: viande et poisson, cuits à la vapeur, soupes et bouillons de souffle, œufs brouillés, escalopes de vapeur.

Donc, ce que vous pouvez manger avant la coloscopie est répertorié ci-dessus. Et que ne pouvez-vous pas manger en préparant la procédure? La liste des produits interdits est assez large:

  • Pain, gâteaux et pâtisseries à la crème, biscuits, riz brun, produits de pain à base de farine complète.
  • Saucisses et saucisses fumées et salées, conserves de viande et de poisson, sauce à la viande.
  • Épices, mayonnaises, sauces, ketchups, vinaigrettes pour soupes et salades.
  • Champignons, légumineuses.
  • Légumes: brocoli, chou blanc, chou-fleur.
  • Fruits: pommes, prunes, bananes, poires, raisins.
  • Chocolat, noix, graines de tournesol et citrouilles, gelées, bonbons à la marmelade, confitures.

La préparation plus tôt pour la coloscopie a été commencée, le plus efficace sera le nettoyage de l'intestin.

Options de menu

Diet dans la coloscopie prévoit la conformité avec un certain menu. Des exemples de ce menu sont présentés ci-dessous.

Option numéro 1

  • Petit déjeuner un verre de lait bouilli, un œuf à la coque, un toast de pain blanc avec de la confiture. Au lieu du lait, vous pouvez boire du café avec du lait. Même si vous n'avez pas envie de manger le matin, vous ne devriez pas négliger le petit déjeuner, car une longue pause dans la nourriture provoque l'apparition de gaz «affamés» dans les intestins.
  • Snack: yogourt naturel ou un verre de yaourt. Il est permis de manger du yogourt aux fruits, mais sans le contenu des céréales et des noix.
  • Déjeuner soupe sur bouillon de poulet aux vermicelles et aux carottes, sandwich au pain blanc et concombre frais; escalope de vapeur de poisson avec purée de pommes de terre, mors de canneberges.
  • Snack: fromage cottage à faible teneur en matière grasse avec du miel, thé à la camomille.
  • Dîner filet de poulet bouilli, riz blanc bouilli, carottes cuites avec des herbes, thé fabriqué à partir de menthe avec du miel.
  • Snack: kéfir.

Option numéro 2

  • Petit déjeuner thé noir avec du sucre et du citron, salade de fruits de pêches et de melon dans du yogourt, toasts de pain blanc avec fromage à pâte dure.
  • Snack: café et fromage cottage.
  • Déjeuner soupe de riz aux carottes sur bouillon de veau, morue bouillie, pommes de terre à la citrouille, eau minérale sans gaz au citron.
  • Snack: mors de canneberge avec des miettes de pain blanc.
  • Dîner soufflé de bœuf, pâtes, thé à la camomille avec sucre, pain blanc à la confiture de myrtilles.
  • Snack: Yaourt aux fruits.

Manger avant la coloscopie

Ce menu peut être suivi deux à trois jours avant la procédure de diagnostic. Le jour avant la coloscopie, le menu devrait être plus modeste. De cela, vous devez exclure tous les légumes, fruits, pain et bonbons. Afin d'éviter la constipation, la quantité de liquide doit être augmentée. Boire de préférence de l'eau pure ou minérale. À la veille d'une coloscopie, les régimes peuvent ressembler à ceci:

  • Petit déjeuner café avec du lait, un morceau de fromage dur.
  • Snack: Eau minérale sans gaz avec du citron.
  • Déjeuner soupe au poulet avec du riz, œuf à la coque, thé à la camomille.
  • Snack: fromage cottage, jus de baies.
  • Dîner pâtes au fromage, thé à la menthe.
  • Snack: kéfir faible en gras.

Le matin, le jour de l'intervention, vous ne pouvez pas manger avant une coloscopie. Est-il possible de boire de l'eau avant la coloscopie le jour de l'étude? Le jour de la coloscopie, l'eau potable est autorisée, mais au plus tard trois heures avant la procédure. Thé, café, boissons aux fruits, jus et autres boissons ne doivent pas être pris.

Régime après recherche

Après l'étude, vous devriez également suivre un régime. Quel genre de nourriture vous pouvez manger après une coloscopie? Le régime avant la coloscopie est un régime sans scories. La nourriture après la procédure doit être douce et n'irrite pas la muqueuse intestinale. Quels plats devrais-je manger?

