Thrombophlébite des membres inférieurs

Structure

Thrombophlébite des membres inférieurs est une inflammation de la veine avec la formation d'un caillot de sang qui ralentit le flux sanguin. La maladie a des conséquences très graves, conduisant dans certains cas à la mort.

Thrombophlébite rampe tranquillement et imperceptiblement, déguisé en petits problèmes de pieds (douleur modérée, petit gonflement, rougeur). Dans de nombreux cas, l'apparition de la maladie reste sans attention, c'est l'attitude frivole envers sa propre santé qui conduit à des résultats malheureux.

Dans ce matériel, nous vous parlerons de la thrombophlébite des membres inférieurs (voir photo), de ses premiers symptômes, ainsi que des schémas thérapeutiques actuels.

Causes

Pourquoi y a-t-il thrombophlébite des membres inférieurs, et qu'est-ce que c'est? L'une des causes les plus communes de thrombophlébite est les effets des varices (ceci est une autre preuve évidente de la nécessité d'un traitement rapide des varices).

En plus des varices, un certain nombre de maladies peuvent déclencher des caillots de sang - une grippe, la tuberculose, le rouget, l'amygdalite, la pneumonie, la carie dentaire, la scarlatine, les maladies qui causent une faible immunité et des processus inflammatoires de toute localisation. Aussi une menace pose un repos au lit prolongé, et des pathologies cardiaques.

La probabilité de développer une thrombophlébite augmente après une intervention chirurgicale, un traumatisme, une grossesse, un accouchement. Une attention particulière que je voudrais attirer sur les dommages aux vaisseaux sanguins causés par le placement des compte-gouttes - c'est un facteur de risque important.

Facteurs de risque

Il y a trois facteurs principaux qui provoquent la formation d'un thrombus dans un vaisseau sanguin:

  • coagulabilité accrue du sang;
  • ralentissement du flux sanguin;
  • le cours des processus inflammatoires dans la paroi vasculaire.

La présence d'au moins un de ces facteurs augmente sérieusement le risque de développer une thrombophlébite.

Les symptômes de la thrombophlébite

La maladie commence soudainement, dans un contexte de bonne santé. L'augmentation des symptômes de la thrombophlébite des membres inférieurs se produit rapidement:

  1. Douleur constante personnage stupide avec une charge sur la jambe est en augmentation.
  2. Le gonflement du membre.
  3. Rougeur de la peau dans la zone de la formation d'un thrombus.
  4. Augmentation de la température du corps à 37,5 - 38 degrés.
  5. Devenir visuellement les zones de formation du thrombus - la peau change de couleur (soit rouge ou brun selon l'emplacement du vaisseau sous la peau ou au fond de la jambe).
  6. Ça fait mal de se tenir debout et de marcher.

L'état du patient était satisfaisant au début. Mais au fur et à mesure que l'inflammation se propage, les symptômes de la thrombophlébite sont amplifiés: le processus passe au tissu sous-cutané, la peau devient rouge, s'épaissit, soudée avec des vaisseaux enflammés. Sa température augmente.

Une nouvelle augmentation du processus inflammatoire conduit à l'apparition de maux de tête, frissons, transpiration, une augmentation de la température du corps au-dessus de +39 С. Le site de la veine enflammée devient chaud, extrêmement douloureux, les ganglions lymphatiques dans l'aine augmentent tellement que la marche provoque de la douleur. Si vous ne vous adressez pas au médecin à ce stade de la maladie, la détérioration de l'état du patient, jusqu'à un résultat létal, est possible.

Thrombophlébite des membres inférieurs: photo

Comme la thrombophlébite des membres inférieurs semble, nous offrons des photos détaillées des manifestations cliniques.

Comment est le diagnostic?

Le diagnostic de thrombophlébite des membres inférieurs est constitué instrumental méthode mini-invasive ou non invasive, chez qui occupe une position de premier plan dans l'étude d'ultrasons - à savoir, le balayage recto-verso des membres inférieurs avec une mise en correspondance des couleurs de la circulation sanguine.

Cette méthode nous permet de voir une image claire de la lumière veineuse, voir le caillot dans les veines des membres inférieurs (le cas échéant), son emplacement, et peut encore être un bon coup d'oeil à la direction de la circulation sanguine et la vitesse.

Le traitement de la thrombophlébite des membres inférieurs

Si des symptômes de thrombophlébite des membres inférieurs sont détectés, il est important d'empêcher la propagation de la maladie aux veines profondes, d'exclure la thromboembolie de l'AL, de réduire les manifestations inflammatoires et d'empêcher la rechute.

Avec la pathologie existante des veines dilatées sans affecter le profond, le traitement peut être effectué même en ambulatoire. Mais s'il y a une menace de formation d'EP et un processus d'inflammation prononcé, le traitement doit être effectué dans un hôpital sous la supervision de spécialistes.

Le traitement principal vise à éliminer les processus thrombotiques locaux et inflammatoires. Dans les premiers temps, lorsque le traitement de la thrombophlébite des membres inférieurs est administré et que les phénomènes inflammatoires sont exprimés au maximum, il est souhaitable de former un bandage à l'aide de bandages élastiques. Comme les manifestations se calment, vous pouvez aller à la maille médicale - collants, bas ou chaussettes de la classe de compression 2-3rd.

En outre, le régime de traitement comprend la prise de certains médicaments:

  1. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens - sous la forme de Diclofenac, Ketoprofen, etc.
  2. Médicaments vénotoniques - Troxérutine, Detralix, etc.
  3. Médicaments qui réduisent la thrombose - Aspirine, Plavix, Trental, etc.
  4. Le but de la thérapie enzymatique systémique est Wobenzima ou Flogenzima.
  5. Spasmolité sous la forme de No-shpa, Papaverina et d'autres.
  6. Médicaments désensibilisants - Tavegila, Suprastina, etc.
  7. Hirudothérapie, réduisant la viscosité et la coagulabilité du sang.
  8. Anticoagulants qui bloquent la formation de thrombus.
  9. Antibiotiques, avec des processus purulents.

La chose la plus importante que vous devez savoir sur le traitement de la thrombophlébite n'est pas d'essayer de vous guérir ou d'améliorer votre état de santé à la maison. Seul un spécialiste est en mesure d'effectuer un diagnostic complet et sur la base de sélectionner des médicaments, des procédures ou de prescrire une opération.

Gymnastique

La gymnastique médicale effectuée à la maison à partir d'exercices simples aidera à réduire le risque de développement ultérieur de la maladie:

  1. Un simple exercice "vélo". Allongez-vous sur le dos avec vos pieds pendant 5-6 minutes.
  2. Debout sur le sol effectuer les rabats latéraux avec les jambes 6-10 fois chaque jambe.
  3. Allongez-vous sur le dos, soulevez vos jambes verticalement pendant 1 minute, maintenez la position, abaissez-la doucement.
  4. Effectuer le levage des jambes dans les positions pliées et redressées 5-6 fois.
  5. Faire des attaques alternées avec vos jambes en avant et latéralement 5 fois.

Remèdes populaires

Prévention de la thrombophlébite et la prévention des complications peuvent être traitées en temps opportun en suivant les conseils de la médecine traditionnelle.

  • De bons résultats dans le traitement de la thrombophlébite donnent la teinture de la racine d'Adam ou du thymus vulgaris. Racine d'Adams - 10 g Eau bouillante - 50 g. Insister pendant une demi-heure, filtrer, prendre 1 cuillère à soupe trois fois par jour pendant 15 minutes. avant de manger Les meilleurs résultats sont obtenus en prenant la racine d'Adam en combinaison avec Sophora japonais et marron.
  • Teinture d'abeilles. La vie des abeilles est courte. Et au printemps, les vieux spécimens qui ont travaillé l'été meurent. Les jeunes abeilles les portent à la planche de vol. C'est ce qu'on appelle une sous-mesure. Ils doivent être collectés et versés avec de la vodka (une poignée de podmoroda pour 0,5 litres de vodka). Insister pendant deux semaines, égoutter. Utilisez comme une compresse, qui est superposée sur une plaie pendant 1,5-2 heures.
  • Remède populaire pour la thrombophlébite: 1 verre de jus d'oignon, 1 verre de miel mélangé et garder le mélange pendant 3 jours à température ambiante, puis nettoyé au réfrigérateur pendant 10 jours. Buvez cet outil pour 1 cuillère à soupe. cuiller 3 fois par jour pendant 30 minutes avant de manger. Cette recette a vraiment aidé, après 2 mois, le patient pouvait non seulement marcher librement, mais aussi courir. Depuis lors, la thrombose ne l'a pas dérangée, bien qu'elle ait maintenant 61 ans. La composition prend toujours pour la prévention - tous les 3 ans.
  • Infusion de citron et d'ail peut dissoudre les thrombus dans les veines, ainsi que nettoyer les vaisseaux du cholestérol, cette infusion traite les articulations et les intestins, augmente l'immunité. Pour le faire, vous devez prendre 4 grosses têtes d'ail, 4 gros citrons et 3 litres d'eau. L'ail et les citrons à passer dans un hachoir à viande, ajouter le gruau résultant dans un pot de trois litres et versez de l'eau bouillie fraîche au sommet. Insister dans un endroit sombre pendant 5 jours, en secouant tous les jours. Souche, devrait être d'environ 2,5 litres d'infusion. Prenez le matin à jeun. Pendant 30 minutes avant de prendre la perfusion, boire 1 verre d'eau chaude. Puis après une demi-heure à boire 50-100 g d'infusion. C'est un remède très utile, vous pouvez le boire toute l'année sans repos avec un grand bénéfice pour le corps.
  • Comme médicaments dans le traitement de la thrombophlébite, les huiles essentielles des fleurs du millepertuis, du bois de santal, du romarin et de l'arnica sont utilisées. Leur utilisation est recommandée dans les premiers stades de la maladie. Pour améliorer l'effet de toute huile mélangée avec 0,5 cuillère à café. vinaigre de cidre de pomme. Le mélange est frotté avec des mouvements de massage dans le domaine des phoques veineux.
  • Compresse de miel. Pour cela, le miel sous forme pure est appliqué sur une toile de lin, et est appliqué sur le site avec la veine affectée. Pour une compresse, le miel peut être mélangé avec une feuille de Kalanchoe écrasée ou appliqué sur une feuille de chou. Ces deux plantes augmentent seulement la force du miel.

