Insuffisance lympho-veineuse des membres inférieurs: symptômes et traitement

Que de traiter

Les problèmes avec les vaisseaux sanguins sont assez fréquents chez les personnes âgées et chez les très jeunes. Les troubles graves de ce type comprennent l'insuffisance lympho-veineuse (ou veino-lymphatique).

Cette maladie est caractérisée par des irrégularités dans les processus de sortie du sang des veines. La maladie peut avoir une forme de développement facile et sévère.

Envisager les causes et les principaux symptômes de la maladie, les méthodes de traitement et les mesures préventives de base pour prévenir la violation.

Qui risque de tomber malade?

L'insuffisance lymphatique des membres inférieurs peut avoir à la fois une nature innée et acquise. Les causes de la forme congénitale de la maladie sont diverses pathologies du développement fœtal, et le cours de la grossesse chez la mère.

Dans les cas où les pathologies congénitales ne sont pas observées chez le patient, les raisons de l'apparition de la maladie comprennent:

  • phlébopathie (perturbation complexe dans le travail du système veineux) de diverses formes;
  • présence de blessures à la jambe;
  • déformation de la veine due au développement de la tumeur;
  • phlébothrombose (un trouble caractérisé par des couches thrombotiques dans les lumières des vaisseaux sanguins);
  • syndrome post-thrombophlébite;
  • disponibilité veines variqueuses.

Selon les experts, le principal facteur provoquant le développement de tels troubles est un long séjour dans une position verticale sans contractions musculaires. En d'autres termes, quand une personne passe une partie du temps malade sur ses pieds.

Dans de telles conditions, le risque de stagnation du sang dans les vaisseaux des jambes est élevé, en raison de laquelle il existe diverses violations.

Les facteurs qui augmentent le risque d'insuffisance lympho-veineuse comprennent:

  • le surpoids;
  • hypodynamie;
  • activité physique intense;
  • maladies héréditaires des veines;
  • grossesse
  • l'accueil des contraceptifs hormonaux;
  • présence de constipation chronique;
  • rester longtemps dans la rue par temps chaud;
  • violation des niveaux d'oestrogène;
  • âge âgé et sénile.

Les personnes à risque devraient prêter attention aux mesures préventives visant à prévenir le développement de maladies veineuses.

Comment la maladie se manifeste-t-elle?

L'insuffisance lymphatique des membres inférieurs se manifeste par divers symptômes qui dépendent du stade de développement du trouble:

  1. Sur le la phase initiale la maladie n'a aucune manifestation externe et ne cause aucun inconfort à la personne. Il est assez difficile de diagnostiquer la maladie à ce stade de développement.
  2. Dans le première étape les violations sont un gonflement marqué des jambes, survenant à la fin de la journée ou après un long séjour sur les jambes. Dans ce cas, la récupération complète du patient avec l'utilisation de méthodes conservatrices de traitement est possible.
  3. Sur le la deuxième étape Puffiness apparaît plus souvent, et même après un long repos ne va pas complètement. Il y a l'apparition de la douleur, des convulsions, de la lourdeur et de la fatigue rapide des jambes.
  4. La troisième étape Il est irréversible lorsque les symptômes des stades précédents progressent, et les fonctions du membre sont perdues. Dans ce cas, les articulations sont déformées, telles que l'arthrose, l'arthrite et d'autres troubles se manifestent. Le traitement de la maladie à ce stade ne donne presque pas de résultats.

Il est important de savoir que plus tôt un patient demande l'aide de spécialistes, plus il y a de chances de guérison.

Fonctions de diagnostic

Plus souvent, l'expert peut remarquer des signes d'un échec lympho-veineux lors de l'enquête primaire.

Pour confirmer ou réfuter le diagnostic, des analyses de sang et d'urine sont prescrites. Cela vous permet de déterminer si

Défaillance de la vanne

processus inflammatoires et maladies concomitantes, et à l'aide d'un test sanguin général, la viscosité du sang est révélée.

En plus de l'analyse, il est conseillé de mener une étude échographique. Cela vous permet d'identifier les parties étendues et affectées des vaisseaux, ainsi que la présence de nœuds et de caillots.

Il arrive que l'échographie ne donne pas l'occasion d'établir une image complète de la maladie et est assignée à la phlébographie. L'essence de cette étude est d'introduire dans le corps du patient des substances spéciales et de suivre de plus près le processus de sa progression à travers les veines.

Complexe de mesures thérapeutiques

L'objectif principal du traitement de l'insuffisance lymphatique veineuse est la restauration de la circulation sanguine dans les vaisseaux des membres inférieurs, la normalisation de l'écoulement du sang des veines, la réduction de la douleur et l'élimination des poches.

La thérapie est réalisée dans trois directions:

  • traitement médicamenteux;
  • thérapie de compression;
  • physiothérapie et massage;
  • thérapie par l'exercice

Le médicament est prescrit dans le but d'éliminer l'œdème, d'améliorer l'écoulement de la lymphe et de réduire la fragilité des petits vaisseaux. Dans le cadre de la thérapie, les médicaments suivants sont prescrits:

Le dosage et le schéma d'application dépend du stade de la maladie et est attribué individuellement.

Thérapie de compression

La thérapie de compression peut réduire les poches et éliminer la sensation de lourdeur dans les jambes.

Les experts sont affectés à l'utilisation de:

Le port de moyens spéciaux permet d'améliorer le fonctionnement des systèmes veineux et lymphatiques, et empêche également la stagnation du sang et favorise une distribution uniforme de la pression.

Le traitement doit être sous la supervision d'un médecin, car une mauvaise utilisation des bandages peut nuire à l'état du patient et l'aggraver.

En plus du traitement médical et du port de bandages, la physiothérapie est nécessaire. Il comprend des mesures pour le soin de la peau du membre affecté et la prévention des infections. En outre, il existe des massages qui permettent de normaliser l'écoulement de la lymphe.

Les patients reçoivent un ensemble d'exercices qui améliorent l'état des vaisseaux des membres inférieurs et rétablissent la circulation sanguine.

Pour atteindre l'effet maximal du traitement devrait suivre strictement les conseils d'un médecin. Dans ce cas, il y a une chance pour un rétablissement complet.

Les cas particulièrement négligés nécessitent une intervention chirurgicale.

Méthodes de la médecine traditionnelle

La médecine traditionnelle offre un grand nombre de méthodes pour le traitement de diverses maladies, y compris l'insuffisance veineuse et lymphatique. Les plus efficaces d'entre eux sont:

  1. Miel à l'ail. Pour préparer le produit, il faut 200-300 grammes d'ail et 300 grammes de miel, de préférence s'il est liquide. L'ail écrasé est ajouté au miel, le mélange est transféré dans un bocal en verre et infusé dans un endroit frais pendant 7 jours. Prenez le médicament trois fois par jour, une cuillère à soupe avant de manger pendant deux mois.
  2. Thé diurétique. Ce remède permet d'améliorer les processus de drainage lymphatique et aide à nettoyer le corps des toxines. Des parties égales de baies de roses sauvages et de feuilles de cassis seront nécessaires. Les ingrédients sont mélangés et bouillis avec de l'eau bouillante. Boire du thé diurétique doit être pris avant les repas, environ 30 minutes avant de manger.
  3. Compresses de Kalanchoe. Pour préparer une compresse, 50 grammes de feuilles de Kalanchoe sont écrasés et 0,5 litre d'alcool est versé. Le médicament est perfusé pendant au moins 7 jours dans un endroit sombre, après quoi il peut être utilisé pour des compresses.

Conséquences de la maladie

En l'absence de traitement adéquat, l'insuffisance lympho-veineuse menace un certain nombre de complications. Ceux-ci incluent:

  • les troubles du travail du système nerveux;
  • la survenue fréquente de vertiges et d'évanouissements;
  • fatigue rapide;
  • le développement de l'insuffisance cardio-vasculaire;
  • processus inflammatoires dans les parois veineuses;
  • l'apparition de thrombi.

