Traitement des hémorroïdes internes

Prévention

Les hémorroïdes internes sont cachées à l'intérieur du rectum. Cela ressemble à de petits caillots sanguins, dans lesquels il y a du sang accumulé. Déterminer la présence d'hémorroïdes internes peut être déterminée par l'apparition de sang et de décharge lors de la défécation. Le sang apparaît parce qu'avec la constipation, les selles denses grattent l'intestin et blessent les hémorroïdes. Ces blessures provoquent également de la douleur.

Il arrive que les nœuds internes tombent lors de la vidange de l'intestin ou lors de la levée de la pesanteur. Cela provoque encore plus d'inconfort. Par conséquent, il est important de ne pas amener la maladie à une situation si désagréable, ce qui est difficile à traiter.

Causes des hémorroïdes internes

Tout d'abord, les hémorroïdes internes résultent de la pression rectale interne, par exemple, avec la constipation chronique. Chez les femmes, la cause fréquente des hémorroïdes internes est la grossesse. Le fruit appuie sur les organes du petit bassin, ce qui augmente la charge sur les veines du bassin et des vaisseaux sanguins. Pendant l'accouchement, la situation est aggravée, car l'enfant parturient doit pousser, ce qui exerce une pression énorme sur les veines, ce qui exacerbe les hémorroïdes.

Le développement d'hémorroïdes internes peut également conduire à:

  • le surpoids ou l'obésité,
  • le développement de tumeurs dans la région pelvienne,
  • utilisation fréquente de boissons alcoolisées, d'aliments épicés et salés,
  • pas en faveur de la santé est un mode de vie sédentaire et un effort physique excessif,
  • un facteur d'hérédité est possible.

Les hémorroïdes internes peuvent se développer de façon presque asymptomatique depuis longtemps, car il y a quelques nerfs dans le rectum.

Les symptômes des hémorroïdes internes

Les hémorroïdes internes, en fait, sont des varices qui se produisent dans le rectum. Avec ce type de maladie, les ganglions hémorroïdaux sont situés à l'intérieur de l'anus.

La maladie se développe pendant une longue période de façon invisible et seulement avec le temps les symptômes commencent à apparaître. De plus, pendant la défécation et après l'anus, il y a de fréquentes douleurs de traction, de l'inconfort, des brûlures et des démangeaisons, qui finissent par s'aggraver de plus en plus.

Tout d'abord, le patient peut post-défaut de trouver sur le papier toilette des traces de sang.

Au stade dernier et suffisamment avancé de la maladie, les hémorroïdes tombent souvent. À ce stade, une intervention urgente de spécialistes est déjà nécessaire.

Traitement des hémorroïdes internes avec des remèdes populaires et des remèdes traditionnels

Comment et quoi traiter les hémorroïdes internes? Y a-t-il un meilleur remède pour cette maladie désagréable?

Aujourd'hui, il existe un grand nombre d'outils et de techniques pour le traitement des hémorroïdes internes. L'un des outils les plus simples et les premiers avec leVeche. Avec leur aide, vous pouvez faire face à la douleur et l'inconfort. Cependant loin toutes les bougies ne sont pas conçues pour les hémorroïdes internes, alors ne les achetez pas sans consulter un proctologue. Bougies bien ajustées comme:

Hémorroïdes internes - un problème assez fréquent des femmes parturientes, environ 80% d'entre elles souffrent de cette maladie.

Avant qu'une femme infirmière commence à traiter les hémorroïdes internes, il est très important de consulter un médecin pour s'assurer que le médicament n'est pas nocif pour le bébé. Par conséquent, les femmes qui allaitent utilisent souvent des recettes moins dangereuses de la médecine traditionnelle.

Avec les hémorroïdes internes, le jus de sorbier fraiss. Il est bu à 50 grammes trois fois par jour, vous pouvez ajouter une cuillerée de miel.

L'inflammation peut aider à enlever les bougies maison des pommes de terre crues, du miel confit ou tordues dans un tube de feuilles de tremble.

Encore utiles sont les bains froids avec des décoctions d'herbes: camomille, calendula, millepertuis, millefeuille.

Cependant, souvent les hémorroïdes internes se trouvent dans les deuxième et troisième stades, quand les remèdes populaires ne les aideront pas et espèrent pour eux, et perdent donc du temps, cela n'en vaut pas la peine.

Tout à fait avec succès, les méthodes de traitement des hémorroïdes internes en utilisant un équipement spécial moderne sont maintenant utilisées. Tout d'abord, c'est la ligature en latex des hémorroïdes. Cette méthode est utilisée efficacement dans les deuxième et troisième étapes de la maladie. C'est une procédure indolore qui prend plusieurs minutes et ne nécessite pas d'anesthésie et d'hospitalisation.

Avec elle sur les noeuds imposent des anneaux spéciaux de latex, qui ne permettent pas la circulation sanguine dans les noeuds et ils meurent. Les procédures suivantes ont un effet similaire:

  • cryodestruction,
  • sclérothérapie,
  • photocoagulation infrarouge

Chez eux les noeuds hémorroïdaux sont brûlés par le froid ou le rayon infra-rouge, collent ensemble par la préparation spéciale.

Prévention des hémorroïdes internes

Les hémorroïdes internes doivent non seulement être traitées. À l'avenir, il est important de mener un style de vie correct afin de ne pas permettre une deuxième maladie.

Dans la prévention de cette maladie, l'essentiel avec chaque minute libre pour essayer de bouger: marcher, faire des exercices, se réchauffer. Cependant, ne portez pas de choses lourdes et ne vous occupez pas de la pondération dans le centre de fitness.

Il est important d'observer un régime: manger de petites portions 5-6 fois par jour. Essayez de manger plus de fruits et légumes frais. À jeun tous les matins, il vaut la peine de boire un verre d'eau propre et crémeuse avec une cuillerée de miel. De telles mesures aideront à éviter la constipation.

Il est préférable d'abandonner la nourriture lourde: pâtes, pommes de terre, pain, bonbon et farine. Les repas sont servis avec des soupes, des bouillies et des produits laitiers.

Examens sur le traitement des hémorroïdes internes: bougies et autres médicaments

Numéro de référence 1

J'ai eu un troisième stade d'hémorroïdes avec prolapsus externe. Combien de choses différentes j'ai essayé. Ce sont des onguents et des huiles:

  • Proctosan,
  • Avance de secours,
  • Relief,
  • Posterizan Forte,
  • Gepatrombin G.

Je ne dirai rien, les agents sont plutôt bons, ils ont adouci les nœuds pendant un moment et les ont anesthésiés. Mais seulement pour un moment. Et seulement après l'utilisation de l'émulsion de gel, les nifédipines en général ont diminué significativement en taille. Depuis, ça fait six mois et tout va bien. Et plus mes hémorroïdes ne me dérangent pas.

Numéro de référence 2

J'ai eu ce problème après la naissance. A commencé à remarquer le sang dans les toilettes - un spectacle n'est pas pour les timides. Et la douleur en général était juste infernale. J'avais même peur de manger, tant que je n'allais pas aux toilettes. Et les bougies de secours m'ont aidé, et, assez rapidement. Il est relativement peu coûteux - environ 250 roubles. Et j'avais un cours, c'est-à-dire douze bougies, pour guérir ce malheur désagréable.

Bougies d'hémorroïdes internes

Les hémorroïdes internes sont une maladie proctologique commune, qui est favorisée par divers facteurs, de l'hérédité à un mode de vie sédentaire. Les symptômes n'apparaissent que lorsque des complications se développent. Apprenez plus en détail quelles bougies efficaces existent avec les hémorroïdes et comment ils aident.