L'auto-traitement de la thrombose aiguë des veines des membres inférieurs par des remèdes populaires sans recours à un médecin est inacceptable, un tel traitement peut conduire à un handicap du patient et même à la mort.

Prévention

Si le patient a déjà souffert de thrombophlébite, la tâche du médecin est d'empêcher sa rechute. Dans le complexe de traitement, en plus de la compression élastique et phleboprotectors, il est conseillé d'inclure des mesures physiothérapeutiques - champs magnétiques alternatifs, courants modulés sinusoïdaux.

Le principe principal de la prophylaxie de la thrombophlébite est le traitement opportun et adéquat des maladies chroniques des veines. Cela comprend, tout d'abord, le traitement chirurgical des stades précoces (non compliqués) des varices.

Traitement de la thrombose veineuse profonde des membres inférieurs

La thrombose des veines profondes des membres inférieurs s'accompagne de la formation de caillots sanguins le long des veines des veines profondes. La condition est accompagnée de complications sous la forme d'infections, la thromboembolie.

Les facteurs provoquant de la maladie:

  • Infections secondaires;
  • Ralentissement du débit sanguin
  • Lésions traumatiques du système veineux;
  • Hérédité par rapport à la faiblesse de la paroi veineuse.

Thrombose veineuse profonde des membres inférieurs: symptômes, traitement

Les symptômes de la thrombose veineuse profonde se produisent avec l'action de facteurs provoquant:

  • Coagulation accrue;
  • Flux sanguin lent;
  • Dommages de la paroi veineuse.

Les processus inflammatoires dans les veines sont accompagnés de facteurs aseptiques (non microbiens) qui réagissent aux dommages à la paroi vasculaire. S'il y a un abcès purulent, le patient doit être immédiatement hospitalisé. L'inflammation s'accompagne de lésions de la paroi vasculaire avec une perméabilité accrue, la formation de thrombus des organes internes, des vaisseaux. Dans le traitement, la croissance du thrombus s'arrête, la paroi veineuse se détend.

Lorsque la paroi veineuse coalesce, la probabilité de rupture du trombus à partir du site de fixation primaire augmente. L'emplacement de son attachement reste instable, ce qui augmente la probabilité de flottaison. Emboli, qui s'attachent à la paroi veineuse à une extrémité, perturber le travail du système respiratoire. La thromboembolie de l'artère pulmonaire est une complication létale. Les symptômes de la thrombophlébite doivent donc être détectés en temps opportun. L'embolie de l'artère pulmonaire entraîne la mort du patient en raison du réflexe coronaire pulmonaire. La maladie forme une phlébothrombose, dans laquelle les veines communicatives sont affectées par de petits caillots. Sur la surface de la peau avec une légère lésion profonde de rougissement, gonflement, infiltrats inflammatoires ne sont pas tracés. Le thrombus après prolifération entraîne la formation d'une insuffisance veineuse chronique. Le processus inflammatoire aigu commence par un léger gonflement dans la région de la veine sous-cutanée.

Le processus inflammatoire commence dans les domaines suivants:

  • La cuisse inférieure;
  • Arrêtez;
  • Cuisse;
  • Toute la surface des membres inférieurs.

Les patients atteints de varices se plaignent de faiblesse, de malaise général, de douleur au cours des veines enflammées.

La thrombophlébite interne est provoquée par les conditions suivantes:

  • Allergie;
  • Troubles neurotrophiques
  • Changements hormonaux;
  • Oncologie.

Lorsque la circulation de la paroi veineuse est progressivement détruite, des changements stagnants se produisent et la thromboembolie commence à se former. Chez les femmes enceintes, ces symptômes se développent dans un contexte de compression des veines pelviennes avec un utérus élargi.

Les premiers signes de varices des membres inférieurs:

  • Puffiness;
  • Sensations douloureuses des membres inférieurs;
  • Augmentation de la température de plus de 40 degrés;
  • Peau pâle.

La peau enflammée devient plus froide. Sur le fond de la pathologie, le phlegmon des extrémités est formé. Durée de la maladie de 10 jours à 3 mois.

Des études cliniques et instrumentales sont utilisées pour diagnostiquer la thrombose des membres inférieurs:

  1. Détermination de la concentration de prothrombine;
  2. Coagulogramme
  3. Phlébogramme de contraste aux rayons X;
  4. Balayage par radio-isotope;
  5. Examen duplex échographique.

Le diagnostic est effectué non seulement pour diagnostiquer, mais aussi pour identifier les complications:

  • Insuffisance veineuse;
  • Ulcères trophiques;
  • Gangrène veineuse;
  • Choc hypovolémique;
  • Tachycardie;
  • Septicémie;
  • L'anémie;
  • Cyanose de la peau;
  • Essoufflement

Toute forme de thrombose est dangereuse par la migration de l'embolie dans d'autres tissus, de sorte que vous devez examiner attentivement l'étude d'un patient avec des varices.

Traitement de la thrombose veineuse profonde des membres inférieurs

La thrombose est un danger mortel pour seulement 10% des patients. Selon les statistiques, environ 90% des cas sont traités en ambulatoire sous la supervision d'un médecin. La forme superficielle de la maladie est traitée par micromédication chirurgicale. Avec la pathologie, le thrombus est enlevé par la ponction, à travers la paroi abdominale.

Le danger de thrombophlébite est réel lorsque les emboles étendent le système des vaisseaux veineux avec une direction vers la région inguinale. La pathologie contribue au décollement d'un thrombus, donc à ce stade, un traitement anticoagulant (anticoagulant) est prescrit. Les médicaments sont prescrits pour dissoudre les caillots sanguins intravasculaires, qui sont la principale cause de la formation de complications.

En présence de thrombus flottants, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Traitement chirurgical

Le danger de thrombophlébite des membres inférieurs est réel lorsque la pathologie devient ascendante. La gradation entre un cours doux et une forme dangereuse de médecins considèrent le passage des veines variqueuses à travers la ligne de genou. Lors de la localisation des emboles dans la fosse poplitée, la probabilité d'embolie pulmonaire est faible. S'il y a des dommages au système de veine fémorale, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Il existe plusieurs variétés d'opérations pour les varices.

Une crossectomie est réalisée lorsque le thrombus atteint la partie centrale de la cuisse. Si l'embole est localisé ci-dessous, l'intervention est réalisée en ambulatoire. Parfois, un filtre veineux est installé dans la lumière de la veine, ce qui empêche la séparation et la migration du thrombus dans la circulation sanguine. Le filtre est installé en permanence, de sorte qu'une personne doit rester à l'hôpital pendant un certain temps. Ensuite, après un certain temps, une visite de spécialiste est nécessaire pour suivre de façon dynamique l'état de l'instrument.

Stripping est une opération pour enlever les varices. Grâce à de petites incisions cutanées, les spécialistes retirent les vaisseaux endommagés. La manipulation n'affecte pas la circulation sanguine, mais elle peut facilement faire face à l'augmentation de la pression interne. Souvent, des manipulations sont effectuées à des fins esthétiques.

Un autre type de chirurgie pour la pathologie est la chirurgie de pontage. La procédure implique la création de shunts artificiels pour la normalisation de l'approvisionnement en sang à la place de la veine rétrécie. Après l'ouverture du vaisseau, le médecin insère un filet mince à l'intérieur. L'endoprothèse supporte les parois du vaisseau, ce qui permet au sang de circuler de manière optimale.

Thrombose veineuse profonde des membres inférieurs: traitement conservateur

Le traitement conservateur de la thrombose des membres inférieurs est effectué par les groupes de médicaments suivants:

  • Médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • Anticoagulants (anticoagulants);
  • Injection de coagulants (coumadin, warfarine, héparine);
  • Dabigatran (anticoagulant oral);
  • Agents thrombolytiques (alteplase, activase).

La liste des médicaments courants pour le traitement de la thrombose:

  • Rutozids avec l'activité de vitamine - troxevasin, trokserutin, venoruton;
  • Les angioprotecteurs de saponines - préparations à haute activité enzymatique se trouvent dans le marronnier d'Inde, le noisetier, les feuilles de raisin. Les représentants communs du groupe sont les vénitiens, excubés;
  • Moyens synthétiques - tribénozide, glivénol;
  • Veinotonique combinée - veine, doppelherz, angionorm.

De venotonics, detralex, phlebodia, escin, angionorm, venorurton, doppelherz sont souvent prescrits. Pour réduire la dilatabilité de la paroi veineuse, réduire la résistance et augmenter la perméabilité des capillaires est recommandé detraleks. Le médicament maintient la tension vasculaire, améliore les propriétés trophiques des tissus. Le médicament est un puissant angioprotecteur, contribuant à la normalisation de la microcirculation.

Phlebodia - un bon, mais cher médicament pour la formation du ton des veines. Les composants du médicament stabilisent la membrane veineuse, éliminent les démangeaisons, l'enflure, la douleur. Un analogue du médicament est un vasocet.

Escit est une pilule et une goutte pour le traitement de la thrombose, de la phlébite, des varices. Pour obtenir un effet thérapeutique durable, une utilisation à long terme du médicament est nécessaire.

Angionorm - un médicament naturel, qui peut supprimer l'agrégation des plaquettes. Éliminer les signes du processus inflammatoire. Il a un effet réparateur, réduit l'enflure et la douleur.

