Thrombophilie

Prévention

Thrombophilie - prédisposition au développement de la thrombose vasculaire récurrente (principalement veineuse) de localisation différente. La maladie est causée par une pathologie génétique ou acquise des cellules sanguines ou par des anomalies du système de coagulation sanguine. Cliniquement, la thrombophilie se manifeste par des thromboses multiples d'endroits très différents. Une thrombose répétée dans l'histoire du patient doit amener le médecin à penser à la présence de thrombophilie, ce qui peut être confirmé par les systèmes sanguins et de coagulation. Le traitement de la thrombophilie dépend de son type. En règle générale, les thrombolytiques, les anticoagulants et les désagrégants sont utilisés.

Thrombophilie

Thrombophilie - maladie du système sanguin, qui se manifeste en violation de l'hémostase et la propension à la thrombose. Les manifestations de thrombophilie sont thromboses multiples et récurrentes de divers localisation, se produit souvent après un stress physique, la chirurgie, les blessures, pendant la grossesse. Conséquences de thrombophilie sont la thrombose veineuse profonde, l'infarctus du myocarde, des reins, accident vasculaire cérébral, embolie pulmonaire, ce qui conduit souvent à la mort.

La thrombophilie est une pathologie fréquente. Selon certains auteurs, certaines ou d'autres formes de thrombophilie touchent environ 40% de la population adulte. Il y a une augmentation constante du nombre de thromboses, due à un certain nombre de facteurs: le «vieillissement» de la population, l'hypodynamie, la présence de maladies chroniques, etc.

La thrombophilie est une maladie liée à plusieurs domaines de la médecine. L'étude des violations des propriétés du sang dans la thrombophilie traite de l'hématologie, le diagnostic et le traitement de la thrombose des vaisseaux veineux - la phlébologie, et l'élimination des thrombi des vaisseaux artériels est réalisée par les chirurgiens vasculaires.

Dans la formation d'un caillot de sang se décompose le flux sanguin qui peut entraîner des complications dangereuses. thrombose vasculaire cérébral peut provoquer un AVC ischémique, la thrombose coronarienne provoque le développement de l'infarctus du myocarde, la thrombose artérielle des membres de base il y a un risque de nécrose tissulaire, ce qui conduit à l'amputation.

La thrombose des veines et des artères du mésentère de l'intestin (vaisseaux mésentériques) provoque une nécrose de l'intestin et le développement d'une péritonite due à la perforation de la zone nécrotique de l'intestin. Les microthromboses des vaisseaux du placenta peuvent entraîner une perturbation de la nutrition de l'ovule fœtal et un avortement spontané.

La thrombose veineuse profonde des membres inférieurs, il y a un risque d'occlusion de l'artère pulmonaire rompre les caillots sanguins (embolie pulmonaire) et à long terme augmente le risque d'insuffisance veineuse chronique. Selon les statistiques internationales, le nombre de thrombose veineuse profonde des membres inférieurs est de plus en plus. À l'heure actuelle, le taux de conversion sur la thrombophlébite est de 150 cas pour 100 mille. Personnes par an.

Facteurs de risque

Le risque d'augmentation de thrombophilie en présence d'une prédisposition génétique (thrombophilie héréditaire), certaines maladies acquises du sang (thrombocytose, etitremiya, syndrome des antiphospholipides), l'athérosclérose, le cancer, la fibrillation auriculaire, les veines variqueuses, et un certain nombre de maladies auto-immunes, de l'hypertension.

La probabilité de développer une thrombophilie augmente après un AVC ou un infarctus. Le risque de caillots sanguins augmente après un traumatisme et des interventions chirurgicales, avec une inactivité prolongée, avec obésité, pendant la grossesse, avec la prise de contraceptifs hormonaux. Le facteur de risque est le tabagisme. Thrombophilie se développe souvent chez les patients des groupes d'âge plus âgés.

Classification de la thrombophilie

Il y a deux groupes principaux de thrombophilie.

1. Thrombophilie causée par une violation de la composition cellulaire et des propriétés rhéologiques du sang. Les conditions suivantes conduisent au développement de ce groupe de thrombophilie:

  • épaississement du sang, excès d'éléments uniformes (thrombocytémie, érythrocytose, polycythémie);
  • changement sous la forme d'érythrocytes (anémie falciforme);
  • augmentation de la viscosité plasmatique (cryoglobulinémie, maladie de Waldenström, myélome).