  • Dans le régime alimentaire, vous pouvez progressivement inclure des flocons d'avoine, des légumes, riches en fibres, bouillis, du pain, des fruits, des céréales.
  • Dans les premiers jours après la procédure, des plats écrasés et visqueux sont souhaitables - soufflé de légumes, viande ou poisson, soupes de mucus, kissels. Les plats d'une consistance muqueuse enveloppent la membrane muqueuse du tube digestif.
  • Au cours des deux à trois premières semaines, ne permettent pas la réception de boissons alcoolisées.
  • Très utile après l'étude sera des produits laitiers aigre, enrichis avec des bactéries "utiles". Cela permettra aux intestins de restaurer rapidement le péristaltisme normal.
  • Les boissons au thé contenant des herbes médicinales apaiseront les intestins irrités. Les thés médicinaux peuvent être fabriqués indépendamment. Par exemple, le thé à la camomille, à la menthe et au miel soulagera les gaz en excès et éliminera les spasmes intestinaux. Il y a aussi des frais de pharmacie pour le système digestif.
  • La nourriture devrait être divisée, les plats - chauds et déchiquetés. Ne pas ajouter au repas beaucoup de sel et d'épices.
  • L'eau minérale sans gaz rétablira également le fonctionnement de l'intestin.

Pour restaurer l'intestin dans certains cas, prescrit des laxatifs, des médicaments contenant des bifido- et des lactobacilles.

Nourriture après l'enlèvement des polypes

Si une intervention chirurgicale a été effectuée au cours de la coloscopie, la nourriture dans les premiers jours après l'opération se compose uniquement de plats liquides. Moins d'une semaine après le retrait du polype, le patient présente des bouillons faibles et des soupes muqueuses. Les tisanes sont autorisées à partir de boissons. Après 5-7 jours, d'autres aliments sont progressivement introduits dans le régime alimentaire.

Le menu exemple après 5-7 jours après l'opération ressemble à ceci:

  • Petit déjeuner oeuf à la coque, tisane.
  • Deuxième petit-déjeuner: bouillie de flocons d'avoine, escalope de vapeur de viande de poulet, kéfir.
  • Déjeuner bouillon de légumes avec du riz, des œufs brouillés avec des légumes verts, du jus de canneberge.
  • Snack: gelée de lait.
  • Dîner Purée de potiron et de potiron à l'huile végétale, émincé de bœuf haché, thé à la menthe.

Le régime après l'ablation des polypes dans l'intestin par la méthode de la coloscopie est moins strict qu'après l'exécution de l'opération cavitaire. Néanmoins, vous devriez faire attention à ne pas surcharger le tube digestif. Voici quelques recettes pour cuisiner des plats diététiques.

Recettes pour la cuisson des aliments diététiques

Soupe muqueuse sur un bouillon de légumes avec des flocons d'avoine. Les flocons d'avoine sont versés de l'eau chaude et cuit à feu doux pendant 15-20 minutes. Puis, dans le bouillon d'avoine, ajouter le bouillon préalablement préparé avec les légumes broyés (pommes de terre, carottes). Le mélange est porté à ébullition et retiré du feu. Dans la soupe prête à ajouter du jaune et un peu d'huile végétale. La soupe peut être salée.

Soupe de riz avec de la viande et des légumes. Un tiers d'un verre de riz est bouilli dans l'eau pendant 30-40 minutes, puis le riz est frotté à travers un tamis. Les carottes sont cuites dans un bouillon de boeuf, qui devrait également être frotté. Mélanger le riz et la viande et le bouillon de légumes, porter à ébullition. Le boeuf est d'abord passé à travers un hachoir à viande, puis broyé dans un mélangeur. Du gruau de viande est ajouté à la soupe préparée.

Soupe à la crème de potiron. Faire cuire la citrouille au four et l'emballer dans du papier aluminium. Ensuite, le légume est essuyé à travers un tamis et du lait bouilli y est ajouté. Le mélange est ramené à ébullition. Dans la soupe, ajouter une petite quantité de beurre et de légumes verts. La soupe peut être mangée avec des miettes de pain.

Souffle de poulet aux carottes. Filet de poulet dans un hachoir à viande avec une carotte. Ajouter quelques cuillères de crème sure au mélange. Ensuite, vous devez fouetter le jaune avec un peu de sel. Ensuite, battre soigneusement les protéines battues à la masse de base et mélanger. La masse est versée dans un plat à rôtir et placée dans un four chauffé à 180 degrés. Temps de cuisson soufflé - environ 35-40 minutes.

Soufflé de riz et de bœuf. Le bœuf réfrigéré doit être coupé en morceaux et versé de l'eau froide pendant 3-4 heures. Ensuite, la viande doit être lavée et passée à travers un hachoir à viande. La viande hachée finie est de nouveau moulue dans un mélangeur, en la combinant avec du lait et du jaune d'oeuf. Faire bouillir séparément le riz et le passer au tamis, puis le combiner avec le mélange de viande. Dans le mélange ajouter un peu de sel et de beurre, verser dans le moule et cuire au four pendant 30 minutes.

Côtelettes de carotte. Les carottes sont pelées. Les carottes sont bouillies de la manière habituelle et moulues dans un mélangeur, ajoutez l'œuf, le beurre et un peu de sel. Du poids de la carotte devrait être formé en petites escalopes ou petits morceaux et cuit à la vapeur.

