Médicaments modernes utilisés pour traiter les hémorroïdes

Que de traiter

Les hémorroïdes sont un problème auquel une partie croissante de la population mondiale est confrontée. Cette maladie est connue depuis longtemps, mais aujourd'hui elle acquiert une urgence particulière.

Si plus récemment, les personnes âgées en ont souffert, aujourd'hui de plus en plus de jeunes connaissent la gravité de cette maladie.

Cette maladie peut entraîner de graves complications. Le stress, une mauvaise situation écologique, une mauvaise nutrition et un étouffement du problème conduisent au fait que les hémorroïdes deviennent rapidement des tumeurs malignes. Chaque année, des milliers de personnes meurent de cette maladie.

Aux stades initiaux du développement, les hémorroïdes peuvent être guéries sans intervention chirurgicale.

Aujourd'hui, il existe de nombreux médicaments qui traitent efficacement le problème des hémorroïdes. Leur action vise à éliminer le syndrome de la douleur, en supprimant l'inflammation, en arrêtant la décharge sanglante, la résorption des hémorroïdes.

Certains d'entre eux ont une direction combinée.

Suppositoires sont où tout le monde commence

Les bougies sont la méthode la plus populaire de traitement des hémorroïdes à un stade précoce. Leur universalité réside dans la méthode d'utilisation pratique. Pénétrant dans l'anus, ils aident à éliminer l'inflammation, la douleur, affectent positivement les tissus de l'intestin.

Certaines bougies visent à éliminer plusieurs symptômes de la maladie, ce qui a un impact maximal sur le déroulement du traitement.

La bougie est insérée pour la nuit après que l'intestin a été vidé. Il doit être retiré de l'emballage et rapidement inséré dans l'anus. Sinon, il peut fondre.

Les médicaments les plus efficaces et populaires:

  1. Relief - un médicament complexe populaire dans le traitement des hémorroïdes. Ces bougies ont un effet analgésique. Ils aident également à augmenter l'immunité locale, restaurer les leucocytes, ce qui conduit à l'arrêt du saignement, l'élimination de l'inflammation, la guérison des fissures. Il est recommandé d'être utilisé comme agent préventif, car les hémorroïdes peuvent rechuter.
  2. Proctosus NEO est utilisé pendant la période d'exacerbation de la maladie, ainsi que pour la prévention. Il soulage la douleur, aide à réduire le processus inflammatoire et prévient l'apparition de la thrombophlébite. Il est recommandé avant et après la chirurgie.
  3. Betiol - Le médicament le plus commun dans le traitement des hémorroïdes. L'extrait krasavki et l'ichtamol, qui font partie de leur composition, ont un effet anesthésique local, contribuent à réduire l'inflammation, la cicatrisation des plaies. Lorsqu'il est utilisé, le médicament ne provoque pas un fort péristaltisme intestinal.

Utilisation de pommades - une approche plus douce

Les gels, les crèmes et les onguents ont le même effet curatif que les bougies, mais ils agissent plus doucement et ne sont pas capables de nuire à l'anus.

Merci à des buses spéciales, le médicament peut être injecté dans le corps et utilisé pour traiter non seulement les hémorroïdes externes mais aussi internes. Parfois, les bougies et les onguents avec des préparations médicinales identiques portent le même nom.

Les pommades sont appliquées deux fois par jour sur une zone pré-lavée de la peau. La détérioration du péristaltisme de l'intestin est plutôt rare.

  1. Troxevasin Un des médicaments les plus anciens et les plus testés dans le traitement des hémorroïdes. Il enlève l'inflammation et rend les vaisseaux plus forts. Il est particulièrement efficace pour les maladies prolongées et la sécrétion de mucus. Cette pommade est suffisante pour appliquer dans les heures du matin à la zone touchée.
  2. Relief a le même effet sur le cours du traitement, ainsi que des bougies. L'huile de foie de requin rend le médicament particulièrement efficace. L'onguent 3-4 fois par jour est utilisé principalement aux stades initiaux de la maladie. A un prix acceptable et est très populaire.
  3. Levomexol - Onguent, que tout le monde connaît. Il aide à restaurer les tissus endommagés, soulager l'inflammation, réduire la douleur et l'enflure. "Levomekol" a également une action antibactérienne et antimicrobienne. Le médicament est particulièrement efficace dans la période d'exacerbation de la maladie.

Comprimés

Les comprimés sont utilisés principalement dans le traitement complexe avec des bougies et des onguents.

Les analgésiques et les anti-inflammatoires dans un court laps de temps soulageront la douleur et aideront à réduire l'inflammation. Dans les pharmacies, vous pouvez trouver de nombreuses préparations de ce spectre d'action sans prescription médicale. Le plus populaire d'entre eux: Analgin, Spazmalgon, Nurofen.

Dans la plupart des cas, le compagnon des hémorroïdes est la constipation. Les ganglions hémorroïdaux interfèrent avec la sortie sans entrave des selles. Il y a un danger d'exacerbation de la maladie.

Dans ce cas, les laxatifs sont utilisés à base de composants naturels, tels que la Seine et Krushina, ainsi que Guttalax et Medulak.

Les médicaments hémostatiques peuvent être prescrits à la fois dans les injections et les comprimés. Dans ce cas, les médecins nomment le plus souvent Vikasol, Dicinon et Etamsylate.

Aussi largement utilisés sont:

  1. Detralex est utilisé avec une légère perte d'hémorroïdes, contribue à une augmentation du tonus de la paroi veineuse, normalise l'apport sanguin et restaure le fonctionnement normal des capillaires.
  2. Hémoroidine a un effet thérapeutique sur les parois de l'intestin. La préparation d'origine végétale aide à soulager l'inflammation, à arrêter les saignements et à prévenir l'inconfort dans l'anus. Le cours du traitement avec ce médicament dure trois mois, les noeuds tombés à la normale après 2-3 semaines.
  3. Ginkor Fort prescrire pour la forme externe et interne des hémorroïdes. Ces comprimés ont un effet analgésique, normalisent l'apport sanguin et favorisent une perméabilité vasculaire accrue.

Que puis-je utiliser pour les femmes enceintes?

Pendant la grossesse, la vie d'une femme subit des changements importants. Le mode de vie devient moins mobile, il y a une grande charge sur les organes du petit bassin, ce qui conduit à l'apparition d'hémorroïdes.

Pendant le travail il y a une très grande charge sur le corps, les plexus veineux subissent une compression. L'accouchement peut provoquer une aggravation d'une maladie existante ou entraîner son apparition.

  1. Bougies d'argousier pratiquement pas de contre-indications. Ils ont un effet analgésique, soulagent l'inflammation et favorisent la guérison des zones endommagées.
  2. Pommade à l'héparine est prescrit pour le traitement des hémorroïdes pendant la grossesse ou l'allaitement. L'héparine est le composant principal de la pommade et soulage l'inflammation, la douleur, favorise la disparition des hémorroïdes et empêche l'émergence de nouveaux.
  3. Litovit-B Il est basé sur des ingrédients naturels et est recommandé pour le traitement des hémorroïdes chez les femmes enceintes. Le médicament aide à traiter la maladie et renforcer l'immunité.