Que de traiter les hémorroïdes internes

À un stade précoce, la maladie est détectée uniquement à la suite d'un examen spécial, et les symptômes n'apparaissent pas, ou ils sont lubrifiés. Avec les hémorroïdes internes, les ganglions sont situés au-dessus du niveau du sphincter rectal, pour cette raison, il est souvent appelé la forme latente. Le traitement est effectué avec des préparations d'action locale, systémique et de manière opératoire. Les groupes de médicaments suivants sont prescrits:

  • Hémostatique (avec saignement);
  • anesthésiques (si le patient a mal);
  • anti-inflammatoire (pour éliminer les processus inflammatoires);
  • antiseptiques (arrêt du développement de l'infection);
  • cicatrisation des plaies (pour stimuler les processus de régénération);
  • thrombolytiques (prévention de l'apparition de caillots sanguins).

Les médicaments populaires sont pratiques à utiliser - des bougies. Ils aident à atteindre la concentration désirée d'agents actifs à la destination et n'ont pas d'effets secondaires tels que d'autres formes de fonds. Les suppositoires rectaux des hémorroïdes diffèrent les uns des autres par la sévérité de l'effet thérapeutique, la composition, la durée du traitement. Ils fonctionnent sous la condition - si les dimensions des nœuds sont petites.

Quelles bougies des hémorroïdes sont mieux

Pour guérir la maladie et éliminer les symptômes, des suppositoires constitués d'un ou de plusieurs ingrédients actifs peuvent être utilisés. Les médicaments sont vendus beaucoup, ils ont tous des effets différents, ont des réactions négatives et positives, ils devraient donc désigner un médecin. Si le patient a besoin de se débarrasser de la douleur pendant la défécation, le spécialiste écrira des bougies provenant d'hémorroïdes internes contenant des anesthésiques locaux, par exemple, Novocaïne, Lidocaïne.

Pour arrêter le saignement, les fonds avec l'adrénaline sont efficaces, pour la guérison des fissures - avec les extraits de la belladone. Il y a des bougies contenant du bismuth, du zinc, qui ont un effet séchant et antiseptique. Pour la prévention de la thrombose, le médecin peut prescrire des fonds avec l'héparine, anesthésique, et pour améliorer la sortie du sang des ganglions enflammés - avec de la lidocaïne, des agents veinotoniques.

Action universelle

En tant qu'outils universels avec plusieurs actions, les bougies suivantes sont nommées:

  1. Avance de secours. Bonnes bougies d'hémorroïdes, presque sans contre-indications, permis pendant la grossesse. La substance active est la graisse du foie d'un requin. Le médicament élimine la douleur, supprime le processus inflammatoire, a un effet antimicrobien, favorise la cicatrisation des petites fissures.
  2. Proctosan. Bougies antigemorroidalnye fiables, vendus à un prix bon marché, avec une large gamme d'effets et un minimum d'effets secondaires. Ils ont une action anti-inflammatoire, cicatrisante, astringente, soulagent la douleur. Convient pour tout âge.

Que de traiter les hémorroïdes internes

Que pour traiter les hémorroïdes internes est la tâche principale que le proctologue devrait résoudre après l'établissement du diagnostic correspondant au patient.

La méthode d'élimination de la maladie dépend du stade de son évolution. Par exemple, un traitement conservateur est conseillé de prescrire aux stades initiaux de la maladie, tandis que dans un cours compliqué, le seul moyen efficace sera l'intervention chirurgicale. Ainsi, le traitement peut inclure les méthodes suivantes:

  • prise orale de comprimés
  • l'application d'onguents et de suppositoires rectaux;
  • utilisation de méthodes de médecine alternative;
  • intervention chirurgicale.

Dans la plupart des cas, la thérapie fournit une approche globale, même au plus bas degré de l'évolution d'une telle maladie. Seule l'importance de telle ou telle technique peut changer. Par exemple, dans un cours léger, la fondation sera des fonds conservateurs, et les opérations sont effectuées selon les indications individuelles. Cependant, sous une forme compliquée, l'image du traitement semble inversée - le rôle principal est joué par l'excision chirurgicale des hémorroïdes, et l'utilisation de médicaments et de recettes folkloriques sera de nature auxiliaire.

Traitement avec des médicaments

Les médicaments pour les hémorroïdes internes peuvent différer dans leur composition, forme de libération et l'effet principal. Pour l'usage oral, les comprimés et les baisses sont montrés. Pour les sélectionner devrait seulement le médecin traitant en tenant compte de toutes les caractéristiques de l'évolution de la maladie. En outre, l'un ou l'autre médicament doit être pris strictement à l'heure indiquée et avec un dosage quotidien.

Les principaux groupes de médicaments:

  • anesthésique et analgésique;
  • des laxatifs;
  • la venotonisation;
  • Hémostatique

L'objectif principal des comprimés est d'éliminer le facteur étiologique interne, par exemple, la constipation, le processus infectieux ou inflammatoire. En outre, ils devraient aider à renforcer les vaisseaux et améliorer le tonus des veines. Souvent, les médicaments ont un effet complexe, à savoir:

  • réduire l'enflure;
  • contribuer à l'amélioration du flux sanguin;
  • réduire les signes du processus inflammatoire;
  • éliminer les symptômes de la maladie, en particulier, un syndrome de douleur intense.

La liste des comprimés fixateurs de veines comprend:

  • "Troxevasin" - ce médicament vise à renforcer les parois des vaisseaux sanguins, en supprimant l'œdème dans l'ouverture anale, le syndrome de la douleur et les saignements anaux. Prenez-les nécessaires pendant chaque repas. Le cours thérapeutique varie de deux semaines à un mois;
  • "Glivenol" - en plus des propriétés ci-dessus, contribue à améliorer la circulation sanguine;
  • "Detralex" - tels comprimés sont prescrits pratiquement à chaque pathologie veineuse, en particulier, avec des hémorroïdes internes de n'importe quel degré de gravité de la percolation. Le début du traitement consiste à prendre six capsules, et en quelques jours leur nombre est réduit à trois par jour. Le cours de la thérapie n'excède souvent pas sept jours;
  • "Venarus" est un médicament oral qui est prescrit pour l'évolution aiguë et chronique d'un tel trouble. Le principe d'admission correspond aux règles du médicament précédent.

L'élimination de la clinique du site hémorroïdaire interne par les anesthésiques prend environ trois jours, après quoi ils passent à des onguents anesthésiques ou des suppositoires. Cela est dû au fait que l'utilisation à long terme de tels comprimés peut entraîner des saignements ou une perturbation du processus de coagulation du sang. Souvent avec une telle maladie, les médicaments anesthésiques suivants sont indiqués:

Il convient de noter que les patients ont l'interdiction de dépasser indépendamment le cours de l'application et de modifier la posologie. Avec prudence, ces pilules sont utilisées pour les femmes dans la période de porter un bébé. Ces médicaments aident à prévenir:

  • saignement anal;
  • apparition de fissures;
  • les blessures des noeuds;
  • constipation chronique.

Comme les laxatifs utilisent:

  • "Phytolax" - a un effet laxatif dans environ sept heures. Le cours du traitement ne doit pas dépasser deux semaines;
  • "Senade" - l'action commence dans huit heures;
  • «Regulax».

Malgré le fait que de tels comprimés contiennent des composants végétaux, ils sont interdits par les femmes enceintes.

En plus du traitement conservateur, les éléments suivants peuvent être prescrits:

Pommades et suppositoires

La thérapie complexe d'une telle maladie implique l'utilisation d'une pommade avec des hémorroïdes internes. Cependant, ils sont plus fréquents pour le traitement des hémorroïdes externes. Néanmoins, pour que le médicament ait un effet local, il est nécessaire d'utiliser un dispositif spécial avec un embout fourni avec chaque emballage.

