Signes d'insuffisance veineuse aiguë et chronique des jambes - causes, degrés et thérapie

Structure

Violation de la circulation veineuse, accompagnée d'un des symptômes prononcés, provoque une maladie appelée insuffisance veineuse des membres inférieurs - les symptômes, le traitement et la prévention de sa focalisation sur la circulation sanguine dans la reconstruction de la veine. La maladie est associée à la gestion de la sédentarité et la prédisposition génétique, à certains stades est accompagnée de varices.

Qu'est-ce que l'insuffisance veineuse des membres inférieurs

L'insuffisance veineuse des membres inférieurs occupe la première place parmi les pathologies vasculaires. Le plus souvent, il souffre des femmes, et toutes, selon les statistiques, près d'un tiers de la population adulte est touchée. Quand un certain nombre de raisons, notamment en raison de la augmentation de la charge, perturbé folioles des valves veineuses qui régulent processus de flux sanguin dans les membres inférieurs du flux sanguin constant commence vers le bas contre le mouvement vers le haut, au cœur, il est le premier symptôme - une sensation de lourdeur dans les jambes.

Si la maladie se développe, la pression sur les parois des vaisseaux augmente constamment, ce qui conduit à leur amincissement. Il peut y avoir des obstructions des veines, et si vous ne commencez pas la thérapie opportune, les ulcères trophiques des vaisseaux veineux environnants des tissus. Il y a des symptômes de l'élargissement des varices - gonflement des membres inférieurs, convulsions la nuit, un modèle veineux clair près de la surface de la peau.

Symptômes

Les symptômes de l'insuffisance veineuse dépendent de la forme sous laquelle elle apparaît - aiguë (OVH) ou chronique (CVI), gravité, stade de la maladie. OVN des membres inférieurs se développe rapidement, s'accompagne d'une douleur intense, d'un gonflement, d'une éruption de motif veineux sur la peau. Les principaux symptômes de l'IVC des membres inférieurs sont:

  • sensation systématique de lourdeur dans les jambes;
  • crampes musculaires la nuit et pendant le repos;
  • gonflement;
  • hypo- ou hyperpigmentation de la peau, dermatite veineuse;
  • ulcères trophiques, sécheresse, rougeur de la peau;
  • vertiges, évanouissement.

Causes

groupe médical des causes, des maladies et des conditions-à-dire en raison de qui se développent une insuffisance veineuse chronique des membres inférieurs - c'est une maladie dans laquelle le système de la pompe veineuse musculaire perturbé:

  • phlébothrombose;
  • thrombophlébite;
  • pathologies congénitales du système vasculaire;
  • blessures et blessures graves aux membres inférieurs.

Il existe des facteurs secondaires, dits non modifiants, qui ne sont pas la cause de l'apparition d'OVH et de CVI, mais qui sont à risque, peuvent contribuer au développement de la maladie ou à la détérioration de l'état du patient. Ceux-ci incluent:

  • prédisposition génétique à la maladie;
  • sexe - les femmes souffrent d'IVC en moyenne trois fois plus souvent que les hommes, en raison d'un niveau plus élevé de l'hormone œstrogène;
  • la grossesse, le travail - une pression accrue sur les vaisseaux veineux, il y a un changement dans le fond hormonal dans le corps d'une femme;
  • vieillesse;
  • le surpoids;
  • faible activité motrice;
  • travail physique lourd régulier, soulever des poids.

Formulaires

Isoler l'insuffisance veineuse des membres inférieurs de forme aiguë et chronique (il y a aussi une insuffisance veineuse du cerveau). OVH est formé à la suite du chevauchement des veines profondes des membres inférieurs, lors d'une thrombose ou d'une blessure aux jambes. Les vaisseaux sous-cutanés ne sont pas affectés. Le principal symptôme de la céphalée aiguë est une douleur intense, qui s'arrête après l'application d'une compresse froide, car le froid réduit le volume de sang dans les vaisseaux.

CVI, au contraire, elle affecte la veine située près de la surface de la peau, et, par conséquent, est accompagnée de changements dégénératifs dans la pigmentation de la peau - taches, des ulcères trophiques. Si vous retardez le traitement devient inévitable l'apparition d'anomalies vasculaires telles que pyoderma, caillots sanguins, les chevilles de la circulation pathologie.

Classification de CVI

Il existe un système international pour la classification de l'insuffisance veineuse dans le CEAP. Selon ce système, trois étapes de CVI sont distinguées:

  • CVI 1 degré - accompagné par la douleur, l'enflure, le syndrome convulsif, le patient est perturbé par une sensation de lourdeur dans les jambes;
  • CVI 2 degrés - accompagné par l'eczéma, la dermatosclérose, l'hyperpigmentation;
  • CVI 3 degrés - ulcères trophiques sur la peau des membres inférieurs.

Diagnostics

Pour clarifier le tableau clinique de la maladie, établir un diagnostic précis et fournir une assistance, après un examen externe, le médecin envoie le patient à la livraison des tests suivants:

  • Échographie des membres inférieurs;
  • analyse sanguine générale et biochimie;
  • phlébographie.

Le traitement de l'insuffisance veineuse des membres inférieurs

La violation de l'écoulement veineux des membres inférieurs, appelée insuffisance veineuse, est traitée à l'aide d'une thérapie complexe, qui comprend:

  • l'élimination des facteurs de risque;
  • la pharmacothérapie;
  • correction de l'activité physique du patient avec l'aide de la gymnastique médicale;
  • physiothérapie;
  • intervention chirurgicale;
  • méthode de compression élastique.

Préparations

Le mécanisme de traitement de CV avec des préparations médicales est développé en fonction du stade du développement de la maladie. Avec le premier degré de CVI, la sclérothérapie est utilisée - injection intraveineuse du médicament, ce qui réduit considérablement le flux sanguin dans la partie déformée du vaisseau. Au cours du second degré, la thérapie est appliquée avec des médicaments qui augmentent la tonalité globale des vaisseaux veineux et établissent les processus de circulation des tissus adjacents. Dans ce cas, les principaux résultats sont obtenus seulement pour 3-4 mois de traitement, et la durée totale du cours est de 6-8 mois.

Au troisième stade, le patient a besoin d'un traitement complexe des principaux symptômes et complications. Nommé des préparations du spectre général de l'action et les onguents pour l'application topique. Au cours d'une thérapie complexe, la nomination de phlébotoniques, de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, d'anticoagulants, de désagrégants et d'antihistaminiques est obligatoire. Les préparations à usage externe sont choisies dans le groupe des médicaments contenant des corticostéroïdes.

Il est important de nommer les bonnes procédures de physiothérapie et la sélection d'un complexe de gymnastique thérapeutique. Dans la plupart des cas, nommé;

  • électrophorèse;
  • balnéothérapie;
  • courant diadynamique.

Les ulcères trophiques associés à la troisième étape, se réfèrent à un type très dangereux de maladies de la peau, lourde d'un certain nombre de complications graves et l'apparition d'infections. Le patient est prescrit le repos au lit, la thérapie antibactérienne à long terme, le traitement hygiénique local régulier avec des antiseptiques. Pour accélérer le processus, nous recommandons les moyens avec le contenu d'antiseptiques végétaux naturels - propolis, argousier - et le port du maillot médical.

Les moyens des gens

Aux stades initiaux de l'insuffisance veineuse des membres inférieurs et à titre préventif pour améliorer la circulation sanguine et réduire les sensations douloureuses recours aux remèdes populaires. De l'aide de la maladie:

  • saveur de marron d'Inde;
  • l'huile de camomille;
  • teinture alcoolique de la rue parfumée;
  • teinture d'absinthe argentée;
  • compresse de la hotte - truie ordinaire;
  • enveloppements avec du lait de lactosérum;
  • Teinture alcoolique de Kalanchoe.

Pour la prévention de l'insuffisance veineuse des membres inférieurs, il est important de suivre le régime alimentaire de la nutrition - pour abandonner les aliments frits et gras. Il est recommandé de manger des aliments qui ont des propriétés anticoagulantes:

Thérapie de compression

Le traitement par compression élastique implique deux points principaux: le port d'un linge de compression (fortement recommandé pour les femmes enceintes) et le bandage des membres inférieurs avec un bandage élastique. Avec l'aide de la thérapie de compression, une amélioration significative de l'état du patient avec insuffisance veineuse des membres inférieurs est réalisée par les caractéristiques suivantes:

  • réduction de l'enflure;
  • rétablissement du fonctionnement normal de la pompe à valve musculaire;
  • amélioration de la microcirculation des tissus et hémodynamique des veines.