Glivenol est un venotonic avec l'action analgésique, anti-inflammatoire, phlebodynamic. Produit sous la forme de suppositoires rectaux, onguents, gélules, comprimés.

Doppelherz est un médicament veinotonique pour améliorer l'approvisionnement en sang veineux, éliminer l'œdème, éliminer la fatigue, stimuler le métabolisme. La préparation est complexe. Il est prescrit aux patients sujets à un dysfonctionnement veineux. Le médicament est bien toléré par l'enfant.

La pommade à l'héparine est un anticoagulant direct. Lorsqu'ils sont appliqués sur la peau au-dessus des veines, les caillots veineux sont éliminés. L'agent est caractérisé par une action analgésique, élimine les bactéries, résout les hémorroïdes. Indication pour l'utilisation de la drogue - phlébite, hémorroïdes, thrombophlébite, mammite, éléphantiasis, lymphangite.

Les onguents de Troxevasin protègent les veines et les artères contre les dommages. Appliqué avec thrombophlébite, lourdeur dans les jambes, paresthésie.

L'onguent "Fleming" contient des composants naturels (remède homéopathique). Le médicament a un effet analgésique, bactéricide, séchant.

Venotonik "Relief" - effet hémostatique, immunomodulateur, cicatrisant. Lors de l'utilisation du médicament, le syndrome de la douleur est réduit, les bactéries sont détruites. L'effet principal du médicament est la régulation du flux sanguin vers les nœuds veineux élargie.

Thrombose veineuse profonde: traitement avec des remèdes populaires

Pour traiter la thrombose veineuse profonde, avec des médicaments conservateurs, des remèdes populaires sont prescrits. Voici une liste de recettes communes:

  • Ajouter la Verveine médicinale avec un verre d'eau bouillante. Après la perfusion, la solution résultante à boire pendant la nuit;
  • Appliquer une feuille de lilas pour la nuit à la zone touchée. La procédure aidera à éliminer l'inflammation;
  • La graisse de porc d'herbe (200 grammes), mis dans un seau d'eau bouillante. Après avoir insisté dans une forme enveloppée, vous devez abaisser vos jambes dans le seau pendant 30 minutes. Effectuez la procédure dans la soirée;
  • Cuillère une cuillère à soupe de feuilles d'ortie avec un verre d'eau bouillante. Après avoir insisté pendant 40 minutes, égouttez le mélange. Boire trois fois 2 cuillères à soupe avant de manger;
  • Buvez au lieu du thé une décoction de la partie supérieure des carottes;
  • Bouillon de saule, tremble est utilisé pour les bains de pieds. La durée d'utilisation du bain est de 1 à 2 heures;
  • Teinture spirituelle de chapeaux de champignons - 30 gouttes sont dissoutes dans un verre de thé, de l'eau. Utiliser pour les compresses;
  • Un onguent à base de graisse de porc ou d'oie, lorsqu'il est combiné avec de la poudre de consoude, est utilisé pour lubrifier les zones touchées;
  • Compresse à base de fougère avec du lait aigre;
  • Couper la tomate en tranches, appliquer sur les veines enflammées;
  • Chaque repas commence avec un verre d'eau;
  • Lubrifiez les veines enflammées le matin et le soir avec du vinaigre de cidre de pomme;
  • Faire de la gymnastique pour les varices - mouvements de pied de rabat dans le plan horizontal ("ciseaux"). Tenez-vous sur vos orteils avec un talon sur le sol (répétez 10 secondes).

Autres recommandations sur les procédures qui sont utilisées pour l'élargissement des varices, consultez votre médecin.

Régime alimentaire dans la thrombose veineuse profonde des membres inférieurs

Le régime alimentaire pour la thrombose des veines profondes des jambes comprend un certain nombre d'exigences obligatoires:

  • Restriction des graisses, des hydrates de carbone;
  • Mangez des fruits, des légumes
  • Abandonnez les plats frits et épicés;
  • Mangez des ananas, des melons, des pastèques.

Quels aliments ne peuvent pas être consommés avec une thrombose veineuse:

Nutrition pour la pathologie vise à réduire la consommation d'aliments avec une faible teneur en vitamines. Le composé neutralise la vitamine K, ce qui contribue à la formation de thrombus dans la paroi veineuse.

Procédures contre-indiquées dans la dilatation des varices:

  • Soulever des poids;
  • Chaussures à talons hauts;
  • Injection intraveineuse;
  • Admission de médicaments hormonaux
  • Utilisation d'aliments frits et gras
  • Bain chaud;
  • Trop manger.

La constipation contribue à la progression des varices, la thrombophlébite. Le régime alimentaire pour la thrombose veineuse profonde devrait viser à normaliser les selles. Consommation d'au moins 2 litres de liquide par jour, légumes, fruits - les fonds sont utiles pour nettoyer le corps. Un apport suffisant de fibres réduit le risque de thrombose.

Régime alimentaire dans la maladie devrait viser à renforcer la paroi veineuse, améliorant l'approvisionnement en sang. Pour améliorer la circulation sanguine du système veineux, les aliments qui sont saturés de vitamines, de rutine et de fibres sont recommandés. La nourriture d'une personne souffrant de thrombose devrait contenir des antioxydants (vitamine E, C). Le composant est une partie des grains de blé, céréales, foie, châtaignes, son, asperges, menthe, haricots, brocoli, noix, amandes, avocats.

L'acide ascorbique est un antioxydant qui se trouve dans la choucroute, les agrumes, les baies, les poires, les radis, les figues, le céleri, la chicorée, la pomme de terre, le poivre, la grenade, les épinards.

Les flavonoïdes et la vitamine P se trouvent dans les abricots, les agrumes, les framboises, les mûres, les fraises, les tomates et le thé vert. L'hespéridine renforce le tonus de la paroi veineuse, ralentit le rythme de développement des "astérisques vasculaires". Contenues en mandarines, pamplemousses, citrons, oranges.

Le risque de complications de la thrombose dans le fond des varices est réduit par les produits suivants:

Les substances qui stimulent la synthèse de l'élastine se trouvent dans les dattes, la luzerne, le soja, les crabes, les crevettes, les moules, les homards, les calmars.

Avec la thrombose veineuse profonde, il y a un certain nombre de limitations à la thérapie de régime:

  1. Exclure tous les types de graisses animales, d'huiles;
  2. Il n'est pas recommandé de lait concentré, soupes, fromages;
  3. Croustilles, pommes de terre croquantes;
  4. Biscuits, gâteaux, foie;
  5. Limiter le café;
  6. Abandonnez le chocolat;
  7. Mayonnaise contre-indiquée, crème, assaisonnements, fromage;
  8. Limitez l'alcool au maximum.

La thrombose veineuse profonde est une pathologie mortelle. Il doit être identifié à un stade précoce et systématiquement conduit un traitement combiné avec des remèdes médicaux et populaires.

Thrombophlébite des veines profondes et superficielles: aiguë et chronique. Diagnostic, traitement, prévention

Parmi les maladies vasculaires, il en est une que les médecins considèrent comme la plus insidieuse, avec des conséquences difficilement prévisibles. C'est une thrombophlébite des membres inférieurs. C'est le nom du processus inflammatoire des parois veineuses, qui conduit à la formation d'un thrombus dans la lumière veineuse. La maladie qui se développe dans les vaisseaux des jambes est la forme la plus commune. Mais parfois (bien que beaucoup moins souvent) il existe d'autres formes - thrombophlébite des membres supérieurs, ainsi que des parties cervicales et thoraciques.

Chaque personne a un réseau de veines situé en surface (sous la peau) et caché dans des couches plus profondes. En fonction de cela, deux types de maladie sont distingués:

  1. Thrombophlébite veineuse profonde des membres inférieurs (sa désignation médicale est phlébothrombose);
  2. Thrombophlébite des veines sous-cutanées superficielles.

Parfois, les parois des vaisseaux veineux deviennent enflammées, un caillot ne se forme pas. Dans ce cas, la maladie est appelée phlébite.

Causes de la maladie

Les causes de la thrombophlébite sont nombreuses. Mais les éléments suivants sont considérés comme fondamentaux:

  • Prédisposition génétique (héréditaire) à la coagulopathie (formation de thrombi) et à la thrombophilie.
  • Souvent, la cause de l'inflammation est un traumatisme de la paroi veineuse.
  • Une cause fréquente est les varices, ce qui provoque une diminution du débit sanguin à travers les veines, ce qui conduit à une stagnation du sang dans les vaisseaux.

De plus, une thrombophlébite peut survenir après l'introduction de l'infection de l'extérieur. Un exemple d'un tel cas est décrit dans la vidéo ci-dessous:

Gravité de la maladie

Une caractéristique de la maladie est que les symptômes de la thrombophlébite se manifestent le plus souvent lorsque la maladie s'est déjà propagée dans de vastes zones. Et dans la phase initiale, la plupart des patients ne soupçonnent même pas que leur corps est à risque, ce qui est une élévation du thrombus trop élevée. Cela augmente considérablement la probabilité de sa séparation, après quoi il est envoyé à la "navigation libre" sur le système vasculaire. Il est impossible de prédire son mouvement. Le plus dangereux est l'entrée d'un thrombus sectionné dans les vaisseaux sanguins des poumons, conduisant à une embolie (chevauchement) de l'artère du système respiratoire. Cela peut provoquer un instant (soudain) la mort.

En grandissant, le thrombus frappe (et à l'avenir peut conduire à un blocage) les veines du tronc. Quelles sont les causes de l'insuffisance veineuse chronique? Le traitement de la thrombophlébite est considérablement compliqué.