Les plus efficaces pour les hémorroïdes internes sont:

  • "Pommade Vishnevsky";
  • "Venoruton" - est montré avec des hémorroïdes et des fissures, et peut également être utilisé après l'ablation chirurgicale des hémorroïdes. L'objectif principal du médicament est de réduire la douleur et d'améliorer la circulation sanguine;
  • "Proctosedil" - pommade a tout un complexe de propriétés positives. Par exemple, il augmente le tonus des veines, renforce les vaisseaux sanguins, neutralise l'inflammation, réduit la manifestation de brûlure, de démangeaisons et de douleurs;
  • "Gepatrombin G";
  • "Bezornil" - peut être utilisé pour traiter les hémorroïdes internes aiguës ou chroniques.

Il est préférable de compléter l'effet positif des onguents par des suppositoires rectaux. La plupart d'entre eux ont des ingrédients naturels dans leur composition, ce qui affecte favorablement le processus de thérapie. En plus d'éliminer les manifestations cliniques, les suppositoires aident à éliminer les poches de la zone anale, pour démarrer les processus de guérison et de régénération des tissus. En outre, ils ont un bon effet au cours des hémorroïdes avec saignement. Les principaux avantages des suppositoires rectaux sont:

  • impact directement sur les hémorroïdes;
  • effet rapide;
  • facilité d'utilisation;
  • un minimum de contre-indications;
  • possibilité d'utiliser pendant la grossesse et l'allaitement.

Le groupe principal de bougies pour le traitement des hémorroïdes internes est représenté par les médicaments suivants:

  • "Relief" et ses variétés;
  • "Natalside";
  • Le procto-glivénol;
  • Proctosan;
  • "Gepatrombin G";
  • "Anusol";
  • "Anestezol";
  • suppositoires d'argousier;
  • bougies à base de propolis;
  • préparations rectales avec de l'ichtyol et du calendula;
  • les suppositoires de glycérine;
  • des suppositoires de méthyluracile;
  • Bougies avec belladone.

Contrairement aux pommades, les suppositoires rectaux avec hémorroïdes internes peuvent être utilisés à n'importe quel stade d'une telle maladie désagréable.

Remèdes populaires

Avec les hémorroïdes, il est peu coûteux et efficace d'utiliser des ordonnances pour la médecine alternative qui suggèrent:

  • préparation de bouillons médicinaux et d'infusions;
  • l'application de suppositoires rectaux à partir de composants naturels;
  • utilisation de microclysters et de bacs à vapeur.

Pour obtenir des boissons médicinales, vous pouvez utiliser:

  • la camomille et l'argousier;
  • baies de l'églantier et de la viorne;
  • feuilles de la viorne et du bouleau;
  • graines de châtaignier et feuilles de noisetier;
  • propolis et miel;
  • achillée et nerprun;
  • ortie et ficelle;
  • briques et souci;
  • feuilles de framboise et racine d'aira.

Pour les bains sédentaires ou à vapeur, vous aurez besoin de:

  • écorce de chêne;
  • prêle des champs;
  • racine du harceleur de champ;
  • le lait;
  • oignon et ail;
  • la camomille;
  • poivre d'eau;
  • sauge;
  • graines de châtaigne.

Pour la microclysme sera nécessaire:

  • l'huile d'argousier;
  • herbe de lin;
  • écorce de chêne;
  • fleurs de camomille;
  • millefeuille;
  • dessus de carotte;
  • propolis.

En outre, à la maison, vous pouvez fabriquer indépendamment des suppositoires rectaux qui sont efficaces contre les hémorroïdes internes sur un pied d'égalité avec les médicaments. Ils peuvent être fabriqués à partir de ces composants:

  • pommes de terre crues;
  • la propolis;
  • saindoux;
  • le jus d'aloès;
  • miel;
  • huile d'argousier - pour obtenir une bougie, il suffit de l'humidifier avec un coton-tige.

Intervention chirurgicale

Indépendamment du degré de gravité de la maladie, à n'importe quel stade des hémorroïdes externes, une intervention médicale est indiquée.

Les opérations les plus efficaces sont:

  • sclérothérapie - utilisé dans les premiers stades de la maladie, lorsque les ganglions n'ont pas encore atteint une taille importante. L'opération est considérée comme minimalement invasive et implique l'introduction directe dans les substances sclérosantes des cônes hémorroïdes, pour le collage des vaisseaux. La procédure est plus efficace au premier stade du développement de la maladie. L'opération réalisée au deuxième stade de la progression du processus pathologique est considérée comme moins efficace;
  • dézarterization et électrocoagulation - sont les mieux adaptés pour la thérapie des noeuds hémorroïdaux internes du deuxième degré. L'essentiel est de bloquer le flux de sang à la zone touchée de la veine;
  • La ligature du cycle au latex est la base pour traiter un troisième degré de gravité;
  • hémorroïdectomie - est indiqué dans le cours compliqué de la maladie. Souvent effectué aux troisième et quatrième étapes de l'évolution de la maladie.

En plus des techniques traditionnelles, conservatrices et chirurgicales, les patients ont besoin de:

  • abandonner complètement les mauvaises habitudes;
  • mener un style de vie actif;
  • Les plats gras, tranchants et salés sont exclus de l'alimentation;
  • enrichir le menu avec de la fibre;
  • boire beaucoup de liquides;
  • à temps pour faire face à la constipation.

Quel type de traitement est le meilleur pour tel ou tel patient est résolu seulement par le proctologist. Lors du choix de la tactique de traitement, le clinicien est basé sur le stade de la maladie, la sévérité des symptômes, la manifestation clinique prédominante et la présence de complications.

Que de traiter les hémorroïdes internes, l'examen des meilleurs agents

Les hémorroïdes sont une maladie des veines du rectum. Dans le même temps, ils se développent et deviennent enflammés, provoquant de nombreuses sensations désagréables. Il existe trois principaux types d'hémorroïdes en fonction du site de localisation des hémorroïdes.

Les hémorroïdes internes sont caractérisées par le fait que le compactage est situé à l'intérieur, sous la surface muqueuse de la section finale du rectum. Il est beaucoup plus dangereux que l'extérieur, donc vous devez savoir comment traiter les hémorroïdes internes.

Signes et causes de la maladie

Les hémorroïdes internes sont plus difficiles à diagnostiquer et sont asymptomatiques dans les stades initiaux. Les symptômes qui peuvent indiquer qu'il y a un problème:

Plus de 30 années de ma pratique ont montré qu'il n'y a pas de miracle dans le traitement des hémorroïdes, et en même temps, il existe des moyens qui peuvent aider beaucoup de gens avec ce problème délicat.

  1. Douleur pendant ou après le mouvement de l'intestin.
  2. Démangeaisons, picotements, brûlures dans l'anus.
  3. Décharge de sang et de mucus.
  4. Les nœuds tombent.

Parmi les causes d'hémorroïdes internes peuvent être identifiés la malnutrition, soulever des poids, le manque d'activité motrice, la constipation, les mauvaises habitudes. Les hémorroïdes internes chez les femmes commencent souvent à se développer pendant la grossesse et l'accouchement.

Pharmacothérapie

Si la nomination du médecin était opportune, un traitement conservateur est prescrit. Il est basé sur des onguents, des gels, des comprimés, des suppositoires. Tous ces médicaments visent à éliminer l'inflammation, les démangeaisons, l'enflure et l'amélioration de la circulation sanguine dans la zone touchée.

Que de traiter les hémorroïdes internes? Les groupes de médicaments suivants sont utilisés.

Les hémorroïdes sont une maladie grave qui cause beaucoup d'anxiété, heureusement, il existe des remèdes qui aident à la fois à éliminer les symptômes et à aider à guérir. L'un d'eux.