Mémo aux hommes

Il y a des différences dans les causes de la maladie:

  • les femmes sont plus préoccupées par leur santé et leur régime alimentaire;
  • les hommes éprouvent un effort physique plus fort sur le corps;
  • plus sensible aux mauvaises habitudes.

Le traitement des hémorroïdes chez les hommes est de même nature que dans la belle moitié de l'humanité. Il est réalisé à l'aide de bougies, d'onguents et de comprimés.

L'opinion des gens ordinaires

Quelles préparations sont les meilleures pour le traitement des hémorroïdes, difficile à dire, tout le monde va faire quelque chose pour eux-mêmes, quelques conseils peuvent être glanés à partir des témoignages des patients.

Au volant de 22 ans. Je suis tout le temps assis. Il a commencé à apparaître décharge sanglante et la douleur lors de la vidange de l'intestin. Il a immédiatement fait appel à la polyclinique.

Le médecin a diagnostiqué des hémorroïdes. Dans le traitement j'ai utilisé l'onguent Relief, un médicament anesthésique et anti-inflammatoire Nurofen. Le cours du traitement était complet. La maladie était d'environ un mois. Maintenant, pour la prévention, j'applique la pommade "Relief".

Vyacheslav Matviichuk, 43 ans, pilote, Belgorod

Un sentiment de dérangement et de sang sur ses sous-vêtements trouvés au sixième mois de grossesse. Très effrayé. Immédiatement je suis allé chez le médecin qui a découvert mes hémorroïdes. Peur d'utiliser des médicaments, inquiet pour le bébé.

Bougies d'argousier utilisés, car ils sont créés sur la base de composants naturels. A donné naissance déjà en bonne santé. Mais lors de la naissance, les ganglions hémorroïdaux ont chuté. Les mêmes bougies ont aidé.

Elena Smirnova, 25 ans, jeune mère, aigle

Ne faites jamais d'automédication. Certains médicaments ont des contre-indications. Seul un spécialiste est en mesure de prescrire le traitement correct et sûr.

Les meilleurs médicaments pour les hémorroïdes pour les hommes et les femmes

Dans les chaînes de pharmacies, les médicaments pour le traitement des hémorroïdes sont présentés aussi largement que possible. Le patient peut acheter et des suppositoires rectaux, et des produits de pommade, et des comprimés pour l'ingestion.

Beaucoup d'experts sont sûrs qu'il est impossible de se débarrasser de la maladie avec un remède particulier. Pour oublier définitivement la douleur et les saignements du rectum, une approche intégrée est nécessaire.

Et pour cela, il est nécessaire de comprendre, quels médicaments pour le traitement des hémorroïdes donnent le résultat le plus exprimé et quelles sont les caractéristiques de leur application.

Quel genre de remède pour les hémorroïdes?

Voulant trouver le remède le plus efficace pour les hémorroïdes, les patients étudient les annotations de médicaments, les examens d'autres «compagnons d'infortune». Cependant, à la grande déception, il n'y a aucun médicament unique et magique contre les hémorroïdes dans la nature.

Pour établir les "meilleurs" médicaments, qui auront un effet thérapeutique prononcé et aider un patient particulier, seulement un proctologue peut.

Dans ce cas, le médecin doit prendre en compte:

  • un ensemble de symptômes cliniques;
  • les facteurs qui ont déclenché l'apparition du processus pathologique;
  • degré de maladie.

Par exemple, en cas de saignement du rectum, le médecin traitant écrira des agents hémostatiques. Si l'augmentation des hémorroïdes est accompagnée de douleurs sévères, prescrire des fonds avec des ingrédients analgésiques. Lorsque vous vous connectez l'infection nécessitera des antiseptiques et des bactéricides.

Importance d'un traitement complet

Malgré la vaste sélection de médicaments antihémorroïdaux, luttant efficacement contre les symptômes désagréables, vous ne pouvez pas vous débarrasser des hémorroïdes avec un seul médicament.

Un moyen efficace de traiter les varices hémorroïdaires suggère complexe. Cela implique:

  • application d'agents locaux (pommade, préparations de crème et suppositoires rectaux);
  • utilisation de médicaments systémiques (comprimés et gélules);
  • l'accueil de médicaments laxatifs (si les hémorroïdes s'accompagnent de constipation);
  • augmentation de l'activité physique, mobilité;
  • la performance des mesures d'hygiène;
  • révision du régime alimentaire, exclusion du menu des produits impropres et nuisibles.

En outre, il doit être entendu que les médicaments ne "gagneront" des hémorroïdes que dans le cas de l'apparition de la maladie. Des formes plus sévères suggèrent l'utilisation de mesures radicales - par exemple, une intervention chirurgicale.

Outils d'action locale

Ces médicaments comprennent des suppositoires, des onguents, des gels et des crèmes. Habituellement, ils sont utilisés pour l'exacerbation d'une maladie chronique, car ils sont appelés à soulager l'état du patient de toute urgence.

Les médicaments crémeux sont utilisés pour le traitement des hémorroïdes externes, mais dans certains cas, l'utilisation rectale est autorisée. Les suppositoires sont prescrits pour les hémorroïdes internes.

Bougies d'hémorroïdes

Ceci, peut-être, est le médicament le plus populaire pour les hémorroïdes. Les patients les apprécient pour leur facilité d'utilisation, un large éventail de remèdes et un effet thérapeutique positif rapide.

La richesse du choix des suppositoires peut s'expliquer par la diversité de leurs actions.

Les suppositoires rectaux sont divisés en:

  • anti-tremblement;
  • hémostatique;
  • stéroïde;
  • liants;
  • anti-inflammatoire;
  • anesthésique;
  • homéopathique;
  • angioprotecteur.