Premier médecin

Lorsque vous vous préparez à une coloscopie, vous pouvez manger

L'examen endoscopique du gros intestin et du gros intestin, ou coloscopie, est une procédure médicale qui vous permet de diagnostiquer les maladies du tractus gastro-intestinal inférieur aussi efficacement que possible. Le gros intestin est l'habitat de nombreux micro-organismes, à un âge précoce l'immunité supprime leurs souches pathogènes, mais avec les années peuvent développer diverses maladies - colite, tumeurs, diverticulose, polypes et ainsi de suite. Par conséquent, après avoir atteint l'âge de 50 ans, il est nécessaire d'être régulièrement examiné par un endoscopiste. Pour les patients plus jeunes, la coloscopie est prescrite s'il existe des soupçons raisonnables ou un diagnostic établi de maladie du côlon, afin de prévenir le développement de complications oncologiques et de perforation.

La recherche qualitative ne peut être réalisée sans préparation préalable adéquate du patient. Son but est l'absence complète de masses fécales dans la lumière du gros intestin et une réduction de l'inconfort pendant la coloscopie. Pour cela, certaines préparations, des manipulations pour nettoyer l'intestin, un régime spécial sans laitier, une restriction de la nutrition pendant la journée avant la procédure sont utilisés.

Diète avant la coloscopie

Préparer le sondage doit commencer 3 jours avant l'événement. Avec un régime pauvre en graisses, excluez complètement du menu les aliments riches en fibres, ou en provoquant la fermentation dans les intestins:

1. Tous les légumes frais, les champignons, les légumes verts et les légumes-racines. Les légumes bouillis et moulus cessent de consommer 2 jours avant la procédure, le chou est interdit sous quelque forme que ce soit.

2. Tous les fruits et les baies frais. Deux jours avant la coloscopie, vous pouvez ajouter au menu une pomme bouillie, pelée et épluchée, une pêche, une demi-banane, un petit melon.

3. Légumineuses: haricots, pois, soja et ainsi de suite.

4. Céréales brutes: maïs, orge, blé, perle, riz brun, farine d'avoine, etc. La consommation de riz et de bouillie de sarrasin devrait être limitée.

5. Pain de seigle et d'otrubnoy. Le pain blanc et la cuisson sont limités dans le menu la veille de la procédure.

6. Lait entier et produits laitiers.

7. Tout frit avec des plats croustillants.

8. Conserves, fumage, marinades.

9. Plats trop pointus et salés.

10. Noix, graines.

11. Kvas, bière, vin.

12. Variétés grasses et nerveuses de viande, de graisse, de saucisses.

Ce que vous pouvez manger avant la coloscopie de l'intestin:

Bouillons: viande maigre, poisson, légumes. Jus (sauf raisins et prunes), compotes sans épaisseur, gelée, eau minérale, café, thé. Produits laitiers aigre-doux, fromage cottage faible en gras, fromage. Viande bouillie, poisson, volaille de variétés à faible teneur en matière grasse. Beurre, tous les gras végétaux comestibles, mayonnaise. Produits de macaroni à partir de riz et de blé de la plus haute qualité. Gruau maniaque. Œufs, de préférence cuits à l'eau tendre ou sous la forme d'une omelette à la vapeur. Biscuits secs (sans adjonction de fruits), craquelins, petits pains sans sésame et pavot, miettes de pain blanc. Bonbons sans additifs de légumes solides - gelée, miel, sucre.

Si un patient souffre d'une constipation sévère, il est nécessaire de suivre un régime sans laitier pendant 5 jours avant la coloscopie, tout en continuant à utiliser les laxatifs habituels. Le reste de la préparation est la même que chez les personnes ayant un intestin sain.

Menu approximatif d'un régime sans laitier avant coloscopie de l'intestin:

Petit déjeuner: bouillie de sarrasin, œuf bouilli ou frit, demi-banane, café, sandwich au beurre et saucisse bouillie. Déjeuner: soupe de pommes de terre (sans chou) sur bouillon de viande, pain blanc, pain, fromage cottage, gelée. Dîner: pâtes, betteraves râpées, viande bouillie, thé, biscuits.

Petit déjeuner: bouillie de riz, œufs brouillés, pomme bouillie bouillie sans peau, café sans lait, un sandwich au fromage. Déjeuner: soupe de riz ou de semoule sur bouillon de viande ou de légumes, pain blanc, pain au kéfir. Dîner: pâtes, poisson bouilli, bouillon de légumes, casserole de caillé, compote, biscuits.

Petit déjeuner: bouillie de semoule, œufs brouillés, café sans lait, un peu de pain blanc séché avec du beurre. Déjeuner: soupe de semoule liquide, viande ou poisson bouilli, kéfir aux biscuits. Souper: bouillon de viande ou de légumes faible en gras, thé vert.

La dernière réception de nourriture solide - au plus tard 14 heures par jour, précédant la coloscopie. Après cette période, vous pouvez boire du thé vert sucré, du bouillon, de l'eau minérale, diverses boissons non gazeuses incolores, des jus. En 15 il faut prendre 2-3 cuillères à soupe d'huile de ricin. Pour enlever le goût désagréable de l'huile de ricin, il peut être dilué ou lavé avec une sorte de boisson, kissel ou kéfir. Le pétrole peut nuire au travail des voies biliaires enflammées, donc quand la cholécystite est préférable d'utiliser d'autres laxatifs.