2. Thrombophilie résultant de troubles hémostatiques primaires. Ce groupe comprend les conditions causées par l'excès ou la déficience des facteurs de coagulation.

Tous les types de violations de la composition sanguine et les défauts du système de coagulation du sang peuvent être à la fois congénitales et acquises.

Les manifestations cliniques et le diagnostic de la thrombophilie

Les manifestations cliniques de la thrombophilie dans la formation d'un thrombus particulier dépendent du site de la lésion, du degré de perturbation circulatoire et de la présence d'une pathologie concomitante (de fond). La thrombophilie est indiquée par des thromboses multiples de différents endroits, des infarctus d'organe se développant chez des patients relativement jeunes, une thromboembolie dans le bassin de l'artère pulmonaire.

Le diagnostic de la thrombophilie est fait sur la base de la propension à la formation récurrente de thrombi de localisation différente, antécédents familiaux (prédisposition héréditaire), les résultats caractéristiques des tests de laboratoire. Les patients atteints de thrombose veineuse, en règle générale, demander l'aide d'un phlébologue. La présence de thromboses répétées dans l'anamnèse permet au médecin de suspecter une thrombophilie et de prescrire des tests de laboratoire appropriés. Les tests de laboratoire sont effectués en deux étapes. Tout d'abord, les types les plus communs et les groupes de thrombophilie sont identifiés, suivis par des preuves à l'appui des études hautement spécialisées.

Traitement de la thrombophilie

Lors du traitement de la thrombophilie, il est souvent nécessaire de résoudre simultanément deux problèmes: prendre des mesures pour lutter contre la thrombose et traiter la maladie sous-jacente, qui a conduit à une formation récurrente de thrombi. Le traitement de la thrombose consiste en la nomination de thrombolytiques et d'anticoagulants.

Dans la thrombophilie associée à la composition de cellules sanguines perturbées et les propriétés rhéologiques et disaggregants patients anticoagulants prescrits (dipyridamole, l'acide acétylsalicylique). Girudoterapija appliquée (traitement par les sangsues) diverses techniques hémodilution (thrombocytaphérèse, eritrotsitoferez).

Dans le traitement de la thrombophilie due à une carence en facteurs de coagulation et anticoagulant, jet d'encre utilisé le remplissage de grandes quantités de plasma frais congelé ou frais. Dans certaines maladies, ce qui contribue au développement de thrombophilie (Moschcowitz'disease, purpura thrombocytopénique thrombotique) pour sauver la vie des patients ont besoin d'une transfusion d'échange rapide (plasmaphérèse massif en combinaison avec un bol de plasma frais congelé).

Prévention de la thrombophilie

La prévention précoce et le traitement de la thrombophilie deviennent possibles avec la détection précoce des personnes prédisposées à la formation de thrombus. Il est nécessaire d'éliminer les facteurs contribuant au développement de la maladie (refroidissement prolongé, obésité, effort physique excessif, hypokinésie). Vous ne devriez pas prendre de contraceptifs hormonaux et faire des procédures intraveineuses sans prescrire un médecin.

Thrombophilie: symptômes et traitement

La thrombophilie sont les principaux symptômes:

  • Essoufflement
  • Douleur derrière le sternum
  • Douleur dans la zone touchée
  • Létalité des tissus
  • Stretching à l'arrière du sternum
  • Respiration difficile
  • Gangrène des extrémités

La thrombophilie est une maladie du système sanguin caractérisée par une hémostase altérée et une tendance à la formation de caillots sanguins. Les principales manifestations de la maladie sont de nombreuses et récurrentes thromboses dans certaines parties du système circulatoire. Habituellement, ils commencent à progresser après une forte pression physique, après un traumatisme de gravité variable, une intervention chirurgicale ou pendant la grossesse (la thrombophilie pendant la grossesse n'est pas rare).

Si vous commencez cette condition et ne commencez pas à le traiter, plus tard l'infarctus du myocarde, la thrombose veineuse profonde, l'accident vasculaire cérébral, l'infarctus du rein, l'embolie pulmonaire sont possibles. Ces conditions entraînent souvent la mort du patient.

La thrombophilie est une pathologie plutôt commune. Les statistiques médicales sont telles qu'il est diagnostiqué chez 40% de la population adulte. Le risque de formation de thromboses est accru en raison d'une situation écologique défavorable, d'une hypodynamie, de la présence de pathologies chroniques chez l'homme. Le diagnostic et le traitement de la maladie est fait par un phlébologue.