  1. Pour guérir les hémorroïdes, Venotonics (Ginkor Forte, Pileks, Asklezan) aidera. Ils sont conçus pour renforcer les parois des vaisseaux, pour leur donner de l'élasticité, ne permettant pas l'étirement.
  2. Les venoprotecteurs améliorent l'apport sanguin dans une zone enflammée: Procto-Glivenol, Escuzan, Detralex, Flebodia, Venoruton.
  3. Médicaments anti-inflammatoires. Habituellement utilisé sous la forme de bougies ou d'onguents. Les médicaments non stéroïdiens se distinguent, par exemple les suppositoires d'indométhacine, ou les stéroïdes, à base d'hydrocortisone.
  4. Les anticoagulants peuvent enlever l'enflure, résoudre le nœud hémorroïdaire, éliminer la douleur et l'inflammation. Cela inclut l'onguent à l'héparine ou Troxevasin.
  5. Analgésiques d'action générale ou locale: Diclofénac, Nyz, Analgin, Nurofen.
  6. Antiseptiques. Supprimer et prévenir les processus infectieux. Les bougies à la propolis désinfectent la surface, soignent les plaies et les abrasions, arrêtent le processus inflammatoire. Suppositoires Ichthyol rapidement faire face au processus inflammatoire, ont une action bactéricide.
  7. Les médicaments hémostatiques: Vikasol, Trombin, Natalsid.
  8. Les laxatifs sont destinés à adoucir les masses fécales et à activer le péristaltisme intestinal: Guttalax, Prelax, Dufalac.

Plus sur les préparatifs

Les médicaments sous forme de comprimés d'hémorroïdes peuvent être utilisés partout sans préparation préalable. Beaucoup d'entre eux sont conçus pour traiter non seulement les symptômes, mais aussi pour renforcer les parois des vaisseaux.

  1. Hémoroidine. Les comprimés cessent rapidement de saigner, éliminent la douleur, brûlent et démangent, renforcent les parois des veines et des vaisseaux. Améliore l'approvisionnement en sang de l'intestin. Les composants végétaux peuvent améliorer les performances de tous les organes digestifs.
  2. Natalside. Le sang s'arrête, les plaies guérissent, la douleur et l'enflure disparaissent. En outre, le médicament peut augmenter la résistance locale aux infections.
  3. Flebodia. Normalise la circulation sanguine, rend les parois des vaisseaux sanguins solides et élastiques. L'inflammation disparaît rapidement, les douleurs diminuent.
  4. Ibuklin. Ce sont des comprimés qui ont une action anti-inflammatoire, analgésique, éliminent la chaleur et le gonflement dans la zone touchée.

Les moyens d'hémorroïdes internes, libérés sous la forme de suppositoires rectaux, sont efficaces dans l'élimination de la douleur et de l'inflammation.

  1. Le meilleur remède contre les hémorroïdes est le soulagement des bougies. Soulager rapidement l'inflammation, réduire l'enflure et la douleur, augmenter l'immunité locale. Supprimer la propagation des pathogènes.
  2. Hepatrombin. Réduit les nœuds, soulage l'enflure. En conséquence, la douleur et l'inflammation disparaissent, l'approvisionnement en sang s'améliore.
  3. Proctosan. Avoir une propriété analgésique prononcée. La plaie est séchée, resserrée, l'inflammation diminue.
  4. Aurobin. Bougies basées sur des composants hormonaux. Faire face aux symptômes allergiques. L'œdème diminue, les démangeaisons s'arrêtent. Les processus inflammatoires et infectieux diminuent.


Les pommades sont utilisées dans le cas où le nœud interne tombe ou est imprégné de cotons-tiges et inséré dans l'anus.

  1. Venoruton. L'onguent améliore l'écoulement du sang, soulage la douleur, accélère la guérison des fissures et des abrasions.
  2. Hepatrombin. L'onguent est injecté à l'intérieur avec la pointe fournie avec le kit. Le nœud se dissout, l'œdème s'apaise, la douleur et l'inflammation diminuent.
  3. Bezornil. A un effet bactéricide et desséchant. Il se débat avec l'enflure et l'inflammation. Anesthésie, et soulage également les démangeaisons et autres sensations désagréables.
  4. Proctosédil. Élimine l'inflammation, renforce les parois des vaisseaux sanguins, réduit les démangeaisons et les brûlures. Pommade peut soulager la douleur et les spasmes.
  5. Levomekol. La composition contient un antibiotique. Il aide à faire face rapidement aux symptômes désagréables. Les fissures et les blessures cicatrisent, la surface est désinfectée.
  6. L'onguent Vishnevsky est capable de prévenir les complications dans les processus inflammatoires.

Après l'examen, le médecin prescrira la forme la plus efficace du médicament et choisira le nom. Certains médicaments ne peuvent pas être combinés.

Médecine traditionnelle

Les spécialistes ne dérange pas d'utiliser les recettes de la médecine traditionnelle. Beaucoup d'entre eux dans le traitement complexe aident à obtenir de meilleurs résultats thérapeutiques.

  • Vous pouvez faire des bougies, coupées à partir d'un tubercule de pomme de terre ou de betteraves. Avant l'administration, les lubrifier avec de l'huile ou de la gelée de pétrole. Déjà le deuxième jour, la douleur est réduite, l'inflammation disparaît.
  • Bougies à base d'ail. Ce légume épicé a un effet bactéricide et anti-inflammatoire. L'ail est moulu, mélangé avec du beurre fondu, des bougies sont formées et placées dans un réfrigérateur.
  • Le miel résiste bien à l'inflammation, désinfecte la surface et favorise la cicatrisation rapide des plaies. Les bougies de forme peuvent provenir du produit confit.
  • Les bougies à la camomille de glace aident non seulement à éliminer l'inflammation et à désinfecter la surface, mais aussi à arrêter les saignements et à réduire l'enflure. En conséquence, le nœud réduit en taille et ne provoque pas de douleur. Préparer une décoction de camomille, qui est ensuite versé dans des moules. Après la formation des bougies dans le congélateur, elles peuvent être injectées dans le rectum.
  • Enema avec la décoction médicinale d'absinthe arrête le saignement, désinfecte la surface et soulage l'inflammation. Une décoction de feuilles de fraisier aidera à éliminer l'inflammation et la douleur. Les lavements avec un bouillon de myrtilles aident à arrêter le saignement.
  • Les bains assis aideront à éliminer les symptômes aigus des hémorroïdes. Dans l'eau, vous pouvez ajouter quelques gouttes de permanganate de potassium, une décoction d'oignons et de lait, des décoctions d'herbes médicinales (camomille, sauge, calendula).
  • Les bouillons peuvent être pris à l'intérieur. À ces fins, vous pouvez brasser une décoction de telles herbes comme chélidoine, feuilles d'ortie, fleurs de camomille, pochechuyny montagneux.

Les recettes de la médecine traditionnelle, en dépit de la composition inoffensive, devraient être utilisées seulement après consultation avec un docteur.

Intervention opératoire

Si le traitement conservateur n'a pas apporté de résultats, des méthodes de traitement peu invasives et des opérations plus radicales peuvent être prescrites.

Pour les moyens minimalement invasive (épargnant) pour combattre les hémorroïdes internes comprennent les suivants:

  1. La ligature Au cours de cette procédure, un anneau de latex mince spécial est mis sur le noeud, ce qui arrête l'alimentation du cône. En conséquence, le nœud diminue de taille, sa base devient mince, et après quelques jours il disparaît tout seul. La blessure guérit dans une semaine.
  2. Sclérothérapie Une substance spéciale est introduite dans le noeud, qui arrête l'approvisionnement en sang à la zone touchée. Le noeud devient plus petit et disparaît bientôt complètement.
  3. Coagulation infrarouge. Il est réalisé dans le cas où il n'y a pas de ganglions, mais il y a saignement rectal. Dans la zone enflammée, les vaisseaux sanguins sont soudés et la maladie cesse de progresser.

Dans le cas où la maladie se produit dans les dernières étapes, se caractérise par des nœuds prolapsus, leur violation, la thrombose, l'opération est effectuée - hémorroïdectomie. Au cours de l'opération, non seulement le nœud lui-même est retiré, mais également la région vasculaire muqueuse sur laquelle la jambe conique était située. Cette opération ne soulage pas les hémorroïdes pour toujours. Avec des facteurs défavorables, la maladie peut revenir. Par conséquent, vous devez suivre strictement toutes les recommandations d'un spécialiste.