Lorsque le laxatif fonctionne, vous devez nettoyer le lavement. Habituellement, cela arrive 2-4 heures après avoir pris l'huile de ricin, après 19 faire deux nettoyages avec de l'eau bouillie à la température ambiante de 1,5 litres avec un intervalle d'une heure. Le liquide à expulser doit être pratiquement transparent. Le matin à 7 heures, le lavement est répété deux fois de plus, obtenant une pureté idéale de l'intestin.

Des procédures désagréables et l'utilisation de l'huile de ricin peuvent être évités si vous préparez une coloscopie par Fortrans ou l'un de ses analogues - Endofalk, Flitom, Lavakol. Le principe de l'action est de créer une pression osmotique élevée, à la suite de laquelle l'eau dans le tractus gastro-intestinal cesse d'être absorbée. Drunk Fortrans solution passe rapidement à travers l'ensemble du tube digestif, emportant toute la contamination de l'intestin. Le médicament est dilué avec de l'eau bouillie à raison de 1 sachet par litre, et ils boivent en une heure tout le volume, la quantité requise de solution - 1 litre par 25 kg du poids du patient. Si une coloscopie est prescrite après 13, il est recommandé de reporter la deuxième moitié de la solution nettoyante du soir au matin, mais au plus tard 3 heures avant l'intervention.

Présence de symptômes tels que:

1. amertume dans la bouche, odeur putride;

2. Troubles gastro-intestinaux fréquents, alternance de constipation avec diarrhée;

3. Fatigue rapide, léthargie générale;

témoignent de l'intoxication de l'organisme par des parasites.

Le traitement devrait commencer maintenant

, depuis les helminthes qui vivent dans le tube digestif ou le système respiratoire...

Selon les médecins... "

Comme prévention de la flatulence le matin de la coloscopie, Espumizan ou un autre agent antimousse devrait être utilisé. Si le patient est caractérisé par la constipation spastique, la susceptibilité à la dépression, le syndrome du côlon irritable, vous pouvez accepter No-shpa. Selon les indications individuelles, le médecin peut également prescrire des sédatifs et une anesthésie locale.

La sortie de la diète sans scories après la coloscopie devrait être faite progressivement dans une semaine. Si vous vous dépêchez et commencez immédiatement à tout manger, vous pouvez provoquer la constipation, la formation de calculs fécaux, et même l'obstruction intestinale (courbure des intestins). Chaque fois sur le menu ajouter un produit de la liste interdite, d'abord saturer le régime avec des légumes, des fruits, des bouillies, puis introduire des plats qui sont lourds pour l'estomac - pain noir, frit, gras et ainsi de suite.

Une bonne préparation avant la coloscopie est un régime et un nettoyage de l'intestin, effectués à l'avance, afin d'obtenir des résultats fiables.

La condition principale pour la coloscopie est un intestin propre. Les masses fécales et les particules de nourriture interfèrent non seulement avec l'évaluation de l'état de la muqueuse, mais rendent également difficile le passage de l'endoscope à l'extrémité du gros intestin.

Si vous êtes nommé

, alors l'intestin est nettoyé à un tel état, jusqu'à ce que la chaise devienne jaune clair et complètement transparente. Même de petites particules peuvent vous empêcher de voir des zones enflammées et des changements pathologiques.

Une préparation insuffisante pour une coloscopie conduit au fait que l'on ne peut pas examiner le gros intestin. Par conséquent, suivez strictement les instructions du médecin et amenez la chaise à un état d'eau propre de sorte que l'examen ne doit pas être répété.

Il n'est pas difficile de bien se préparer à l'enquête. Pour quelques jours, je devrais être patient, acheter les produits nécessaires, un nettoyant pour l'intestin, des mémoires spéciales pour la coloscopie.

Recommandations générales

Si vous prenez des médicaments contenant du fer, de l'amincissement du sang, des anti-inflammatoires, consultez un médecin. Il décide d'abandonner un médicament particulier.
Le médecin devrait connaître toutes vos maladies. Par exemple, avec une valve cardiaque artificielle, des antibiotiques sont prescrits. Si vous êtes accro à la constipation, vous devez prendre des laxatifs.

Cinq jours avant le test, vous ne pouvez pas manger des aliments qui contiennent des graines et des céréales: tomates, raisins, concombres, muesli, pain à grains entiers.

Trois jours avant la coloscopie, un régime sans scories a été recommandé.
La veille du jour de l'examen, l'intestin doit être complètement effacé.

Culottes jetables

Pendant la procédure, vous devez vous déshabiller sous la ceinture. Beaucoup de patients sont gênés et mal à l'aise. Culottes pour une coloscopie avec un trou spécial aident à se débarrasser de l'inconfort. Ils sont faits de matériaux non tissés qui ne causent pas d'allergies. Ces vêtements sont habillés juste avant la procédure. Avant d'acheter, n'oubliez pas de mesurer la taille de la taille.