Bandages perdent leur élasticité après quelques lavages, donc ils devraient être remplacés en moyenne une fois tous les deux ou trois mois, et d'alterner avec le port de bas de compression ou un pantalon. Le bandage de compression des membres inférieurs est effectué selon les règles suivantes:

  • produit avant l'ascension;
  • Les jambes sont bandées de bas en haut, de la cheville au milieu de la cuisse;
  • Le bandage devrait être serré, mais la douleur et la compression ne devraient pas être ressenties.

Intervention chirurgicale

Quand un patient se tourne vers un stade tardif de l'insuffisance veineuse des membres inférieurs, le médecin peut prescrire le fonctionnement du type suivant:

  • sclérothérapie;
  • irradiation laser;
  • phlébectomie;
  • Ablation

Prévention

Comme prévention de l'insuffisance veineuse, les facteurs de risque sont réduits grâce à des modes de vie actifs, en ajustant les habitudes alimentaires, en évitant de fumer et de consommer de l'alcool, des chaussures inconfortables et des vêtements serrés. S'il existe une prédisposition génétique en présence d'antécédents médicaux, il est recommandé de subir une échographie prophylactique des veines afin de détecter les symptômes pathologiques et de traiter rapidement l'insuffisance veineuse.

Vidéo: L'insuffisance veineuse chronique

Les informations présentées dans cet article sont à titre informatif uniquement. Les matériaux de l'article n'appellent pas un traitement indépendant. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et donner des conseils sur le traitement en fonction des caractéristiques individuelles de chaque patient.

Insuffisance veineuse

L'insuffisance veineuse est un complexe symptomatique causé par une violation de l'écoulement du sang à travers le système veineux. Environ 40% des adultes souffrent de cette pathologie. L'insuffisance veineuse des membres inférieurs est plus souvent observée. Ceci est expliqué par le mouvement de l'homme droit, résultant en une augmentation significative de la charge sur les veines des jambes, que le sang circule à travers eux, en surmontant les forces de la gravité. L'insuffisance veineuse peut être observée dans d'autres parties du corps - les organes internes, le cerveau.

L'insuffisance veineuse chronique est une pathologie qui évolue lentement, et qui, pendant longtemps, est presque asymptomatique, à cause de laquelle les patients demandent souvent de l'aide médicale à des stades déjà commencés. C'est l'insidieuse de la maladie. Selon les statistiques, pas plus de 8-10% des patients reçoivent un traitement en temps opportun.

Souvent, les patients confondent les varices et l'insuffisance veineuse des membres inférieurs. Ces deux pathologies ont beaucoup en commun dans la symptomatologie, mais ne sont pas identiques.

Causes et facteurs de risque

Le mécanisme pathologique de l'insuffisance veineuse est plutôt compliqué. Une difficulté prolongée dans l'écoulement du sang à travers les veines conduit à une augmentation de la pression intravasculaire et à l'élargissement de la lumière des vaisseaux sanguins. Sur la paroi interne de certaines veines larges et moyennes, il y a des valves semi-lunaires qui empêchent la direction inverse du flux sanguin. Dans le contexte de la dilatation des vaisseaux, les clapets de valve cessent de se fermer ensemble, et le sang commence à couler non seulement vers le cœur, mais aussi à refluer.

Si le traitement de l'insuffisance veineuse ne sera pas lancée à ce stade, encore en raison des parois de la veine de la pression croissante perdent leur élasticité. De plus, leur perméabilité augmente, ce qui conduit au développement d'un œdème régional. Ce gonflement comprime les vaisseaux sanguins, violant ainsi l'approvisionnement en sang des tissus et provoquant l'apparition de troubles trophiques.

L'insuffisance veineuse la plus commune des jambes se développe dans le contexte des conditions pathologiques suivantes:

  • les varices des membres inférieurs;
  • syndrome post-thrombophlébotique;
  • lésions traumatiques des membres;
  • phlébothrombose;
  • anomalies congénitales ou acquises de la structure des vaisseaux sanguins.

Les causes de l'insuffisance veineuse du cerveau peuvent être:

  • chant professionnel;
  • effort physique considérable;
  • port systématique de vêtements qui comprime le cou;
  • scoliose;
  • asphyxie;
  • traumatisme de la colonne cervicale;
  • traumatisme craniocérébral;
  • obstruction constante de la respiration nasale (courbure de la cloison nasale, rhinite chronique);
  • thrombose des vaisseaux cérébraux;
  • l'asthme bronchique;
  • hypertension artérielle ou veineuse.

Environ 40% des adultes souffrent de cette pathologie. L'insuffisance veineuse des membres inférieurs est plus souvent observée.

Les facteurs qui contribuent de manière significative à l'insuffisance veineuse incluent:

  • sexe féminin;
  • prédisposition génétique;
  • hormonothérapie à long terme;
  • grossesse
  • l'obésité;
  • vieillesse;
  • inactivité physique.

Formes de la maladie

Selon la durée du processus pathologique, on distingue deux formes d'insuffisance veineuse des membres inférieurs:

  • aiguë - survient à la suite d'une thrombose veineuse profonde. Le thrombus recouvre presque toute la lumière de la veine profonde et l'écoulement du sang cesse. Les symptômes se développent très rapidement: le membre gonfle, la peau acquiert un teint cyanosique, il montre clairement le profil des veines sous-cutanées, il y a une forte douleur le long du vaisseau principal. Si une compresse froide est appliquée sur le membre affecté, la douleur disparaît;
  • le processus pathologique chronique est localisé dans des veines superficielles. Pendant longtemps, il se manifeste avec des manifestations minimes, jusqu'à ce que le patient commence à développer des changements trophiques dans le membre affecté. Dans un premier temps, la peau il y a des zones d'hyperpigmentation, qui finira par augmenter la taille, puis à leur place il y a des plaies qui sont difficiles à la thérapie.

Les étapes de la maladie

Selon la gravité des symptômes cliniques, les stades de l'insuffisance veineuse chronique des membres inférieurs sont déterminés:

  1. L'initiale Il y a un sentiment de raspiraniya et / ou de sévérité dans le membre affecté. Après un certain temps, un œdème persistant apparaît, des crampes apparaissent (plus souvent la nuit). La capacité de travail est préservée.
  2. Manifestations cliniques déployées. Les œdèmes s'accumulent, la peau apparaît hyperpigmentation, il y a de l'eczéma, de la lipodermatosclérose.
  3. Troubles trophiques. Il s'agit d'une formation caractéristique d'ulcères trophiques à long terme sans cicatrisation.

Parfois, 0 stade supplémentaire d'insuffisance veineuse chronique est isolé. Avec ses signes cliniques de la maladie sont absents, et la défaite des veines ne peut être détectée que lors de la réalisation de tests spéciaux.

L'insuffisance veineuse aiguë peut provoquer le développement de phlegmasies douloureuses blanches ou bleues qui, à leur tour, peuvent entraîner une gangrène du membre, un choc hypovolémique.

La pratique clinique applique également la classification internationale de l'insuffisance veineuse aiguë et chronique (système CEAP):

  • 0 - la pathologie des vaisseaux veineux est visuellement invisible;
  • 1 - l'apparition sur la peau de télangiectasies (expansion persistante des petits vaisseaux sanguins, "étoiles" vasculaires);
  • 2 - les veines sous-cutanées élargies deviennent perceptibles;
  • 3 - apparition d'un œdème persistant des membres;
  • 4 - les changements de la couleur de la peau;
  • 5 - hyperpigmentation de la peau en présence d'ulcères trophiques d'ulcère cicatrisé;
  • 6 - hyperpigmentation de la peau et ulcères trophiques frais.

En pratique clinique, une classification basée sur le facteur étiologique est également utilisée. Le fait est que le choix du régime pour le traitement de l'insuffisance veineuse est déterminé par la cause qui a hurlé son développement. Compte tenu du facteur étiologique, on distingue les types d'insuffisance veineuse suivants:

  • ES - est lié aux conséquences des blessures;
  • EP - la cause de la pathologie est inconnue;
  • EC - est due à une prédisposition héréditaire.

La classification anatomique est basée sur la cartographie du niveau de lésion, la localisation du processus pathologique (grande veine saphène, veine cave inférieure), segment (veines superficielles, profondes ou communicantes).

En fonction des mécanismes physiopathologiques:

  • insuffisance veineuse chronique avec obstruction;
  • insuffisance veineuse chronique avec manifestations de reflux;
  • insuffisance veineuse chronique combinée (combine obstruction et reflux).

Les phlébologues dans le cadre de la classification de l'insuffisance veineuse selon le système CEAP appliquent une échelle spéciale qui évalue le degré d'invalidité:

0 - les symptômes de la maladie sont complètement absents;

1 - les symptômes de l'insuffisance veineuse sont mal exprimés, la capacité du patient à travailler est entièrement préservée;

2 - la capacité de travail du patient est réduite, il ne peut travailler à plein temps qu'à la condition de recevoir un traitement d'entretien;

3 - il y a une perte persistante de capacité à travailler, qui n'est pas restaurée même dans le contexte d'un traitement en cours.