Étiologie

Tous les facteurs étiologiques qui déclenchent la progression de la thrombophilie sont divisés en primaire et secondaire.

La thrombophilie héréditaire ou génétique progresse chez une personne qui a une prédisposition génétique à celle-ci (transmise au niveau génétique).

Les états suivants peuvent activer la maladie:

  • une carence protéique avec un type héréditaire. Cette substance est un anticoagulant naturel. Si le corps brise sa synthèse, cela conduira à une thrombose accrue;
  • facteur V de la coagulation du sang. Cette pathologie ralentit dans une certaine mesure le processus physiologique de coagulation sanguine, conduisant ainsi souvent à la progression de la thrombophilie;
  • pénurie déterministe d'antithrombine (génétique). Cette substance est également un anticoagulant (analogue de la protéine C). Il convient de noter que son déficit peut être à la fois congénital et acquis;
  • thrombophilie héréditaire combinée. Dans ce cas, une personne hérite de plusieurs gènes à la fois, qui sont des "provocateurs" de la thrombophilie.

La thrombophilie secondaire chez l'homme se développe dans le contexte de pathologies déjà existantes dans le corps:

  • thrombocytose;
  • l'érythrémie;
  • tumeurs malignes;
  • le syndrome des antiphospholipides;
  • pathologies auto-immunes.

Classification

  • Thrombophilie vasculaire. La pathologie se développe habituellement sur fond de maladies qui endommagent les veines et les capillaires. Ceux-ci comprennent l'athérosclérose, la vascularite et similaires;
  • hématogène. À sa progression mènent les pathologies dans le système coagulant du sang. Cette forme est la plus dangereuse, car à mesure qu'elle se développe, la viscosité et la fluidité du sang changent. Sa condensation accrue peut provoquer des thromboses, des embolies de vaisseaux de moyen et grand calibre, de l'ischémie et de l'infarctus;
  • hypodynamique. Il est diagnostiqué en violation de la contractilité des vaisseaux sanguins de différents calibres.

Symptomatologie

Les symptômes de la maladie se manifestent progressivement. Il est à noter que souvent, ils se montrent si faiblement qu'une personne ne leur prête aucune attention et ne va pas chez le médecin. Les symptômes de la pathologie dépendent directement de l'endroit où le caillot de sang s'est formé dans le caillot de sang et de la mesure dans laquelle le flux sanguin dans cet endroit est violé, et aussi si le patient a des antécédents de maladies somatiques.

Le principal symptôme qui indique la progression de la maladie sont les sensations douloureuses sur le site de la localisation du thrombus (bras, jambes, etc.), ainsi que le gonflement croissant. Dans le cas du diagnostic de la thrombose veineuse, une complication dangereuse se développe souvent, ce qui peut entraîner une issue fatale - embolie pulmonaire.

Si la maladie affecte les poumons, alors les symptômes sont:

  • sentiment de raspiraniya dans la poitrine;
  • syndrome de douleur dans le sternum;
  • le patient se plaint d'un essoufflement et de l'apparition d'une dyspnée lors d'un effort physique normal.

En cours malin de la pathologie, les symptômes suivants peuvent être observés:

  • nécrose tissulaire;
  • gangrène des extrémités;
  • purpura hémorragique.

Thrombophilie et procréation

La thrombophilie pendant la grossesse se manifeste souvent. Il y a deux raisons à cela:

  • une charge supplémentaire sur l'organisme de la future mère est fournie par un autre cercle formé de circulation sanguine - placentaire;
  • pendant la gestation d'un enfant dans le corps d'une femme, le mécanisme d'augmentation de la capacité de coagulation du sang est «déclenché». L'objectif principal de ce processus est de réduire le risque de perte de sang possible.

Les femmes atteintes de thrombophilie doivent être sous la surveillance constante d'un médecin, si nécessaire, suivre un traitement, car cette condition peut provoquer une fausse couche, les troubles de la croissance intra-utérine du fœtus.

Diagnostics

  • Prélèvement sanguin pour la présence de thrombophilie;
  • Échographie des vaisseaux sanguins;
  • artériographie de contraste - une technique qui permet aux médecins d'évaluer la perméabilité des vaisseaux de calibre différent;
  • phlébographie;
  • Radiographie;
  • étude des radio-isotopes;
  • analyse de la présence du facteur génétique des polymorphismes.