Lorsque le thrombus est sectionné, le vaisseau se bouche souvent, ce qui peut entraîner la mort du patient.

Mesures préventives

Pour maintenir la santé des veines et prévenir l'insuffisance veineuse-lymphatique, une prévention rapide doit être effectuée. Les principales mesures préventives comprennent:

  • traitement et prévention de la constipation;
  • exercice modéré, exercice;
  • contrôle du poids;
  • précaution lors de la prise de médicaments hormonaux;
  • chaussures confortables;
  • réduction des charges sur les jambes.

Le respect de ces recommandations simples réduira considérablement le risque de problèmes avec les veines.

Détails sur le traitement et les symptômes de l'insuffisance lympho-veineuse des membres inférieurs

lymphoveineuse échec chronique - un syndrome dans lequel la soupape due à une défaillance des membres inférieurs cassés drainage veineux des jambes. Cette maladie est une commune, les symptômes se manifestent principalement chez les personnes en âge de travailler (20-60 ans). Les personnes à risque sont les femmes enceintes, les athlètes, les personnes ayant des antécédents familiaux, ainsi que d'avoir un excès de poids, en prenant des contraceptifs hormonaux. Développer les symptômes de la maladie contribue à un mode de vie inactif ou sédentaire, l'haltérophilie, en restant dans des conditions chaudes, transférées thrombophlébite des membres inférieurs.

Les principaux signes de la maladie

Étant donné que l'insuffisance vasculaire lymphoveineuse est très fréquent et apporte une gêne considérable pour les gens de différents âges, tout le monde a besoin de connaître les symptômes de base dans le temps de le détecter en vous-même ou vos proches. Si vous rencontrez les premiers signes de défaillance lymphoveineuse souhaitable de voir immédiatement un médecin et commencer le traitement. Un traitement précoce peut aider à prévenir d'autres problèmes lymphoveinous et prévenir les complications d'assemblage.

L'ennemi, ou, dans ce cas, la maladie a besoin de savoir en personne. Considérez les principaux symptômes du dysfonctionnement lymphatique des membres. Le stade initial de l'insuffisance lympho-veineuse est caractérisé par:

  • Sensation de lourdeur, fatigue dans les jambes.
  • Crampes des muscles des membres inférieurs, non liées à l'activité physique.
  • Il peut y avoir un symptôme comme la douleur dans les muscles du mollet, surtout après les charges statiques prolongées (long séjour dans la position debout ou assise).
  • Sur les jambes apparaissent sous-cutanées "astérisques vasculaires".

Dans cette situation, les gens vont rarement chez le médecin parce que ces symptômes défaillance lymphoveineuse peut se produire rarement. Ils sont de courte durée, pas trop préoccupé par les patients. A ce stade, pour le soulagement complet des symptômes parfois assez pour prendre un médicament du groupe venotoniki (par exemple, Detraleks) couplée à la prévention et à l'élimination des facteurs de risque.

En cas de maladie, une personne ressent une sensation de lourdeur et de fatigue dans ses jambes.

Au fil du temps, en l'absence de traitement, les plaintes ci-dessus progressent progressivement et des symptômes plus graves peuvent survenir, tels que:

  • Gonflement des membres inférieurs, d'abord petit (ou on l'appelle aussi "pastoznost"), puis progressivement avec le temps ils augmentent. Ils peuvent affecter la cheville, car elle se développe, le tibia est également impliqué, dans de rares cas, la cuisse est enflée. L'œdème associé à une insuffisance lympho-veineuse survient généralement le soir.
  • La douleur dans les muscles du tibia est presque constante.
  • La peau des membres inférieurs change, en raison de l'écoulement perturbé du sang, les changements métaboliques augmentent. Cela peut entraîner une peau sèche, l'apparition de la pigmentation, une dermatite allergique.
  • Les «réseaux vasculaires» veineux formés par de petites veines sous-cutanées deviennent visibles sur les jambes.

A ce stade, l'utilisation de la venotonique (comme Detralex) est déjà nécessaire et nécessaire pour arrêter le développement du processus pathologique et prévenir le développement de complications sévères.

Avec la progression de la maladie sur les jambes, il existe des "ensembles vasculaires" veineux.

Au stade final de l'insuffisance lymphatique il y a une violation marquée de l'écoulement du sang et de la lymphe, il y a une stagnation avec tous les symptômes suivants:

  • L'enflure des pieds est beaucoup plus importante. En plus de la partie inférieure, ils peuvent couvrir toute la partie inférieure de la jambe et s'étendre plus haut jusqu'à la hanche. Il n'y a pas de lien avec l'heure de la journée, l'enflure persiste tout au long de la journée et de la nuit.
  • La douleur dans les jambes est douloureuse et permanente.
  • En raison du métabolisme cassé, les toxines sont libérées dans la circulation sanguine. Il y a des symptômes d'intoxication générale - faiblesse générale, maux de tête.
  • Sur les jambes (plus souvent à la cheville) commencent à former des ulcères trophiques, qui sont très difficiles à traiter. Avec l'addition de l'infection secondaire, des changements purulents se produisent, tels que l'érysipèle. Ils ne répondent pratiquement pas aux médicaments, ce qui entraîne souvent l'amputation du membre inférieur.
  • Dans les derniers stades, le risque de thrombose veineuse augmente, ce qui peut conduire à des complications aussi graves que l'embolie pulmonaire.

Au dernier stade de la maladie, le pronostic en termes de guérison est défavorable. Il est déjà impossible de rediriger le processus vers l'inverse. Tout traitement vise à prévenir sa progression, en arrêtant l'infection secondaire, en gardant les extrémités inférieures, si possible.

Comment résoudre le problème

Le traitement de l'insuffisance lympho-veineuse dépend des causes et des étapes du processus pathologique. Le traitement médicamenteux est prescrit dans presque tous les cas. Il vise à améliorer l'écoulement veineux, éliminer les phénomènes stagnants, réduire l'œdème, rétablir la circulation sanguine dans les membres inférieurs, améliorer les propriétés rhéologiques du sang, éliminer l'inflammation.

Les groupes de médicaments suivants sont utilisés:

  1. Phlebotonics - médicaments qui améliorent le tonus de la paroi veineuse vasculaire, ils comprennent Detralex.
  2. Les désagrégants sont des agents qui aident à diluer le sang et à améliorer ses propriétés rhéologiques.
  3. Des médicaments anti-inflammatoires pour soulager les symptômes de la douleur et l'inflammation.
  4. Les antioxydants sont des médicaments qui améliorent les propriétés métaboliques.
  5. Antihistaminiques (anti-allergique, avec le développement de la dermatite allergique).

Detralex - un médicament à base de matières premières végétales, est un agent veinotonique et angioprotecteur suffisamment sûr. Souvent, Detralex, en conjonction avec une combinaison d'un certain nombre de propriétés positives visant à traiter l'insuffisance lympho-veineuse, est prescrit comme une monothérapie dans les premiers stades de la maladie. En plus d'un bon effet phlébotonique, Detralex réduit les symptômes d'insuffisance lymphatique, améliore le drainage lymphatique en augmentant la pression oncotique et la fréquence des contractions des vaisseaux lymphatiques.

Le traitement médicamenteux est prescrit à tous les stades de la maladie.

Ce médicament aide à prévenir les symptômes des troubles trophiques et a un effet anti-inflammatoire, car il prévient la migration, l'adhésion et l'activation des lymphocytes et bloque la synthèse des principaux médiateurs de l'inflammation. En outre, Detralex est prescrit pour l'insuffisance veineuse chronique chez les femmes enceintes, ainsi que dans la préparation pour le traitement chirurgical et l'accélération de la réhabilitation après la chirurgie.