Le traitement le plus efficace pour les hémorroïdes est fourni par multi-composants et possédant plusieurs propriétés de suppositoires. Les suppositoires rectaux les plus communs et les plus connus sont les médicaments suivants:

  • Natalside. Ces suppositoires de couleur grisâtre, dont l'ingrédient actif est un extrait d'algues, sont conçus pour arrêter le sang, éliminer l'inflammation, soigner les plaies. Le médicament est utilisé à la fois pour le traitement des nodules hémorroïdaires élargies, et pour le traitement des fissures anales, la colite. Natalseed est un remède sûr contre les hémorroïdes, il est contre-indiqué uniquement en cas d'intolérance aux ingrédients, et les conséquences indésirables sont exprimées sous la forme de réactions allergiques.
  • Procto-Glivenol. Les ingrédients actifs du remède sont le tribénozide et la lidocaïne. Le premier contribue à l'élimination de la stagnation du sang dans les accumulations veineuses, l'amélioration du tonus veineux et la réduction de l'inflammation. Lidocaine - un anesthésique bien connu - soulage le syndrome de la douleur, soulage le patient de démangeaisons et d'irritation de la peau. Le nombre de contre-indications est sans importance - insuffisance hépatique et hypersensibilité aux composants.
  • Gepatrombin G. En raison de la combinaison d'héparine et de prednisolone, ce remède pour le traitement des hémorroïdes internes vous permet de «dissoudre» les caillots sanguins, soulager l'inflammation et la douleur, renforcer les parois vasculaires, accélérer les processus de régénération. Suppositoires contre-indiqués ayant tendance à saigner, lésions bactériennes du rectum.
  • Anusole. Médicament à plusieurs composants pour les hémorroïdes pour les hommes et les femmes, y compris les composés de zinc et de bismuth, extrait de belladone. Le médicament Anuzol soulage les spasmes, les démangeaisons, réduit la gravité du processus inflammatoire, sèche la lésion, détruit les agents pathogènes. Le médicament a beaucoup de contre-indications, il est connecté, tout d'abord, avec le composant végétal. Les bougies ne sont pas utilisées pour l'intolérance aux ingrédients, aux maladies cardiaques, aux palpitations cardiaques, etc.
  • Proctosan. Efficace dans le traitement des hémorroïdes en raison de l'action des principaux ingrédients - bufeksamaka, lidocaïne, bismuth et composés de titane. Lorsqu'il est appliqué, il détruit les micro-organismes pathogènes, soulage l'inflammation, les démangeaisons, réduit la gravité du syndrome de la douleur, accélère la récupération de la muqueuse rectale. Proktazan est interdite avec une sensibilité accrue aux ingrédients, infection de l'anus.
  • Soulagement Le fabricant produit toute une série de médicaments appelés "Relief". La substance principale dans toutes les modifications est l'huile de foie de requin. Le médicament est destiné à la thérapie des hémorroïdes internes, se débarrasser des démangeaisons, des fissures anales. Parmi ses principales qualités - l'anesthésie, la cicatrisation, l'arrêt des saignements. Un effet secondaire positif est la lutte contre la constipation.
  • Proctosédil. Un autre représentant des suppositoires hormonaux pour le traitement des hémorroïdes. Le médicament est efficace pour le traitement des hémorroïdes chez les hommes et les femmes, à l'exception des femmes enceintes. Parmi les qualités positives du médicament, la capacité à anesthésier, à soulager l'inflammation et les démangeaisons est particulièrement importante. De plus, les suppositoires agissent contre certains micro-organismes pathogènes, c'est-à-dire qu'ils sont antiseptiques et bactéricides.
  • Ginkor Procto. Le médicament est à plusieurs composants, contient, entre autres choses, l'extrait de la plante ginkgo biloba. Les suppositoires sont des angioprotecteurs, c'est-à-dire améliorent le flux sanguin dans les veines, améliorent la circulation sanguine, empêchent la formation de caillots sanguins et éliminent en outre les poches. Le plus souvent, ces bougies sont utilisées pour exacerber le processus pathologique.
  • Bougies d'argousier. Les préparations à base de plantes sont également efficaces pour augmenter les plexus veineux, en particulier dans les premiers stades de la maladie. Contenues dans suppositoires buckthorn extrait de fruit a un effet multiple: réduit l'inflammation, tue les germes, les tissus regénère, réduit l'enflure et accélère la cicatrisation de la muqueuse rectale. En outre, les suppositoires d'argousier pour les hémorroïdes sont un bon type de médicament pour les hommes et les femmes, car il n'a pratiquement pas de contre-indications.

Onguents antihémorroïdaux

Un onguent est une forme légère d'un médicament qui est utilisé pour traiter les types externes et internes de la maladie. Appliquer la pommade aux nœuds hémorroïdaux avec les doigts ou des applicateurs spéciaux (pour usage interne en utilisant des rallonges).

Quels médicaments peuvent traiter les hémorroïdes, le proctologue devrait décider. Les moyens de pommade les plus populaires sont présentés ci-dessous.

  • Pommade à l'héparine. L'un des agents antihémorroïdaux les plus communs utilisés pour le traitement complexe de la maladie. L'héparine contenue dans la préparation dilue le sang, en éliminant les caillots sanguins déjà formés et en empêchant leur formation. En outre, le médicament réduit la gravité du processus inflammatoire, puis soulage complètement les patients de l'inflammation. Une autre qualité utile est l'action anesthésique locale.
  • Troxevasin. Un bon veinotonique local avec effet anti-oedème et anti-inflammatoire. L'utilisation régulière de l'onguent réduit la perméabilité des vaisseaux capillaires, réduit la probabilité de caillots sanguins, empêchant ainsi le développement d'une thrombose aiguë. La pommade a un minimum de contre-indications et de réactions indésirables.
  • Méthyluracile avec des hémorroïdes. Tout un médicament populaire, qui est souvent prescrit proctologues pour les hémorroïdes. L'onguent aide à régénérer les parois des vaisseaux sanguins, réduit la gravité des processus inflammatoires, active l'immunité locale, "forçant" le corps lui-même à résister à la maladie. En outre, la préparation guérit les fissures anales, élimine l'œdème, de sorte que le nœud hémorroïdaire externe diminue rapidement en taille.
  • Soulagement La phényléphrine contenue dans la préparation a un effet vasoconstricteur, qui élimine l'inflammation, guérit les plaies, arrête le saignement. L'huile de requin aide à réduire la congestion sanguine dans les accumulations veineuses. Toutes ces qualités permettent d'envisager la pommade de soulagement des hémorroïdes comme une préparation curative et préventive qui empêche l'apparition de diverses complications.
  • Bezornil des hémorroïdes. Dans le cadre de cet outil, fabriqué selon d'anciennes recettes chinoises, il existe des ingrédients uniques qui soulagent les symptômes de l'inflammation des hémorroïdes. Parmi ses qualités utiles - l'élimination de l'œdème et des processus inflammatoires, l'anesthésie, l'élimination des microbes pathogènes, l'accélération de la réparation des tissus.
  • Ichthyol pommade des hémorroïdes. Disponible dans la composition de l'ichthyol a des propriétés antiseptiques. En outre, l'utilisation d'onguent aide à réduire la douleur, réduire le gonflement des nodules, soulager l'inflammation, améliorer le flux sanguin dans les amas veineux, et augmenter le tonus des vaisseaux sanguins. Ichthyol peut être utilisé comme un remède pour les hémorroïdes chez les femmes dans une position qui confirme une fois de plus la sécurité de cette pommade.

Préparations de l'action systémique

Le traitement des hémorroïdes comprend des médicaments qui ont un effet positif général sur le corps. Ils sont libérés sous forme de comprimés et de gélules et appartiennent au groupe des angioprotecteurs, des analgésiques ou des phlébotoniques.