La prévention est le meilleur traitement pour les hémorroïdes. Il est nécessaire d'ajuster le régime, l'enrichir avec des fruits et légumes, exclure les mauvaises habitudes, ne pas augmenter la gravité. Les femmes dès le premier mois de grossesse peuvent prendre des médicaments veinotoniques, ce qui aidera à réduire le risque de la maladie.

Les meilleurs remèdes pour les hémorroïdes

Les hémorroïdes sont des maladies des vaisseaux du rectum. La maladie se rencontre souvent chez les femmes enceintes, les personnes ayant un mode de vie sédentaire, ayant un travail physique sédentaire ou, inversement, lourd. Une pression accrue dans la cavité abdominale entraîne une perturbation de l'écoulement et du flux sanguin dans la zone anorectale. Les processus stagnants provoquent le débordement et l'expansion des parois veineuses et, par conséquent, le développement des hémorroïdes. Cette pathologie est chronique et si un jour vous avez entendu ce diagnostic, tôt ou tard, la maladie réapparaîtra. Dans de tels cas, il vaut mieux prévenir la maladie que de la traiter. Dans cet article, vous découvrirez quels médicaments sont utilisés pour le traitement et ceux pour la prévention des hémorroïdes, et des conseils sur le choix du médicament vous aideront à obtenir le bon médicament.

Un remède pour les hémorroïdes que l'entreprise à choisir

La notation des meilleures compagnies pharmaceutiques qui produisent des remèdes de haute qualité pour les hémorroïdes, aidera à déterminer le choix du médicament:

2. Novartis Pharma

4. L'étoile rouge

Les meilleurs remèdes pour les hémorroïdes

Pommade à l'héparine

Le médicament fait référence aux anticoagulants. Il est recommandé d'utiliser pour les hémorroïdes non compliquées. L'ingrédient actif, l'héparine, inhibe la coagulabilité du sang et prévient la thrombogénèse. Indications: utilisation externe pour le traitement de la thrombose des hémorroïdes, des hémorroïdes externes, du polyfrebit superficiel, de la thrombophlébite des extrémités, des ulcères des extrémités, des blessures et des ecchymoses. Appliquer tous les jours jusqu'à disparition des symptômes.

Plus:

  • coût abordable;
  • empêche la formation de caillots sanguins;
  • élimine les poches;
  • a un effet anesthésique local;
  • élimine l'inflammation
  • restaure le tissu conjonctif.

Inconvénients

  • faible niveau d'absorption;
  • ne peut pas être utilisé chez les enfants, pendant la grossesse, pendant la lactation;
  • après l'application, une légère démangeaison et une rougeur de la peau peuvent apparaître;
  • contre-indications: diminution de la coagulabilité du sang, processus tissulaires ulcéreux-nécrotiques, hypersensibilité.

Avance de secours

Le médicament se réfère à des anesthésiques. Il est recommandé d'utiliser dans le syndrome de la douleur sévère. L'ingrédient actif, la benzocaïne, a une place pour l'action nasale, et les composants auxiliaires soulagent l'inflammation. Indication: hémorroïdes internes, externes, fissures, anesthésie avant diagnostic, érosion, brûlure, démangeaisons dans la zone anorectale, période postopératoire. Forme posologique: bougies, pommade. Appliquer jusqu'à 4 fois par jour après la défécation et les procédures hygiéniques jusqu'à disparition des symptômes.

Plus:

  • active les fonctions protectrices du corps;
  • a un effet antimicrobien et empêche le développement de l'infection;
  • favorise la guérison des tissus endommagés;
  • soulage les démangeaisons;
  • adoucit la membrane muqueuse;
  • Phényléphrine rétrécit les vaisseaux, ce qui réduit l'enflure;
  • autorisé à utiliser pendant la grossesse, la lactation, l'adolescence.

Inconvénients

  • prix élevé;
  • effet secondaire: rarement réactions allergiques, dermatite de contact, méthémoglobinémie;
  • Contre-indications: granulocytopénie, maladie thromboembolique, hypersensibilité.

Procto-gliivalol

Le médicament se réfère à des angioprotecteurs, des anesthésiques, des correcteurs microcirculatoires. Il est recommandé d'utiliser en cas de saignement. Composants actifs: tribénozide, lidocaïne - ont des actions veinotoniques, hémostatiques, vasoconstrictives. En raison de sa composition combinée, le médicament agit sur la cause des hémorroïdes et a un puissant effet curatif. Indications: traitement local des hémorroïdes (internes, combinées et externes), des fissures. Appliquer deux fois par jour jusqu'à disparition des symptômes. Forme posologique: bougies, pommade.

Plus:

  • soulage l'enflure et l'inflammation;
  • améliore la microcirculation, le bien-être;
  • soulagement rapide de la douleur;
  • restaure le tonus et l'élasticité du plexus veineux;
  • réduit la perméabilité des capillaires;
  • réduit l'inconfort;
  • Des formes pratiques de libération vous permettent de choisir l'option de traitement appropriée, correspondant aux caractéristiques individuelles de la maladie.

Inconvénients

  • effets secondaires: réactions anaphylactiques du système immunitaire, allergie, augmentation du péristaltisme;
  • contre-indications: intolérance individuelle des composants actifs de Procto-gliwenol, insuffisance hépatique, grossesse.

Levomexol

Fait référence aux médicaments du groupe lévomycine. Il est recommandé d'utiliser lors de la fixation d'un processus inflammatoire (pus, tissu mort) à la peau de la zone anorectale. Composants actifs: chloramphénicol (antibiotique) - ont un effet antibactérien en inhibant la synthèse protéique dans la cellule du microorganisme, le méthyluracile exerce un effet immunostimulant. Indication: bout, brûle 2, 3 degrés, plaies purulentes, ulcères trophiques, la période après l'opération pour enlever les hémorroïdes, mouillant les hémorroïdes. Appliquer à l'extérieur pendant 4 jours. Forme posologique: pommade.

Plus:

  • affecte positivement la régénération des tissus dans les plaies;
  • Efficace contre les bactéries anaérobies et aérobies positives;
  • action anti-inflammatoire puissante;
  • supprime les poches, les sensations douloureuses;
  • est efficace non seulement au stade initial de la maladie, mais aussi en cas de complications;
  • pénètre rapidement dans les tissus;
  • il n'y a pas d'effet négatif sur les membranes cellulaires;
  • accélère le processus de guérison.

Inconvénients

  • l'utilisation à long terme n'est pas recommandée;
  • est interdit chez les enfants de moins de 3 ans;
  • effets secondaires: allergie;
  • contre-indications: hypersensibilité.

Troxevasin

Fait référence aux angioprotecteurs. Il est recommandé d'utiliser pour une douleur intense, un gonflement. La substance active, la troxérutine, a des effets antioxydants et cytoprotecteurs. Indications: insuffisance veineuse, douleur et gonflement des varices, traitement complexe des hémorroïdes, thrombophlébite, phlébite, etc. Il est recommandé d'appliquer deux fois par jour pendant 2 semaines. Forme posologique: capsules, gel.

Plus:

  • réduit la perméabilité des capillaires;
  • empêche les dommages aux membranes cellulaires;
  • augmente le ton des veines;
  • augmente la sortie de sang des hémorroïdes, ce qui contribue à leur résorption;
  • réduit le risque de thrombose, les ulcères trophiques;
  • combat les phénomènes stagnants;
  • protège les cellules contre les dommages causés par divers agents;
  • élimine rapidement l'inflammation, les démangeaisons et les brûlures dans la région anale;
  • autorisé à utiliser chez les enfants.

Inconvénients

  • Il ne convient pas pour le traitement des zones eczémateuses, en présence de plaies;
  • Contre-indications: hypersensibilité;
  • rarement après l'application, les réactions indésirables suivantes peuvent apparaître: allergie, angioedème.