Les symptômes de l'insuffisance veineuse

Insuffisance veineuse des membres inférieurs

Le tableau clinique de l'insuffisance veineuse dépend de la forme de la maladie. En cas d'insuffisance veineuse aiguë, les symptômes se développent rapidement. En raison du blocage de la veine avec un thrombus, le flux sanguin s'arrête soudainement sur elle, le gonflement du membre affecté se pose et progresse rapidement. Au cours de la veine principale, il y a une forte douleur qui ne s'affaiblit pas dans un état de repos ou dans des tentatives de changer la position du corps. Réduire la douleur permet seulement l'application aux extrémités de la compresse froide et l'utilisation de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens. La peau acquiert une couleur cyanotique, le motif du réseau veineux sous-cutané y apparaît clairement.

Dans les premiers stades de l'insuffisance veineuse chronique, le patient présente les symptômes suivants:

  • La pesanteur et le sentiment d'une raspiraniya dans les jambes, intensifiant vers la fin de la journée de travail;
  • gonflement des membres inférieurs;
  • les convulsions qui surviennent principalement la nuit;
  • décoloration de la peau (hyper- et hypopigmentation);
  • perte d'élasticité de la peau.

Si le traitement de l'insuffisance veineuse n'est pas initié en temps opportun, des ulcères trophiques se développent. De plus, le dépôt d'une quantité importante de sang dans les veines du membre atteint provoque chez le patient des accès de vertige, d'évanouissement.

L'insuffisance veineuse chronique du cerveau

L'insuffisance veineuse chronique du cerveau se produit pendant une longue période imperceptiblement pour le patient, ce qui s'explique par d'importantes possibilités compensatoires et un système développé de vaisseaux sanguins du cerveau. Les symptômes cliniques de l'insuffisance veineuse du cerveau apparaissent seulement quand il y a une violation significative de la sortie de sang du tissu cérébral. Ceux-ci incluent:

  • maux de tête fréquents;
  • des attaques de vertiges;
  • troubles transitoires de la fonction visuelle (diplopie, assombrissement soudain des yeux);
  • violations de la sensibilité de la peau dans les membres (engourdissement, picotement, "crawling");
  • apathie.

Les violations durables de l'écoulement veineux provoquent un œdème cérébral, le développement de changements irréversibles dans celui-ci, ce qui conduit à l'apparition de symptômes neurologiques.

L'insuffisance veineuse chronique du cerveau conduit à l'hypertension intracrânienne, provoque des changements irréversibles dans le tissu nerveux, peut entraîner une invalidité permanente.

Diagnostics

Le diagnostic de l'insuffisance veineuse est effectué sur la base des signes cliniques caractéristiques de la maladie, des données objectives d'examen, de laboratoire et de l'examen instrumental du patient.

Le degré d'insuffisance veineuse peut être déterminé par les résultats de l'échographie Doppler (la précision de cette méthode atteint 80-90%), angioscanning duplex. Pour clarifier la cause de la perturbation du flux sanguin veineux, dans certains cas, une phlébographie (examen radio-opaque de la veine affectée) est indiquée.

Les changements dans les résultats des analyses sanguines en laboratoire pour l'insuffisance veineuse ne sont pas spécifiques. Il y a une augmentation de l'indice de prothrombine. Lorsque l'infection secondaire et le développement de la phlébite (inflammation de la paroi veineuse) sont attachés au test sanguin général, une augmentation du nombre de leucocytes (leucocytose), un déplacement de la formule leucocytaire vers la gauche, une augmentation de la VS est observée.

L'insuffisance veineuse chronique est une pathologie évoluant lentement, qui est longtemps asymptomatique. Selon les statistiques, pas plus de 8-10% des patients reçoivent un traitement en temps opportun.

Le diagnostic différentiel est effectué avec lymphangite, érysipèle. L'insuffisance veineuse aiguë se différencie par l'étirement ou la rupture des muscles, la compression des veines de l'extérieur par l'hypertrophie des ganglions lymphatiques ou une tumeur, le lymphœdème, la rupture du kyste de Baker, la cellulite.

Traitement de l'insuffisance veineuse

Le traitement de l'insuffisance veineuse aiguë commence par l'imposition d'une compresse froide sur le membre affecté. Pour ce faire, le tissu de coton est trempé dans de l'eau glacée, pressé et appliqué sur la peau. Après 1,5-2 minutes, le tissu est retiré et humidifié dans l'eau, puis à nouveau appliqué sur la peau. La durée totale de la procédure est d'une heure.

Les patients reçoivent un repos au lit strict. Pour prévenir une thrombose supplémentaire, des injections d'héparine sont administrées, qui sont effectuées sous le contrôle du temps de coagulation et du nombre de plaquettes. Les anticoagulants indirects sont en outre montrés. Dans les premiers jours de traitement, l'index de prothrombine est déterminé quotidiennement, plus tard il est surveillé une fois tous les 7-10 jours pendant plusieurs semaines, et après stabilisation de l'état du patient - une fois par mois pendant toute la période de traitement.

Dans l'insuffisance veineuse aiguë des membres inférieurs causée par la formation d'un thrombus flottant, une intervention chirurgicale est montrée, consistant en l'installation d'un filtre de cave dans la veine cave inférieure en dessous du niveau des veines rénales. Cette opération prévient le développement de complications thromboemboliques, y compris une embolie pulmonaire (EP) potentiellement mortelle.

La thérapie de l'insuffisance veineuse chronique, en tant que processus pathologique systémique, vise non seulement à rétablir le flux sanguin veineux normal, mais aussi à prévenir la récurrence de la maladie.

Le traitement médicamenteux de l'insuffisance veineuse, sous sa forme chronique est effectuée médicaments qui réduisent la coagulation du sang (action indirecte acétylsalicylique anticoagulant acide) et un moyen phlebotropic. Outre la thérapie médicamenteuse, la méthode de compression élastique (bandages élastiques bandage d'un membre portant des bas de contention).

Souvent, les patients confondent les varices et l'insuffisance veineuse des membres inférieurs. Ces deux pathologies ont beaucoup en commun dans la symptomatologie, mais ne sont pas identiques.

En cas d'insuffisance veineuse chronique des lectures effectuées l'ablation chirurgicale des varices ou remplacer la thérapie de fonctionnement sclérosante - dans le médicament spécial administré de la veine malade, ce qui provoque une inflammation de ses murs, et encore leur agglomérant ensemble.

Conséquences possibles et complications

Les complications de l'insuffisance veineuse chronique sont:

  • thrombophlébite veineuse profonde;
  • thromboembolie de l'artère pulmonaire;
  • lymphangite streptococcique.

L'insuffisance veineuse aiguë peut entraîner le développement de glaires douloureuses blanches ou bleues qui, à leur tour, peuvent entraîner une gangrène du membre, un choc hypovolémique (dû à un dépôt important de sang dans le membre). Une autre complication de cette condition peut être la fusion purulente du thrombus, avec le développement de l'abcès, du phlegmon, et dans les cas les plus graves, même la septicopy- mémie.

L'insuffisance veineuse chronique du cerveau conduit à l'hypertension intracrânienne, provoque des changements irréversibles dans le tissu nerveux, peut entraîner une invalidité permanente.

Prévision

Avec un diagnostic rapide et un traitement actif de l'insuffisance veineuse, le pronostic est généralement favorable.

Prévention

La prévention de l'insuffisance veineuse aiguë comprend:

  • activation précoce des patients après la chirurgie;
  • utilisation de bas élastiques;
  • performance de la compression périodique de la jambe inférieure;
  • prévention de la thrombose de drogue à son risque accru.

Mesures préventives visant à prévenir la formation d'insuffisance veineuse chronique:

  • la prévention de la constipation;
  • mode de vie actif (sports, activités de plein air, gymnastique matinale);
  • éviter un long séjour dans une position statique (assis, debout);
  • lors de la réalisation d'un traitement hormonal substitutif avec des œstrogènes, les femmes sont recommandées de porter des bas élastiques, surveiller régulièrement l'indice de prothrombine;
  • refus de porter des vêtements de traction, vêtements d'extérieur à col étroit;
  • lutter contre l'excès de poids;
  • refus de porter régulièrement des chaussures à talons hauts.