Les médicaments vénotoniques des hémorroïdes sont les plus efficaces puisqu'ils agissent directement sur la cause principale de la maladie. Leur utilisation régulière permet:

  • abaisser la perméabilité du capillaire et des veines;
  • augmenter le tonus vasculaire;
  • augmenter l'élasticité des membranes vasculaires;
  • réduire le syndrome de la douleur;
  • améliorer la microcirculation;
  • pour enlever les poches.

Aux médicaments les plus populaires-venotoniki des hémorroïdes portent médicaments suivants:

  • Detralex. Maintient efficacement la tension de la membrane vasculaire, empêchant l'étirement. Cela aide à réduire la fragilité des vaisseaux sanguins et à réduire la stagnation du sang dans les accumulations veineuses. Il est intéressant de comprendre que ces comprimés d'hémorroïdes ne peuvent pas être utilisés "isolés" de médicaments d'action locale. Guérir la maladie ne peut être en cas de thérapie complexe.
  • Flebodia 600. Le médicament améliore le tonus veineux, contribue à réduire l'extensibilité des veines, la fragilité des vaisseaux capillaires. Avec l'utilisation de médicaments, la pression lymphatique diminue, la circulation sanguine s'améliore et la vitesse du flux sanguin et lymphatique augmente. En outre, la prise de comprimés réduit l'inflammation, supprime le gonflement des tissus, réduit la gravité du syndrome de la douleur.
  • Diosmin. Diosmin - un outil efficace pour le traitement des hémorroïdes, les ingrédients actifs qui augmentent la tonicité des vaisseaux veineux et réduire la congestion dans la congestion veineuse, normalise la circulation sanguine dans des flacons capillaires, améliorer lymphatique et la circulation sanguine dans les veines. Prescrire habituellement un court traitement Diosmin - pas plus de 7 jours. L'utilisation supplémentaire de médicaments locaux est obligatoire.
  • Vasoket. Ce médicament, contenant comme ingrédient principal la diosmine, a des propriétés similaires à celles du produit précédent. En plus de réduire la perméabilité des membranes capillaires, en réduisant les phénomènes stagnants, Vasoket réduit efficacement l'inflammation. Par conséquent, il peut être attribué au groupe "médicaments anti-inflammatoires".
  • Venarus C'est un analogue générique (complet) de Detralex des hémorroïdes, donc leur effet thérapeutique est très similaire. L'utilisation du médicament permet d'obtenir une amélioration dans un court laps de temps avec les hémorroïdes - la stagnation dans les veines diminue, la circulation sanguine dans les vaisseaux augmente, la douleur passe. Particulièrement utile est l'utilisation de Venarus pour la thrombose, quand il est nécessaire de se débarrasser des caillots de sang dans les veines.
  • Pileks. Le médicament se compose d'ingrédients végétaux naturels, parmi lesquels, par exemple, il y a de la poudre de momie, un extrait de baies d'épine-vinette. Une composition aussi riche permet de considérer le médicament comme un médicament universel qui aide à réduire les phénomènes de stagnation, les poches, accélérer les processus de guérison, réduire les sensations douloureuses, supprimer le processus de multiplication des microbes pathogènes.
  • Fort de Ginkor. Le médicament n'est pas seulement veinotonique, mais aussi un angioprotecteur. Comprimés réduire l'enflure, la gravité de la douleur, de contribuer à la normalisation de la circulation sanguine, diminuer les veines des membranes de perméabilité et des capillaires, améliorer la circulation sanguine dans les veines, les capillaires augmentent la résistance aux influences environnementales négatives.

Laxatifs

La thérapie de constipation est l'une des tâches principales dans la prévention et le traitement des hémorroïdes. L'utilisation de médicaments laxatifs peut adoucir les excréments, à la suite de laquelle les lésions des cônes hémorroïdaux élargie cessent.

Les médicaments ayant un effet laxatif peuvent être divisés en plusieurs catégories principales:

  1. Préparations d'action irritante. Des médicaments similaires sont prescrits avec un péristaltisme intestinal affaibli. Vous pouvez les acheter sous différentes formes: comprimés, gouttes, suppositoires, sirops. Utilisez le médicament avant de s'endormir, car l'effet prononcé est observé seulement après 9 heures. Pour ce groupe de médicaments comprennent Guttalaks, suppositoires de glycérine, Regulax et Bisadil.
  2. Préparations osmotiques. Ces laxatifs sont prescrits dans des situations particulièrement difficiles, lorsque vous avez besoin de rapidement et complètement débarrasser les intestins des selles. L'avantage de ces médicaments en l'absence de dépendance à l'action des ingrédients actifs. Les médicaments osmotiques les plus célèbres sont Forlax et les microcristaux Mikrolaks.
  3. Les moyens prébiotiques. Ces médicaments sont considérés comme les médicaments les plus inoffensifs. En plus de l'effet laxatif, les préparations permettent la "colonisation" des intestins avec des bactéries utiles. Cependant, ils agissent assez lentement - l'effet visible ne viendra qu'après 2 jours. Un exemple de prébiotique peut être Dufalac.
  4. Les charges de l'intestin. Ils sont naturels ou synthétiques. Accélération de la sortie de la matière fécale se produit en raison de l'augmentation du péristaltisme des parois intestinales. Cela est dû à l'expansion de la drogue dans l'organe musculaire. Il est extrêmement important d'utiliser ces fonds pour consommer de grandes quantités d'eau. Les produits les plus populaires sont le son ordinaire, la méthylcellulose ou l'agar-agar.

Dans le cas d'une maladie aggravée, les agents indulgents d'action irritante ne sont pas recommandés. Les conséquences indésirables de leur utilisation ne peuvent qu'exacerber le cours des hémorroïdes.

Remèdes pour les hémorroïdes chez les hommes

Il est important de comprendre que les médicaments antihémorroïdaux pour le sexe fort ne diffèrent pas des médicaments pour les femmes. Autrement dit, le sexe n'est pas considéré comme une condition préalable à la sélection des médicaments et des tactiques thérapeutiques.

Tout d'abord, le médecin se concentre sur les symptômes, les facteurs qui ont causé la maladie, la gravité de la maladie elle-même. Si le proctologue diagnostique 1 ou 2 stades d'hémorroïdes, le plus probable, le traitement sera conservateur. Avec une forme sévère de la maladie, les opérations ne peuvent être évitées.

Selon les données statistiques, les représentants du sexe fort sont plus susceptibles d'avoir des hémorroïdes que les femmes. Ce schéma est lié au fait que les hommes s'engagent souvent dans un travail acharné, mangent mal, ont plus souvent de mauvaises habitudes.

Le traitement des hémorroïdes chez les hommes implique l'utilisation d'analgésiques, de médicaments anti-inflammatoires, veinotoniques. Les médicaments, bien sûr, devraient nommer un proctologue professionnel, en se concentrant sur l'état du patient.

Comment traiter les hémorroïdes pendant la grossesse?

La thérapie des nodules hémorroïdaires enflammés chez les femmes enceintes est compliquée par le fait qu'à un moment aussi crucial, la plupart des médicaments sont interdits ou indésirables. Il y a un risque de conséquences indésirables pour le fœtus et la mère.