Detraleks prendre une dose de 500 mg 2 fois par jour, et après 1 semaine d'admission régulière, les patients ont rapporté un effet positif du traitement - pour réduire l'enflure des pieds, des crampes à peine pris la peine sont la douleur et de lourdeur dans les jambes. Les médecins prescrivent Detraleks pendant au moins 2 mois, et dans les formes les plus graves de la maladie, le médicament peut être prolongée jusqu'à six mois ou plus.

Si une infection bactérienne se joint aux symptômes initiaux des problèmes lympho-veineux et que tout type de suppuration se développe, un traitement antibactérien (antibiotique) doit être ajouté au traitement. Le plus souvent, les antibiotiques d'un large éventail de groupes de céphalosporines, les pénicillines semi-synthétiques sont prescrits.

En l'absence d'ulcères trophiques et d'autres processus purulents sur la peau, le traitement local est utilisé comme méthode supplémentaire. Onguents nommés, également destinés à améliorer la circulation sanguine et la circulation lymphatique des membres inférieurs, anti-inflammatoires, antithrombotiques. Si la peau avec une insuffisance lympho-veineuse est endommagée, il y a des plaies, des abcès et d'autres blessures, l'utilisation d'onguents est contre-indiquée. Sur la surface de la plaie, un pansement antiseptique est appliqué, qui doit être changé plusieurs fois par jour.

Le médicament aide à prévenir les symptômes.

Dans un processus purulent sévère, un traitement chirurgical dans un petit volume est nécessaire - excision des tissus purulents-nécrotiques. Dans les cas particulièrement graves, l'amputation du membre est indiquée. Il existe aussi des méthodes pour la correction chirurgicale non lymphoveineuse pour améliorer l'écoulement veineux, - l'élimination de thrombus, ce qui empêche le flux sanguin normal (si prouvé sa présence), l'excision de la partie de la veine malade. Dans cette situation, comme une préparation pré-opératoire et la récupération postopératoire bien performé médicament Detraleks, il est administré comme traitement d'entretien non lymphoveineuse.

En outre, lorsque la défaillance lymphoveineuse a utilisé des méthodes non pharmacologiques de traitement - portant des bas de compression, la physiothérapie, la mise en oeuvre des techniques de physiothérapie (drainage lymphatique, la thérapie magnétique, la thérapie de compression).

L'insuffisance lymphatique est une maladie qui nécessite une attitude sérieuse. Au stade avancé, la récupération est presque impossible. La maladie est difficile à traiter, souvent les médecins sont obligés de recourir à l'amputation des membres inférieurs, ce qui entraîne un handicap du patient. Par conséquent, il est important de prévenir le développement de cette maladie et des complications. L'identifier dans les premiers stades et un traitement compétent aidera à garder des jambes en bonne santé.

Insuffisance veineuse-lymphatique

Sous la circulation lymphatique est compris le processus de circulation de la lymphe dans le corps humain. La lymphe a une consistance visqueuse. Ce liquide est incolore. Il comprend des lymphocytes - des éléments de forme spéciale.

L'insuffisance lymphatique est caractérisée par un changement dans la composition qualitative de la lymphe humaine. Avec la stagnation chronique de ce fluide, on observe une hypoxie des tissus, le volume de tissu sous-cutané augmente.

Lors de l'accumulation de la lymphe, qui contient une grande quantité de graisse, dans la région des organes digestifs apparaît ascite chili. Dans cette maladie, la cavité pleurale est remplie d'un liquide qui ressemble à du lait en couleur.

Causes de l'insuffisance lymphatique

Le système veino-lymphatique est influencé par divers facteurs, le manque de circulation lymphatique se développe souvent chez les personnes engagées dans un travail physique lourd.

Il y a les causes suivantes d'insuffisance lymphatique:

  • Caractéristiques héréditaires
  • Poids excessif
  • Manque d'activité physique.
  • Grossesse
  • Long séjour dans une position.

La pathologie est souvent observée chez les femmes prenant des médicaments hormonaux. La maladie est souvent diagnostiquée et les athlètes professionnels.

Les symptômes de l'insuffisance lymphatique des membres inférieurs

Les signes de la maladie dépendent largement de la gravité de la maladie. Le processus pathologique s'étend progressivement sur toute la jambe.

Au premier stade de la maladie, l'œdème apparaît le soir, après une nuit de repos, ils disparaissent. À ce stade il est permis d'utiliser les méthodes conservatrices du traitement de l'insuffisance lymphatique, dans la plupart des cas le médecin réussit à atteindre la guérison totale du malade.

Dans la deuxième étape de l'insuffisance lympho-veineuse, l'œdème ne disparaît pas après le sommeil, une personne a des convulsions, une sensation de lourdeur dans les membres, une faiblesse.

Le troisième stade de la maladie est considéré comme irréversible. A ce stade, le membre endommagé perd ses fonctions. Les articulations du patient sont déformées, l'arthrose et les ulcères trophiques se produisent. Sur la peau affectée souvent formé des taches pigmentées.

Quel est le danger d'une défaillance lymphoïde chronique?

L'insuffisance lymphoïde chronique, apparaissant dans la région des membres inférieurs, conduit au développement de la thrombose, de la thrombophlébite, de la pyodermite et d'autres anomalies des vaisseaux veineux. L'une des conséquences les plus graves de la maladie est l'apparition d'embolie pulmonaire. Cette pathologie peut causer la mort subite d'une personne.

Avec l'insuffisance lymphoïde chronique des membres inférieurs, l'état du système cardiovasculaire s'aggrave également.

Le patient devient rapidement fatigué, son activité mentale est considérablement réduite. Lorsque le flux sanguin est perturbé dans les tissus, les produits métaboliques s'accumulent, une éruption allergique caractéristique apparaît chez une personne. Dans le corps du patient, le processus de multiplication des pathogènes qui provoque des maladies inflammatoires de divers organes est accéléré.

Traitement médicamenteux de la maladie

Dans le traitement de l'insuffisance lympho-veineuse, des médicaments venotonisants sont utilisés: Detralex, Escuzan.

Utilisation et fonds qui améliorent la sortie de la lymphe, - Troxevasin et Venoruton. Dans le traitement complexe de la pathologie, des médicaments non stéroïdiens ayant des propriétés anti-inflammatoires sont également utilisés. Diclofenac est pour ce groupe de médicaments. Les médicaments non stéroïdiens aident à soulager la douleur dans les membres.

Les spécialistes prescrivent aux patients et aux médicaments qui améliorent la circulation sanguine dans le corps (Trental). Lorsque Trental est utilisé, les crampes dans les jambes disparaissent. Le dosage du médicament est fixé individuellement. Trental ne doit pas être utilisé en cas de saignement sévère dans le corps, d'infarctus du myocarde, d'hémorragie cérébrale ou de rétine, de grossesse, d'hypersensibilité aux composants du médicament. Le médicament est interdit aux patients de moins de 18 ans. Médicament n'est pas recommandé pour l'arythmie, l'athérosclérose de l'artère coronaire.

Flebodia 600 dans le traitement de la maladie

Flebodia 600 élimine de tels symptômes d'insuffisance lympho-veineuse, comme une sensation de fatigue dans les jambes, une douleur dans les membres.

Le médicament ne doit pas être utilisé avec une sensibilité individuelle à ses composants. Il est interdit de l'utiliser pendant le premier trimestre de la grossesse, pendant l'alimentation naturelle.

Avec les varices et l'insuffisance lymphoïde chronique, un comprimé par jour doit être pris. Flebodia 600 doit être bu le matin avant le petit-déjeuner. La durée moyenne du traitement thérapeutique est de 60 jours.

Lors de l'utilisation de ce médicament, les effets secondaires suivants peuvent survenir:

  • Maux de tête
  • Nausée
  • Sensations douloureuses dans l'abdomen.

Dans les deuxième et troisième trimestres de la grossesse, les médicaments ne peuvent être utilisés qu'avec la permission d'un médecin. Flebodia 600 ne réduit pas la concentration de l'attention, n'affecte pas la capacité de conduire et d'autres mécanismes complexes.