Insuffisance veineuse: symptômes et traitement

L'insuffisance veineuse est les principaux symptômes:

  • Mal de tête
  • Convulsions
  • Vertiges
  • Évanouissement
  • Faiblesse musculaire
  • Sécheresse de la peau
  • Peeling de la peau
  • Pigmentation de la peau
  • Dysfonctionnement de la mémoire
  • Engourdissement des extrémités
  • Lourdeur dans les jambes
  • Apathie
  • Cyanose de la peau
  • Changement de la couleur de la peau dans la zone touchée
  • Troubles mentaux
  • Obscurcissement des yeux
  • Oedème des membres inférieurs
  • Douleur dans la zone touchée
  • Les varices
  • Lésions ulcéreuses

L'insuffisance veineuse (VN) est un complexe de manifestations cliniques qui se développent dans le corps humain en raison d'une violation de la sortie de sang dans les veines. Cette maladie est l'une des plus courantes en son genre. Environ 15-40% de la population souffre de cette insuffisance circulatoire.

La prévalence généralisée de l'insuffisance veineuse aiguë et chronique est due à l'approche verticale, à cause de cela la charge sur les vaisseaux des jambes est en constante augmentation. Le plus souvent, les patients recherchent une aide médicale aux derniers stades de la maladie. C'est son plus grand danger. Les gens supposent que les symptômes apparus ne sont rien de plus que les conséquences de la fatigue due aux charges constantes sur les jambes. La gravité de la pathologie n'est objectivement pas évaluée par un patient qui l'a. Le plus souvent, l'insuffisance veineuse des membres inférieurs est confondue avec les varices, mais ces deux conditions ne sont pas les mêmes. La maladie peut également se développer non seulement dans les jambes, mais aussi dans le cerveau.

Pathogenèse

La pathogenèse du développement de l'insuffisance veineuse aiguë et chronique est particulière. Avec un blocage prolongé du flux sanguin à travers les vaisseaux (les causes des troubles circulatoires peuvent être différentes), une situation optimale est créée pour augmenter la pression dans la veine.

En raison de l'expansion des veines, l'appareil à valve est inadéquat. Dans chaque veine du corps humain, il y a des clapets de valve, dont le travail est de réguler la circulation sanguine. Si, pour une raison quelconque, les valves ne se ferment pas hermétiquement, le sang non seulement remontera vers le cœur, mais coulera aussi dans les membres. Ce sera le premier symptôme du développement de l'insuffisance veineuse - une sensation de lourdeur constante et de surdosage dans les jambes.

Si le traitement n'est pas effectué à temps, la pression dans les veines augmentera progressivement et les parois des vaisseaux perdront leur élasticité. Leur perméabilité va augmenter. L'œdème régional des membres inférieurs va se développer. Plus tard, des troubles trophiques se produiront. Ils se développent à la suite de la compression des tissus qui entourent les vaisseaux veineux, et des perturbations dans leur nutrition normale.

Formulaires

  • insuffisance veineuse aiguë (OVH). Il se développe assez fortement, en raison du chevauchement des veines profondes des jambes. En conséquence, la sortie de sang d'eux est instantanément perturbée. Ce syndrome se développe chez les personnes d'âge avancé et en âge de travailler. Son développement est provoqué par plusieurs causes: des formes aiguës de thrombose, ainsi que des traumatismes, qui ont abouti à la ligature des veines situées dans les tissus profonds. Le processus pathologique affecte les veines extrêmement profondes, il ne se propage pas aux veines superficielles. Les symptômes d'OVH se manifestent presque immédiatement - une personne développe un œdème des jambes, la peau acquiert une teinte cyanosée. Un signe distinctif de la présence d'OVH - le motif des veines sur la peau est clairement visible. Une personne ressent une douleur intense dans la direction des vaisseaux principaux. Pour soulager la douleur peut être avec la compresse froide habituelle. Son effet est dû au fait que le froid aide à réduire le volume de sang dans les vaisseaux;
  • insuffisance veineuse chronique (IVC). La pathologie est localisée uniquement dans les vaisseaux veineux, situés par voie sous-cutanée. Au plus profond, cela ne s'applique pas. Seulement à première vue, il peut sembler léger et inoffensif, mais en fait, en raison de la violation constante de la circulation sanguine, des changements pathologiques se développent dans l'articulation trophique de la cheville. Cette forme d'insuffisance comporte plusieurs étapes. Pas la première étape sur la peau à la place de la violation du flux sanguin, il y a des taches pigmentées. Si le patient ne demande pas l'aide d'un médecin à temps, progressivement ils deviennent plusieurs fois plus gros et se développent dans les tissus mous. En conséquence, les ulcères trophiques se produisent (conservativement, ils sont difficiles à guérir). Au dernier stade de l'ICV, la forme des thrombus, la pyodermite et d'autres anomalies vasculaires se développent.

Causes

L'insuffisance veineuse se développe le plus souvent dans les conditions suivantes:

  • syndrome post-thrombophlébite;
  • varicosité;
  • pathologie vasculaire congénitale;
  • phlébothrombose;
  • blessures des membres.

Les facteurs négatifs, qui augmente considérablement la probabilité de progression de l'insuffisance veineuse des membres inférieurs:

  • les médicaments qui contiennent des hormones dans leur composition;
  • prédisposition génétique;
  • sexe féminin. Dans le corps d'une femme, le niveau d'œstrogènes est assez élevé, donc ils ont souvent OVH et CVI. Aussi pendant la grossesse et l'accouchement, la charge sur les vaisseaux veineux augmente (l'insuffisance veineuse des deux jambes et du cerveau peut se développer);
  • l'obésité;
  • mauvaise activité motrice;
  • âge. CVI, très probablement, se développer chez les personnes âgées, car sur leur corps, les facteurs défavorables ont influencé plus longtemps;
  • charges statiques;
  • constipation chronique;
  • haltérophilie (permanente).

Groupes de risque

L'insuffisance lymphatique se développe chez les personnes dans la période la plus active de leur vie - de 20 à 50 ans. Mais seuls quelques patients demandent l'aide de médecins qualifiés dès qu'ils commencent à ressentir les premiers symptômes de la maladie. Il y a des groupes de personnes dont la pathologie se développe le plus souvent:

  • athlètes;
  • les personnes qui ont une prédisposition génétique à l'IVC;
  • les personnes ayant un poids corporel excessif;
  • les femmes enceintes.

Classification

Le plus commun est la classification suivante de l'insuffisance veineuse chronique:

  • degré 0. Dans ce cas, les symptômes graves de la maladie sont absents. Le patient ne remarque aucun changement. La capacité de travail est préservée;
  • degré 1. Pour ce degré est caractérisé par l'apparition des premiers symptômes, indiquant la présence d'un processus pathologique dans le corps. Le patient ressent une douleur dans les membres inférieurs, une sensation de lourdeur et d'éclatement. Bientôt il y a des oedèmes prononcés et des crampes prononcées (plus prononcées la nuit);
  • degré 2. L'œdème ne disparaît pas. Lors de l'examen, l'eczéma, l'hyperpigmentation, la lipodermatosclérose sont notés;
  • degré 3. Sur la surface des membres, des ulcères trophiques sont formés. Cet état est le plus dangereux pour la santé du patient.

Il existe également une classification internationale d'OVH et CVI - Système CEAP.

Classification de l'insuffisance veineuse CEA

Selon l'image clinique:

  • 0 - il n'y a aucun signe visuel de la présence de vaisseaux veineux chez une personne;
  • 1 - télangiectasie;
  • 2 - veines variqueuses visuellement marquées sur les jambes;
  • 3 - l'œdème persistant apparaît;
  • 4 - des changements apparaissent sur la peau;
  • 5 - les changements sur la peau en présence des ulcères déjà guéris;
  • 6 - changements sur la peau en présence d'un ulcère frais.

L'importance est donnée à la classification étiologique, puisque le traitement de la pathologie veineuse dépend largement des causes qui ont provoqué une insuffisance circulatoire chronique.

Classification étiologique

  • UE - prédisposition génétique;
  • EP est une cause inconnue;
  • ES - insuffisance se développe chez une personne en raison d'un traumatisme, la thrombose et ainsi de suite.

Système de PAEC de classification anatomique permet d'afficher le niveau de destruction, le segment (profondes, superficielles et la perforation), ainsi que la localisation du processus pathologique (Vienne creux inférieur ou supérieur saphène Vienne).

Classification de l'ICV selon le système CEAP en tenant compte des moments physiopathologiques:

  • échec chronique de la circulation veineuse avec des phénomènes de reflux;
  • CVI avec des manifestations d'obstruction;
  • CVI combiné (une combinaison de reflux et d'obstruction).

La classification de l'insuffisance circulatoire aiguë et chronique est utilisée dans les établissements médicaux par les médecins de phlébologie pour déterminer le stade de la maladie, ainsi que sa gravité. Ceci est nécessaire pour désigner un traitement efficace approprié.