Recommandations générales sur la nutrition

Préparation pour la coloscopie commence par un régime sans scories.
Il comprend des aliments faibles en calories, à partir de laquelle il est facile de cuisiner des plats délicieux.

viande de volaille, boeuf maigre, veau, lapin, poisson; produits laitiers fermentés; bouillons et soupes sans bouillon; bouillie de sarrasin, riz; fromage à faible teneur en matières grasses, fromage cottage; pain blanc à base de farine complète, biscuits à levure chimique; thé vert non sucré (vous pouvez manger une cuillerée de miel par jour); jus de fruits dilués, compote.

Il est nécessaire d'exclure les produits qui forment des scories et des gaz.

Former une grande quantité de fèces et contribuer au processus de fermentation:

paprika, feuilles de laitue, oignon, chou cru, carottes, betteraves; bouillie d'orge perlé, millet; haricots, pois; noix, raisins secs, fruits séchés; groseille à maquereau, framboise; bananes, oranges, raisins, pommes, mandarines, pêches, abricots; pain noir; bonbons, chocolat; boissons gazeuses, lait, café.

Un régime sans laitier avant coloscopie n'a aucune contre-indication. Pour certains, un régime hypocalorique peut causer une légère faiblesse et des vertiges, mais l'estomac ne sera pas réduit de la faim.
Ce régime devrait être observé pendant deux à trois jours.

Le dernier repas devrait être de 16 à 20 heures avant l'examen prévu. Dans cette période, vous devez passer à la nutrition liquide. Il est permis d'utiliser du thé faible, de l'eau plate, du bouillon clair. Le jour de l'examen, il ne faut pas manger, seules les boissons transparentes sont autorisées.

Exemple de régime

Trois jours avant l'examen

Petit déjeuner: porridge de riz, un verre de thé.
Le deuxième petit déjeuner: un verre de yaourt écrémé.
Déjeuner: soupe aux légumes, compote.
Snack: un morceau de fromage faible en gras.
Dîner: poisson bouilli avec du riz, du thé.

Deux jours avant l'enquête

Petit-déjeuner: Caillebotte ou cocotte.
Deuxième petit déjeuner: Un verre de thé et 2-3 biscuits.
Déjeuner: un verre de bouillon avec une tranche de viande, chou pour un couple.
Snack: un verre de Ryazhenka.
Dîner: bouillie de sarrasin, thé.

Le jour avant la procédure, le dernier repas est recommandé au plus tard 14 heures.

Alimentation avant la coloscopie contribue non seulement à la purification des intestins, mais améliore également le métabolisme, la santé globale, rétablit le péristaltisme normal. Le laitier et les toxines sont éliminés du corps. Malgré les limitations strictes dans la nourriture, assez de vitamines et de minéraux.
Je dois attendre un peu. Sans observer un tel régime, il est impossible de se préparer à l'enquête.

Le diagnostic réussi dépend de la pureté de l'intestin.

La principale exigence dans la préparation de la FCC - un nettoyage approfondi de l'intestin. Il est effectué à la maison la veille du jour de l'étude.
Il existe plusieurs schémas de préparation.

Enema ou médicament?

Préparer une coloscopie avec un lavement est une procédure simple. Il a lieu le soir à la veille du FSC et le matin de la journée d'examen. Pour la procédure, la tasse d'Esmarch sera nécessaire. Il verse environ deux litres d'eau. La tasse est suspendue à un niveau convenable. L'air est libéré par le robinet, la pointe est enduite de gelée de pétrole.

Après cela, il faut s'agenouiller, s'appuyer d'une main, insérer l'embout en mouvements circulaires d'environ 5-10 cm, soulever le bassin et ouvrir le robinet.

L'eau doit être bouillie, environ 30 degrés. Avec la constipation, vous pouvez utiliser de l'eau plus froide.
Conseils d'un spécialiste. Respirez activement pendant la procédure. Le liquide pénètre rapidement dans l'intestin.
L'eau doit être conservée pendant au moins 10 minutes. Si l'estomac fait mal, vous pouvez le caresser dans le sens des aiguilles d'une montre.
Le deuxième lavement est fait en une heure.

Le sentiment de vide dans l'estomac indique que la procédure a été couronnée de succès.
Dans la matinée, le nettoyage des intestins avec des lavements est également fait deux fois.
Si l'examen est prévu pour la deuxième moitié de la journée, vous pouvez modifier l'heure de lavement.
Cette méthode est contre-indiquée pour les personnes atteintes d'hémorroïdes, de fissures dans le rectum.
Il est difficile de placer correctement un lavement seul, alors beaucoup préfèrent prendre des laxatifs.

Les commentaires des patients sur les lavements sont contradictoires. Beaucoup disent que cette méthode offre moins d'inconfort que de prendre quelques litres de liquide.