Méthodes folkloriques de traitement de la pathologie

Au stade initial de la maladie, les méthodes de traitement des personnes sont utilisées. Ils aident à éliminer les symptômes de l'insuffisance lympho-veineuse. Les propriétés utiles ont les médicaments suivants:

  • Jus de betterave. Cette boisson aide à améliorer le métabolisme dans le corps, il devrait être bu tous les jours.
  • Extrait préparé à base de marron d'Inde.
  • Teinture de Kalanchoe.
  • Teinture de noisette.

Afin de soulager les symptômes de l'insuffisance lympho-veineuse, il est possible de préparer une compresse de kéfir-seigle, appliquer des lotions de plantes médicinales sur les membres. Avant d'appliquer les méthodes traditionnelles de traitement, consultez un spécialiste.

Comment pouvez-vous prévenir l'apparition d'une maladie?

Le rythme moderne de la vie contribue dans une large mesure à l'apparition de la maladie. Pour prévenir le développement de l'insuffisance lympho-veineuse, il est nécessaire de suivre ces recommandations:

  • Vous devez faire de la gymnastique, courir le matin, faire des exercices.
  • Normaliser le régime.
  • Les personnes dont les parents souffraient d'une insuffisance lympho-veineuse devraient porter un maillot spécial. Les produits de compression favorisent l'amélioration des systèmes veineux et lymphatiques. Lorsque vous portez des tricots spécialisés, le processus de drainage lymphatique est normalisé, le sang ne stagne pas dans les veines.

En outre, une personne n'est pas recommandée de passer beaucoup de temps au soleil. Lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent, vous devez consulter un médecin.

Causes et traitement de l'insuffisance lympho-veineuse des jambes

La pathologie du système circulatoire des membres est une maladie grave qui, en négligeant les symptômes, cause un handicap. Chaque jour, la maladie devient plus jeune et de plus en plus fréquente chez les personnes âgées de 20 ans.

Causes de la maladie

Les spécialistes identifient la liste des principaux facteurs responsables de l'insuffisance veineuse:

  • un traumatisme aux extrémités ou une chirurgie infructueuse;
  • perte d'élasticité des parois des vaisseaux sanguins;
  • des caillots de sang;
  • varicosité;
  • dysfonctionnement des valves;
  • anomalies congénitales;
  • l'obésité;
  • chaussures inconfortables, surtout sur les talons.

L'essence du développement de l'insuffisance veineuse est la suivante. Puisque l'écoulement du sang est effectué à 90% à travers les veines profondes vers le haut, le flux rencontre la résistance naturelle.

La circulation sanguine normale dépend de la contraction musculaire et de la performance des valvules veineuses. Les valves et la pression musculaire ne permettent pas au sang de refluer vers l'arrière.

Si l'une des deux conditions est violée, la pression veineuse augmente, les vaisseaux sont déformés et se dilatent, le reflux se produit, ou le sang est versé en retour. La congestion veineuse est formée.

Types, symptômes et caractéristiques de la maladie

Beaucoup de gens ont des problèmes avec leurs jambes après 30 ans. La connaissance des symptômes aidera à reconnaître la maladie dans les premiers stades et à prendre des mesures en temps opportun. L'appel à un spécialiste est la meilleure solution dans cette situation. Seul un médecin peut diagnostiquer correctement une affection et prescrire un traitement.

Dans l'insuffisance lympho-veineuse des membres inférieurs, les symptômes au premier stade sont:

  • fatigue du soir, différenciée dans les jambes. Il y a une lourdeur, une petite bouffissure;
  • saisies soudaines sans raison apparente;
  • douleur dans les veaux;
  • l'apparition des "astérisques vasculaires".

A ce stade, il suffit d'éliminer les facteurs de risque, et le médecin peut prescrire le médicament avec un effet thérapeutique.

Si vous ignorez les symptômes de leur manifestation au fil du temps augmente. Apparaissent:

  • pastoznost (gonflement) - devient un compagnon constant du patient;
  • douleur permanente;
  • peau sèche, souvent couverte de taches pigmentaires;
  • augmentation pathologique de la taille et du nombre d'étoiles.

Lorsque l'insuffisance veineuse des jambes se développe, les symptômes commencent à se manifester constamment, indépendamment de la charge et de l'heure de la journée. La douleur s'aggrave, l'enflure se propage sur toute la jambe. Il commence l'intoxication, donc il y a un mal de tête, une faiblesse, des nausées.

Les pathologies diffèrent par les types selon les vaisseaux qu'ils manifestent.

Forme aiguë

Affecte les veines profondes. C'est extrêmement rare, ce n'est pas une maladie indépendante. Le plus souvent, il se développe en raison de:

Problèmes de valve

La maladie affecte les veines communicatives en raison du mauvais fonctionnement des vaisseaux profonds.

Forme chronique d'insuffisance

L'insuffisance lymphoïde chronique des membres inférieurs est la forme la plus fréquente. Il se développe indépendamment et affecte le travail des veines superficielles.

Groupes de risque

La pathologie vasculaire peut être congénitale en raison d'anomalies qui surviennent pendant la grossesse.

Mais plus souvent, il est acquis. Il y a plusieurs causes d'insuffisance:

  • phlébopathie, dans laquelle il y a une perturbation complexe des veines;
  • blessures;
  • tumeur, déformant la forme des veines;
  • phlébothrombose;
  • varicosité;
  • l'excès de poids, le chargement des membres;
  • activité physique excessive;
  • constipation;
  • contraception hormonale;
  • changements d'âge.

En premier lieu, les personnes qui mènent une vie sédentaire souffrent.

Longue position verticale, debout ou assis, sans activité physique des membres, inhibe la circulation sanguine et l'écoulement de la lymphe.

L'insuffisance veineuse chez les femmes enceintes

Chez les femmes enceintes, la forme chronique de la maladie est le plus souvent observée. Les phénomènes accompagnant CVI sont:

  • gestose;
  • l'hypoxie fœtale;
  • violation de l'activité de travail;
  • saignement pendant l'accouchement.

Avec l'insuffisance chronique lymphatique des membres inférieurs des femmes enceintes, les complications sont possibles - la thrombophlébite et la thromboembolie des veines. Il y a un risque de mort.

Les femmes avec CVI se plaignent de:

  • sensations douloureuses;
  • fatigue accrue;
  • lourdeur dans les membres;
  • convulsions nocturnes;
  • œdème augmenté.

Pendant la grossesse, le processus de traitement de la pathologie incombe à l'obstétricien-gynécologue. La base est:

  • thérapie de compression;
  • les médicaments;
  • formes topiques locales.

Le plus grand danger de la maladie est l'apparition d'ulcères trophiques, nécessitant généralement une intervention chirurgicale.

La thérapie conservatrice peut aider à éviter la chirurgie et améliorer l'approvisionnement en sang aux tissus.

Les femmes enceintes qui sont à risque devraient prendre soin de la santé des membres à l'avance. L'objectif du traitement et de la prévention est la stabilisation et la régression des changements négatifs.

Diagnostics

D'abord, des tests de laboratoire d'urine et de sang sont effectués. Le degré de viscosité du sang dépend de la facilité avec laquelle il circule dans les vaisseaux.

Il existe de nombreuses méthodes de recherche pour détecter la maladie:

  • Doppler. Démontre l'état des valves, la perméabilité des veines et trouve des thrombus.
  • Échographie. Calcule le diamètre des vaisseaux, révèle la présence de reflux, détermine la nature du courant veineux dans le sang.
  • Dans les cas extrêmes, la phlébographie est effectuée. Une substance spéciale est injectée dans la circulation sanguine, et le spécialiste observe ses progrès dans les veines.

Les étapes et les formes de la pathologie

La symptomatologie de la maladie n'est pas la même pour les différentes étapes de son développement.