Vikasol

Fait référence aux médicaments hémostatiques. Recommandé pour une utilisation dans le saignement. Le médicament est un analogue de la vitamine K soluble dans l'eau. Lorsqu'il y a une pénurie de cette vitamine dans le corps, il y a un saignement accru, le médicament réapprovisionne cette carence et exerce un effet hémostatique. Indications: maladie hémorragique, saignement avec ulcères du duodénum, ​​estomac, hémorragies parenchémateuses et capillaires, etc. Forme posologique: solution injectable, comprimés.

Plus:

  • utilisation autorisée pendant la grossesse, l'allaitement;
  • rapidement et facilement absorbé;
  • prix bas;
  • soutient l'hémostase;
  • normalise la coagulation du sang;
  • empêche la formation de caillots sanguins;
  • Convient pour saigner de diverses origines.

Inconvénients

  • contre-indications: altération de l'absorption de la vitamine K, maladie du foie, augmentation de la coagulabilité du sang, thromboembolie;
  • effet secondaire: anémie hémolytique, allergies, vertiges, ictère, changements de goût;
  • est libéré par prescription;
  • a la propriété de s'accumuler dans les tissus (rate, foie, myocarde).

Proctos

Fait référence à BAA. Appliquer avec des formes légères d'hémorroïdes. En raison de sa composition naturelle, le médicament a un effet veinotonique doux, soulage l'inflammation et empêche la formation d'hémorroïdes. Indications: prophylaxie contre les hémorroïdes, traitement des formes légères de la maladie, fissures, démangeaisons et inflammation dans la zone anorectale. Appliquer trois fois par jour pendant 3 semaines. Forme posologique: capsules et crème.

Plus:

  • empêche l'expansion des parois des hémorroïdes, les renforce;
  • régule le travail des intestins, soulage la constipation, les flatulences;
  • démangeaisons et démangeaisons;
  • aide à prévenir l'exacerbation des hémorroïdes, la guérison rapide des fissures de l'anus;
  • réduit la douleur;
  • nettoie les intestins;
  • empêche l'apparition de saignements;
  • a une action immunomodulatrice, anti-inflammatoire, cicatrisante;
  • a un effet antioxydant;
  • restaure la membrane muqueuse.

Inconvénients

  • contre-indications: grossesse, allaitement, diarrhée, hypersensibilité;
  • ne convient pas au traitement des formes aiguës de la maladie.

Hepatrombine G

Le médicament est l'un des meilleurs parmi les médicaments pour le traitement des hémorroïdes. A une composition combinée. Les composants actifs (héparine, prednisolone, polidocanol) améliorent la microcirculation sanguine, ce qui entraîne une diminution et une résorption des hémorroïdes. Les médicaments sont souvent utilisés en proctologie (la période après et avant l'opération). Indications: toutes sortes d'hémorroïdes, brûlures, eczéma, démangeaisons, fissures dans la région périanale. Appliquer jusqu'à 3 fois par jour jusqu'à disparition des symptômes. Forme posologique: bougies, pommade.

Plus:

  • élimine les symptômes douloureux et l'inflammation;
  • empêche la formation de caillots sanguins;
  • rapidement absorbé;
  • réduit l'enflure et l'inflammation;
  • améliore la circulation sanguine;
  • bien toléré;
  • accélère la régénération et la guérison des tissus;
  • prix bas.

Inconvénients

  • en cas de surdosage, une brûlure de la muqueuse intestinale peut se produire;
  • il peut y avoir des réactions indésirables sous forme de rougeur ou d'allergie;
  • contre-indications: grossesse, oncologie, syphilis, tuberculose, saignement sévère, lésions cutanées de la région anorectale par des champignons ou des bactéries.

Quel remède pour les hémorroïdes à acheter?

1. Si hémorroïdes forme simple et accompagné d'un léger malaise, il est préférable d'acheter une pommade à l'héparine. Il aide à réduire la coagulation et les caillots sanguins.

2. Si les hémorroïdes sont accompagnées de démangeaisons troublantes, de brûlures et de douleurs, alors il est nécessaire de choisir la préparation du groupe d'anesthésiques - Advance Relief.

3. Procto-Gliwenol et Vikasol vont rapidement se débarrasser des saignements et des sensations douloureuses avec les hémorroïdes.

4. Si la maladie est compliquée par une infection ou une inflammation purulente, il est préférable d'utiliser Levomekol.

5. Le médicament, qui améliorera le flux sanguin veineux, renforcer les vaisseaux, soulager l'inflammation et éliminer les hémorragies - Troxevasin.

6. Un excellent outil pour la prévention et le traitement des hémorroïdes légères est Protonis. Ce supplément est particulièrement pertinent pour ceux qui ont un mode de vie sédentaire, a de mauvaises habitudes, travail sédentaire, et d'autres facteurs prédisposant aux hémorroïdes.

7. Le médicament, qui convient à tous les types d'hémorroïdes - Gepatrombin G. Le médicament supprime efficacement l'inflammation et favorise la résorption des hémorroïdes.

Préparations et remèdes pour les hémorroïdes internes

Le traitement principal et la prévention de la survenue d'une mesure des noeuds dans le rectum sont des médicaments (médicamenteux) au moyen d'hémorroïdes internes. Ils sont nommés par le proctologue, en fonction de la complexité de l'histoire de la maladie. Ce traitement est appelé conservateur et effectué sans chirurgie.

Dans la première maladie de stade avec un diagnostic rapide des médicaments hémorroïdes internes agissent moyen le plus efficace de se débarrasser de la maladie. Aux stades ultérieurs (deuxième et troisième) série de formulations utilisées pour éliminer les douleurs aiguës, les manifestations aiguës des symptômes de la maladie, ainsi que des processus inflammatoires.

base analgésiques des hémorroïdes internes comprendre des agents tensioactifs benzocaïne, la lidocaïne trimekain. Leur tâche principale - pour supprimer l'expression de la douleur à des degrés divers dans la zone rectale du corps humain, et prévenir la progression de la maladie.

La manifestation de symptômes éliminés en utilisant des pommades (Gepatrombin T, Bezornil, Proctosedyl, Proktoglivenol, Aurobin, Troxevasin) Comprimés (Venoruton, Pentalgin, Ibuklin, Phlebodia), suppositoires (Anestezol, le diclofénac, l'indométhacine, le ketonal, Relief). Chaque moyen de combattre à la fois avec un symptôme particulier, ou de plusieurs écrans simultanément. Le traitement le plus efficace de cette maladie - complexe, en raison de la nécessité d'éliminer plusieurs manifestations symptomatiques (douleur, gonflement, inflammation, fracture, saignement).

Traitement des hémorroïdes internes sans chirurgie

Les médicaments et les drogues dans les deuxième et troisième phases de la maladie ne sont plus des remèdes cardinaux efficaces pour les hémorroïdes internes. Il y a plusieurs décennies, de telles manifestations de symptômes ont été réduites à une intervention chirurgicale immédiate.

Les tendances modernes dans le développement de la médecine ont permis d'étudier des méthodes moins radicales et de traiter les hémorroïdes internes sans chirurgie. De telles méthodes sont une intervention minimalement invasive. Cela implique l'utilisation de rayons infrarouges, d'azote liquide, d'anneaux de latex, d'ultrasons, de sclérothérapie. Un tel traitement est pratiquement indolore et sert de meilleur remède pour les hémorroïdes internes.

Comprimés d'hémorroïdes internes

La varicose est une terrible "plaie du XXIème siècle". 57% des patients meurent dans les 10 ans de.