Nettoyage médicamenteux des intestins - sûr et pratique

À la maison, vous pouvez nettoyer rapidement les intestins avec des médicaments spéciaux. Ils permettent d'enlever les scories partout dans le tube intestinal.
Les experts recommandent plusieurs médicaments.

Fortrans

Il a été créé spécialement pour préparer les patients aux opérations chirurgicales et diagnostiquer les maladies du tube digestif. Fortrans est disponible sous la forme d'une poudre. Pour bien se préparer à l'enquête devra boire beaucoup d'eau (1 litre de liquide pour 20 kg de poids). Un paquet de poudre est dilué dans un litre d'eau. Le nettoyage par Fortrans peut se faire de deux façons.

Par exemple, vous devez boire 4 litres de solution. Divisez-le en deux parties égales. Celui que vous prenez le soir avant la coloscopie, le deuxième - le matin, mais pas plus tard que 3 heures avant la procédure.
C'est une forte dose à boire fortement. Habituellement, lors de la réception du deuxième litre, il y a des nausées. Pour s'en débarrasser, chaque verre de liquide est saisi avec du citron.

La deuxième façon est plus facile. À partir de 15 heures toutes les heures, vous devez boire un verre de solution.
La préparation de Fortrans est une méthode relativement peu coûteuse qui permet une purification plus complète qu'un lavement.

Dufalac

Médicament laxatif doux. Produit sous forme de sirop. Dans deux litres d'eau, 200 ml du produit sont dilués. La solution commence à prendre deux heures après le déjeuner. En trois heures, vous devez boire toute la dose. Le goût de Dufalac est légèrement sucré, mais tout à fait tolérable. Avec les ballonnements, vous pouvez boire Espumizan.

Lavakol

Un sachet de poudre est dilué dans un verre d'eau chaude immédiatement avant la prise. Le goût salé désagréable du liquide peut être légèrement amélioré en ajoutant une cuillerée de sirop. Toutes les 15-30 minutes, un verre de solution est bu. Un paquet de Lavakola est accepté pour 5 kg de poids. Commencer à nettoyer mieux après trois heures après le déjeuner.

Endofalk

Le médicament favorise la vidange rapide de l'intestin. Les commentaires sur le produit sont positifs. Les patients notent le goût agréable du fruit de la solution, l'absence de nausée.

Le sachet est dilué dans un litre d'eau. Pour un poids de 50-80 kg, trois paquets d'Endofalk seront nécessaires. Dans la seconde moitié de la journée précédant l'étude, deux litres de solution sont bu. Après le début de la réception, les selles commencent à se retirer dans environ une heure.

Le liquide restant est utilisé le lendemain matin, mais au plus tard 4 heures avant la coloscopie.

Flocon de phosphate Flit

La veille de l'inspection, 45 ml de médicament sont dissous dans un demi-verre d'eau et bu après le petit-déjeuner. La même dose que vous devez boire après le dîner.

Il est important que le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner se composent uniquement de bouillon, de thé ou de jus sans pulpe.
Si la coloscopie est prévue pour la deuxième moitié de la journée, alors vous devez commencer à nettoyer Flit avec du phospho-soda dans l'après-midi. Entre les deux méthodes de la drogue devrait boire autant de liquide que possible.
Toutes les méthodes vous permettent de bien vous préparer à la maison pour la fibrocolonoscopie. Parmi ceux-ci, vous pouvez choisir le plus approprié, en tenant compte des caractéristiques du corps.

Si vous ne pouvez pas atteindre la chaise transparente, informez le médecin. Probablement, l'examen devra être reporté.

Comment se comporter après la FCC

Après une enquête de régime, vous n'avez pas besoin de coller. Vous pouvez manger votre nourriture habituelle.
Il est souhaitable que la première partie soit petite et ne consiste pas en des aliments frits.
Si l'estomac fait mal, le médecin vous prescrira des antispasmodiques. Dans la plupart des cas, la douleur s'arrête après la sortie des gaz. La réception du charbon actif accélèrera ce processus.

Malgré le fait que l'enquête elle-même et la préparation pour elle sont assez désagréables, vous ne pouvez pas refuser d'effectuer une coloscopie. C'est la seule méthode très informative qui vous permet d'évaluer l'état des intestins et de prévenir l'apparition du cancer.

Pensez-vous toujours qu'il est difficile de guérir l'estomac et les intestins?

A en juger par le fait que vous lisez maintenant ces lignes - la victoire dans la lutte contre les maladies du tractus gastro-intestinal n'est pas encore de votre côté...

Et vous avez déjà pensé à l'intervention chirurgicale? C'est compréhensible, car l'estomac est un organe très important et son bon fonctionnement est une garantie de santé et de bien-être. Douleurs fréquentes dans l'abdomen, brûlures d'estomac, ballonnements, éructations, nausées, troubles des selles... Tous ces symptômes vous sont familiers et non par ouï-dire.