Les symptômes de la thrombophlébite

Les signes suivants indiquent l'apparition de l'inflammation dans les vaisseaux veineux, à laquelle la plupart des gens ne prêtent pas toujours attention:

  1. Gonflement mineur des jambes;
  2. Sensations douloureuses dans les veaux,
  3. Sensation de brûlure et de lourdeur dans les jambes,
  4. Rougeur de la peau.

Dans la plupart des cas, les patients demandent une aide médicale lorsque la maladie progresse. Dans le même temps, le gonflement des jambes est augmenté, dans le domaine de la formation de thrombus, les couvertures de peau acquièrent une teinte bleuâtre. Dans un état négligé, le membre peut noircir. Un thrombus est généralement localisé dans les veines de la cuisse, de la partie inférieure de la jambe ou de la cheville.

Thrombophlébite des veines superficielles (à gauche) et des veines profondes (à droite)

Groupes de risque

Il y a certaines catégories de personnes que les médecins appellent le groupe à risque. Chez eux la probabilité de l'apparition de la thrombophlébite - le plus haut. Ceux-ci incluent:

  • Les personnes qui passent beaucoup de temps en position assise (fixe), voyageant dans un avion ou conduisant une voiture.
  • Celui qui a subi une intervention chirurgicale, et est obligé d'observer pendant longtemps un repos au lit immobile.
  • Souffrant de varices.
  • Les patients atteints de syndrome des antiphospholipides, hyperhomocystoinemia (coagulabilité accélérée du sang).
  • Les femmes enceintes. Le risque de thrombophlébite augmente lors de l'accouchement.
  • La thrombophlébite est un compagnon fréquent des personnes obèses souffrant d'obésité.
  • Les personnes d'âge avancé, menant une vie sédentaire.

Vidéo: thrombophlébite superficielle et profonde

Il existe plusieurs sous-espèces de thrombophlébite:

Thrombophlébite aiguë

Les signes de thrombophlébite se manifestent le plus clairement dans l'évolution aiguë de la maladie, qui commence par l'apparition d'une douleur aiguë dans le sens de la circulation sanguine de la veine affectée. Dans le même temps, la décoloration de la peau est perceptible. Il devient cyanotique avec un maillage élargi de vaisseaux sanguins sur la surface. Dans le contexte d'une augmentation de la température corporelle, la jambe endolorie reste froide. La douleur, comme elle l'éclate. Instinctivement, le patient tente de la maintenir dans un état élevé, en essayant de réduire le syndrome de la douleur.

Aux premiers symptômes de la thrombophlébite aiguë, vous devez immédiatement appeler un médecin et mettre le patient au lit. Dans ce cas, avant l'arrivée des médecins, il est strictement interdit d'effectuer un traitement (pommades à friction, effectuer des procédures de massage, application de compresses, etc.). Cela peut provoquer le détachement d'une partie du thrombus et son entrée dans les poumons ou d'autres organes internes.

Fermeture du thrombus avec exacerbation de la thrombophlébite

De plus, la forme aiguë de la thrombophlébite se transforme très rapidement en complications - thrombophlébites gangréneuses ou ischémiques, phlegmies blanches ou bleues. Ils sont accompagnés par une douleur accrue et une augmentation, littéralement chaque minute, un gonflement. La peau est d'abord pâle, puis acquiert une teinte pourpre. Par conséquent, plus les soins médicaux sont fournis rapidement, plus la probabilité d'éviter des conséquences graves est grande.

Traitement

Traitement d'une forme aiguë de la maladie est choisi en fonction de l'état des vaisseaux, la nature de l'évolution de la maladie, l'emplacement du thrombus. Habituellement, un traitement conservateur est utilisé pour cela, qui comprend un traitement local et général. Les patients qui reçoivent un diagnostic de thrombophlébite aiguë de l'avant-bras et de la partie inférieure de la jambe peuvent être traités en ambulatoire. Avec tous les autres types, les patients sont envoyés à l'hôpital. Ils sont assignés au repos au lit, la jambe malade est dans un état élevé.

La thérapie locale comprend les procédures suivantes:

  1. L'application de l'un des onguents: Vishnevsky, butadionic, ou héparine.
  2. Compresses demi-alcooliques ou traitement au froid, avec bandage élastique obligatoire.
  3. Pour l'administration orale, les médicaments qui améliorent la microcirculation sanguine, tels que flexital, theonicon, trental, etc., sont recommandés.
  4. L'indométhacine, la quarantaine, l'aspirine, etc. sont utilisés comme inhibiteurs.
  5. Pour corriger la violation du flux sanguin dans les veines peuvent être utilisés eskuzan, troxevasin, venaruton, detraleks.
  6. Préparations pour anesthésier, réduire le processus inflammatoire et abaisser la température - analgin, reopyrin, butadione, etc.
  7. Pour la désensibilisation - suprastin, dimedrol, etc.

Une fois que le processus inflammatoire aiguë est mis hors tension pour augmenter la lampe-solljuks de traitement physiothérapeutique recommandés par les thrombus de résorption efficacité des courants diamétralement UHF. De bons résultats sont obtenus par iontophorèse avec l'héparine, les enzymes protéolytiques (chymotrypsine, trypsine et similaires.), ainsi qu'avec de l'iodure de potassium. La compression élastique doit être poursuivie deux mois après l'achèvement du traitement principal, avec la réception simultanée de médicaments phlébodynamiques.

Intervention chirurgicale chirurgicale est réalisée dans les cas d'urgence, avec les indications suivantes:

  • Thrombophlébite ascendante d'une grande ou petite veine sous-cutanée, superficielle sous forme aiguë, avec un arrangement sur la partie supérieure ou moyenne de la cuisse.
  • La menace de l'embolie de l'artère pulmonaire.
  • Thrombus en fusion avec un exsudat purulent.

Dans le traitement de la thrombophlébite ascendante, l'oblitération laser est également utilisée, dont l'essence dans le chauffage de la paroi veineuse est légèrement supérieure à celle du thrombus. Cela vous permet d'enlever les nœuds veineux pathologiques des vaisseaux principaux, en arrêtant la croissance du thrombus avec un processus inflammatoire. L'élimination de la probabilité de pousser un caillot sanguin dans les vaisseaux est facilitée par une technique alternative de réalisation d'un faisceau laser dirigé à l'opposé du mouvement du flux sanguin. C'est à ce moment unique.

méthode efficace de liaison montante de thrombophlébite, ne permettant pas le thrombus de développer et pénétrer profondément les vaisseaux situés, est l'opération associée à la ligature des endroits où la surface devient profonde Vienne. Il s'appelle cross -ectomie. La manipulation est réalisée en utilisant l'anesthésie locale, en ambulatoire.

Thrombophlébite postinjection

Au cours de la sclérotisation des varices, il y a parfois une violation de la technique d'effectuer une sclérothérapie de compression. Dans ce cas, compression réduite de la veine au site d'administration (injections) sclérosant, conduit souvent à l'apparition de l'inflammation. Dans la lumière des veines, un thrombus commence à se former, avec la menace d'une transition vers l'embolie ultérieure de l'artère pulmonaire. Cette complication est appelée thrombophlébite post-injection. Pour l'éviter, il est recommandé de renforcer la compression avec l'utilisation de caoutchouc mousse et des oreillers en latex, ainsi que des bandages adhésifs à des fins spéciales.

Forme post-injection sur l'exemple de la main, due à l'insertion du cathéter

En particulier, une compression inadéquate entraîne l'émergence d'hématomes intraveineux, qui ressemblent extérieurement à des sections de veines avec des thrombus. Dans leur lumière il y a une masse d'une espèce goudronneuse, dans laquelle un sclérosant et des caillots de sang. Il s'agit d'hématomes intraveineux et conduisent à une thrombophlébite aiguë.

Le traitement de la thrombophlébite post-injection consiste à appliquer des pansements avec des onguents thérapeutiques, à utiliser une compression élastique et des médicaments appropriés (comme dans la forme aiguë). Parfois, dans une veine faire une incision-ponction spéciale pour enlever la masse de sang-sclérosante.

Thrombophlébite chronique

La thrombophlébite chronique, contrairement à la forme aiguë, n'a pas de signes et de symptômes prononcés. Avec cette forme de la maladie, les douleurs sont périodiques, surtout inquiètes après une charge sur les jambes (marche prolongée, etc.). Presque aucun au repos. L'œdème est également insignifiant. Par conséquent, une personne ne se dépêche pas de demander de l'aide médicale.

Dans le traitement des formes chroniques de pommade utilisée thrombophlébite, il a recommandé la compression élastique permanente en utilisant des bandages spéciaux ou des bas, la thérapie d'exercice, thérapie physique et de traitement dans les spas et les bains de boue.

Thrombophlébite des veines superficielles touchées par les varices

L'une des formes les plus courantes de la maladie est de type variqueuse aiguë thrombophlébite, qui est accompagnée d'une douleur, une rougeur de la veine en vue d'atteindre jusqu'à l'aine. Avec cette forme de la maladie, une veine avec des thrombus entoure un œdème prononcé, et elle devient elle-même tendue. Lorsque le thrombus se développe, l'œdème passe aux veines plus profondes, ce qui est un symptôme très dangereux. Le signe principal de cette forme de thrombophlébite est une douleur intense pendant la marche, ainsi que tout contact avec la varice. La maladie est accompagnée d'une forte fièvre et faiblesse, qui rappelle les symptômes d'un rhume.

La varicosité et la thrombophlébite sont des maladies interdépendantes. Souvent, les varices provoquent le développement de caillots sanguins dans les veines superficielles et profondes, car elles se caractérisent par un ralentissement du flux sanguin dans les principaux ganglions. Dans ce cas, la thrombophlébite est la complication la plus grave des varices. Il est beaucoup plus souvent transformé en thromboembolie de l'artère pulmonaire et devient la cause du syndrome post-thrombophlébite.