Un remède pour les hémorroïdes pour les femmes dans la position peut être sélectionné à partir de la liste de médicaments suivante:

  • Suppositoires d'argousier;
  • Pommade d'ichthyol;
  • comprimés Detralex (Venarus);
  • bougies Natalsid;
  • des suppositoires avec de la propolis (Prostopinum, DN de Propolis);
  • Pommade à l'héparine;
  • suppositoires; Gepatrombin G;
  • pommade Levomekol;
  • Bougies et pommade Troxevasin;
  • suppositoires Néo-Anusole.

Il y a beaucoup de médicaments pour le traitement antihémorroïdaire, donc une future mère devrait immédiatement consulter un médecin qui, en tenant compte de toutes les conditions, choisira un médicament approprié.

Il est extrêmement difficile de trouver le meilleur remède pour les hémorroïdes qui ont commencé. Ce qui aide une personne peut être inutile ou même nuire à un autre patient.

Aux premiers symptômes de la maladie, il est nécessaire de consulter un médecin qui prescrira un traitement complet, sélectionner les médicaments appropriés, donner les recommandations nécessaires. Pourvu que le traitement dans la salle de proctologie soit opportun, il y a une forte probabilité de ne recevoir que des médicaments.

Traitement médicamenteux des hémorroïdes (médicaments)

Le traitement médicamenteux des hémorroïdes comprend l'utilisation de médicaments locaux et systémiques, qui sont prescrits individuellement, en fonction des symptômes généraux et de la nature de la manifestation des symptômes.

Le traitement des hémorroïdes est médicalement effectué à la maison et efficace à 1-2 étapes de la maladie.

Dans les cas plus graves les médicaments aident à soulager l'état du patient.

Comment traiter les hémorroïdes?

Avant de choisir des médicaments pour les hémorroïdes, vous devez faire attention au mécanisme de développement de cette maladie:

  • En raison du travail perturbé des vaisseaux du rectum, le flux sanguin artériel augmente, et le débit veineux diminue.
  • Il y a une diminution du tonus musculaire de l'anus.
  • Les nœuds augmentent et descendent.

Traitement des hémorroïdes avec des médicaments sans chirurgie devrait viser à normaliser la circulation des organes pelviens, renforcer les veines et les vaisseaux, ainsi que d'augmenter le tonus des muscles de la couche sous-muqueuse du rectum.

Le traitement complexe comprend:

Traitement des hémorroïdes, situé à l'extérieur, se produit à travers des pommades, à l'intérieur - des bougies.

Tous les médicaments doivent être choisis par un proctologue après une enquête, un examen visuel et, si nécessaire, des méthodes de recherche.

Indications et contre-indications

Un traitement médicamenteux efficace n'est possible qu'aux premiers stades de la maladie. 3-4 étapes nécessitent une intervention chirurgicale, et guérir la pathologie des médicaments ne fonctionnera pas. Au mieux, ils aideront à soulager les symptômes et à obtenir une rémission de courte durée.

Le traitement thérapeutique est montré après l'opération pour enlever les noeuds, ainsi que dans la période préopératoire - pour la préparation.

Les principaux objectifs du traitement:

  • L'élimination du syndrome douloureux.
  • Enlever l'inflammation et l'enflure.
  • Arrêtez le saignement.
  • Évitez les complications dans les périodes futures.

Médicaments locaux

Les médicaments locaux comprennent des bougies et des onguents, dont l'action vise à arrêter le syndrome de la douleur, à prévenir la thrombose, à arrêter les saignements et à éliminer l'inflammation et l'œdème.

Le plus souvent avec des hémorroïdes, les patients se plaignent d'un syndrome de douleur sévère, qui se produit en raison du développement d'une thrombose ou d'une inflammation sévère, ou de l'apparition de fissures.

Un anesthésique pour les hémorroïdes possède propriétés anti-inflammatoires et aide à éliminer les autres symptômes désagréables de la maladie.

Les médicaments les plus courants:

Si les hémorroïdes sont compliquées par une thrombose, vous devez faire attention aux médicaments:

  • Pommade à l'héparine.
  • Gepatrombin G.
  • Nigepan.
  • Troxevasin.
  • Proctosédil.

Bougies pour réduire les hémorroïdes et prévenir la thrombose ne te nomme pas. Ils ont un grand nombre de contre-indications et peuvent affecter l'état général du corps.

Arrêtez le saignement est possible grâce à l'utilisation de médicaments:

Les bougies Spongostan contiennent dans leur composition de la gélatine de porc. Prévenir efficacement l'hémorragie, de sorte qu'ils sont montrés avec saignement grave.

Médicaments pour le traitement des hémorroïdes et des fissures:

Largement utilisé dans le traitement des hémorroïdes Préparations de secours, qui sont présentés sous la forme de gels et de bougies. Ils aident avec les hémorroïdes internes et les noeuds externes. Ils comprennent l'huile de foie de requin, qui donne des propriétés curatives de cicatrisation, anti-inflammatoires, bactéricides et décongestionnantes. Cependant, ils sont les plus efficaces dans les 1-2 stades d'hémorroïdes.

Traitement avec des comprimés

Il est impossible de guérir complètement les hémorroïdes avec des pilules, mais ils sont souvent inclus dans le schéma de traitement complexe.

Le traitement des hémorroïdes avec des médicaments comprend:

  • Analgésiques. Ibuprofène, Analgin, Diclofénac, Baralgin.
  • Médicaments vénotoniques. Flebodia, Detraleks, Escuzan.
  • Agents hémostatiques. Vikasol et le chlorure de calcium.
  • Traitement des caillots de sang. Aspirine, Trental et Aspekard.
  • Avec la constipation, les laxatifs sont utilisés.

Avant, comment traiter les hémorroïdes médicalement, il vaut la peine de connaître les contre-indications à l'utilisation de certains médicaments.

Ceci est important pendant la grossesse et l'allaitement. Utilisez des analgésiques sous la forme de comprimés est recommandé uniquement pour les hémorroïdes aiguës, en les combinant avec des bougies ou des onguents.

Particulièrement prudent, il est nécessaire d'utiliser des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, par exemple, Nimesil ou Nimésulide.

Le régime de traitement des hémorroïdes doit inclure des médicaments veinotoniques. Le cours de leur application est assez long - à partir d'un mois, mais ils aident à prévenir les hémorroïdes dans le futur et à renforcer les parois des vaisseaux sanguins.

Le prix de ces médicaments est élevé, Cependant, sans éliminer la cause de la pathologie, le traitement avec des médicaments locaux est inutile et sans pilules, le traitement devient impossible.

Utilisez Vikasol et vous pouvez avant l'opération pour éliminer les hémorroïdes, qui peuvent être accompagnés d'un saignement important. Dans ce cas, son administration commence quelques jours avant la chirurgie.