Traitement

Plusieurs pathologistes traitent le traitement pathologique - phlébologue, hématologue et chirurgien vasculaire. Il est important d'identifier d'abord la véritable cause de la progression de la maladie. Le traitement le plus efficace sera seulement si la cause racine est éliminée.

Habituellement, les médecins ont d'abord recours à des méthodes thérapeutiques.

La thérapie médicamenteuse comprend de tels médicaments:

Il a également souvent recours à des saignements médicaux, l'hémodulation, la transfusion de plasma fraîchement congelé.

Il est important d'adhérer à un régime spécial pendant le traitement. Dans ce cas, l'efficacité de la thérapie augmente plusieurs fois. De l'alimentation complètement exclu les produits qui contiennent beaucoup de cholestérol. Il est également interdit de manger des aliments gras et frits. Dans le menu du patient avec la thrombophilie doit être présent des légumes, des fruits, des herbes fraîches et des fruits secs.

Dans la forme bénigne de la maladie, le traitement est effectué par injection intraveineuse de plasma lyophilisé, ainsi que de sang de donneur sec. Dans la forme sévère, le cours du traitement comprend des médicaments fibrinolytiques. Ils sont injectés directement à l'endroit où l'embole a obstrué le vaisseau sanguin.

Le plan de traitement est développé strictement pour chaque patient. Pour normaliser la circulation sanguine, les médecins recommandent:

  • plus souvent marcher à l'air libre;
  • auto-massage;
  • phytothérapie;
  • s'engager dans la gymnastique thérapeutique;
  • aller nager.

Remèdes populaires

Les remèdes populaires pour le traitement de la thrombophilie ne sont utilisés qu'en association avec une pharmacothérapie. Le moyen le plus efficace:

  • thé aux canneberges;
  • jus de raisin;
  • thé du sergé;
  • l'ail;
  • infusion de mélilot;
  • teinture de marronnier d'Inde;
  • teinture de graines de Sophora japonaises.

Complications

  • à la suite de la thrombose des vaisseaux sanguins du cerveau, dans le corps, il peut y avoir l'apparition de sites avec ischémie. En outre, les AVC et les hémorragies ne sont pas exclus;
  • nécrose de l'intestin;
  • péritonite;
  • infarctus du myocarde;
  • gangrène des extrémités;
  • s'il y a une thrombose dans les vaisseaux du placenta, le fœtus mourra.

Prévention

Réduire le risque de développement et la progression de la thrombophilie peut être, si les recommandations suivantes:

  • à l'apparition des premiers symptômes, indiquant une pathologie, vous devriez consulter immédiatement un médecin;
  • mener une vie saine;
  • ne consommez pas de boissons alcoolisées;
  • arrêter de fumer;
  • activité physique normalisée;
  • selon le témoignage du médecin, porter des sous-vêtements compressifs spéciaux et des bandages élastiques;
  • contrôler le niveau de tension artérielle, et aussi subir un test pour déterminer le taux de mauvais cholestérol dans le sang;
  • les patients qui sont prédisposés à développer des affections devraient éviter de rester debout sur leurs pieds, ne pas soulever de poids, et également réduire l'effort physique;
  • les femmes au premier trimestre de la grossesse doivent nécessairement subir un examen complet.

Si vous pensez que vous avez Thrombophilie et les symptômes typiques de cette maladie, alors vous pouvez aider les médecins: phlébologue, hématologue, chirurgien vasculaire.

En outre, nous suggérons d'utiliser notre service de diagnostic en ligne, qui, en fonction des symptômes, sélectionne les maladies probables.

L'oesophage de Barrett, qui a également le nom de métaplasie de Barrett, est un type sérieux de complication apparu dans le contexte du GREB (c'est-à-dire, le reflux gastro-œsophagien). De plus, c'est l'œsophage de Barrett, dont nous considérons les symptômes dans cet article, qui est identifié comme le principal facteur de risque du développement ultérieur du cancer de l'œsophage.