Mais peut-être est-il plus correct de ne pas traiter une conséquence, mais une raison? Voici l'histoire de Galina Savina, sur comment elle s'est débarrassée de tous ces symptômes désagréables... Lire l'article >>>

La coloscopie est un examen diagnostique consistant en une insertion dans le gros intestin d'une sonde avec une caméra. Le signal de celui-ci est alimenté par une augmentation multiple sur l'écran du moniteur, où le gastroentérologue est capable d'analyser les caractéristiques anatomiques de cet organe.

Dans un but préventif, une enquête est recommandée pour toute personne de 50 ans. Dans d'autres catégories d'âge, une coloscopie est réalisée pour clarifier le diagnostic dans la pathologie du tube digestif. Avec son aide, vous pouvez détecter les polypes, les tumeurs, les diverticules du rectum et du gros intestin, l'état de la membrane muqueuse.

Le but du nettoyage de l'intestin avant la procédure

La coloscopie est un examen diagnostique.

Si la préparation pour cette étude est insuffisante, jusqu'à un quart des polypes restent non identifiables, certains d'entre eux peuvent être malins.

Un nettoyage complet du gros intestin rendra la coloscopie aussi instructive et multifonctionnelle que possible. Nettoyage du tube digestif aidera spécifiquement pour ce régime développé.

Sa particularité est une quantité minimale de laitier, un contenu équilibré de nutriments pour maintenir le bien-être dans un état normal.

La préparation de l'enquête prend 3 jours. Certains patients seront préparés encore plus qualitativement s'ils utilisent un régime médical une semaine avant le diagnostic. Ceci est important pour les patients atteints de dolichosigma et la constipation chronique dans l'anamnèse.

Le but de la diète est de nettoyer les intestins des scories et des excréments afin qu'il n'y ait pas d'obstacles pour le transport de l'endoscope à travers l'intestin et l'examen de la muqueuse.

Évaluation de la qualité sur l'échelle de Boston

Les experts qui effectuent la coloscopie évaluent la qualité de la formation des patients, guidée par l'échelle de Boston. Séparément, le nettoyage de chaque partie du gros intestin est analysé:

L'intestin transverse avec des coins; Segment droit; Segment gauche.

Le nombre de points pour chaque département est défini (il peut être de 1 à 3), les points sont résumés. Un bon niveau de nettoyage - 6 points au total, avec ce résultat, vous pouvez être sûr d'une excellente qualité de diagnostic.

Produits interdits

L'utilisation de produits de viande avant la coloscopie est interdite.

Avant l'examen n'est pas recommandé l'utilisation de produits qui provoquent la formation de gaz, contenant beaucoup de fibres et provoquant la fermentation.

Les produits des catégories d'aliments suivantes ne sont pas recommandés:

Produits laitiers avec l'ajout de graines, muesli, morceaux de fruits, noix, baies, lait entier. Produits de boulangerie, céréales: pain de blé entier, produits de boulangerie avec addition de graines, raisins secs, muesli, noix, son, pain de seigle. Produits de viande: graisses avec cartilage, viande fumée, saucisses. Fruit: compotes et fruits frais avec graines, pelures, ayant de la pulpe avec des partitions (agrumes, oranges, poires, pommes), fruits secs. Légumes: toutes sortes de choux, haricots, oignons, pommes de terre (surtout en uniforme). Graisses réfractaires (porc et agneau). Boissons gazeuses, jus de fruits et de légumes avec pulpe. Copeaux de noix de coco, maïs soufflé. Cornichons, aliments en conserve. Toutes sortes de graines, noix, huiles avec des charges d'eux. Catégoriquement interdit l'utilisation de l'alcool, le café.

Produits en vedette

Les produits laitiers à faible teneur en matière grasse sont autorisés à manger.

Bien que le régime alimentaire avant la coloscopie soit assez facile, il peut provoquer une faiblesse chez ceux qui sont habitués à manger des aliments riches en calories et, par la nature de leurs activités, sont obligés de dépenser beaucoup d'énergie.

Utilisé dans la nourriture avant l'examen:

Produits laitiers: fromage, lait, yaourt, crème sure à faible teneur en matière grasse. Céréales: céréales et accompagnements de gruau de manne et de maïs. Produits à base de viande: viande maigre et poisson (poitrine de poulet, viande de lapin, veau, agneau), œufs. Jus de fruits et de légumes sans pulpe. Huile et graisse: olive, tournesol, crème, margarine, mayonnaise. Boissons: thé, cacao, eau minérale sans gaz. Sucre, miel, gelée, jus de citron.

Diète par jour

Avant l'examen, vous devez suivre toutes les recommandations du gastro-entérologue.

Préparation à l'examen, vous devez suivre les recommandations du gastro-entérologue. Si, pour une raison quelconque, ils ne pouvaient pas être obtenus, le régime suivant devrait être suivi de 5 à 3 jours:

Petit déjeuner - bouillie de semoule ou de maïs, thé, cacao, chocolat. 2 petit-déjeuner - crème glacée, thé, gelée de fruits, banane. Déjeuner - soupe sur le bouillon de poulet avec boulettes ou vermicelles, gelée, poitrine de poulet bouillie. Dîner - omelette, fromage cottage, thé, cacao, biscuits ou biscuits sans additifs.