  1. La phase initiale Il n'y a pas de sensations externes ou douloureuses. Le diagnostic est presque impossible.
  2. La première étape Après une longue marche, il y a un gonflement. Un traitement conservateur peut complètement soulager le patient de la maladie.
  3. La deuxième étape. Augmente les poches, il devient plus difficile de s'en débarrasser. Il y a des douleurs, des crampes, de la lourdeur dans les membres.
  4. La troisième étape. À ce stade, une guérison complète est impossible. Le symptôme qui s'est manifesté progresse activement. Violer les fonctions des pieds. La déformation des articulations commence, les arthroses et l'arthrite apparaissent. Le traitement est presque non concluant.

Complexe de mesures thérapeutiques

En cas d'insuffisance lympho-veineuse des membres inférieurs, le traitement vise à:

  • amélioration de la circulation sanguine;
  • la normalisation de l'écoulement du sang;
  • le retrait du syndrome de la douleur;
  • l'élimination de l'œdème.

La thérapie standard consiste en:

  • Acceptation de médicaments Le spécialiste prescrit des médicaments qui éliminent les poches, améliorent la circulation de la lymphe et augmentent la force des vaisseaux.
  • Porter des vêtements de compression. Bas et bandages éliminent la sensation de lourdeur dans les jambes.
  • Physiothérapie Il vise à améliorer l'état de la peau.
  • Massage thérapeutique. Normalise le drainage lymphatique.
  • Exercice de thérapie. Améliore les vaisseaux sanguins et la circulation sanguine.

Aux dernières étapes, le médecin peut prescrire une opération.

Médicament

  • éliminer l'inflammation;
  • pour réguler la circulation sanguine et la microcirculation dans les jambes;
  • augmenter la densité des parois des vaisseaux sanguins;
  • améliorer l'écoulement de la lymphe.

Phlebotonics sont nécessaires pour une guérison complète à un stade précoce.

Lorsque des ulcères se produisent, un cours d'antibiotiques, de médicaments anti-inflammatoires et d'enzymes est indiqué.

  • Le ton des veines est restauré par Detralex et Antistax.
  • Le médicament non stéroïdien Diclofenac élimine le processus inflammatoire.
  • L'aspirine empêche le développement de thrombi, "dilue" le sang.
  • Clemastin est un antihistaminique fiable.
  • Emoksipin élimine les signes d'intoxication, contribue au nettoyage précoce du corps.

Tous les médicaments et les régimes de traitement sont prescrits par un médecin. Il est permis d'utiliser ces agents à n'importe quel stade de l'insuffisance veineuse.

Thérapie de compression

Lorsque la thérapie de compression montre porter un maillot spécial: bas, golf, chaussettes et bandages. Ils ont un effet positif sur la condition, car:

  • la compression arrête le développement de la maladie en pressant les veines superficielles et perforantes. Le sang en grand volume passe dans les veines profondes, soulageant la charge des autres;
  • changements trophiques lents dans la peau;
  • l'amélioration du drainage lymphatique prévient l'apparition d'œdème.

Même le port constant de ces bas ne guérit pas la maladie, mais empêche seulement la maladie de passer à une nouvelle étape.

Méthodes de la médecine traditionnelle

Les remèdes populaires soutiennent la santé des jambes, mais ne remplacent pas les médicaments.

Les recettes les plus populaires:

  • Vous pouvez insister une semaine sur un mélange d'ail tordu et de miel liquide, pris en proportions égales. Prendre 2 mois 3 fois par jour pour 1 cuillère à soupe. avant de manger
  • Infuser les cynorrhodons et les feuilles de cassis à parts égales. 1 cuillère à soupe faire bouillir avec de l'eau bouillante et boire comme du thé 3 fois par jour avant les repas. A un effet diurétique et détoxifiant.
  • Les feuilles écrasées de Kalanchoe sont mélangées avec de la vodka (50 g. + 0,5 l). Insister 7 jours et appliquer comme une compresse.

Conséquences de la maladie

L'insuffisance veineuse des membres est une maladie sérieuse et évoluant rapidement, qui ne peut être traitée qu'à un stade précoce.

En l'absence de contrôle médical et d'auto-traitement, la maladie affecte facilement le système des veines des jambes, perturbant la fonction motrice.

La douleur et les crampes interfèrent également avec un style de vie normal.

Les ulcères trophiques, caractéristiques de la phase finale, sont transformés en érysipèle, pratique non traitable. Le résultat est une amputation des jambes.

La thrombose peut provoquer une embolie pulmonaire.

En plus des changements physiologiques, à partir de la deuxième étape, la maladie affecte l'aspect esthétique.

Prévention de l'insuffisance lympho-veineuse

La plupart des gens sont initialement prédisposés à l'insuffisance lymphoïde des membres en raison d'un mode de vie sédentaire. Pour prévenir l'émergence de la maladie ou ralentir les processus négatifs, vous devez suivre certaines règles:

  • La gymnastique modérée est la garantie de la santé des jambes. Courir parfaitement améliore la circulation sanguine, sature le corps entier avec de l'oxygène, développe l'endurance. La natation implique tous les muscles du corps humain. Même une charge du matin de dix minutes aura un effet positif sur le ton général.
  • La randonnée est un exercice quotidien obligatoire.
  • Manger sainement, une personne non seulement fournit lui-même un flux complet de substances utiles, mais ne surcharge pas non plus les vaisseaux avec des substances nocives. Vous ne pouvez pas - salé, épicé. Il est logique de prendre des vitamines.
  • Les personnes dans la zone à risque utilisent des tricots de compression.
  • Chaise régulière.
  • Bronzage à long terme contre-indiqué.
  • Divers massages des pieds, y compris anti-cellulite, ne peuvent être effectués sans accord avec le médecin traitant. Les effets actifs peuvent activer les varices et déclencher la formation de caillots sanguins.

Lorsque des symptômes lympho-veineux apparaissent, vous devez immédiatement contacter un spécialiste. L'ensemble des mesures énumérées ne suffira pas si la maladie s'est déjà déclarée.

L'insuffisance lympho-veineuse est une maladie courante affectant la mobilité des membres. Les symptômes graves perturbent le cours normal de la vie et les stades ultérieurs ne peuvent pas être traités. Le résultat peut être une amputation complète des jambes. Un appel opportun aux spécialistes aide non seulement à éviter le handicap, mais aussi à restaurer complètement la santé des membres. En médecine, tout un ensemble de mesures efficaces est fourni pour améliorer la circulation sanguine et renforcer les parois vasculaires. Recettes folkloriques aident, mais n'excluent pas le besoin de médicaments et de maillot de compression.

Insuffisance veineuse des jambes: types, causes, manifestations, complications, traitement

D'après les recherches menées par l'Union internationale des phlébologues et les épidémiologistes russes, l'insuffisance veineuse des membres inférieurs, considérée jusqu'à récemment comme une maladie des personnes âgées, s'est considérablement «rajeunie». Au cours des dernières années, des signes de cette maladie ont été identifiés chez des adolescents âgés de 14 à 16 ans. Alors qu'est-ce que l'insuffisance veineuse, quelles sont ses manifestations initiales et son traitement? Comment prévenir cette maladie? Pour répondre à ces questions, il est nécessaire de comprendre comment le flux sanguin dans les jambes se produit et ce qui est associé à une perturbation circulatoire conduisant à l'ICV.

L'essence de l'insuffisance veineuse

On croit qu'un homme, ayant appris à marcher directement, s'est condamné à l'insuffisance veineuse, puisque les forces gravitationnelles (selon les lois physiques) ont un effet significatif sur l'écoulement du sang. Le système vasculaire de la circulation sanguine des membres inférieurs est constitué de veines profondes (90%) et superficielles (10%). Ils sont reliés par des perforateurs (veines de communication). Les veines perforantes sous-cutanées (superficielles), profondes et directes ont des valves qui permettent au sang de s'écouler vers le cœur, créant ainsi un obstacle à l'écoulement rétrograde.