L'infarctus du myocarde, comme vous le savez probablement, est une urgence dans son état spécifique, nécessitant une intervention médicale rapide. C'est pour cette raison qu'il est important de reconnaître cette condition en temps opportun, sur la base de cela en considération de ses principaux symptômes. PIS, les symptômes dont il est important de reconnaître le justifie sa sélection dans l'état clinique individuelle, car en raison de l'intervention précoce peut prévenir une menace majeure, qui est un infarctus du myocarde.

Beats - c'est l'un des types d'arythmies les plus courantes (par exemple, des troubles du rythme cardiaque), caractérisé par l'apparition d'une réduction extraordinaire de la part du muscle cardiaque ou plusieurs coupes extraordinaires. Arythmie, que les symptômes apparaissent non seulement chez les patients, mais aussi chez les personnes en bonne santé, peut être déclenchée par la fatigue, le stress psychologique, ainsi que d'autres stimuli externes.

L'hypertrophie du ventricule gauche (cardiomyopathie) est une maladie cardiaque typique chez les patients présentant un diagnostic d'hypertension. hypertrophie ventriculaire gauche, les symptômes qui permettent de considérer cette pathologie comme un processus impliquant l'adaptation cardiaque structurel besoins métaboliques relatifs, pertinents à un infarctus, mais aussi des changements dans la performance hémodynamique est très dangereux dans le sens que, souvent, la maladie d'achèvement dépasse fatale.

L'angine de poitrine est l'une des formes les plus courantes de maladie cardiaque ischémique - maladie coronarienne, qui est basé sur la violation qui a émergé dans le contexte de l'athérosclérose, son flux, à son tour, expose l'artère coronaire. L'angine de poitrine, dont les symptômes sont, tout d'abord, l'apparition de l'essoufflement et la douleur cardiaque, il est en raison des symptômes spécifiques sont souvent définis comme « l'angine de poitrine. »

Avec l'aide d'exercices physiques et de maîtrise de soi, la plupart des gens peuvent se passer de médicaments.

Thrombophilie - qu'est-ce que c'est? Les risques pendant la grossesse, les types et le traitement

Navigation rapide

A propos des pathologies du sang, les personnes qui sont loin de la médecine en savent peu. En entendant divers onkozabolevanija et la maladie ou la maladie «impériale» - l'hémophilie. Cependant, cette liste de pathologies sanguines n'est pas limitée. En outre, beaucoup peuvent vivre une vie, ne devinant pas qu'ils en groupe de risque.

Thrombophilie - qu'est-ce que c'est?

La thrombophilie n'est pas une maladie, pas un diagnostic, mais une affection du corps caractérisée par une tendance accrue à la formation de caillots sanguins. En fait, la thrombose est une conséquence de la thrombophilie. Et c'est une maladie, pas une prédisposition.

Au cours de l'évolution séculaire des organismes vivants, y compris les humains, une caractéristique de protection unique est apparue - arrêt spontané des saignements (hémostase). Grâce à elle, l'être vivant est protégé contre la perte de sang fatale avec une gravité mineure et moyenne des plaies. Et c'est le mérite d'un système de coagulation du sang.

D'autre part, le processus de formation de «bouchons» protecteurs dans les vaisseaux doit être contrôlé et retenu. Ici, les facteurs anticoagulants viennent à la rescousse.

Normalement, l'activité du système coagulant est contrebalancée par l'activité de l'anticoagulant. Cependant, lorsqu'un tel équilibre dynamique se déplace, des violations se produisent dans le système hémostatique. L'un d'eux est la thrombophilie.

Cette condition pathologique peut être congénitale ou acquise. La thrombophilie héréditaire se développe en raison de mutations dans les gènes responsables de la synthèse des facteurs de coagulation ou de leurs antagonistes. La forme acquise est associée à des conditions de vie et de santé:

  • oncopathologie;
  • le diabète;
  • l'obésité;
  • grossesse
  • les conditions post-partum et postopératoires;
  • déshydratation;
  • pathologies auto-immunes;
  • défauts cardiaques;
  • prendre certains médicaments (contraceptifs oraux, glucocorticoïdes, œstrogènes);
  • cathétérisme prolongé des veines.

Le plus souvent, la thrombophilie génétique et les facteurs de risque ci-dessus se chevauchent et déclenchent une thrombose. Cependant, en l'absence de caractéristiques provocatrices de l'augmentation de la formation de thrombus, même chez les individus ayant une prédisposition héréditaire, il peut ne pas y avoir.