Les comprimés les plus efficaces des hémorroïdes internes sont:

  • Venoruton. Vous pouvez l'appliquer pour le traitement de l'insuffisance veineuse dans un mode constant ou des cours. A la forme de capsules. Prendre une capsule une fois par jour. Après environ deux semaines, le patient se débarrasse presque complètement des symptômes de la manifestation de la maladie. Avec la stase de la drogue lymphatique prendre trois fois par jour pour un comprimé, et après amélioration - 2 comprimés par jour. Cours de traitement avec des comprimés Venoruton devrait nommer un proctologist.
  • Flebodia 600. Cela ressemble à une dragée. La composition des comprimés comprend un agent veinotonique, qui aide à réduire les processus sanguins stagnants dans les vaisseaux de la région rectale. Tout un outil puissant, vous devez donc l'utiliser uniquement sur la recommandation d'un proctologue. Il n'y a pratiquement pas d'effets secondaires.
  • Pentalginum. Les antidouleurs devraient être pris quand la douleur sévère se produit. La prise prolongée de comprimés peut causer un certain nombre d'effets secondaires. Avant de l'utiliser, consultez un médecin.
  • Ibuklin. Ce comprimés anti-qui neutralisent les syndromes de douleur, capable d'abaisser la température du corps dans le rectum avec la région de l'inflammation, une influence positive sur le traitement du rectum varices et des vaisseaux.

Bougies avec hémorroïdes internes

Le remède le plus efficace pour le traitement des hémorroïdes internes est des bougies. Ils sont créés sur la base de substances naturelles et influencent favorablement le processus de traitement. Le but de l'utilisation de suppositoires provenant d'hémorroïdes internes est: d'éliminer les causes des veines de la région rectale, de réduire l'inconfort dans la cavité rectale, et d'atténuer la douleur et l'inflammation.

Les principaux avantages des bougies pour les hémorroïdes internes:

  • Entrée immédiate et immédiate du médicament dans le sang.
  • Montré aux personnes qui sont dépendantes aux allergies.
  • Facile à utiliser
  • Ils agissent comme un analgésique rapide.
  • Agissez directement sur la source de la maladie.

Le traitement des hémorroïdes internes avec des bougies est la solution optimale au problème. Il est prescrit en combinaison avec d'autres types de médicaments.

Le plus souvent les proctologues recommandent Relief. Ce sont de bonnes bougies provenant d'hémorroïdes internes, qui peuvent être utilisés pour prévenir la maladie. La principale propriété du médicament est l'effet antimicrobien sur les parties affectées de la cavité rectale. Avec la constipation fréquente, l'utilisation de bougies contribue au ramollissement des selles (c'est un facteur très important dans la formation de gros nœuds). Le soulagement est utilisé comme un analgésique et un agent thérapeutique dans les 1-3 étapes de la maladie.

Un autre outil efficace dans la lutte contre une maladie inconfortable est les bougies Natalside. Ceci est un hémostatique naturel, dont la partie principale comprend des extraits d'algues brunes et de graisses solides (alginate de sodium - un polysaccharide naturel). Bougies éliminer l'inflammation de la zone rectale, combattre l'enflure, des démangeaisons et éliminer la sensation de brûlure dans la région anale, et permettent également de réduire l'ESR et d'améliorer la qualité du sang périphérique.

Pommades avec hémorroïdes internes

L'utilisation d'une méthode intégrée de traitement de la maladie implique l'utilisation d'une pommade d'hémorroïdes internes. Il est appliqué principalement dans le cas de déversement des nœuds formés vers l'extérieur.

Les pommades les plus efficaces avec les hémorroïdes internes sont:

  • Venoruton. Il est utilisé dans la période post-opératoire, ainsi que dans l'apparition de fissures dans les parois du canal anal. L'objectif principal de la pommade est de soulager le syndrome de la douleur et d'améliorer l'écoulement du sang. Le plus souvent, la pommade est utilisée en combinaison avec des comprimés.
  • Hepatrombine G. En usage rectal, la pommade est insérée dans l'anus avec un dispositif spécial avec une pointe.
  • Bezornil. Pommade complexe, qui a dans sa composition, la calamine, la lanoline, le tétraborate de sodium, la vaseline, l'ambre. Il est utilisé pour traiter une maladie chronique.
  • Proctosédil. C'est un onguent complexe. Les agents actifs sont hydrocortisone, esculoside, butilaminobenzoat etilaminobenzoat et qui ont un effet bénéfique des navires, augmentent la flexibilité des veines, éliminer l'inflammation, réduire démangeaisons et des brûlures, ainsi que rivaliser avec les spasmes.

L'utilisation de pommades dans l'expansion des veines du rectum est également un traitement efficace et la prévention.

Xenia Strizhenko: "Comment ai-je pu me débarrasser des varices pendant 1 semaine? Ce moyen peu coûteux fonctionne à merveille, c'est normal."

Traitement des hémorroïdes internes: comment traiter, causes, symptômes, prévention

Les hémorroïdes internes - est l'une des maladies les plus répandues proctologique, qui est caractérisé par l'élargissement de caverneux (caverneux) corps veineux situés à l'intérieur du terminal (extrémité) du rectum.

Selon les statistiques médicales, les symptômes de la maladie sont présents chez environ 60% des adultes. Cependant, le pourcentage de ceux qui demandent une aide médicale est significativement moindre, en raison de la sensibilité du problème et de la timidité des patients, et parfois de l'inattention à la santé. Dans le même temps, l'absence de traitement nécessaire pour les hémorroïdes internes peut entraîner le développement de complications assez graves, notamment:

  • inflammation des hémorroïdes;
  • la thrombose et la nécrose des hémorroïdes;
  • saignement
  • l'anémie ferriprive;
  • fissure anale;
  • paraproctite.

C'est pourquoi la question de savoir comment traiter les hémorroïdes internes, et s'il est possible de le faire à la maison avec des remèdes populaires, est très pertinente pour un grand nombre de personnes.

Beaucoup de patients croient que les méthodes traditionnelles de traitement des hémorroïdes internes sont beaucoup plus efficaces et plus sûres que la thérapie avec des agents pharmacologiques modernes. En fait, cette opinion est erronée.

Causes des hémorroïdes internes

La principale raison de la formation d'hémorroïdes est la pression intra-rectale accrue de longue durée, qui peut être due à divers facteurs, par exemple, la constipation chronique.

Chez les femmes, la cause des hémorroïdes est souvent la grossesse. Comme le développement et la croissance, le fœtus exerce une pression sur les vaisseaux veineux des organes pelviens, perturbant le flux de sang à travers eux. Pendant le travail au travail, la pression à l'intérieur du rectum augmente plusieurs fois, ce qui crée également les conditions préalables à l'émergence des hémorroïdes internes.

Chez les hommes, le développement de la maladie conduit souvent à un travail physique intense, à une musculation ou, au contraire, à un travail sédentaire, y compris la conduite automobile.

Les facteurs prédisposants, en plus de ceux énumérés ci-dessus, sont:

  • prédisposition héréditaire à la faiblesse de la paroi vasculaire;
  • l'obésité;
  • mode de vie sédentaire;
  • abus d'aliments aigus et salés;
  • abus d'alcool;
  • tumeurs des organes pelviens.

Indications d'hémorroïdes internes

Les hémorroïdes internes peuvent être asymptomatiques pendant une longue période. Cela est dû au fait qu'il y a quelques terminaisons nerveuses dans les parois du rectum. Habituellement, le premier signe de la maladie est l'apparition de sang provenant de l'anus après la défécation.

À l'avenir, il y a d'autres symptômes:

  • brûlure et démangeaisons dans l'anus;
  • malaise ou douleur au dessin dans le rectum.

Si le traitement des hémorroïdes internes n'est pas commencé, les ganglions commencent à tomber progressivement. Initialement, ils se corrigent eux-mêmes, puis manuellement, cessent finalement d'être ajustés du tout. Dans ce cas, ils peuvent être infectés, ce qui conduit à leur thrombose avec nécrose ultérieure. L'un des premiers symptômes de cette complication est l'apparition soudaine et l'augmentation rapide de la douleur dans l'anus.