Avec un tonus stable des veines, la transformation de la lumière entre eux, pendant le changement de la position du corps, se produit selon les lois de la physiologie. L'appareil à valve fonctionne également normalement, c'est-à-dire qu'après la libération du sang, il se ferme, ne le laissant pas revenir. Mais, dès que l'un au moins de ces mécanismes échoue, le reflux (reflux du sang vers le cœur dans les vaisseaux principaux) est perturbé.

Le plus souvent, cela se produit lorsqu'une personne doit rester debout ou s'asseoir pendant une longue période. Cela conduit à la stagnation du sang dans les parties inférieures des veines. Il augmente la pression sur les parois veineuses, les amenant à se développer. En conséquence, les clapets de la vanne ne sont plus complètement engagés. Sang au lieu de monter, commence à se déplacer anormalement vers le bas. Il y a un manque de veines.

En fonction des veines dans lesquelles le flux sanguin est perturbé, on distingue les types suivants:

  • CVI est une insuffisance veineuse chronique qui se développe dans les veines sous-cutanées. C'est la maladie la plus commune.
  • Défaillance valvulaire des veines perforantes.
  • L'insuffisance aiguë des veines, qui se pose dans les troncs profonds. Cette forme de la maladie est beaucoup moins commune et n'a donc pas été suffisamment étudiée.

Insuffisance veineuse aiguë

Quand il y a un blocage aigu des vaisseaux du tronc profond des membres inférieurs, il y a une violation instantanée de l'écoulement de sang des veines. Ce syndrome est appelé insuffisance veineuse aiguë. Le plus souvent, il est causé par un traumatisme, accompagné d'un pansement des veines profondes et des formes aiguës de thrombose. Cette forme de la maladie ne se développe jamais dans les veines superficielles. Le lieu de sa localisation n'est que des veines profondes.

L'insuffisance veineuse aiguë se manifeste par un gonflement des jambes, la peau acquiert une couleur cyanotique. Il montre clairement le motif des veines. Tout au long de la direction des vaisseaux principaux, il y a des douleurs sévères. Pour éliminer le syndrome de la douleur dans la forme aiguë de la maladie, il est recommandé d'appliquer des compresses froides, ce qui réduit le remplissage des veines avec du sang.

Les règles d'imposer une compresse froide

Avec un degré élevé de dommages, il est préférable d'utiliser un tissu stratifié et refroidi. Prends deux morceaux. Un pour deux ou trois minutes est couvert d'une zone enflammée, l'autre à ce moment est refroidi dans un récipient d'eau et de glace. La procédure doit être effectuée pendant au moins une heure. Pour une petite zone, vous pouvez utiliser des packs de glace.

Lorsque les étapes du processus inflammatoire aigu sont éliminées, le traitement avec des pommades qui ralentissent la coagulation du sang (hépatothrombine, héparine, héparoïde) est autorisé. Ils sont utilisés sous la forme de compresses chaudes.

Règles pour l'application d'une compresse chaude

  1. Prenez de la gaze en trois ou quatre ajouts.
  2. Saturer avec une pommade chauffée.
  3. Pour mettre sur le site malade.
  4. Couvrir avec une couverture de polyéthylène ou de papier compressé, de la gaze qui se chevauche avec une pommade.
  5. Chaud avec du coton ou un chiffon en laine. Fixez avec un pansement bandage. Laissez-le pendant la nuit.

Surface, après avoir enlevé la compresse, traiter avec de l'alcool.

CVI et son danger

L'insuffisance veineuse chronique - l'anomalie la plus fréquente de la circulation sanguine dans les jambes, de plus en plus que dans les veines sous-cutanées. Ce n'est pas aussi inoffensif qu'il n'y paraît à première vue. En raison de troubles circulatoires des membres inférieurs, elle contribue à la progression des changements pathologiques dans la cheville des tissus mous. Dans la phase initiale, des taches pigmentées apparaissent sur la peau du tibia. Ils se développent rapidement en ampleur et pénètrent profondément dans les tissus mous, la formation d'un difficile à traiter les plaies. Souvent CVI se termine par l'érysipèle. Dans les étapes ultérieures de thrombose de développement (formation de caillots dans les veines profondes) et thrombophlébite (caillots sanguins dans les veines superficielles), pyodermite et d'autres anomalies des veines.

L'une des pires conséquences de l'insuffisance veineuse peut être le développement d'une thrombose avec une séparation subséquente de la paroi vasculaire du thrombus (embole). Le "voyage" du caillot à travers le système circulatoire menace le phénomène dangereux menant à des décès - embolie pulmonaire.

De plus, un flux sanguin anormal entraîne une diminution du volume microcirculatoire. Il y a un syndrome de sous-charge du coeur. Et cela provoque une diminution de l'activité mentale et une fatigue rapide. La violation du flux sanguin favorise l'accumulation de produits métaboliques dans les tissus, ce qui provoque l'apparition de réactions allergiques sous la forme de diverses éruptions cutanées et de dermatites. Ils augmentent le nombre d'enzymes lysosomales et de radicaux libres. Cela augmente la multiplication de la microflore pathogène, qui provoque des processus inflammatoires et, par conséquent, les macrophages et les leucocytes sont activés.

Causes de la pathologie

Les causes les plus fréquentes de CVI sont l'hypodynamie, le surpoids et un effort physique important (haltérophilie, debout ou assis prolongé). Parfois, l'insuffisance veineuse se développe après la blessure des membres. Dans de nombreux cas, la maladie se produit dans le contexte de l'hypertension ou des anomalies congénitales du système veineux.

Les personnes suivantes sont à risque de développer CVI:

  • Femmes pendant la grossesse et l'accouchement, ou en prenant des contraceptifs.
  • Les personnes d'âge avancé, dans lequel le tonus des parois veineuses est réduit en raison du vieillissement.
  • Les adolescents, chez qui CVI peut se produire dans le contexte de changements dans le travail du système hormonal au cours de la puberté.
  • Les personnes qui utilisent des médicaments hormonaux pour le traitement.

Principales manifestations de CVI

Les premières manifestations de CVI sont sensation de lourdeur dans les jambes et l'impression qu'elles éclatent de l'intérieur. Ces sentiments sont intensifiés lorsqu'une personne effectue un travail permanent depuis longtemps (enseignants, vendeurs, travailleurs à la machine) ou assise. Quelque temps après le début du mouvement (marche), ils diminuent et finalement passent dans la position «couchée», avec les jambes levées.

De nombreux patients se plaignent de l'apparition de varicosités (signes variqueux) sur la peau, hyperpigmentation et diverses dermatite. Dans les endroits où la pigmentation change, les cheveux tombent, la peau perd son élasticité. Graduellement, atrophie et tissu sous-cutané mou. Le stade le plus grave de la maladie est survenue manifesté des ulcères veineux, qui peuvent être de petite taille (pas plus d'un demi-centimètre de diamètre) ou entourer la partie inférieure de la jambe au-dessus de la cheville. Dans ce cas, l'état général du patient s'aggrave. Il a de graves maux de tête, de la faiblesse et de l'essoufflement.

Le principal problème de diagnostic de CVI réside dans une mauvaise connaissance de la population. La plupart des gens ont de la lourdeur dans les jambes, des poches et d'autres problèmes associés à une journée chargée, à la fatigue, etc. Ils ne réalisent même pas que ce sont des signes d'une maladie grave des vaisseaux sanguins. Et la publicité des médicaments qui soulagent rapidement ces maux, désinformer les gens, les induire en erreur, appelle à l'auto-traitement. En conséquence, une personne ne se précipite pas pour obtenir de l'aide médicale. Et la maladie progresse, le diagnostic s'établit aux stades tardifs, lorsque la pathologie s'est déjà étendue à de vastes zones et qu'il est beaucoup plus difficile d'y faire face.