Symptomatologie

Les symptômes de la céphalée aiguë se manifestent rapidement, car le blocage des vaisseaux sanguins se produit très rapidement. En raison de l'impossibilité de l'écoulement du sang des extrémités inférieures, l'oedème est formé. Au cours des vaisseaux, le patient note l'apparition d'une douleur intense, qui ne disparaît pas lorsque la position change ou au repos. La peau acquiert une teinte cyanosée et le motif des veines y apparaît. Cette forme de la maladie est plus facile à traiter. Les premiers soins sont l'application d'une compresse froide et la prise de médicaments contre la douleur. Un traitement ultérieur ne nommera que phlébologue.

Les symptômes de la forme chronique de la maladie peuvent être différents. Par conséquent, chez différentes personnes, l'image clinique de l'insuffisance circulatoire chronique peut être légèrement différente. Aux premiers stades du développement du procès pathologique se manifeste un ou simultanément un complexe des symptômes:

  • le plus souvent une personne commence à être dérangée par la lourdeur dans les jambes, qui est considérablement renforcée après un séjour prolongé dans une position debout;
  • la formation d'œdème sur les membres inférieurs;
  • convulsions nocturnes;
  • hypopigmentation ou hyperpigmentation de la peau;
  • La peau perd son élasticité et devient sèche;
  • à des stades ultérieurs à la surface de la peau, des ulcères trophiques se forment;
  • en raison du dépôt d'une grande quantité de sang dans les jambes chez une personne, il y a des étourdissements, des évanouissements.

Si vous présentez l'un des symptômes ci-dessus, il est recommandé de demander immédiatement de l'aide médicale d'urgence dans un établissement médical. Là, sur la base des données de l'examen initial et le diagnostic, le médecin détermine la gravité de la maladie (avec l'aide de la classification approuvée), et prescrit également le cours approprié du traitement.

Diagnostics

  • UAC;
  • test sanguin biochimique;
  • Echographie des membres inférieurs. Avec son aide, vous pouvez identifier les zones dans lesquelles les veines sont dilatées et la circulation sanguine est perturbée. En outre, un médecin peut détecter la présence de caillots de sang, de varices. Cet examen doit être effectué immédiatement, dès l'apparition des premiers symptômes de CVI;
  • si les données échographiques sont douteuses, alors dans ce cas, recourir à la phlébographie.

Traitement

Insuffisance veineuse aiguë est éliminé en plusieurs étapes. Pendant la phase active de la maladie, une compresse froide doit être appliquée sur le site de localisation du processus pathologique. Le tissu refroidi est appliqué pendant deux minutes, après quoi il est placé dans un récipient avec de la glace et de l'eau pour refroidir. Ces actions sont recommandées pour être répétées pendant une heure. Après l'élimination de l'inflammation, la deuxième étape commence - l'amélioration de la circulation sanguine. Vous pouvez utiliser des onguents, qui contiennent des substances qui ralentissent la coagulation du sang.

CVI Il est traité beaucoup plus difficilement, que aiguë. Lors de la détermination des tactiques correctes pour traiter l'insuffisance circulatoire chronique, il doit être clairement compris que cette condition pathologique est un processus systémique. Le but principal de toutes les mesures médicales est la restauration d'une circulation sanguine normale dans le système veineux des membres inférieurs, ainsi que la prévention du développement d'éventuelles rechutes.

  • le traitement de la maladie est effectué dans plusieurs cours. Tout dépend de la gravité des symptômes et de la gravité de la pathologie;
  • le traitement de l'insuffisance veineuse est choisi strictement individuellement;
  • la thérapeutique médicamenteuse est combinée avec d'autres méthodes du traitement de la circulation du système circulatoire.

La plus grande valeur dans le traitement de l'ICV est l'utilisation de drogues synthétiques (prescrire des médicaments phlébotropes), ainsi que la compression élastique. Aussi prescrire des médicaments pour une utilisation topique.

Un traitement chirurgical est effectué pour éliminer les pertes veineuses pathologiques, ainsi que pour enlever les zones de varices.

Insuffisance chronique de la circulation cérébrale

Cette maladie devrait être soulignée particulièrement, car elle peut se développer absolument chez n'importe qui et est une pathologie assez sérieuse. L'insuffisance veineuse chronique du cerveau peut se produire même pendant le chant, l'effort physique, en serrant le cou trop serré un collier et ainsi de suite. En règle générale, les patients ne se plaignent pas pendant longtemps de la détérioration de l'état général. Cela est dû au fait que le cerveau a un mécanisme compensatoire incroyable et un système circulatoire développé. Par conséquent, même des difficultés sérieuses dans l'écoulement du sang pendant une longue période ne se manifeste pas. C'est le plus grand danger de cet état.

Causes:

  • asphyxie;
  • scoliose;
  • cessation de la respiration nasale;
  • traumatisme craniocérébral;
  • un traumatisme au cou et à la colonne vertébrale;
  • tumeurs cérébrales;
  • l'asthme;
  • thrombose et thrombophlébite dans le cerveau;
  • hypertension veineuse et artério-veineuse.

Symptômes:

  • maux de tête réguliers;
  • des étourdissements;
  • apathie;
  • diminution de la mémoire;
  • faiblesse musculaire;
  • Il y a un engourdissement dans les membres;
  • l'apparition de l'obscurité dans les yeux;
  • troubles mentaux de gravité variable.

Les symptômes de l'ICV du cerveau sont similaires aux symptômes de nombreuses maladies du système cardiovasculaire, il est donc important de procéder à un diagnostic différentiel approfondi. Si la circulation sanguine dans le cerveau est perturbée pendant une longue période, des changements irréversibles, dangereux pour la santé et la vie du patient, peuvent y avoir lieu.

Prévention

Malgré le fait que l'insuffisance veineuse soit une maladie inhérente à une personne génétiquement, il est possible de prendre des mesures qui réduiront significativement le risque de son développement:

  • Ne pas surchauffer au soleil;
  • Ne portez pas de vêtements trop serrés (cela s'applique également à la prévention de l'IVC dans le cerveau);
  • Ne pas s'asseoir et se tenir debout sans bouger pendant une longue période de temps;
  • régime alimentaire
  • échec des talons hauts.

Recommandations d'un spécialiste

L'insuffisance veineuse aiguë et chronique du cerveau et des membres inférieurs est une maladie complexe et insidieuse, parfois complètement asymptomatique et se manifestant dans les derniers stades. Les conséquences de cela peuvent être très difficiles, jusqu'à la thromboembolie. Par conséquent, si une personne ressent un poids constant dans ses jambes et le soir, il a un gonflement, vous devriez immédiatement consulter un médecin pour exclure l'insuffisance veineuse ou le confirmer.

Si vous pensez que vous avez Insuffisance veineuse et les symptômes caractéristiques de cette maladie, alors un phlébologue peut vous aider.

En outre, nous suggérons d'utiliser notre service de diagnostic en ligne, qui, en fonction des symptômes, sélectionne les maladies probables.

L'hypomagnésémie est une pathologie caractérisée par une diminution du taux de magnésium dans l'organisme sous l'influence de divers facteurs étiologiques. Ceci, à son tour, conduit à la progression de pathologies graves, notamment neurologiques et cardiovasculaires.

Atteinte ischémique transitoire (AIT) - insuffisance de la circulation cérébrale due aux troubles vasculaires, aux maladies cardiaques et à l'abaissement de la pression artérielle. Plus commun chez les personnes atteintes d'ostéochondrose de la colonne vertébrale cervicale, la pathologie cardiaque et vasculaire. La particularité d'une attaque ischémique transitoire est la restauration complète de toutes les fonctions égarées dans les 24 heures.

L'hypoparathyroïdie est une affection causée par une production insuffisante d'hormone parathyroïdienne. En raison de la progression de la pathologie, il y a une violation de l'absorption du calcium dans le tube digestif. Hypoparathyroïdie sans traitement approprié peut conduire à un handicap.

La méthémoglobinémie est une maladie contre laquelle on observe une augmentation du taux de méthémoglobine ou d'hémoglobine oxydée dans le liquide biologique principal d'une personne. Dans de tels cas, le degré de concentration dépasse la norme - 1%. La pathologie est un caractère inhérent et acquis.

Le diabète sucré est une maladie chronique dans laquelle le système endocrinien est affecté. Le diabète, les symptômes qui sont basées sur l'augmentation à long terme de la concentration de glucose dans le sang et des procédés qui accompagnent les changements du métabolisme, se développe en particulier en raison de la carence en insuline, comme une hormone produite par le pancréas, en raison de laquelle dans le corps est régulée par le glucose de traitement dans les tissus corporels et dans ses cellules.