En plus de la pharmacothérapie, il est recommandé au patient de suivre un régime avec une teneur suffisante en fibres végétales, ce qui contribue à la vidange douce quotidienne de l'intestin.

Les hémorroïdes internes, accompagnées de saignements réguliers, conduisent au développement d'une anémie ferriprive à la suite d'une hémorragie chronique.

Diagnostics

Le diagnostic des hémorroïdes internes est effectué par le proctologue sur la base d'un tableau clinique caractéristique et de données d'examen rectal. Si nécessaire, le patient est référé à une anoscopie ou à une sigmoïdoscopie.

Sans un examen du médecin et l'établissement d'un diagnostic précis, le traitement des hémorroïdes internes n'est pas prescrit. Cela est dû au fait que des symptômes similaires peuvent être observés dans un certain nombre d'autres maladies du rectum (polypes, tumeurs malignes), nécessitant une tactique médicale complètement différente.

Traitement des hémorroïdes internes

Comment et quoi traiter les hémorroïdes internes? Le traitement peut être effectué à la fois des méthodes conservatrices et chirurgicales, en fonction du stade de la maladie. Le traitement conservateur est habituellement prescrit dans le cours de la maladie sans complication dans les stades initiaux. Les tactiques chirurgicales sont utilisées principalement à un stade tardif, ainsi qu'au développement de complications (contrefaçon, nécrose, suppuration du ganglion).

Le traitement médicamenteux des hémorroïdes internes est réalisée par sélection individuelle de préparations de plusieurs groupes médicinaux:

  1. Venotonics - médicaments qui affectent les parois des vaisseaux veineux, en augmentant leur tonus. Ce groupe comprend Vasoket, Flebodia, Detralex, extrait de marronnier. Ils sont disponibles à la fois sous forme de comprimés et sous la forme de suppositoires rectaux pour un traitement local.
  2. Anti-inflammatoires. Ils peuvent être stéroïdes (bougies avec hydrocortisone) et non stéroïdiens (pommade ou suppositoires avec indométacine).
  3. Moyens qui améliorent la microcirculation et les thrombolytiques - Prévenir la formation de thrombus dans les ganglions hémorroïdaires, utilisés dans la composition des médicaments locaux (Troxevasin ou pommade à l'héparine).
  4. Analgésiques - conçu pour arrêter la douleur. Peut être utilisé comme anesthésique local (bougies avec Anestezine ou Novocain), et anti-inflammatoires non stéroïdiens (bougies avec indométhacine).
  5. Antiseptiques - Supprimer le processus inflammatoire dans les hémorroïdes. Ceux-ci incluent l'onguent d'ichtyol ou les bougies, les baies d'argousier, les soucis.
  6. Moyens, augmentation de la régénération tissulaire - Avoir un effet de cicatrisation prononcé. Ceux-ci incluent: Methyluracil, propolis, huile d'argousier.
  7. Médicaments hémostatiques. Peut être administré sous la forme de comprimés ou d'injections (Vikasol, Dicinon), ainsi que sous la forme de suppositoires (Thrombine).

Sélection du schéma de traitement médicamenteux des hémorroïdes internes pour chaque patient doit être effectuée par un proctologue, en tenant compte du stade de la maladie, la présence ou l'absence de complications, l'âge et l'état général du patient.

La principale raison de la formation d'hémorroïdes est la pression intra-rectale accrue de longue durée, qui peut être due à divers facteurs, par exemple, la constipation chronique.

En plus de la pharmacothérapie, il est recommandé au patient de suivre un régime avec une teneur suffisante en fibres végétales, ce qui contribue à la vidange douce quotidienne de l'intestin.

À 1 stade (stade) des hémorroïdes internes, des méthodes modernes minimalement invasives, telles que la photocoagulation infrarouge ou la sclérothérapie, sont utilisées pour retirer les ganglions. Les commentaires des patients et des spécialistes sur leur efficacité sont presque toujours positifs.

Le traitement chirurgical des stades 2 et 3 de la maladie peut être effectué par différentes méthodes (ligature des vaisseaux alimentant le ganglion, ligature des anneaux de latex, cryothérapie). Le traitement des hémorroïdes à 4 étapes consiste en l'excision chirurgicale des ganglions.

Le traitement chirurgical des hémorroïdes internes vous permet d'améliorer rapidement l'état du patient.

Traitement des hémorroïdes internes à la maison

La médecine moderne a un large arsenal de médicaments pour le traitement des hémorroïdes internes. Cependant, les remèdes populaires restent pertinents et peuvent être inclus dans le schéma de thérapie complexe de la maladie. Cependant, il doit être compris que leur utilisation doit être effectuée uniquement avec la permission du médecin traitant.

Avec une inflammation mineure des hémorroïdes, la médecine populaire recommande d'utiliser des bougies faites maison à partir de miel confit ou sculptées à partir d'un tubercule de pomme de terre crue. Un bon effet anti-inflammatoire est également possédé par "bougies" des feuilles de tremble pliées dans un tube solide.

Réduire la gravité de l'inflammation et éliminer la douleur avec les hémorroïdes internes de la hanche aider les bains frais avec des infusions d'herbes (calendula, camomille, achillée, le millepertuis).

Chez les hommes, le développement de la maladie conduit souvent à un travail physique intense, à une musculation ou, au contraire, à un travail sédentaire, y compris la conduite automobile.

Un effet venotonique facile est le jus de sorbier frais, riche en flavonoïdes. Il est recommandé de prendre trois fois par jour pour 50 ml. Si vous le souhaitez, afin d'améliorer le goût dans le jus, vous pouvez ajouter une cuillère à café de miel.

Beaucoup de patients croient que les méthodes traditionnelles de traitement des hémorroïdes internes sont beaucoup plus efficaces et plus sûres que la thérapie avec des agents pharmacologiques modernes. En fait, cette opinion est erronée. Il doit être compris qu'un tel traitement peut être efficace seulement au stade initial des hémorroïdes internes. Mais pendant cette période, la maladie est presque asymptomatique et n'est presque jamais diagnostiquée. Avec les hémorroïdes de stade 2-3, la médecine populaire est inefficace, si elle est traitée uniquement par de telles méthodes, la pathologie va rapidement progresser.

Prévention

Les hémorroïdes internes sont une maladie chronique. Le traitement conservateur et chirurgical vise à éliminer les symptômes, améliorer l'état des patients, réduire le risque de complications.

Primaire (prévention de l'apparition de la maladie) et secondaire (prévention des exacerbations) la prévention des hémorroïdes internes est la même. Il comprend les activités suivantes:

  • éducation physique régulière;
  • promenades quotidiennes à l'air frais;
  • porter des pansements spéciaux pendant la grossesse;
  • refus de soulever systématiquement des poids.

Une grande importance dans la prévention des hémorroïdes appartient à une bonne nutrition. La nourriture devrait être prise 5-6 fois par jour en petites portions. Réduire le contenu de l'alimentation des aliments raffinés (riz moulu, sucre, farine de la plus haute teneur). Il faut consommer assez de légumes et de fruits, de produits laitiers tous les jours. Un tel régime améliore la digestion, les selles régulières. Les patients souffrant de constipation chronique est recommandé dans la matinée sur un estomac vide pour boire un verre d'eau froide avec une cuillère à café de miel ou une décoction d'abricots secs.

Vous Êtes Intéressé Varices

Traitement des varices à la maison: des méthodes efficaces

Prévention

De cet article, vous apprendrez: les méthodes de traitement des varices sur les jambes à la maison (ainsi que le traitement à domicile pour les petites varices du bassin et d'autres maladies)....

Comment se débarrasser de la constipation à la maison rapidement: 16 meilleurs remèdes

Prévention

À un moment donné, les gens pensaient que l'évacuation des intestins une fois par jour est la norme pour tout le monde, mais ces dernières années, des études ont montré que tout est individuel et dépend uniquement du corps humain....