Dans le traitement de la thrombophlébite causée par les varices, la thérapie anti-inflammatoire est utilisée pour soulager la douleur et réduire le processus inflammatoire. Il comprend des onguents hormonaux, des compresses sur 50% d'alcool, ainsi que des suppositoires avec du diclofénac ou du butidone.

Un obstacle au transfert de la thrombophlébite dans les veines situées dans les couches plus profondes est la compression élastique par des sous-vêtements tricotés spéciaux (bas, collants) ou des bandages. Pour réduire l'œdème et l'inflammation, un médicament est prescrit pour améliorer la circulation sanguine - anastax, detralex, etc.

Thrombophlébite pendant la grossesse

La grossesse est la période durant laquelle une femme est le plus souvent exposée à des maladies telles que les varices des membres inférieurs et la thrombophlébite. Cela est dû à l'augmentation de leur pression intra-utérine et aux changements physiologiques dans la composition du sang. Le plus grand danger est la thrombophlébite dans les premiers jours de la période post-partum. Depuis la plupart des complications sous la forme de thromboembolie se produisent précisément après l'accouchement. L'accouchement est une énorme surcharge dans le travail du système vasculaire.

  • Premièrement, la pression à l'intérieur de la cavité abdominale augmente de deux à trois fois.
  • Deuxièmement, l'enfant, en passant par le canal de naissance, avec sa tête pendant quelques instants, serre les veines du bassin.
  • Dans ce cas, le ton des veines des parois situées sur les jambes diminue fortement et leur expansion se produit.

Tout cela conduit à une violation du flux sanguin naturel dans les membres inférieurs et la formation de caillots sanguins.

Les premiers signes de varices sont habituellement observés au deuxième trimestre de la grossesse, lorsque la femme enceinte commence à prendre sensiblement du poids. D'abord c'est l'apparition d'astérisques vasculaires sur la peau de la partie inférieure de la jambe, des cuisses ou des chevilles, puis les veines augmentent et les douleurs apparaissent. Les jambes commencent à enfler plus souvent le soir, parfois des crampes se produisent.

Dès que ces symptômes apparaissent, vous devriez consulter immédiatement un phlébologue. Il effectuera un scanner couleur recto-verso pour examiner l'état du système circulatoire et formuler des recommandations sur la façon de prévenir le développement d'une forme plus grave de la maladie et d'éviter les traitements complexes.

Pendant cette période, la prévention de la thrombophlébite est très importante, ce qui inclut ce qui suit:

  1. Depuis l'apparition des premiers symptômes et jusqu'à la naissance, il est nécessaire de porter des sous-vêtements de compression élastiques (collants, bas). Il devrait être sélectionné par un phlébologue. Depuis la pression incorrectement sélectionnée (compression) peut nuire à l'état du patient, provoquer une gêne lors du port, etc.
  2. Il est utile de faire de la gymnastique thérapeutique pour les femmes enceintes, y compris des exercices pour améliorer le flux sanguin dans les veines des membres inférieurs. L'activité motrice protège non seulement de la stagnation du sang dans les jambes, mais contribue également à l'apport supplémentaire d'oxygène fœtal.
  3. Chaque jour, par tous les temps, avant d'aller au lit, vous devriez sortir pour une courte promenade (30 minutes).
  4. Il faut s'assurer que la nourriture contient plus de produits d'origine végétale. Ils ont besoin d'une forme brute. Les pastèques, les melons et les ananas sont particulièrement utiles. Ils contribuent à la dilution du sang et sont des biostimulateurs de l'hémodilution à action active.
  5. Limitez l'utilisation de liquide, car pendant la période de gestation, il y a un retard dans le corps. Et c'est le risque d'un gonflement stable et dur-oedème.

La thrombophlébite des veines superficielles pendant la grossesse s'accompagne souvent d'une douleur intense. Il faut se rappeler que pendant cette période, il n'est pas recommandé de prendre des médicaments. Soulager rapidement le patient de l'inconfort, et ne pas laisser le thrombus pénétrer dans les veines situées dans les couches plus profondes aidera cénose veineuse. Ceci est une ponction du nœud affecté afin d'enlever le thrombus. Cette méthode est sans danger pour le fœtus, car la manipulation est réalisée sous anesthésie tumescente locale (un médicament anesthésique est injecté sous la peau, formant un coussin protecteur autour du vaisseau opéré).

Detraleks avec thrombophlébite: cela aide-t-il?

Dans certains cas, pour le traitement des varices, un phlébologue peut décider de prescrire Detralex. Mais il y a une restriction: les futures mamans ne peuvent être utilisées que dans la seconde moitié de la grossesse. C'est un médicament efficace pour traiter les varices de toutes les étapes et d'autres maladies du système circulatoire, qui est considéré comme tout à fait sûr. Dans sa composition - les composants d'origine végétale. Il ne change pas la composition du sang, mais augmente seulement le ton des parois des vaisseaux sanguins. Il n'a pas d'effets secondaires, mais il existe une possibilité de réaction allergique.

Mais dans le traitement de la thrombophlébite, il donne des résultats positifs en combinaison avec des désagrégants et des médicaments thrombolytiques. En tant qu'agent thérapeutique indépendant de la thrombose rarement utilisé, principalement pour le soulagement des crises d'insuffisance veineuse chronique. Mais il est souvent prescrit après un traitement chirurgical de la thrombophlébite, en tant que thérapie de soutien à long terme.

Médecine traditionnelle dans le traitement des thromboses

Le traitement de la thrombophlébite avec des remèdes populaires aidera à soulager l'évolution de la maladie, à réduire la douleur et l'enflure des jambes et à éliminer les autres symptômes. Ceci n'est pas prouvé sur une méthode de génération unique. Certains d'entre eux sont beaucoup plus efficaces que les drogues synthétiques. Les plus efficaces dans cette maladie sont les produits de l'apiculture: miel, propolis et goberge d'abeille. Nous offrons plusieurs recettes de ces produits.

Produits d'abeille

  • Teinture d'abeilles. La vie des abeilles est courte. Et au printemps, les vieux spécimens qui ont travaillé l'été meurent. Les jeunes abeilles les portent à la planche de vol. C'est ce qu'on appelle une sous-mesure. Ils doivent être collectés et versés avec de la vodka (une poignée de podmoroda pour 0,5 litres de vodka). Insister pendant deux semaines, égoutter. Utilisez comme une compresse, qui est superposée sur une plaie pendant 1,5-2 heures.
  • Compresse de miel. Pour cela, le miel sous forme pure est appliqué sur une toile de lin, et est appliqué sur le site avec la veine affectée. Pour une compresse, le miel peut être mélangé avec une feuille de Kalanchoe écrasée ou appliqué sur une feuille de chou. Ces deux plantes augmentent seulement la force du miel.

**Le corps de l'abeille contient des substances qui font partie de divers médicaments. C'est le poison, le nectar et le pollen des plantes, la propolis et les microparticules de cire. C'est intrinsèquement un médicament prêt à l'emploi, seulement à des doses microscopiques.

  • De la propolis, vous pouvez préparer un onguent de guérison de la thrombophlébite. Pour ce faire, broyer, mélanger avec du beurre préchauffé dans une proportion de 3:10 et réchauffer un peu (pas plus de 15 minutes). Appliquer en compresse ou simplement en frottant dans la zone touchée.

Vinaigre de cidre de pomme

  • L'un des remèdes les plus efficaces pour cette maladie grave des veines est le vinaigre de cidre de pomme fait maison. Il est utilisé comme un broyage, préalablement dilué avec de l'eau (une cuillère à soupe de vinaigre dans un verre d'eau).

Goose Fat

  • La plupart des citadins ne savent pas que dans le village de nombreuses maladies des jambes et des mains (brûlures, engelures), ainsi que des ulcères d'origines diverses et des thrombophlébites, ont été traitées avec de la graisse d'oie. Même aujourd'hui, il est considéré comme l'un des moyens les plus efficaces, qui est utilisé, à la fois dans sa forme pure, et lors de la préparation des onguents avec l'ajout de diverses herbes, par exemple, le calendula ou le millepertuis. Une récupération complète peut être obtenue en utilisant une pommade de 30% avec l'ajout de coriandre concassée concassée (vivante). Pour ce faire, une centaine de grammes de graisse d'oie est ajouté 30 grammes de racines de consoude. Chauffer 15 minutes, filtrer. La pommade est prête à l'emploi.

Infusion à base de plantes pour administration orale

Certains moyens externes ne sont parfois pas suffisants pour se débarrasser de la maladie. La médecine traditionnelle recommande également l'ingestion d'herbes médicinales à base de plantes qui améliorent la circulation sanguine, ce qui augmente l'élasticité des parois des vaisseaux veineux.

  1. Le plus efficace est l'infusion d'ortie. Il a non seulement un effet bénéfique sur le système circulatoire, mais il guérit et fortifie tout l'organisme. Particulièrement utile au printemps, quand il n'y a pas assez de vitamines.
    ** De la jeune ortie, vous pouvez préparer le kvas, qui a des propriétés médicinales, et charge avec vivacité. Pour sa préparation, choisissez l'ortie fraîche. Rincez bien, vous pouvez brûler avec de l'eau bouillante. Déposez-le dans un bocal de trois litres, ajoutez trois cuillères à soupe de sucre et versez de l'eau bouillante. Attachez le col de gaze et mettez dans un endroit chaud pendant trois ou quatre jours pour la fermentation. Après les ferments kvas, égoutter et vous pouvez commencer le traitement, en utilisant une demi-tasse trois fois par jour pendant 20 minutes avant de manger.
  2. Il est également utile de prendre les escuscences escuscences de marronnier imprégnées d'alcool.
  3. Il aide à traiter le thé de thrombophlébite à partir de têtes de trèfle séchées (1 cuillère à soupe par tasse).

Toutes les méthodes de traitement proposées avec des remèdes populaires, doivent être coordonnées avec le médecin traitant avant utilisation. Utilisez-les mieux en conjonction avec la pharmacothérapie.