Deux jours avant la coloscopie, le menu exemple ressemble à ceci:

Petit déjeuner - une demi-porridge de céréales sans pain, thé, cacao. 2 petit-déjeuner - une portion de crème glacée, gelée de fruits, bouillon de rose sauvage. Déjeuner - une portion de soupe légère sur un bouillon de viande ou de légumes, de la gelée ou du kéfir. Le deuxième plat de ce jour n'est pas inclus dans le régime. Une portion de yaourt, thé, cacao, chocolat.

En ce jour, il est recommandé de prendre un laxatif doux. Ceci est particulièrement important pour les patients souffrant de constipation chronique, ainsi que d'un retard dans les selles. Des médicaments efficaces tels que Guttalaks, Fortrans, Forlax, Fortez, Lavakol, microclasmes Mikrolaks.

Un jour avant la coloscopie, l'exemple de menu se compose des produits suivants:

Petit déjeuner - thé, yaourt. Déjeuner - 200 ml de bouillon sans pain. Souper - boissons transparentes (thé).

La quantité de liquide pendant quelques heures avant l'étude diagnostique n'est pas complètement limitée, plus la boisson est abondante, mieux c'est. La seule condition est que le liquide et les produits ne doivent pas être bleu, rouge ou violet, même le thé noir n'est pas le bienvenu.

Il faut se rappeler que 14 heures avant la coloscopie, la réception de la nourriture solide s'arrête. Reste dans le régime seulement de l'eau minérale sans gaz, thé vert doux, une petite quantité de bouillon.

L'indicateur que la préparation a été effectuée correctement sera la consistance de la selle dans les dernières heures avant le diagnostic après la purge avec un laxatif ou un lavement. Il devrait être pratiquement transparent, composé uniquement de liquide.

Comment se préparer à une coloscopie, voir la vidéo thématique:

Recettes alimentaires diététiques

Ne pas simplement faire un régime, ne pas connaître les caractéristiques de la cuisine. Voici quelques recettes que vous pouvez utiliser dans votre menu:

Soupe de riz - préparer le bouillon de légumes des carottes, des pommes de terre et des oignons, après 20 minutes endormir le riz, faire cuire la soupe pendant 20-30 minutes supplémentaires, saupoudrer d'herbes, insister 5 minutes. Bouillon de légumes - dans une petite quantité de liquide pendant 40 minutes, les oignons verts, les carottes, les tomates, le céleri, les gousses d'ail sont cuits. Ensuite, le bouillon est filtré, vous n'avez pas besoin de consommer de légumes. Légumes cuits - dans un ragoût de légumes pour 15 minutes de courges, courges, carottes.

Récupération après la procédure

Après la procédure, le patient peut ressentir une douleur dans l'abdomen.

Bien qu'une coloscopie est réalisée sous anesthésie, après il peut y avoir des sensations désagréables sous forme de décharge sanglante, douleur abdominale. Habituellement, ils ne durent pas longtemps, disparaissent sans aucun traitement.

Une attention particulière devrait être accordée à la restauration d'une alimentation optimale. Après la procédure, un repas de viande de volaille et une petite quantité de bouillon est autorisé. Pour le dîner, vous pouvez manger de la bouillie de riz, cuit sur du lait avec de l'eau dans un rapport de 1: 1.

Le lendemain, vous pouvez inclure dans la diète des plats de poisson, du fromage cottage, des produits laitiers aigre. Il est souhaitable de suivre un régime pendant plusieurs semaines, proche de ce qui était utilisé avant l'examen, pour ne pas trop manger, il y a de petites portions, fractionnées. Les aliments de la liste des aliments non recommandés dans le régime comprennent régulièrement et progressivement.

Préparer une coloscopie est un exercice responsable, nécessitant une attention particulière à la sélection des aliments et un régime alimentaire plusieurs jours avant l'examen et après une longue période après. Nettoyage de l'intestin avant le diagnostic du tractus gastro-intestinal, vous pouvez simultanément réduire le poids et atteindre une amélioration significative du bien-être.

Trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée pour nous le dire.

Parlez de cet article à vos amis dans votre réseau social préféré en utilisant les boutons sociaux. Merci!

Vous Êtes Intéressé Varices

Quelles bougies d'hémorroïdes sont meilleures et plus efficaces?

Thrombophlébite

Dans le traitement des hémorroïdes, les suppositoires rectaux sont les plus populaires. Ils sont utilisés en conjonction avec d'autres méthodes de traitement conservatrices - onguents, compresses, cataplasmes, bains sédentaires....

Les varices et le vinaigre de cidre de pomme.

Thrombophlébite

veines De l'intérieur affaibli et le vinaigre ne les a pas aidésJ'ai aussi une jambe dans l'horreur. J'ai entendu quelque chose sur le vinaigre de ma belle-mère, mais je ne l'ai pas essayé....