Avec l'aide d'exercices physiques et de maîtrise de soi, la plupart des gens peuvent se passer de médicaments.

Insuffisance veineuse aiguë et chronique (OVH et CVI)

De cet article, vous apprendrez sur l'insuffisance veineuse (VN réduit), à quel point cette pathologie est dangereuse. À mesure qu'il se développe, il existe des différences dans la forme aiguë et chronique de l'insuffisance veineuse. Causes, facteurs de risque d'insuffisance veineuse des membres inférieurs, symptômes et traitement, pronostic de guérison.

L'insuffisance veineuse est définie comme un ensemble de défauts qui créent des conditions pour les violations du flux sanguin veineux: mauvaise performance de la valve, diminution du tonus veineux, stagnation des vaisseaux sanguins, relaxation de la pompe musculaire.

La structure des valves, des veines et des pompes musculaires

Le mouvement normal du sang veineux de la périphérie vers le centre fournit:

  • tonus des parois vasculaires;
  • valves des vaisseaux sanguins qui "bloquent" le sang (ne lui permettant pas de reculer);
  • Contractions musculaires (veine poddavlivayuschie de bas en haut).

La base du développement de la pathologie est la faiblesse congénitale des parois vasculaires. Pour diverses raisons (malformations congénitales et acquises, la maladie variqueuse, syndrome post-trombophlebitic), ils étirent et perdent de leur élasticité dans le domaine des vannes, créant ainsi un obstacle à leur fermeture complète. Le sang se déplace en sens inverse, ce qui augmente la pression et de la stagnation dans le canal, la situation est aggravée du tonus musculaire affaibli ou l'activité locomotrice réduite (manque d'exercice).

  • il y a des veines déformées, convolutées, distendues, dans lesquelles la pression sur les parois vasculaires est augmentée;
  • il y a une accumulation de produits métaboliques et une inflammation des tissus;
  • la structure des cellules des vaisseaux sanguins, des tissus (cicatrices) change;
  • le travail des organes (fibrose hépatique) est perturbé.

L'insuffisance veineuse peut provoquer des troubles sanguins tous les organes et tissus (poumon, rein, foie, cerveau), l'insuffisance de contraste caractéristique des extrémités inférieures des autres pathologies de localisations - processus de localisation (jambes) et des manifestations cutanées (dans les jambes sont la dermatite, les ulcères trophiques, nécrose ).

L'insuffisance veineuse des membres inférieurs peut être:

  1. Aigu (2 à 3%), est le résultat d'un chevauchement complet du lit vasculaire des veines profondes avec des thrombus. Il est caractérisé par un développement rapide (gonflement, cyanose au-dessous de la place de la thrombose, douleur aiguë, intolérable).
  2. Chronique (97-98%), affecte seulement les veines superficielles, se développe progressivement (une violation du tonus des parois vasculaires, appareil valvulaire, tonus musculaire). Signes caractéristiques - manifestations cutanées (dermatite, ulcères trophiques).

L'insuffisance veineuse chronique des membres inférieurs troubles sanguins dangereux qui provoquent l'inflammation et des structures tissulaires changement (varices, périphlébite, thrombophlébite, les ulcères trophiques). Procédé aiguë des membres inférieurs peuvent entraîner une gangrène (perte massive de cellules et de décomposition), une marge de thrombus et la mort à la suite de la thrombose (thrombose, embolie pulmonaire).

Il est impossible de guérir l'insuffisance veineuse, lors du diagnostic précoce (pousses vasculaires), il est possible d'empêcher le développement du processus et stabiliser l'état régulièrement. Le traitement de l'insuffisance chronique et aiguë des membres inférieurs est effectué par un médecin-angiosurgeon, dans les premiers stades - par un phlébologue.

Le mécanisme de développement

le flux sanguin veineux normal du cœur vers les extrémités inférieures est effectuée contre la force de gravité qui agit sur le corps humain. L'impulsion principale pour le mouvement du sang détermine la force du débit cardiaque (sang « pressé » sur le lit vasculaire du coeur à la périphérie), et la pression négative produite par la détente du coeur (sang « tire le » de la périphérie vers le centre).

Mécanismes auxiliaires qui aident le sang à atteindre le cœur à partir des parties éloignées du corps:

  • la fermeture des valves des veines, qui empêche le sang de se déplacer dans la direction opposée (par exemple, des tibias aux chevilles);
  • tonus des parois vasculaires;
  • contraction des muscles (leur pression sur les parois veineuses assure le flux sanguin vers le haut).

Dans la pathologie du flux sanguin veineux perturbé sont causés par:

  • la dilatation des parois vasculaires dans la région de la valve, ce qui les empêche de se fermer hermétiquement et entraîne un flux inverse de sang;
  • stagnation du sang, qui appuie contre une veine et étire encore plus la paroi, la déformant;
  • affaiblissement du tonus musculaire, il renforce l'écoulement inverse du sang et favorise la déformation des veines;
  • augmentation de la pression à l'intérieur du vaisseau en raison de troubles du mouvement et de la stagnation du sang.

En conséquence, les parois vasculaires font saillie, la pression accrue endommage les veines, augmente leur perméabilité et "expulse" une partie du sang vers l'extérieur, pigmentant (coloration) les tissus adjacents.

L'approvisionnement sanguin du corps est altéré, l'insuffisance de l'écoulement veineux avec CVI conduit à:

  1. Accumulation de produits métaboliques.
  2. La famine d'oxygène.
  3. Processus inflammatoire.
  4. Augmente la viscosité du sang.
  5. La formation de caillots sanguins.

Stagnation crée un obstacle à l'écoulement de la lymphe (normalement partie du liquide retiré par le système veineux, lorsque la pression dans la pathologie des veines entrave le processus), favorise l'apparition d'un œdème et une stagnation lymphatique qui améliorent les troubles nutritionnels et le métabolisme.

Vaisseaux lymphatiques dans les tissus

Formes aiguës et chroniques de la maladie

Parlant de l'insuffisance veineuse des jambes, il existe 2 formes de la maladie: aiguë et chronique, elles diffèrent les unes des autres lieu de localisation du processus (veines profondes et superficielles), la cause de l'événement, les principales manifestations et complications.

Signes distinctifs d'insuffisance veineuse aiguë et chronique des membres inférieurs:

L'insuffisance veineuse est un remède. Insuffisance veineuse des membres inférieurs

L'insuffisance veineuse est un problème très commun. Pour des statistiques aussi décevantes, nous pouvons remercier le style de vie moderne. Travail sédentaire, manque d'activité physique, malnutrition - tout ceci affecte négativement le fonctionnement du système vasculaire.

Alors, quelle est cette maladie? Quels sont ses premiers symptômes? Quelle est la dangerosité de l'échec des vaisseaux veineux? Existe-t-il des méthodes de traitement efficaces? Ces questions présentent un intérêt pour de nombreux patients.

Quelle est cette maladie?

L'insuffisance veineuse est une maladie que certains médecins appellent en plaisantant une récompense pour la droiture. Ce n'est pas un secret que les veines sont les vaisseaux par lesquels le sang se dirige vers le cœur, et donc contre la force de la pesanteur. Le flux sanguin inverse est empêché par des valves veineuses spéciales. Mais avec des charges statiques prolongées (assis, debout), la pression sur les valves et les parois des vaisseaux est trop grande.

Tout d'abord, les valvules sont étirées, après quoi il y a souvent un soi-disant reflux veineux - un transfert inverse de sang de haut en bas. Un volume supplémentaire de liquide appuie sur la paroi du vaisseau, l'amenant à s'étirer et à s'amincir. Au fil du temps, le plasma pénètre à travers la fine paroi du vaisseau, qui s'accumule ensuite dans les tissus mous, formant un gonflement. Ainsi, non seulement la structure des vaisseaux est perturbée, mais aussi la nutrition des tissus voisins.

Des études statistiques récentes ont montré que dans les pays développés au moins 15-40% de la population souffre d'insuffisance veineuse. Et dans la plupart des cas, la maladie est diagnostiquée chez les personnes âgées de 20 à 50 ans.

Malheureusement, la plupart des malades se tournent vers le médecin dès les derniers stades de la maladie. C'est le docteur-phlébologues considèrent le problème principal. Après tout, plus le patient est traité tôt, plus il sera facile d'éliminer les principaux symptômes et d'éviter le développement de complications.

Les principales causes de l'insuffisance veineuse des membres inférieurs

En effet, l'insuffisance veineuse chronique des membres inférieurs peut se développer sous l'influence de divers facteurs. Pour commencer, il est intéressant de noter que cette maladie apparaît souvent dans le contexte des varices. En outre, l'insuffisance vasculaire peut être causée par certaines pathologies congénitales des veines superficielles ou profondes. Ce groupe de maladies peut inclure une hypoplasie, une aplasie, ainsi que la présence de fistules artério-veineuses.