Insuffisance veineuse - traitement des phlébologues

L'insuffisance veineuse chronique est une pathologie indépendante, bien que parmi ses symptômes il y ait souvent des signes de varices et de maladies post-thrombophlébites. À partir de là, la méthode de traitement et les mesures préventives doivent être complètes, visant à éliminer les causes qui provoquent la manifestation de la maladie. Experts russes impliqués dans le développement de normes dans le traitement de tous les types de maladies veineuses recommandé l'utilisation de la classification KVN YG Yablokova, construit selon le principe suivant:

  • Le stade initial de la maladie (I) y est représenté par les principaux signes cliniques: lourdeur dans les jambes, gonflement, apparition d'astérisques de varices.
  • Chaque suite (II et III) est complétée par des signes, qui augmentent la gravité de la maladie. Par exemple, au stade II il y a une hyperpigmentation, une dermatite, des veines élargies sont visibles sous la peau.
  • Pour la troisième étape, l'apparition des ulcères, de la peau (et parfois des tissus mous) s'atrophie. Signes progressifs de post-thrombophlébite.

Dans cette classification il y a un degré zéro isolé (0), dans lequel il n'y a aucune manifestation de CVI, mais le changement de varices est prononcé. Cela indique que la méthode de traitement à ce stade devrait fondamentalement différer de la thérapie de 1,2 ou 3 degrés de la maladie.

Souvent, l'insuffisance veineuse entraîne un handicap. Le degré de réduction de l'incapacité d'une personne atteinte de cette maladie est déterminé par la classification internationale des maladies phlébologiques. C'est ce qu'on appelle le CEAP. Il comprend quatre parties:

  1. Clinique Dans celui-ci, selon le certain code sont indiqués les signes caractéristiques (les signes) de la maladie.
  2. Étiologique Dans cette partie, l'origine de la maladie est codée: congénitale ou acquise; surgit pour la première fois ou est secondaire; avec une étiologie inexpliquée.
  3. Anatomique. Indique lequel des trois types de veines (tronc, perforant, sous-cutané), il y avait un changement pathologique dans le flux sanguin.
  4. Physiopathologique. Il indique le type de violation.

Chaque symptôme (syndrome de la douleur, gonflement, pigmentation) est noté en points:

  • S'il n'y a pas de symptômes, 0;
  • Manifestation modérée / insignifiante - 1 point;
  • Signes fortement exprimés - 2 points.

Le même système évalue la durée des symptômes et l'occurrence des rechutes:

  1. En l'absence de - 0 point;
  2. La durée des manifestations moins de trois mois / une rechute - 1 point,
  3. Les symptômes durent plus de trois mois / rechute répété plusieurs fois - 2 points.

Sur la base des points obtenus (principalement sur les symptômes), le degré d'incapacité de travail est révélé:

  • 1er degré - une personne peut remplir ses fonctions sans restrictions.
  • 2 ème degré - il est permis de travailler pas plus de 8 heures, avec un traitement d'entretien.
  • 3ème degré - une personne n'est pas capable de travailler même avec une thérapie d'entretien.

Traitement de CVI

Le traitement de l'insuffisance veineuse sur la base du traitement médicamenteux qui est destiné à arrêter le processus inflammatoire, la correction des troubles de la circulation sanguine, l'effet sur la circulation sanguine, d'améliorer le drainage lymphatique, ce qui augmente le tonus de la paroi veineuse. La base est phlebotonic. Dans les formes bénignes, dans les premiers stades de la maladie, ils sont suffisants pour éliminer les symptômes sous-jacents de la maladie. Mais quand la maladie est aggravée par le développement du processus inflammatoire, la formation d'ulcères et la dermatite ont besoin de médicaments supplémentaires - enzymes antiplaquettaires, des antibiotiques, des anti-inflammatoires non stéroïdiens et un certain nombre d'autres médicaments.

Les médicaments les plus couramment utilisés sont:

  1. Phlébotonique - Detralex et Antistaks; ainsi qu'un médicament efficace, approuvé pour une utilisation dans la seconde moitié de la grossesse - Fort de Ginkor;
  2. Anti-inflammatoire - Meloxicam, Diclofénac et un certain nombre d'autres;
  3. Désagrégeants - Dipyridamole, Clopidogrel, L'aspirine (acide acétylsalicylique);
  4. Antihistaminiques - Promestazine, Clemastin.
  5. Antioxydants - Emoxipine et autres.

Tous ces médicaments peuvent être utilisés à n'importe quel stade de la maladie. Mais leur but devrait être justifié par les symptômes de l'évolution de la maladie.

Dans le traitement des stades sévères d'insuffisance veineuse, qui est souvent accompagnée pyoderma (formation d'ulcères sur la peau), pour prévenir l'infection en outre de l'organisme et la survenue de complications graves (par exemple, la septicémie) sont affectés des antibiotiques et antibactériens - fluoroquinolones, les céphalosporines (génération I et II), pénicillines semi-synthétiques. A ce stade, les médicaments phlebotropic ne donnent pas l'effet désiré, de sorte que leur utilisation est jugée inappropriée.

En tant qu'anesthésiques locaux et médicaments anti-inflammatoires avec des veines superficielles insuffisantes (s'il n'y a pas de complication des ulcères trophiques), des pommades sont utilisées:

  • Butadionique et indométhacine - pour soulager l'inflammation;
  • Héparoïde et héparinique - réduire la coagulabilité du sang et prévenir la formation de caillots sanguins et le risque de manifestations ulcéreuses-nécrotiques;
  • Lyoton 1000 - empêche la formation de thrombus, supprime l'inflammation. Mais avec l'utilisation de cette pommade, des réactions allergiques sont possibles.
  • Venobene - ralentit la coagulation sanguine, prévient la formation de nouveaux caillots et dissout les thrombus déjà existants, aide à améliorer le flux sanguin et la régénération de la peau.

Actuellement, un grand nombre de comprimés d'insuffisance veineuse est produit. Cela complique grandement leur choix, puisque la plupart d'entre eux ont la même substance active à la base, mais des noms complètement différents. Cela introduit de la confusion. En conséquence, tout d'abord souffrir des patients qui parviennent à peine à s'habituer à un nom du médicament, comme le médecin en écrit un autre. Et le plus important, tous, agissant de la même manière, ont un prix différent, qui frappe parfois la poche d'un malade.

Prévention de l'insuffisance veineuse

Les personnes qui risquent de développer une ICV doivent surveiller leur état de santé. Et un rôle important dans la prévention du développement de cette maladie est la prévention. Il consiste en ce qui suit:

  1. Pour prévenir l'apparition de l'insuffisance veineuse, il est nécessaire d'augmenter l'activité vitale. Il est très utile de marcher, faire du vélo, nager, courir ou marcher. Mais les sports de puissance sont contre-indiqués.
  2. Avec l'insuffisance veineuse, vous devrez abandonner le hammam, le sauna, prendre des bains chauds. Contre-indiqué tout ce qui provoque l'expansion des vaisseaux veineux, conduisant à leurs débordements et troubles du flux sanguin.
  3. Il n'est pas recommandé de rester longtemps au soleil et dans le solarium (ceci s'applique principalement aux femmes). Les bains de soleil sont meilleurs le soir (après 16h00).
  4. S'il est nécessaire d'effectuer un massage anti-cellulite des membres inférieurs (cuisses), il est nécessaire d'obtenir l'autorisation d'un phlébologue, car cette intervention provoque souvent une rechute des varices et peut entraîner la formation de thrombus.
  5. Essayez de maintenir le poids dans la norme. La nourriture devrait être équilibrée. L'accent devrait être mis sur les produits à haute teneur en fibres, en acide folique, en routine, en vitamine B1 et B5, C et A. La réception de complexes de multivitamines, qui comprend des oligo-éléments (fer, magnésium, zinc et cuivre) est montrée.
  6. Il devrait réduire la consommation de liquide, exclure de l'alimentation des aliments aigus et salés, ainsi que des produits qui favorisent le dépôt de graisse et augmenter le poids.