Gymnastique avec thrombophlébite

Les sommités de la médecine pendant de nombreuses années discutent de la nécessité d'un exercice physique dans les maladies des veines des membres inférieurs. Certains soutiennent qu'un repos complet est nécessaire, tandis que d'autres sont des partisans ardents de l'activité motrice. Les deux ont raison, et d'autres.

Lors d'une exacerbation, lorsque le risque de séparation du caillot et la survenue de complications graves sont suffisamment élevés, il est nécessaire de respecter le repos au lit, sans exposer les jambes malades à des charges. Pendant cette période, les bains thermaux et tous les types de massages sont strictement interdits.

Mais, à la fin du traitement, pendant la période de rééducation, ainsi que dans la prévention de la maladie, des exercices qui augmentent l'élasticité des parois veineuses et améliorent la circulation sanguine sont très utiles. La seule condition est de ne pas en faire trop. Le complexe de gymnastique thérapeutique comprend les exercices suivants:

En position couchée:

  • Exercice "poisson". Affaiblir le corps, le faire vibrer, simuler le mouvement du poisson dans l'eau. Continuez pendant une à deux minutes.
  • Les jambes sont lentement élevées et abaissées à leur position d'origine. Répétez pas plus de 8-10 fois.
  • "Ciseaux". Les jambes levées écartées, puis se déplacer. Le nombre de répétitions est de 10 fois.

En position "debout" ou "assise":

  • Le mouvement circulaire s'arrête du côté droit ou gauche (de cinq à dix fois).

En position debout:

  • 1.S'élever aux chaussettes et s'abaisser doucement sur les talons (jusqu'à 15 fois).
  • 2.Pliez la jambe droite et soulevez. Puis redressez et abaissez sur le sol. Effectuez ce mouvement avec votre pied gauche. Cet exercice peut être fait alternativement, en changeant la jambe à chaque fois. La deuxième option implique d'abord un pied (12 fois), puis la même chose - l'autre pied.

Tous ces exercices massent efficacement les veines et empêchent la stagnation du sang dans les veines. En observant toutes les prescriptions du médecin et en effectuant des mesures préventives, vous pouvez vous débarrasser des symptômes inconfortables qui accompagnent la maladie et éviter les complications nécessitant un traitement à long terme.

Vidéo: un ensemble d'exercices de jambe pour les varices et la néostromie thrombophlébite

Comment manger avec la thrombophlébite?

L'une des causes de la maladie décrite est l'obésité. Par conséquent, pour tous ceux qui sont sensibles à une maladie du système veineux, il faut se limiter à l'utilisation de certains produits.

Ainsi, par exemple, un régime avec thrombophlébite (pour la période de traitement) recommande que vous refusiez les plats frits, tranchants, trop salés et épicés. Il est souhaitable de s'abstenir de variétés grasses de poisson et de viande, inclure dans votre alimentation des variétés diététiques: poitrines de poulet, viande de lapin, dinde. Sur la table devrait toujours être des légumes frais et des fruits, sauf les bananes, les pois et les haricots.

En hiver, prenez des multivitamines. Pour prendre une règle quotidienne de manger sur une gousse d'ail, il est obligatoire d'utiliser des oignons oignons.

Recommandations générales

Les personnes à risque de développer une thrombophlébite doivent être très attentives à l'état de leurs mains et de leurs pieds. Adhérer aux recommandations que le phlébologue donne. Vous devriez mener un style de vie actif. Essayez de marcher plus, apprendre des exercices spéciaux qui empêchent le développement de la maladie. Pas mal de nager, faire du vélo. À la maison, vous pouvez maintenir le tonus des vaisseaux sanguins avec du thé de vitamine, boire du jus de canneberge plus souvent, teinture de millepertuis.

En même temps, évitez le stress statique qui se produit lorsqu'une personne est en position assise depuis longtemps ou debout sur ses pieds (par exemple, travailler sur une machine). Contre-indiqué dans le bain de vapeur de thrombophlébite, la déshydratation. Les chaussures doivent être aussi confortables que possible, avec une hauteur de talon optimale et des semelles orthopédiques. Le repos est recommandé couché, en soulevant légèrement ses jambes et en mettant sous eux un petit oreiller. Mettre des sous-vêtements de compression suit également le mensonge, sur les jambes levées vers le haut.

Thrombophlébite des membres inférieurs

Thrombophlébite des membres inférieurs est un processus pathologique de nature inflammatoire qui se développe dans les parois veineuses en raison d'un foyer infectieux proche et est accompagnée d'une formation de thrombus dans leur lumière. Pratiquement chez 90% des personnes thrombophlébite est caractérisée par un arrangement sur les extrémités inférieures. En outre, la thrombophlébite des membres inférieurs est caractérisée par plusieurs formes de flux - une forme aiguë, subaiguë et chronique.

Thrombophlébite des membres inférieurs affecte les veines profondes et ceux qui sont sur la surface des jambes, ce qui est déterminé par la localisation de l'inflammation elle-même et le thrombus. De plus, le processus pathologique est purulent et non purulent. Fondamentalement, cette maladie est comprise comme une inflammation et la formation d'un caillot de sang dans une veine localisée sous la peau, c'est-à-dire superficielle.

Thrombophlébite des membres inférieurs est considéré comme une pathologie grave et dangereuse que sans méthodes adéquates de traitement thérapeutique peut causer une variété de complications, telles que thromboembolie LA, la septicémie et la thrombose des veines profondes.

Thrombophlébite des veines des membres inférieurs

Le processus d'inflammation de la paroi veineuse en conjonction avec la formation d'un thrombus est appelé thrombophlébite des veines des membres inférieurs. À ce jour, les scientifiques sont déjà certains que la lumière du vaisseau veineux, fermée par un thrombus, formé à partir d'un caillot de sang, et l'inflammation de la paroi veineuse - sont deux processus étroitement liés qui se déroulent en parallèle.

La thrombophlébite des membres inférieurs affecte principalement les veines situées à la surface, sous la peau et profondément dans les muscles. En règle générale, dans le second cas, on parle de phlébotombose. C'est beaucoup plus compliqué et dangereux, mais cela se produit un peu moins souvent que le premier.

Les causes de la thrombophlébite des veines des membres inférieurs sont les trois principaux facteurs prédisposants, dont l'un est toujours beaucoup plus prononcé que les autres. Ces facteurs comprennent, d'une part, la paroi veineuse endommagée, d'autre part, le ralentissement du flux sanguin et, en troisième lieu, l'augmentation de la coagulation.

Dans le premier cas, la paroi veineuse des veines peut être endommagée par une action mécanique, et le raffinement de celles-ci augmente considérablement la survenue d'un traumatisme. Les effets indésirables sur les vaisseaux veineux sont des opérations chirurgicales, l'introduction de médicaments et le placement de cathéters dans la cavité veineuse.

Dans le processus lent de la circulation sanguine affecte directement le repos au lit prolongé, la fixation de l'emplâtre à la suite de la fracture, blessure inférieure d'un membre, caractérisé par le broyage, alors il y a la compression du tissu qui entoure la veine. En outre, certaines maladies du LCR, telles que l'insuffisance cardiaque, dans lesquelles le cœur est difficile à pomper le volume de sang requis, contribuent au ralentissement du flux sanguin. Ainsi, dans les extrémités inférieures, des processus stagnants se forment et le débit sanguin diminue.

Mais l'hypercoagulabilité peut être congénitale en présence d'un défaut dans l'activité normale du système circulatoire et acquise (avec des pathologies infectieuses, des troubles hormonaux, des médicaments, des pathologies oncologiques).

En général, le processus inflammatoire dans la paroi veineuse est de nature aseptique, en réaction à une paroi veineuse modifiée ou à un thrombus formé. Mais parfois, les microbes qui se trouvent dans la circulation sanguine ou à proximité de la veine, rejoignent le thrombus et forment une thrombophlébite purulente des membres inférieurs.

Après que le thrombus a subi le processus de formation, il peut se déplacer spontanément à travers le vaisseau ou par le traitement, arrêter de croître, et le processus inflammatoire s'apaise progressivement. Dans ce cas, un thrombus plus petit peut bloquer complètement ou partiellement la lumière dans la veine, ce qui entraînera l'arrêt du flux sanguin et une diminution de la surface du vaisseau veineux. Par conséquent, le danger qu'un caillot de sang peut se détacher est réduit au minimum.

Dans un autre cas, le thrombus et l'inflammation continuent de se développer. Dans ce cas, il est fixé d'un côté à la paroi veineuse, et l'extrémité libre est dans la lumière. À la suite de l'inflammation, le thrombus devient instable et friable, de sorte que le moindre impact sur celui-ci peut provoquer un décollement. Ainsi, la thrombophlébite des veines des membres inférieurs peut contribuer au développement d'une complication aussi redoutable que l'EP.

Avec un cours stable de la maladie, le thrombus continue de croître vers le haut, détruit les valvules des veines communicantes et pénètre dans les veines profondes, formant une phlébotropie. Et détruire les valves dans toutes les veines qui sont en surface, profondes et communicatives, ont formé CVI. Pratiquement chez 95% des patients thrombophlébite des membres inférieurs affecte la lésion des grosses veines sous la peau et beaucoup moins souvent - les petites.

L'image symptomatique du processus pathologique dépend de la forme de la maladie dans laquelle se trouve la thrombophlébite, aiguë ou chronique. Très souvent, la thrombophlébite des veines des membres inférieurs commence soudainement, sans raisons particulières, et parfois il y a des blessures aux jambes. Très souvent, il y a une présence du virus chez le patient, l'accueil de contraceptifs, qui s'accompagne d'une hypercoagulabilité. En outre, les varices sont une cause fréquente de la maladie.