Dans les thrombus, Trental est souvent utilisé. Ce médicament dilue le sang, aide à réduire les caillots sanguins et les noeuds, améliore la perméabilité des vaisseaux sanguins.

Trental avec les hémorroïdes sont utilisés strictement selon les recommandations du spécialiste traitant en raison du grand nombre de contre-indications que tous les médicaments phlebotonic possèdent.

Injections avec des hémorroïdes

Le plus souvent, les injections sont utilisées pour soulager la douleur sévère ou avant la chirurgie.

Avec une douleur intense, le blocage Novocaine est utilisé. Avec elle, un certain nombre d'injections sont introduites dans la région du sphincter, dont le nombre est déterminé par le proctologue.

Les injections anesthésiantes peuvent être basées sur un médicament:

Hémorroïdes chez les hommes et les femmes le plus souvent appliqué sur 3-4 étapes, quand supprimer le syndrome de la douleur avec des médicaments sous la forme de bougies et de comprimés ne fonctionne pas. Pour mener une telle anesthésie n'est possible que dans des conditions médicales et en présence d'indications pour cela.

Les instructions d'utilisation comprennent un certain nombre de contre-indications, qui comprennent les maladies du cœur, des reins et du foie.

Hémorroïdes: médicaments pour traitement, avis

Les hémorroïdes sont une maladie délicate et désagréable dont de nombreuses personnes souffrent depuis des décennies. Préparations pour le traitement des hémorroïdes sont généralement sélectionnés par le médecin, en tenant compte du stade de la maladie et de l'état du patient.

Méthodes de traitement des hémorroïdes

Hémorroïdes se manifestent chez le patient par le gonflement des veines dans le rectum, l'apparition de noeuds et de la douleur dans la région de l'anus. Au stade initial de la maladie, le traitement consiste en un régime spécial et en des médicaments prescrits par le médecin après l'examen du patient.

Beaucoup de gens ne ressentent pas les premiers symptômes, surtout s'ils ne ressentent aucun inconvénient. Cependant, en l'absence de traitement médicamenteux, la maladie passe à un stade plus complexe et sévère, dans un état sévèrement négligé, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Plus tôt un patient consulte un médecin et commence à prendre des médicaments d'ordonnance pour les hémorroïdes, le plus favorable sera le pronostic de l'évolution de la maladie.

Les formes et les stades des hémorroïdes, leur traitement

Cette maladie a 2 formes de manifestation:

  • externe, dans lequel les hémorroïdes sont situées à l'extérieur de l'intestin, près de l'anneau anal;
  • interne, lorsque les tumeurs veineuses sont situées à l'intérieur du rectum, avec le prolapsus des ganglions signifient une forme plus grave de la maladie.

Au total, cette maladie est observée en 4 étapes, caractérisées par le nombre de ganglions, leur perte et leur douleur. L'utilisation de la pharmacothérapie à un stade précoce de la maladie donnera de meilleurs résultats de traitement.

Le traitement des hémorroïdes avec des médicaments devrait être effectué en conjonction avec des exercices spéciaux et en changeant le régime, visant à éliminer la constipation chez le patient.

Les méthodes thérapeutiques conservatrices comprennent l'utilisation de divers types de médicaments:

  • bougies et onguents. L'action vise à soulager la douleur, l'irritation et à réduire l'inflammation des ganglions. Sont utilisés à l'extérieur
  • comprimés - sont utilisés à l'intérieur, contribuent à l'amélioration du tonus des veines et provoquent un effet phlébotrophique, c'est-à-dire, une augmentation de la circulation des corps caverneux.

Le traitement des hémorroïdes avec des préparations, des onguents est le mieux fait après examen et rendez-vous par leur médecin traitant. En outre, en tant que méthode auxiliaire, les moyens des personnes peuvent être utilisés.

Traitement des hémorroïdes: médicaments

Avec le traitement médicamenteux, différents groupes de médicaments sont prescrits:

  • pour soulager la douleur et les démangeaisons - analgésiques et anesthésiques, "Analgin", "Ketanov", "Ibuklin", "Gemorol", "benzocaïne", "Anestezol", "Bezornil" bougies "Gepatrombin";
  • Pour réduire le processus inflammatoire et éliminer l'œdème, appliquer Bufeksamak, Hydrocortisone, Prednisolone. Ils ralentissent la multiplication des bactéries pathogènes;
  • pour prévenir la formation de thrombi, prescrire des médicaments anticoagulants - "Héparine";
  • bougies de guérison des blessures: "Methyluracil", suppositoires avec de l'huile d'argousier;
  • pour améliorer l'état des veines, réduire les fissures et les ulcères, renforcer les parois des vaisseaux utilisés "Troxerutin", "Troxevasin", extrait des feuilles Ginkgo biloba.

Moyens pour usage externe

Le rôle principal dans la guérison des hémorroïdes appartient à des médicaments destinés à un usage externe: onguents, suppositoires (suppositoires) et crèmes. Dans ce cas, les onguents sont utilisés avec la forme externe de la maladie, et les bougies - avec des nœuds internes qui ne sont pas visibles.

Les médicaments les plus populaires pour le traitement des hémorroïdes (bougies et onguents):

  • "Posterizan" - Médicament combiné, y compris les cellules microbiennes d'Escherichia coli, tué par le phénol, le phénol-conservateur, la lanoline, la vaseline. Le médicament aide à augmenter l'immunité, améliore la peau dans l'anus et augmente sa résistance à la microflore nocive. La stimulation se produit au niveau cellulaire, le ton et la réparabilité des tissus endommagés, la perméabilité vasculaire augmente. La forme de la libération - les bougies et les onguents;
  • "Hepatrombin T « (onguent et gel) - un médicament comprenant une combinaison d'agents (héparine, la prednisolone et le polidocanol), qui ont un effet anti-inflammatoire, anti-oedème, soulager la douleur et la sensation de brûlure, stimule la circulation sanguine et le tissu régénéré;
  • "Proctosidil" - une pommade contenant des glucocorticostéroïdes et du sel de sodium d'héparine, a un effet antibactérien et anti-inflammatoire, anesthésie, soulage les poches;
  • "Proctonis" - extrait de sauge de pommade à base d'aloès et ressort Chistjakov, et le cacao et l'huile de squalène (extrait de foie de requin), ce qui réduit l'inflammation, la douleur et de brûlure, d'améliorer les navires et à rétablir l'équilibre de l'eau à des fissures;
  • "Relief" (Pommade, suppositoire) - contient le principe actif - chlorhydrate de phenylephrine, extrait de l'huile de foie de requin, ce qui donne la cicatrisation des plaies, l'effet anti-inflammatoire et hémostatique, réduit les démangeaisons près de l'anus;
  • onguent "héparine" - un médicament contenant de l'héparine et ayant un effet antithrombotique sur les ganglions est prescrit lors de l'exacerbation des hémorroïdes externes sous la forme d'un tampon ou en appliquant un tissu avec de la pommade sur les ganglions;
  • "Aurobin" - pommade contenant prednisolone qui est un agent hormonal (attribué seul médecin) soulage la douleur et les démangeaisons, la guérison des tissus endommagés, tue microflore nuisibles (champignons et bactéries);
  • "Nifédipine" - La pommade est produite en Israël, a un effet curatif, analgésique et anti-inflammatoire, détend les muscles, élimine les saignements, les nœuds vont à l'intérieur de l'intestin. Le traitement dure de 7 à 30 jours, s'applique jusqu'à 4 fois par jour jusqu'à ce que les symptômes disparaissent, puis 2 fois par jour.