Très souvent, l'échec est le résultat d'une thrombose thrombotique veineuse d'un patient. Beaucoup moins souvent la maladie se développe après une blessure.

D'autre part, il y a certains facteurs de risque qui augmentent la probabilité de développer la maladie chez l'homme. Par exemple, certaines personnes ont une certaine prédisposition génétique, qui est associée à l'échec du tissu conjonctif, ce qui provoque le collagène déficit observé - les parois des vaisseaux sanguins chez ces patients sont moins élastiques.

Les facteurs de risque comprennent également la charge statique à long terme qui se produit chez les personnes dont la profession exige séjour constante dans une position assise ou debout (vendeurs, caissiers, personnel de bureau). Ne pas oublier l'obésité, car l'excès de poids est un fardeau supplémentaire pour le système cardiovasculaire.

L'insuffisance veineuse chronique chez les femmes est diagnostiquée beaucoup plus souvent que chez les hommes. Cela est dû aux fluctuations constantes du niveau d'œstrogène, qui est observé pendant la grossesse ou la prise de médicaments hormonaux. Le risque de développer une insuffisance augmente avec l'âge. En outre, les personnes à risque sont celles qui souffrent de constipation chronique.

Classification et gravité de la maladie

En fait, dans la médecine moderne, il existe plusieurs systèmes de classification pour cette maladie. Par exemple, en fonction de l'étiologie de l'insuffisance veineuse chronique peut être congénitale (associée à certaines caractéristiques anatomiques d'un organisme), primaire (cause de la maladie exacte est inconnue) ou secondaire (maladie développée à la suite d'un traumatisme, d'une thrombose veineuse ou une autre maladie).

Le plus souvent, les phlébologues utilisent le système de classification suivant, qui prend en compte la présence et l'intensité des symptômes:

  • Degré 0 - la personne n'a aucun symptôme de la maladie. Cette catégorie de personnes a été distinguée non par hasard, puisque l'absence de signes n'indique pas toujours une santé complète. Certains patients qui ont reçu un diagnostic de carence ne ressentent aucun inconfort et les symptômes externes font également défaut.
  • Au premier degré, il y a des douleurs périodiques dans les jambes, ainsi que des crampes nocturnes et une sensation de lourdeur, qui augmente avec des charges statiques prolongées. L'œdème n'apparaît que de temps en temps.
  • Le second degré de sévérité est caractérisé par un œdème persistant. Sur la peau, vous pouvez remplacer l'hyperpigmentation, ainsi que les zones d'eczéma humide ou sec.
  • Au troisième degré, des ulcères trophiques apparaissent sur la peau, qui s'ouvrent et guérissent périodiquement.

Les principaux signes de la maladie

Pour sûr, dans la vie de presque chaque personne il y a au moins un facteur de risque, sous l'influence duquel l'insuffisance veineuse peut se développer. Les symptômes de cette maladie sont extrêmement importants à savoir, car plus tôt une personne prête attention à la détérioration de la santé, plus vite elle ira chez le médecin et recevra un traitement de qualité.

Les premiers signes d'insuffisance veineuse des membres inférieurs sont la douleur et l'enflure. En règle générale, la lourdeur et la douleur dans les jambes apparaissent plus tard dans la soirée. L'inconfort augmente avec le séjour prolongé dans une position verticale. La puanteur apparaît également le soir, avec un œdème visible uniquement sur les chevilles et ne s'étendant pas jusqu'aux orteils. Depuis le matin, la personne se sent généralement bien, ce qui est la raison la plus fréquente pour refuser un avis médical.

En l'absence de traitement, l'insuffisance veineuse-lymphatique atteint un nouveau niveau - maintenant les symptômes deviennent plus visibles. Une personne malade souffre de douleurs persistantes et de sensation de brûlure dans ses jambes. L'œdème devient persistant - ils peuvent être remarqués à tout moment de la journée. De nombreux patients se plaignent de crampes nocturnes, qui affectent la qualité du sommeil.

En raison d'une circulation inadéquate, le tissu trophique est endommagé. Sur la peau peuvent apparaître des zones hyperpigmentées, qui ressemblent à de petites taches de couleur brune. La peau sur les vaisseaux atteints est amincie et commence à se décoller - c'est ainsi que l'eczéma se développe.

Voilà à quoi ressemble l'insuffisance veineuse. Les symptômes de cela s'aggravent avec chaque mois. Le troisième stade de la maladie est caractérisé par l'apparition d'ulcères trophiques. De telles lésions cutanées se forment progressivement. D'abord, une tache de couleur sombre est formée sur la surface. Au fil du temps, un petit sceau apparaît en son centre, dont l'aspect ressemble à de la cire de paraffine. Cette zone de la peau est extrêmement sensible aux effets mécaniques - tout accident vasculaire cérébral ou traumatisme entraîne l'ouverture d'un ulcère qui, avec le temps, ne fera qu'augmenter sa taille.

Ce n'est pas tout le danger auquel est associée l'insuffisance veineuse. La photo montre l'apparition du futur ulcère trophique. Une telle zone ouverte sur la peau devient une excellente passerelle pour l'infection. Souvent, le processus ulcéreux est compliqué par diverses inflammations bactériennes et fongiques.

Méthodes de diagnostic modernes

Bien sûr, lorsque vous avez les premiers symptômes de la maladie, vous devez aller chez le médecin. Seul un spécialiste peut évaluer correctement l'état du patient et diagnostiquer "l'insuffisance veineuse".

En règle générale, la suspicion d'avoir des problèmes avec les vaisseaux sanguins chez le médecin se produit même lors de l'examen initial. Néanmoins, le patient doit subir quelques tests. Les tests standards sont des études biochimiques d'échantillons de sang et d'urine. Ce ne sont pas des tests spécifiques, mais ils permettent de déterminer la présence d'inflammation et de certaines maladies associées. Un test sanguin général aide à déterminer le nombre de globules rouges, de plaquettes et, par conséquent, l'indice de viscosité sanguine.

La procédure la plus informative est l'examen échographique des vaisseaux des membres inférieurs. Pendant l'examen, un spécialiste peut déterminer la présence de zones élargies de veines, de nodules ou de caillots.

Dans de rares cas (si l'échographie ne donne pas un résultat précis), des procédures plus complexes sont assignées au patient. En particulier, la phlébographie est une méthode assez précise. Au cours de la recherche, le patient est injecté par voie intraveineuse avec un agent de contraste spécial, puis surveillé pour ses progrès à travers le système veineux.

Insuffisance veineuse des membres inférieurs: traitement avec des méthodes conservatrices

Quand une telle maladie est identifiée, la question se pose de la thérapie. Comment traiter l'insuffisance veineuse? Pour commencer, il convient de noter que cette maladie est chronique, de sorte que la thérapie dans ce cas doit nécessairement être complète et longue.

Le cours du traitement est sélectionné individuellement. Certains patients prennent le médicament pendant deux mois, tandis que les autres patients nécessitent une plus longue réception. Dans la plupart des cas, les médecins prescrivent des médicaments qui peuvent renforcer la paroi veineuse et normaliser le flux sanguin. En outre, des médicaments sont utilisés pour améliorer la nutrition des tissus - cela empêche l'apparition d'ulcères trophiques.

Une attention particulière est requise pour les patients qui ont déjà commencé un ulcère gastro-duodénal. Les zones cutanées endommagées doivent être traitées régulièrement avec diverses solutions ou pommades antiseptiques et cicatrisantes. Parfois, les médecins prescrivent l'utilisation de médicaments anti-inflammatoires - dans les cas plus graves, les corticostéroïdes sont nécessaires. S'il y a un risque élevé de caillots sanguins, de l'héparine ou un autre médicament qui dilue le sang est prescrit.

Ce type de thérapie nécessite une insuffisance veineuse. Le traitement comprend également diverses méthodes de physiothérapie qui accélèrent le processus de guérison. Les procédures les plus efficaces incluent le traitement avec des champs magnétiques, des courants dynamiques. Aussi les patients avec ce diagnostic vont souvent à l'électrophorèse. Un bon résultat est la thérapie au laser.

Pour normaliser la circulation sanguine, il est conseillé de porter des bas de compression spéciaux ou des collants. De telles adaptations permettent de se débarrasser de l'œdème, de restaurer partiellement la circulation sanguine et de prévenir la stagnation du sang dans les tissus mous.

Et, bien sûr, une partie intégrante de la thérapie de qualité est la gymnastique thérapeutique. L'insuffisance veineuse des membres inférieurs se développe souvent sur fond de sédentarité. Ce facteur de risque peut et doit être éliminé. Naturellement, ces sports qui impliquent de lourdes charges sur les jambes (football, basketball, haltérophilie) ne sont pas adaptés. Mais la natation ou la gymnastique aidera à améliorer votre santé.