En règle générale, la symptomatologie locale de la thrombophlébite des membres inférieurs a préséance sur l'état général de santé, qui est marqué comme satisfaisant. Au tout début, cette pathologie se caractérise par l'apparition de douleurs d'une nature intense à la place de la section thrombosée de la veine, ainsi que par des restrictions dans le mouvement des membres. Dans la lésion, la veine acquiert une teinte rougeâtre, et avec la progression du processus, la rougeur se propage beaucoup plus. En outre, la température de la peau augmente à la place de la rougeur. La veine blessée dans cette zone est un point dense et douloureux. Et si la thrombophlébite des membres inférieurs capture les veines élargies, les nœuds acquièrent une densité, une sensibilité et une multiplicité caractéristiques.

Parfois, il est possible d'observer le gonflement de la jambe affectée, mais seulement dans la zone qui a une violation de la paroi veineuse, ce qui distingue la thrombophlébite de la phlébothrombose.

La symptomatologie générale consiste en l'élévation de la température, l'apparition de frissons et un malaise absolu.

La forme chronique de la thrombophlébite des membres inférieurs est caractérisée par une évolution prolongée et des périodes d'exacerbation, qui présentent tous les symptômes énumérés. En l'absence d'une période d'exacerbation, les manifestations externes sont pour la plupart absentes.

Les thrombophlébites récurrentes des membres inférieurs peuvent se former dans différentes veines qui n'ont pas été endommagées et constituent une phlébite migrante. Et cela est déjà considéré comme une raison sérieuse pour un examen approfondi, puisque cette maladie accompagne le développement de tumeurs.

Pour mener une enquête sur thrombophlébite des membres inférieurs ont utilisé des ultrasons, qui fait référence à un lieu d'information et confirme la maladie existante, détermine l'emplacement et la durée d'un caillot sanguin, et évalue également le risque de la possibilité de sa séparation.

Thrombophlébite superficielle des membres inférieurs

Cette pathologie est caractérisée par une inflammation de la surface de paroi de la veine, situé sous la peau à une profondeur de deux à trois centimètres, en raison de la présence d'un foyer infectieux et la formation de thrombus dans la lumière veineuse du navire. Très souvent, cette maladie se réfère à la complication des varices des membres inférieurs.

La thrombophlébite superficielle des membres inférieurs est considérée comme une maladie polyéthologique dont les processus de formation sont affectés par l'intégrité de la paroi veineuse rompue par l'attachement d'agents infectieux. Dans ce cas, ces infections peuvent se propager sur la paroi veineuse à partir des tissus environnants enflammés ou s'étendre aux vaisseaux lymphatiques, ainsi qu'aux vaisseaux sanguins.

Thrombophlébite superficielle des membres inférieurs est favorisée par divers foyers inflammatoires chroniques dans le corps (pneumonie, tuberculose, caries, érysipèle, amygdalite, grippe). En outre, un rôle important dans le développement de la thrombophlébite superficielle des membres inférieurs est joué par les processus stagnants dans le sang, la composition physique et chimique du sang et l'hypercoagulabilité.

Il existe également plusieurs facteurs prédisposants qui provoquent le développement de la thrombophlébite des veines superficielles des membres inférieurs. Parmi eux nous pouvons distinguer: la pathologie infectieuse, les lésions traumatiques, les opérations, les néoplasmes malins, les processus allergiques, les injections intraveineuses, la période de grossesse, les contraceptifs oraux, l'obésité.

Cette maladie est classée dans le type infectieux (après la naissance, l'avortement, la typhoïde, les opérations et les processus de la nature purulente) et aseptique (pour varice, la migration phlébite, blessure et après la compression, les maladies SSS).

Thrombophlébite superficielle des membres inférieurs peuvent se produire sous forme purulente, néogène, aiguë, subaiguë et chronique.

Dans la maladie aiguë, le processus pathologique commence soudainement accompagné de subfébrile. Il y a des douleurs le long de la veine affectée, qui s'intensifient au moment du mouvement du membre. Parfois, il y a un gonflement. Lorsque la palpation est trouvée dense, des ganglions douloureux avec une peau hyperémique sur eux. La maladie peut survenir de deux semaines à un mois.

L'écoulement subaigu est caractérisé par un œdème mineur et une douleur douloureuse. La température ne monte pas, s'infiltre et les phoques sont presque indolores, et la peau devient une teinte pourpre, et parfois même noire. Le processus pathologique dure jusqu'à plusieurs mois.

La thrombophlébite superficielle des membres inférieurs se manifeste de façon chronique par des varices et se manifeste par la fatigue pendant la marche. Lors de la palpation, un caractère dense avec certains nœuds est ressenti. Sur les jambes atteintes, un gonflement se forme, tombant la nuit et apparaissant dans l'après-midi. Un processus de longue durée est caractérisé par des troubles trophiques. Et avec un traitement inadéquat des complications sous la forme de la dermatite, l'eczéma, les abcès, les abcès, les organes somatiques thromboemboliques veineux, septicémie, ischémique névrite, lymphadénite.

Dans le diagnostic de la thrombophlébite superficielle des membres inférieurs, il n'y a pas de difficultés définies. Sur la base d'une image symptomatique, la localisation de la zone touchée de la veine, la prévalence, la durée et l'étendue de son inflammation sont révélées. Pour confirmer le diagnostic, certaines méthodes d'examen sont utilisées, telles que la rhéovasographie, qui détermine l'état des veines et leur remplissage; dopplographie et angioscanning, permettant d'examiner la structure vasculaire, le débit sanguin, sa vitesse et le diamètre du canal du vaisseau.

La principale méthode de traitement de la thrombophlébite superficielle des membres inférieurs est considérée comme conservatrice, et si elle est inefficace, elle fait appel à une intervention chirurgicale. Dans le premier cas, des médicaments antiplaquettaires sont utilisés (Trental, Troxevasin, Curantil); propriétés anti-inflammatoires (Orthofen, Reopyrin, Ibuprofen, Butadion); hyposensibilisant (Suprastin, Tavegil); antibiotiques, anticoagulants, bandages élastiques, pommade à l'héparine.

La méthode chirurgicale comprend l'opération de Troyanov-Trendelenburg et l'ectomie croisée. L'intervention chirurgicale radicale est considérée comme une phlébectomie, visant à prévenir ou à éliminer l'embolie, ainsi que la cause profonde de la maladie.

Thrombophlébite des membres inférieurs

En règle générale, ce processus pathologique est causé par une augmentation des extrémités inférieures des veines, leur obstruction caractéristique à la suite de la formation de caillots sanguins. Si elle affecte les veines localisées sous la peau, développe une thrombophlébite superficielle, et avec la défaite des veines qui sont profondes dans la flebotromboz signifiait musculaire (thrombose veineuse profonde). Cette maladie est plus dangereuse que la précédente et se caractérise par le développement de diverses complications potentiellement mortelles (PE).

Très souvent, la thrombophlébite des membres inférieurs apparaît chez les personnes qui bougent peu, en raison d'un mode de vie sédentaire ou d'un repos au lit avec une période suffisamment longue.

La cause, et l'une des principales, thrombophlébite des membres inférieurs est le processus de formation de thrombi qui interfèrent avec le flux sanguin normal. En règle générale, les caillots sanguins apparaissent à la suite de lésions des veines, mais il existe également des troubles congénitaux dans le système responsable de la coagulation du sang. Ces personnes sont plus susceptibles de tomber malades avec une pathologie telle que la thrombophlébite des membres inférieurs.

Des facteurs supplémentaires contribuant à la formation d'un processus pathologique comprennent une diminution de l'activité, le travail en position assise, de longs vols et des voyages. Mais afin de prévenir le développement de cette maladie grave, il est nécessaire d'effectuer des exercices physiques, marcher plus, porter de la lingerie de compression. Toutes ces mesures préventives aideront seulement à réduire le risque de caillots sanguins.

Il y a certains facteurs qui déclenchent également l'apparition de la thrombophlébite des membres inférieurs. Ceux-ci comprennent: une histoire d'accident vasculaire cérébral, qui a provoqué une paralysie des membres inférieurs; néoplasmes malins; la grossesse, l'accouchement et après; l'obésité en raison de l'excès de poids et de l'obésité; réception de moyens contraceptifs à base d'hormones; hormonothérapie; prédisposition héréditaire et âge avancé après soixante ans.

Thrombophlébite des symptômes des membres inférieurs

Le schéma symptomatique dépend principalement de la défaite des veines des membres inférieurs. Avec thrombophlébite des veines situées sous la peau, douleur, rougeur, oppression douloureuse sous la forme d'un cordon le long des veines du thrombus affecté par le thrombus, œdème insignifiant dans le domaine de l'inflammation. L'état des patients est satisfaisant avec une légère affection subfébrile. Très rarement, il peut y avoir une fusion purulente du caillot sanguin et de la cellulite.

En cas de progression, la maladie se propage sur une grande veine superficielle à l'aine et une thrombophlébite ascendante se développe. La même chose peut se produire dans la veine iliaque, qui deviendra une menace réelle en raison de la possibilité de décollement d'une partie du thrombus et PE. La même complication se développe dans le processus pathologique de la petite veine saphène, si le thrombus pénètre dans la veine sous le genou le long des veines perforantes.

Il caractérise par assez difficile pour thrombophlébite purulente septique des membres inférieurs, qui peuvent avoir des complications d'abcès métastatique dans le cerveau, les reins, les poumons, cellulites des membres et de la septicémie.

Symptomatique de la thrombophlébite des veines profondes du tibia au cours des deux premiers jours reste pratiquement inchangé ou est caractérisé par un motif effacé de manifestations. Les patients sont dans un état satisfaisant, se plaignent de l'apparition de la douleur dans les veaux de nature mineure, qui augmentent au cours du mouvement, il y a une petite bouffissure du tibia, et lorsqu'il est palpé, il provoque des douleurs. Un symptôme positif de Homans confirme la défaite de la thrombophlébite veineuse profonde.