La thrombophilie est souvent asymptomatique - ses manifestations sont associées au développement de la thrombose et sont déterminées par sa localisation. Habituellement, les veines profondes des membres inférieurs sont affectées. Dans ce cas, il y a un gonflement, une fatigue des jambes, une sensation d'éclatement, une cyanose ou une rougeur de la peau.

Une complication dangereuse est la thromboembolie, qui est une rupture du thrombus, suivie d'un blocage d'un vaisseau plus petit. Dans le même temps, en raison de troubles du flux sanguin, une ischémie ou une nécrose tissulaire se développe. La thromboembolie de l'artère pulmonaire est une maladie mortelle. Ses symptômes sont une douleur aiguë dans la poitrine, un choc, une tachycardie, une perte de conscience et un coma.

Les thrombus se forment souvent dans les veines. En plus du lit vasculaire des membres inférieurs et de l'artère pulmonaire, les veines mésentériques, portales, hépatiques, rénales, rarement les veines des membres supérieurs et du cerveau peuvent être affectées.

Thrombophilie héréditaire - caractéristiques

Si les plus proches parents de sang à un jeune âge a été diagnostiqué avec une thrombose et récurrente, ou le patient sur l'arrière-plan du traitement hormonal substitutif ou les contraceptifs oraux développé cette pathologie, il est logique d'exclure thrombophilie héréditaire, effectuer une analyse génétique. Elle est effectuée par PCR (amplification en chaîne par polymérase).

Cette méthode permet de détecter les changements dans les gènes qui contrôlent le processus d'hémostase et de tirer une conclusion sur la présence ou l'absence de thrombophilie héréditaire.

La prédisposition génétique à l'augmentation de la coagulation du sang est associée à des mutations dominantes. Comme vous le savez, dans le corps de chaque personne, tous les gènes sont présents en nombres doubles. Si au moins une copie est affectée par une mutation dominante (forme hétérozygote), la condition pathologique se manifestera.

Lorsque les deux gènes sont modifiés (forme homozygote), le degré de sévérité des thromboses et la gravité de leurs conséquences se multiplient.

Dans les mutations thrombophiles héréditaires peuvent affecter deux groupes de gènes:

  • responsable de l'activité des facteurs de coagulation;
  • codant la synthèse d'anticoagulants.

Dans le premier cas, les modifications entraînent une activité excessive des composés de la coagulation: le facteur V de Leiden et la prothrombine (facteur II). Ces mutations se manifestent à un jeune âge. Les femmes sont associées à une fausse couche habituelle de la grossesse.

Si les gènes de la synthèse des anticoagulants sont endommagés, leur concentration est réduite. La thrombophilie héréditaire est associée à une carence en protéines C et S, antithrombine III. Chez les nouveau-nés homozygotes (ayant 2 gènes défectueux), on observe un taux de mortalité élevé de 90-100%. Les bébés hétérozygotes souffrent d'un purpura fulminant, accompagné d'une ulcération cutanée et de l'apparition de zones de nécrose.

En outre, la thrombophilie héréditaire est souvent déterminée par des mutations de gènes codant pour le cours d'autres processus physiologiques.

On observe une tendance pathologique à la formation de thrombus avec une hyperhomocystéinémie congénitale, une dysfibrinogénémie, des troubles du processus de fibrinolyse (destruction des thrombus).

La thrombophilie pendant la grossesse est-elle dangereuse?

Très souvent, la thrombose se développe dans le contexte de stress accru sur le corps. Ce genre de situation stressante est la grossesse. Cet état dans la vie d'une femme s'accompagne d'une formidable restructuration du fonctionnement de tous les organes et systèmes. Y compris les changements et la composition du sang.

Compensatoire pour protéger la future mère de la perte de sang excessive pendant l'accouchement, le corps augmente la concentration des facteurs de coagulation. Cette affection augmente d'un facteur 6 le risque de thrombose des vaisseaux placentaires chez les femmes atteintes de thrombophilie héréditaire et peut entraîner des conséquences telles qu'une fausse couche ou une grossesse congelée.

La période la plus dangereuse est de 10 semaines. Si cette ligne a été surmontée avec succès, il faut se souvenir qu'au cours du troisième trimestre de la grossesse, le risque de thrombose augmentera de nouveau.

Dans ce cas, une naissance prématurée ou un décollement placentaire avec hémorragie massive, menaçant la vie de la mère et du fœtus, peuvent survenir. Chez les tout-petits dans la période intra-utérine, il y a des signes de retard de développement et d'insuffisance fœto-placentaire.