Traitement chirurgical de CVI

L'intervention chirurgicale, en règle générale, est prescrite dans le cas où un traitement conservateur s'est avéré inefficace. À ce jour, il existe de nombreuses procédures chirurgicales. Et le choix dépend ici à la fois de la gravité de la maladie et de l'état du corps du patient, de la présence de contre-indications, etc.

Dans la première étape de la maladie, la sclérothérapie peut être efficace. Pendant la procédure, une préparation spéciale est injectée dans le vaisseau affecté, ce qui ferme la lumière du vaisseau et arrête le flux sanguin dans cette partie du réseau vasculaire.

Malheureusement, cette méthode ne peut pas toujours soulager une maladie appelée insuffisance veineuse chronique. Le traitement du deuxième et troisième degré de la maladie est une indication d'une intervention chirurgicale plus massive. Selon l'état du système vasculaire, un pansement ou un retrait de la partie dilatée du vaisseau est effectué. Parfois, au cours de la procédure, le plastique des vaisseaux est nécessaire - cela permet de normaliser le flux sanguin. Naturellement, après l'opération suit la période de réhabilitation. Certains patients ont besoin d'un traitement supplémentaire pour prendre différents médicaments. Et, bien sûr, il est extrêmement important à l'avenir d'adhérer à un mode de vie sain et d'éviter l'exposition à des facteurs de risque, puisque la maladie peut revenir.

Les complications possibles dans l'insuffisance veineuse

L'insuffisance veineuse des membres inférieurs est une condition extrêmement dangereuse, qui ne doit en aucun cas être traitée à la légère. Tout d'abord, il convient de noter que l'accumulation de quantités importantes de sang dans les vaisseaux des pieds affecte négativement le travail de l'organisme entier. Puisque le système nerveux ne reçoit pas assez d'oxygène et de nutriments, les patients atteints de ce diagnostic se plaignent souvent de vertiges, d'évanouissements, de problèmes de stress mental. Une complication fréquente est l'insuffisance cardio-vasculaire.

Ce ne sont pas tous les problèmes avec lesquels l'insuffisance veineuse est impliquée. Le résultat de la maladie peut être une phlébite (inflammation des parois veineuses) ou une thrombophlébite (inflammation des parois avec formation de caillots sanguins). À son tour, la rupture du thrombus et son entrée dans le sang peut entraîner une embolie pulmonaire - blocage des vaisseaux pulmonaires en l'absence de soins d'urgence, se termine généralement létale.

Traitement avec des remèdes populaires

Aujourd'hui, de nombreuses personnes d'âges différents sont confrontées à un diagnostic d '«insuffisance veineuse des membres inférieurs». Le traitement est un processus long et laborieux. Sans aucun doute, le médecin devrait choisir le traitement pour le patient. Mais il existe des recettes de médecine traditionnelle qui peuvent accélérer le processus de guérison.

Par exemple, les hommes de la médecine populaire recommandent fortement l'extrait de marronnier d'Inde, puisque l'extrait de cette plante renforce réellement les parois veineuses. L'infusion de noisettes est un autre remède efficace. En tant que matières premières, l'écorce et les feuilles de plantes sont utilisées ici.

Kalanchoe - une autre plante utile qui est utilisée pour les compresses. Pour la cuisson, vous devez broyer 50 g de feuilles de plantes et verser 500 ml d'alcool. La banque doit être fermée et gardée dans un endroit sombre pendant sept jours. Après cela, l'infusion est prête à l'emploi. Mais pour désinfecter la surface des ulcères trophiques est possible avec l'aide d'un extrait de la Sophora japonaise.

Dans tous les cas, il est utile de comprendre que le traitement de l'insuffisance veineuse par les remèdes populaires n'est possible qu'après une consultation préalable avec un médecin. Les recettes ci-dessus ne peuvent être utilisées que comme thérapie auxiliaire. En aucun cas, ne pas négliger la prescription du médecin.

Existe-t-il des méthodes efficaces de prévention?

Aujourd'hui, de nombreuses personnes sont diagnostiquées avec une insuffisance veineuse. Le traitement est un processus long et complexe. C'est pourquoi il est beaucoup plus facile d'empêcher son développement. Bien sûr, il n'y a pas de médicaments qui puissent protéger en permanence contre l'insuffisance vasculaire. Néanmoins, le respect de certaines règles simples contribuera à réduire le risque de développer la maladie au minimum.

Puisque le principal facteur de risque dans ce cas est un mode de vie sédentaire, alors il est nécessaire de commencer avec elle. Toutes les personnes n'ont pas la possibilité de changer leur style de vie. Mais si vous devez passer la plupart de votre temps de travail en position assise, alors de temps en temps, prenez des pauses pour vous dégourdir les jambes. Une condition préalable est l'activité physique - de temps en temps faire des exercices de gymnastique, s'inscrire à des cours de conditionnement physique ou de natation, marcher plus souvent à l'extérieur, courir le matin, etc.

Soyez sûr de faire attention aux chaussures - il devrait être confortable. Si nécessaire, vous pouvez toujours acheter des semelles orthopédiques spéciales. Pendant le repos ou le sommeil, essayez de garder vos jambes dans une position légèrement surélevée (par exemple, placez un oreiller sous elles). Et, bien sûr, garder une trace du poids corporel, car les kilogrammes excédentaires affectent négativement non seulement le travail du système vasculaire, mais aussi l'état de l'organisme entier.

Si vous prenez régulièrement des contraceptifs hormonaux, vous devrez subir de temps à autre un examen échographique des veines des membres inférieurs. Et, bien sûr, dès les premiers signes de la maladie, vous devez toujours consulter un médecin. Au début, le problème est beaucoup plus facile à éliminer.

Insuffisance des vaisseaux cérébraux: qu'est-ce que c'est?

La pathologie fréquente aujourd'hui est l'insuffisance veineuse de la circulation cérébrale. Une maladie similaire se développe sous l'influence de nombreux facteurs qui peuvent conduire à une violation de l'écoulement normal du sang de la cavité crânienne.

En règle générale, la maladie se développe dans le contexte d'autres conditions pathologiques. Les principales causes de l'insuffisance vasculaire cérébrale comprennent un traumatisme craniocérébral, un œdème du cerveau, une insuffisance cardiovasculaire et pulmonaire, ainsi que des tumeurs cérébrales, une pleurésie. Les symptômes de la maladie se manifestent souvent chez les personnes qui ont eu une pleurésie ou un pneumothorax. Les facteurs de risque comprennent l'hypertension, la thrombose et la thrombophlébite, ainsi que l'asthme. Parfois, la maladie se développe après l'asphyxie.

L'insuffisance veineuse du cerveau se produit parfois de façon asymptomatique. Néanmoins, dans la plupart des cas, les patients se plaignent de maux de tête permanents. En règle générale, la douleur augmente en cas de forte rotation de la tête, de changement de température ou de pression atmosphérique, ainsi qu'en cas de stress intense ou d'intoxication alcoolique.

En plus du mal de tête, il y a d'autres symptômes. En particulier, les patients sont notés pour la fatigue constante, l'apathie et la faiblesse musculaire. De temps en temps il y a des vertiges, des bruits dans les oreilles. Les symptômes de l'insuffisance veineuse comprennent les troubles du sommeil, l'assombrissement des yeux, les troubles mentaux, les crises d'épilepsie.

En tout cas, il est intéressant de comprendre que l'insuffisance de la circulation sanguine du cerveau est un problème très sérieux. Le manque de traitement en temps opportun peut entraîner des conséquences dangereuses. Par conséquent, en présence de symptômes, n'hésitez pas à consulter un médecin. Dans ce cas, une thérapie complexe est nécessaire, qui vise à réduire l'œdème, normaliser le flux sanguin et améliorer le tonus des parois vasculaires.

Vous Êtes Intéressé Varices

Crampes dans les jambes

Structure

La contraction involontaire du groupe musculaire, accompagnée d'une douleur aiguë et vive et d'un engourdissement est appelée une crampe ou un spasme. Crampes dans les jambes - un problème pour beaucoup d'hommes et de femmes, nécessitant un diagnostic, un traitement obligatoire....

Causes des varices, ses symptômes et ses caractéristiques d'élimination

Structure

Les varices sont l'une des maladies les plus anciennes de tout ce qui est connu de l'humanité.Les références à ce se trouvent dans les écrits d'Avicenne, Hippocrate, Paracelse et d'autres guérisseurs légendaires et scientifique italien Marcello Malpighi consacré son étude depuis de nombreuses années....