Préparations pour le traitement des hémorroïdes: onguents, suppositoires et gels, sont appliqués par des cours pendant 7-10 jours, la réutilisation est recommandée lors de la nomination d'un médecin.

Traitement des hémorroïdes externes

La forme externe des hémorroïdes se manifeste sous la forme de noeuds qui sont situés autour de l'anus du patient, ce qui entraîne beaucoup d'inconfort dans l'acte de défécation et après.

Préparations pour le traitement des hémorroïdes externes sont des pommades et des comprimés qui sont utilisés dans le complexe, ce qui contribue à soulager la douleur et l'inconfort.

Avantages de l'utilisation des médicaments sous forme de comprimés:

  • elles sont presque toujours fabriquées à partir de plantes médicinales, car elles sont écologiquement optimales et ont un minimum d'effets secondaires;
  • les comprimés sont très sûrs et peuvent être utilisés pendant la grossesse, et sont également prescrits pour les patients âgés;
  • l'effet thérapeutique des comprimés est plus rapide;
  • de tels médicaments sont pratiques à utiliser, peuvent être consommés n'importe quand et n'importe où, n'exigent pas d'intimité et de procédures hygiéniques qui sont effectuées lors de l'utilisation d'onguents ou de suppositoires;
  • habituellement dans un complexe sont prescrits et pilule pour la constipation, ce qui provoque souvent une exacerbation de la maladie;
  • bien soulager la douleur, le saignement, l'enflure et l'inflammation.

Les comprimés et préparations pour le traitement des hémorroïdes, utilisés dans la forme externe de la maladie, sont divisés en plusieurs variétés:

  • Phlébotonique. Réguler l'écoulement veineux du sang, renforcer les vaisseaux et leurs parois, donner un effet anti-inflammatoire, sont prescrits par les cours avant l'opération ou pendant la période de récupération.
  • Angioprotecteurs. Réduire l'intensité de l'inflammation et la perméabilité des parois des vaisseaux sanguins, réduire l'enflure, améliorer la circulation sanguine.
  • Nitrates (pris sous la langue) - pour soulager le spasme du sphincter.
  • Les médicaments anti-inflammatoires sont non stéroïdiens. Assigné pour réduire la coagulabilité du sang, gonflement, appliquer uniquement sous la supervision d'un médecin en raison de l'émergence probable de saignement des ganglions.
  • Enzymes isolées à partir de produits d'origine animale et végétale. Ils sont utilisés pour réguler le métabolisme, réduire l'inflammation.
  • Des moyens pour normaliser la fonction motrice et réduire la constipation. Aide à réduire l'inflammation et à accélérer la guérison.

Médicaments populaires sous forme de comprimés

Le réseau de pharmacies offre une large gamme de médicaments pour le traitement des hémorroïdes sous forme de comprimés, qui sont prescrits par le médecin traitant avec la forme externe et interne de la maladie. En plus d'éliminer les symptômes désagréables, ils ont également un effet de renforcement général, ce qui augmente les forces protectrices du corps du patient et améliore la circulation sanguine dans les vaisseaux.

Les médicaments les plus largement utilisés:

  • "Detraleks" (groupe phlébotrophique). Utilisé dans le traitement des hémorroïdes chroniques et dans la période d'exacerbation. Les composants actifs - la diosmine et l'hespéridine - substances qui améliorent l'état des parois des vaisseaux sanguins, l'écoulement du sang à travers les veines. Dans la forme chronique de la maladie, prendre 1 onglet. deux fois par jour pendant les repas pendant 2-3 mois, avec exacerbation les 4 premiers jours donnent 3 tab. 2 fois par jour, 3 jours - 2 onglet. deux fois par jour. Le médicament n'est pas recommandé pour les femmes enceintes (dernier trimestre) et pendant l'alimentation de l'enfant.
  • "Diosmin", "Venarus" - les médicaments appartiennent au groupe des angioprotecteurs, contiennent des substances diosmin et hesperidin. Nommé sous forme aiguë d'hémorroïdes pour renforcer les vaisseaux sanguins et augmenter leur tonus. "Diosmin" est contre-indiqué chez les femmes enceintes au cours du dernier mois avant l'accouchement.

Phytopreparations pour le traitement des hémorroïdes

Les médicaments contenant des extraits de plantes sont souvent recommandés par un médecin et sont des médicaments efficaces pour le traitement des hémorroïdes:

  • "Hémoroidine" - phytopreparation à partir d'extraits de plantes, soulageant la douleur et les démangeaisons, l'arrêt des saignements, le renforcement des vaisseaux. 3 semaines sont acceptées. Après une pause, le cours est répété, il n'y a pas de contre-indications, sauf pour l'intolérance individuelle.
  • "Cyclo 3 Fort" - contient de la menthe, une aiguille et de l'acide ascorbique. Ayant un effet positif sur les vaisseaux, améliore la sortie de la lymphe. Dans la forme aiguë des hémorroïdes prennent 4-5 capsules pendant 7 jours, avec la grossesse le médicament est interdit. A des effets secondaires: douleur dans l'abdomen, troubles digestifs.
  • "Pieux" - phytopreparation à base d'extraits de plantes, qui a un effet astringent, antibactérien et veinotonique, aide à arrêter les saignements. Grâce à un grand nombre de composants végétaux, l'intensité des symptômes les plus désagréables des hémorroïdes (douleur, démangeaisons et brûlures) est réduite, et elle a également un effet bénéfique sur la digestion. Il est recommandé de prendre 2 languettes. deux fois par jour, après réduction de la douleur - 1 onglet. deux fois par jour pendant 3-4 semaines. Onguent "Pileks" est appliqué avec un coton-tige sur une plaie deux fois par jour. Le médicament est contre-indiqué pendant la grossesse.
  • "Fort de Ginkor" - Médicament vénotonique à partir de matériel végétal. Améliore la circulation sanguine à travers les vaisseaux, renforce les parois, soulage la douleur et l'inflammation. Il est prescrit pour l'exacerbation de 2 capsules avec un cours de 7 jours, n'a pas de contre-indications.
  • "Litovit B « -. Fitodrug contenant des extraits de plantes et de son effet sur le corps comme enterosorbent naturel sortir les toxines nocives est capable de réduire l'inflammation des ganglions et de résolution éliminer la douleur a peu d'effet laxatif Ce moyen médicamenteux peut être pris pendant la grossesse et l'allaitement... Posologie - 1 comprimé le matin et le soir.
  • "Escuzan" (comprimés, gouttes). Contient comme ingrédient actif extrait de marronnier, qui est activement utilisé dans la médecine populaire pour le traitement des hémorroïdes. Il aide à soulager la douleur, améliore la circulation veineuse dans la région pelvienne, prévient le développement de caillots sanguins, réduit l'enflure. Contre-indiqué pendant la grossesse et l'allaitement, les enfants de moins de 12 ans, avec une intolérance individuelle, une maladie rénale. Habituellement le médecin nomme à la réception de l'exacerbation "Escuzana" selon 2-3 l'onglet. ou 12-13 casquette. trois fois par jour avant les repas.