Cependant, naissance d'un enfant en bonne santé avec une thrombophilie diagnostiquée est possible. Les femmes ayant des antécédents familiaux, vous devriez adopter une approche responsable de la planification de la grossesse. Si une histoire de fausse couche, avortement raté, la thrombose chez les patients recevant des agents hormonaux, les tentatives de FIV infructueuses, ou quelqu'un de consanguins souffert, la future mère doit être testé pour thrombophilie.

C'est une procédure de diagnostic complexe et coûteuse qui n'est pas montrée à tout le monde, mais si le médecin suggère que cela soit fait, vous ne devriez pas refuser. La thrombophilie, contrôlée par des médicaments, permet de supporter et de donner naissance à un bébé fort sans déviations de développement.

Cependant, le succès du cours de cette grossesse dans l'observation attentive du médecin pour l'état de la future mère et le strict respect de toutes ses recommandations médicales.

Diagnostic de la thrombophilie + analyses

Le diagnostic de la thrombophilie est un processus à plusieurs étapes et complexe. Son objectif est d'identifier un lien spécifique qui peut échouer et de déterminer la gravité de l'état pathologique.

Même un test sanguin général peut forcer un spécialiste à penser à une thrombophilie possible avec de tels résultats:

  • viscosité accrue;
  • augmentation de la concentration d'érythrocytes et de plaquettes;
  • un rapport accru du volume des éléments formés au volume du plasma sanguin (augmentation de l'hématocrite);
  • diminution de ESR.

Pour savoir dans quel lien l'hémostase est un dysfonctionnement, la définition en laboratoire de tels indicateurs permet:

  • indice de prothrombine;
  • le temps de thrombine;
  • D-dimère;
  • les indicateurs de TCA (temps de thromboplastine partielle activée) et d'INR (rapport international normalisé);
  • anti-Ha (oppression du facteur de coagulation de Stewart-Prower);
  • les protéines C et S;
  • l'antithrombine III;
  • coagulation temporelle et saignement;
  • le facteur VIII;
  • complexes de fibrine-monomère solubles;
  • facteur von Willebrand;
  • le calcium dans le sang;
  • temps de recalcification du plasma (activé);
  • activité fibrinolytique;
  • lupus anticoagulant.

La liste des paramètres à déterminer est vaste, mais dans chaque cas spécifique, l'hématologue prescrit l'étude de certaines caractéristiques uniquement. Ainsi, pendant la grossesse et sa planification, il est important d'avoir un APTT, un temps de thrombine et un indice de prothrombine et une teneur en fibrinogène. Les mêmes tests sont effectués avant la chirurgie.

Le traitement avec des anticoagulants nécessite le contrôle de l'APTT, MNO, anti-Xa. En cas de suspicion de la nature auto-immune de la pathologie - lupus anticoagulant, MNO, ACTTV, indice de prothrombine, fibrinogène. Et après la thrombose veineuse, tous les mêmes tests, sauf pour le marqueur lupus, et en outre étudié les protéines C et S, D-dimères, le facteur VIII et l'homocystéine.

Si une prédisposition héréditaire suspectée est détectée par PCR, marqueurs génétiques de la thrombophilie:

  1. Mutations dans les gènes des protéines-anticoagulants C et S;
  2. Défauts entraînant une déficience en antithrombine III;
  3. Mutation de Leiden;
  4. Mutation de la Prothrombine (II);
  5. Mutation dans le gène de la méthylènetétrahydropholate réductase;
  6. Gène récepteur plaquettaire défectueux pour la glycoprotéine IIIa;
  7. Gène de fibrinogène anormal.

Le traitement de la thrombophilie - les médicaments

Le traitement de la thrombophilie diagnostiquée est déterminé par sa cause. Si la condition pathologique est génétiquement déterminée, il ne sera pas possible de guérir complètement. Dans ce cas, une thérapie de substitution est utilisée.

Il vise à reconstituer les facteurs de coagulation manquants à l'aide de leurs injections ou transfusion de plasma. Avec l'hyperagrégation, la plasmaphérèse et l'injection de gouttelettes de plasma sont montrées.