Exercices en CVI

Insuffisance veineuse fonctionnelle (FVN)

Parmi les différents types de pathologie des vaisseaux veineux, l'insuffisance veineuse fonctionnelle (FVN) est isolée comme une forme indépendante. D'autres types de maladies chroniques, cette pathologie est caractérisée par le fait que l'œdème et d'autres les symptômes de stagnation du sang dans les veines se développent indépendamment de l'anomalie existante des vaisseaux veineux. Parfois, il est noté et chez les personnes en bonne santé qui n'ont pas de changements pathologiques en eux. Distinguer les types suivants de cette maladie:

  • Écoulement de fluide orthostatique. La douleur, l'enflure, la lourdeur dans les jambes se produisent quand une personne est pendant longtemps dans une position statique (statique). Par exemple, dans un long vol, voyager en bus ou en voiture, dans le train. Ce type de FVN est inhérent aux enseignants, aux chirurgiens, aux employés de bureau, ainsi qu'aux personnes âgées.
  • HF est induit par les hormones. Ce type de maladie est associé à l'utilisation de médicaments hormonaux médicaux et contraceptifs, d'œstrogènes, de progestatifs, etc.
  • FBV est constitutionnel. Il est causé par diverses déviations de la norme du corps humain. Les causes les plus fréquentes sont le surpoids et la croissance trop élevée.
  • FVR mélangé. Se produit lorsque plusieurs facteurs agissent simultanément. Le plus souvent observé chez les femmes enceintes. Cela est dû au fait que pendant la période de gestation, la femme a un arrière-plan hormonal. Et le développement du fœtus augmente la taille de l'utérus, qui appuie sur les veines iliaques et creuses, en créant une compression supplémentaire, ce qui conduit à une violation de la circulation sanguine dans les membres inférieurs. Il y a une insuffisance veineuse des jambes.

Traitement de la FIV

Dans la plupart des cas, l'insuffisance veineuse fonctionnelle est traitée en portant un maillot de compression spécial (bas, collants) ou en appliquant un bandage élastique. Dans le même temps, le médecin nécessaire doit sélectionner la compression nécessaire. Mettre des bas ou appliquer un bandage élastique en position couchée. Les jambes devraient être soulevées.

De médicaments, il est recommandé Detralex. Les femmes enceintes si nécessaire (si le port de linge de compression ne suffit pas) est recommandé Ginkor Fort. Un bon effet est fourni par la sclérothérapie - une procédure au cours de laquelle le médicament est injecté dans le vaisseau affecté (fibro-veine, éthoxyclérol ou thromboplaste). Souvent, ce type de traitement est utilisé lorsqu'une grande veine sous-cutanée est affectée. Mais pour effectuer cette procédure, il existe des contre-indications. Parmi eux sont les suivants:

  1. Jambes trop épaisses;
  2. Perte de la capacité du patient à bouger en raison de l'arthrite, de la paralysie et d'autres maladies;
  3. La cellulite est au stade de l'inflammation aiguë.
  4. Augmentation de la température ambiante. Il est recommandé d'effectuer une sclérothérapie pendant la période automne-hiver ou au printemps.
  5. La tendance du patient à des réactions allergiques.

La sclérothérapie présente un certain nombre d'avantages par rapport aux méthodes radicales de traitement. Il est conduit hors patiemment et sans douleur. Mais son principal avantage est qu'il vous permet d'éliminer la pathologie du flux sanguin dans le BPV sans enlever les veines superficielles du tibia. Tous les patients diagnostiqués avec FNI, indépendamment de son origine, devraient subir un bilan de santé tous les 1,5 ans.

Insuffisance lymphatique

Parmi les violations de la circulation sanguine devrait être noté une maladie telle que l'insuffisance lymphoïde chronique. Il est soumis à plus de 40% des personnes en âge de travailler. Il se manifeste, à la fois sous forme de décompression légère et sévère, accompagnée de modifications pathologiques de la peau et de la formation d'ulcères trophiques.

Le traitement des violations de la lymphostase est sélectionné en fonction de la gravité de la maladie. Comme le montre la pratique, un traitement radical (opération chirurgicale) ne peut pas toujours être effectué en raison de contre-indications liées à l'état de santé des patients. Par conséquent, une attention particulière est accordée à l'amélioration du traitement conservateur, qui, entre autres choses, est obligatoire lors de la préparation d'un patient pour une intervention chirurgicale.

Médicament

La base du traitement conservateur pour une déficience du système lymphatique est les médicaments suivants:

  • Phlébotisation - Eskuzan, Glivenol, Anvenol;
  • Augmenter le drainage lymphatique - Venoruton, Troxevasin;
  • Pour la correction du flux sanguin et de la microcirculation - Plavix, Trental et un certain nombre d'autres;
  • Les médicaments anti-inflammatoires - Kétoprofène, Diclofénac et similaires;
  • Phlébotonique de nouvelle génération - Fort de Ginkor, Endotel, Detralex, Fort de Cyclo-3.

Dans le traitement de l'insuffisance du système lympho-veineux, les méthodes physiothérapeutiques sont largement pratiquées, donnant des résultats positifs élevés.

Au stade initial de la maladie, lorsque les lymphangies n'ont pas encore perdu leur activité contractile, De bons résultats sont fournis par électrostimulation courants sinusoïdaux modulés de fréquence moyenne. Cela active la pompe veino-musculaire et un flux lymphatique collatéral surgit qui normalise son mouvement.

Magnétothérapie

Magnétothérapie, accompagnée de prendre un bain, avec le contenu de sels de silicium et de glucides. C'est l'une des méthodes progressives qui ne causent pas d'inconfort pour le patient. Pour mener la procédure, utilisez:

  • Champ magnétique - basse fréquence, variable.
  • Solution silico-carbonique pour le bain, la teneur en sels de silicium dans laquelle est de 150 à 200 g / l, glucides - jusqu'à 2 g / l.
  1. L'exposition au champ magnétique. Le délai d'exécution est de 15 minutes maximum.
  2. Reposez-vous pendant une heure.
  3. Adoption d'un bain de silice siliceuse (jusqu'à 20 minutes).

Thérapie de compression

Méthode de compression variable pneumatique en utilisant l'appareil "Lymph-E" et le gel de l'algue brune "Lamifaren". Procédure:

  • Les patients sur les membres du patient reçoivent un gel froid (t = 28-30 °).
  • Enveloppez-les avec un non-tissé spécial (serviettes ou draps).
  • Effectuez immédiatement une compression matérielle. L'heure de la procédure dépend de l'état du patient et varie de 40 à 60 minutes.

Paramètres du périphérique pour la procédure:

  1. Pression - de 60 à 90 mm Hg. Art.
  2. Mode de fonctionnement - "onde montante" avec la fonction de fixation de la pression.

Avec l'intensification du syndrome douloureux, l'apparition et la progression des ulcères trophiques, ainsi que l'apparition de la nécrose du pied, l'insuffisance vasculaire est traitée uniquement par des méthodes chirurgicales. Cela peut être une angioplastie par ballonnet, une prothèse utilisant une veine artificielle ou un shunt avec vos propres vaisseaux veineux prélevés dans des zones saines. Dans les cas négligés qui ont conduit au développement de la gangrène, le membre peut être amputé.

De tout ce qui précède, il est nécessaire de tirer la conclusion suivante: malgré le nom intrépide L'insuffisance veineuse est une maladie grave. Par conséquent, plus le traitement est commencé tôt, moins les pertes morales et financières seront grandes.

Vous Êtes Intéressé Varices

Quel est le meilleur remède efficace contre les hémorroïdes?

Que de traiter

Il est difficile de dire quel remède pour les hémorroïdes est le meilleur et le plus efficace dans la lutte contre la maladie. Tout est relatif et purement individuel....

Bonneterie de compression pour les femmes enceintes - l'analphabétisme au bon choix

Que de traiter

Malgré la joie d'attendre le bébé et le bonheur en prévision de sa naissance, beaucoup de femmes pendant la grossesse peuvent faire face et avec ses manifestations négatives, dont l'une est des varices....