Dans le cas d'une thrombose des trois paires de veines profondes, les symptômes de la maladie deviennent sévères. Dans ce cas, des douleurs aiguës se forment, une sensation d'éclatement, le membre inférieur est tendu, et la partie inférieure de la jambe est enflée. Puis la cyanose apparaît et la température dans tout le corps augmente.

Avec une thrombophlébite de la veine fémorale, le fémur commence à gonfler légèrement, la veine est douloureuse au toucher au cours de la lésion. Si la veine, située sous le genou en combinaison avec la veine de la cuisse, est impliquée dans le processus pathologique, la jambe se gonfle, commence à faire mal et il y a des restrictions dans les mouvements. Dans le cas de la propagation du processus pathologique à la partie proximale de la veine sur la cuisse, l'ensemble du membre affecté augmente, la douleur s'intensifie, et une cyanose distincte apparaît.

La forme grave de la thrombophlébite des membres inférieurs est considérée comme une thrombose iléofémorale caractérisée par un reflux blanc et bleu. Dans ce cas, il y a des douleurs à l'avant et à l'intérieur de la cuisse, dans les mollets et l'aine. Le membre devient beaucoup plus grand, toute la jambe gonfle jusqu'à l'aine avec l'emprise de la fesse. La peau peut être pâle ou cyanotique. Toutes les veines de la cuisse et de l'aine avec palpation provoquent des douleurs. Après un certain temps après le début du processus pathologique, le gonflement est quelque peu réduit et le profil des veines cutanées est vu, ce qui est associé à une difficulté dans le flux sanguin à travers les veines profondes.

Dans certains cas, la maladie se caractérise par un début soudain avec une douleur aiguë et pulsatile à l'extrémité inférieure, qui devient froide et engourdie. À l'avenir, l'œdème commence à se développer rapidement, les doigts ne bougent pas, leur sensibilité diminue, et la température de la peau, le pouls n'est pas senti sur le pied. Ce processus est appelé reflux blanc, qui se développe dans la combinaison de thrombophlébite veineuse profonde avec spasme artériel sur le membre affecté.

Lorsque thrombophlébite des membres inférieurs dans le processus pathologique implique les veines profondes du bassin et du membre inférieur devient une taille considérable, se gonfle et épaissit considérablement la peau et ont une couleur pourpre, et parfois noir. Plus tard, des bulles caractéristiques apparaissent, desquelles un liquide séreux ou hémorragique est libéré. Cette image symptomatique de la maladie est appelée phlegmie bleue, qui se caractérise par une douleur déchirante et un manque de pulsation des artères.

La thrombose vers le haut est caractérisée par un gonflement et une cyanose avec la capture d'un membre sain et de la moitié inférieure du tronc. Il y a des douleurs dans la région lombaire et hypogastrique, accompagnées d'une tension protectrice des muscles de la paroi antérieure du péritoine.

Thrombophlébite du traitement des membres inférieurs

Dans le traitement de la thrombophlébite des membres inférieurs, il est important de prévenir la propagation de la maladie aux veines profondes, d'exclure la thromboembolie de l'AL, de réduire l'inflammation et de prévenir les rechutes. Avec la pathologie existante des veines dilatées sans affecter le profond, le traitement peut être effectué même en ambulatoire. Mais s'il y a une menace de formation d'EP et un processus d'inflammation prononcé, le traitement doit être effectué dans un hôpital sous la supervision de spécialistes.

En outre, le régime choisi pour le traitement de la thrombophlébite des membres inférieurs doit inclure une compression élastique obligatoire et un traitement conservateur.

La compression élastique est caractérisée par un bandage de 24 heures du membre affecté pendant dix jours, avec le port supplémentaire du linge de compression seulement dans l'après-midi.

Le traitement conservateur de la thrombophlébite des membres inférieurs comprend la mise en place de médicaments qui renforcent la paroi veineuse (Troxevasin, Ditralex, Ginkor Fort, Cyclo 3 Fort); prévenir la formation de thrombus (aspirine); soulager l'inflammation (Diclofenac, Ketoprofen). Également utilisé des onguents d'utilisation locale, qui dissolvent les thrombus (gel de Lyoton, héparine) et réduisent le processus inflammatoire (Ketonal-gel).

Pendant les trois premiers jours, au tout début de la maladie, en tant qu'anesthésie, un rhume local est appliqué sur la veine affectée. À un risque existant de complications, des anticoagulants sont prescrits. En règle générale, le traitement de la thrombophlébite des membres inférieurs commence par l'injection intraveineuse d'héparine de bas poids moléculaire, puis les médicaments du groupe anticoagulant sont pris par voie orale. Ils sont généralement prescrits pendant longtemps pour exclure les rechutes de thrombophlébite des membres inférieurs. Il est important de subir des tests de laboratoire pour contrôler les saignements possibles.

L'hirudothérapie est prescrite dans les formes aiguës de la maladie, ainsi que dans les contre-indications aux médicaments qui réduisent l'hypercoagulation. Hirudin, situé dans les glandes des sangsues, pénétrer dans le sang du patient, réduit sa coagulabilité et sa viscosité, et contribue également à éliminer les spasmes dans les vaisseaux des artères. Les sangsues placent la quantité de dix morceaux à la fois à un membre à la place de la veine affectée, puis cette manipulation est répétée une semaine plus tard. La peau du membre doit être rasée et lixiviée avant d'appliquer les sangsues sans l'utilisation de savon. Pour les sangsues rapidement aspirées, la peau est traitée avec du glucose ou un liquide sucré. Après que la sangsue pompe près de 20 ml de sang, elle va tomber elle-même, il n'est donc pas nécessaire de l'enlever par la force. Cependant, nous devons nous rappeler qu'il existe des contre-indications à l'hirudothérapie. Cela peut être l'anémie, la diminution de la coagulabilité du sang, la première moitié de la grossesse et le traitement avec des médicaments contenant du mercure.

L'exposition directe aux thrombus peut être obtenue avec un traitement fibrinolytique. Ces médicaments (chymotrypsine, urokinase, fibrinolysine, trypsine, streptokinase) dans la première période de la maladie provoquent la lyse du thrombus.

Si la thrombophlébite des veines superficielles est associée à une phlébotombie, les agents thrombolytiques doivent être prescrits par voie orale.

Lorsque la température augmente ou dans le contexte d'une pathologie purulente, des antiseptiques et des antibiotiques sont utilisés.

Si un traitement conservateur de thrombophlébite des membres inférieurs ne donne pas de résultats positifs, alors recourir à la chirurgie pour enlever une partie de la veine, et parfois même complètement, en fonction de la nature du processus pathologique et sa gravité. Pour éviter la thrombose veineuse dans la région de la cuisse, une grande veine sous-cutanée est bandée de toute urgence.

L'utilisation de méthodes physiothérapeutiques de traitement sous forme d'irradiation ultraviolette, de rayons infrarouges et de solux est prescrite pour l'évolution chronique du processus et pendant le développement du caillot sanguin.

Le traitement en sanatorium est autorisé seulement en présence de thrombophlébites de surface chroniques prolongées des membres inférieurs sans exacerbations et la formation de changements trophiques.

Le régime alimentaire des patients présentant une thrombophlébite des membres inférieurs doit être constitué d'aliments caractérisés par une faible teneur en vitamine K. En effet, cette vitamine particulière neutralise de nombreux médicaments pris avec cette maladie. Il est important de suivre toutes les recommandations médicales, qui comprennent l'utilisation d'une variété suffisante de légumes et de fruits, tels que les pastèques, les ananas et les melons. Un bon effet thérapeutique pour la thrombophlébite des membres inférieurs est le gingembre et la cannelle. Il est également important de manger moins d'aliments riches en glucides et en graisses et d'éliminer complètement les aliments aigus et frits. Ne recommandez pas et n'utilisez pas d'aliments comme les nèfles, les haricots, les poissons, les pois, les bananes et les viandes grasses, car ils ne profitent pas au patient avec ce diagnostic.

Parmi certains médecins, ainsi que les patients, il existe une sorte d'opinion que toute charge physique après le cours du traitement est tout simplement contre-indiquée. Cependant, c'est absolument faux. La gymnastique spécialement sélectionnée dans cette pathologie, en position couchée, affecte favorablement la réhabilitation des patients. Simplement dans ce cas, il est nécessaire de retirer du complexe d'exercices ceux qui ont un composant statistique ou causer une blessure au pied. Et le moment obligatoire reste que la gymnastique devrait passer en maillot de compression sur les membres inférieurs, et la charge devrait être ajoutée progressivement.

Au début, la gymnastique thérapeutique consiste en une marche de deux heures et des périodes de repos. En cas d'indolence du membre inférieur, la durée de la marche est augmentée. Et seulement après trois mois, vous pouvez commencer des exercices de gymnastique sous la forme de «ciseaux», «vélo», «bouleau», qui visent à améliorer le flux sanguin dans les veines. Et un peu plus tard, vous pouvez faire un vélo d'appartement, courir, skier. De plus, à toutes les étapes de la réhabilitation, la natation est encouragée. Ce sport est le plus optimal pour la thrombophlébite des membres inférieurs.

Vous Êtes Intéressé Varices

Maille capillaire sur les jambes - un défaut esthétique ou un problème sérieux?

Structure

Beaucoup de femmes avec l'âge sur leurs jambes apparaissent un œdème, ainsi que d'un ensemble de capillaires. Ce sont les signes d'un début de varices....

Vitaon baume du caravian

Structure

Vitaon est un médicament naturel à usage externe, dont tous les composants sont d'origine exclusivement naturelle.Le deuxième nom de ce médicament est Balm Karavaeva. Donc, il a été nommé d'après le fondateur de V.V....