Traitement des hémorroïdes chez les femmes

Préparations pour le traitement des hémorroïdes chez les femmes, en particulier pendant la grossesse et l'allaitement, sont sélectionnés en tenant compte de l'impact sur l'enfant. Pendant la grossesse, le risque de l'émergence et le développement des hémorroïdes est assez élevé, parce que dans le dernier trimestre de l'utérus augmente considérablement comprime les intestins, les vaisseaux sanguins sont pressés - tout cela conduit à la stagnation et l'apparition de sites.

Au cours de ces mois, de nombreuses femmes souffrent de constipation, et lors de l'accouchement, il y a une compression des vaisseaux et des veines dans l'intestin. En outre, la durée des contractions et des tentatives de travail affecte directement le développement de la maladie, lorsque les hémorroïdes sont élargies et enflammées. Selon les statistiques, plus de 25% des femmes enceintes ont des hémorroïdes et près de 50% de celles qui ont déjà accouché.

Les préparations pour le traitement des hémorroïdes pendant la grossesse sont de deux types:

  • action locale - onguents, suppositoires, crèmes, qui sont appliqués localement sur l'anus, ce qui réduit le risque d'impact sur l'enfant. Ces médicaments soulagent l'inflammation, la douleur et l'enflure, contrecarrent l'apparition de caillots sanguins dans les vaisseaux, détendent le sphincter, adoucissent les selles pour réduire la constipation;
  • système.

Toutes les préparations rectales pour le traitement des hémorroïdes sont administrées après l'évacuation des intestins. Il est nécessaire de s'allonger d'un côté et d'insérer une bougie de sorte qu'elle soit maintenue pendant 1-2 minutes. dans le canal, ne pas pousser vers l'intérieur. Les bougies et les onguents conservés au réfrigérateur doivent être préchauffés. Les crèmes et les onguents devraient être appliqués 3-4 fois par jour après des procédures d'hygiène.

Les médicaments les plus largement utilisés:

  • préparations anesthésiques "Anestezin", "Benzocaine";
  • des bougies avec de la prednisolone, soulageant l'inflammation. Cependant, ils ne sont pas recommandés pour les dommages fongiques et infectieux du rectum;
  • la pommade à l'héparine, qui empêche l'apparition de thrombi, régénère bien les tissus;
  • des bougies avec de la diphenhydramine - prescrites pour un spasme du sphincter, en combinaison avec de l'huile d'argousier ou des produits contenant du foie de requin;
  • combinaison de médicaments ( "Anestezol" "Ginkor procto" "Ultraproct" "Gepatrombin T", "Procto-Glivenol" et al.). Ils ont un effet complexe, anesthésient, soulagent les spasmes et les démangeaisons, améliorent l'état des vaisseaux veineux. Le cours du traitement ne doit pas dépasser 5-7 jours.

Dans cette période, les bougies avec la belladone sont contre-indiquées: "Anuzol", "Bellataminal" en raison de la menace de l'interruption de la grossesse.

Les médicaments systémiques pour le traitement des hémorroïdes chez les femmes pendant la gestation sont appliquées sous la forme de capsules et de comprimés. Venotonics, renforcer les parois des vaisseaux sanguins, nommer un médecin au cours de 2-3 semaines avec une pause de 14 jours. C'est Detralex et autres.

En présence d'hémorroïdes chroniques, les femmes sont prescrits des médicaments pour prévenir l'exacerbation de la maladie: "Troxevasin", "Ginkor Forte". Pour faciliter les mouvements de l'intestin, des laxatifs sont utilisés: Regulax, Dufalac, Prelax, etc., qui agissent doucement.

En même temps que des médecines de telles femmes sont recommandées un régime spécial, afin de ne pas provoquer une exacerbation de la maladie.

Traitement des hémorroïdes chez les hommes

Les hommes ont souvent des hémorroïdes. La maladie leur donne beaucoup de problèmes, mais ils ne contactent pas immédiatement le médecin, ce qui contribue au développement de la pathologie.

Les préparations pour le traitement des hémorroïdes chez les hommes se composent de deux groupes:

  • traitement général - médicaments phlébotrophiques (Detralex), affectant le tonus des veines et améliorant le flux sanguin;
  • action locale, visant à éliminer la douleur et l'inflammation des ganglions, réduisant le saignement des fissures et la probabilité de caillots sanguins.

Pour l'anesthésie appliquée analgésiques ou anesthésiques locaux à r. H. "Posterisan" "Procto-Glivenol" "Aurobin" "Neflyuan" et al.

Pour prévenir les ganglions thrombotiques sont prescrits des anticoagulants: "Gepatrombin G", l'héparine ou la pommade troxevasin. Pour éliminer le processus inflammatoire, les préparations doivent être combinées avec des crèmes hydrosolubles (Levasin, Mafinid, etc.).

Saignements se produisent en raison de brouillage des hémorroïdes sont une exacerbation des symptômes. Pour les éliminer, utiliser des bougies avec le contenu d'adrénaline ou d'un agent hémostatique, « Adrokson », « Beriplast », « Spongostan », dans lequel les composants sont inclus fibrinogène et la thrombine.

Avis sur le traitement des hémorroïdes

En règle générale, tous les médicaments pour le traitement de cette maladie doivent être pris sous la supervision d'un médecin après un examen médical, en clarifiant la forme et le stade de la maladie. Lors du traitement des hémorroïdes avec des médicaments, les examens des patients sont toujours positifs, car leur application complexe permet une élimination assez rapide de la douleur désagréable, l'élimination des saignements, la cicatrisation des fissures et l'amélioration générale de la santé du patient.

Vous Êtes Intéressé Varices

Taches noires sur les jambes

Que de traiter

Parfois, il y a des taches sombres sur les jambes d'une origine incompréhensible. Qu'ils soient dangereux ou non, seuls les médecins peuvent répondre à cette question.
Par conséquent, vous devez passer immédiatement à l'examen, trouver la cause des taches et comment s'en débarrasser....

Pommade Venolgon 911 onguent: commentaires et instructions

Que de traiter

Les varices accompagnent la civilisation, peut-être, depuis sa création. Des signes de maladie veineuse ont été trouvés sur les corps des momies égyptiennes....