Les formes acquises de thrombophilie sont traitées avec des anticoagulants. Indication pour leur but est une combinaison de 3 facteurs de risque ou plus. Lorsque la thrombophilie utilise les mêmes médicaments que pour le traitement de la thrombose:

  • l'aspirine;
  • la warfarine;
  • quarantil;
  • pradax;
  • Héparine et ses dérivés (daltéparine, énoxaparine, fractiparine).

Les personnes atteintes de thrombophilie utilisent des remèdes populaires qui diluent le sang. Particulièrement utile sont le gingembre, jus de raisin frais, thé aux canneberges, fruits secs, fruits de mer. De l'alimentation, vous devez éliminer les aliments gras et frits, car les lipides dans sa composition épaississent le sang.

Lorsque vous êtes enceinte, vous devez toujours porter des sous-vêtements de compression: bas et collants. Les futures mères ne peuvent pas négliger la thérapie par l'exercice, le massage, la marche lente quotidienne ou la natation.

Prévision

La thrombophilie n'est pas une maladie, mais une prédisposition à celle-ci. Si vous respectez les règles de prévention de base, la thrombose et les complications associées (thromboembolie, ischémie, crise cardiaque, accident vasculaire cérébral) ne se développeront pas.

Tout d'abord, vous devez suivre les principes d'une bonne nutrition: inclure dans le régime des légumes frais, des fruits, des baies, des fruits de mer, des variétés de viande et de poisson à faible teneur en gras, du pain de grains entiers. Ne permettez pas la stagnation du sang dans les veines, ce qui contribue à un mode de vie sédentaire.

Toutes les pathologies chroniques et les processus infectieux aigus doivent être traités immédiatement ou maintenus sous contrôle. L'utilisation systématique de médicaments hormonaux et la thérapie de substitution pour la thrombophilie impliquent des études régulières de la capacité de coagulation du sang.

La thrombophilie n'est pas un verdict. Au contraire, connaissant une telle particularité de l'organisme, une personne intelligente, prenant soin de sa santé, prendra toutes les mesures possibles pour prévenir le développement de complications potentiellement mortelles.

Thrombophilie

Thrombophilie - une maladie associée à une violation du fonctionnement normal des vaisseaux sanguins et de la coagulabilité du sang, caractérisée par un risque accru de thrombose. La progression du processus pathologique et le manque de soins médicaux adéquats sont chargés du développement de nombreuses complications dangereuses et même de la mort du patient!

Faites attention: la thrombophilie est une pathologie très répandue. Selon les statistiques, cette maladie affecte environ 40% de la population mondiale!

Dans ce cas, les processus de la coagulation normale du sang sont violés, et afin de prévenir les saignements possibles, le corps épaissit le sang, ce qui, en fait, conduit à un processus de thrombose.

Intrigue et le danger de la maladie réside dans le fait que le patient pendant une longue période ne connaît pas le problème et demander de l'aide chez le médecin que dans les dernières étapes du processus de la maladie, avec des manifestations caractéristiques de la thrombose.

Types de thrombophilie

Selon la classification existante, les spécialistes distinguent deux types de thrombophilie:

  • primaire - est causée par des violations de l'hémostase associées à des indicateurs insuffisants ou, au contraire, excessivement élevés de la coagulabilité du sang;
  • secondaire - en raison de troubles des structures cellulaires qui composent le sang.

Important! La thrombophilie, en règle générale, se produit sous une forme chronique. Les signes cliniques se manifestent dans la période d'exacerbation de la maladie, et il est important de pouvoir les identifier au tout début du processus pathologique!

Qu'est-ce qui déclenche le développement de la pathologie?

Les causes de la thrombophilie sont très diverses.

Selon les médecins, les facteurs suivants peuvent provoquer le développement de la thrombophilie:

  • prédisposition génétique;
  • la pathologie des systèmes hématopoïétique et circulatoire, les maladies du sang, les malformations cardiaques, l'érythrémie;
  • lésions vasculaires traumatiques et interventions chirurgicales induites par le patient;
  • l'utilisation à long terme et incontrôlée de certains médicaments;
  • maladies hépatiques;
  • crises cardiaques et accidents vasculaires cérébraux, pathologies cardiovasculaires;
  • les varices;
  • le cours de la chimiothérapie;
  • les processus inflammatoires;
  • mode de vie sédentaire, activité motrice inadéquate;
  • varicelle

Important! Provoquer le développement de la thrombophilie dans le sexe équitable peut l'utilisation à long terme de contraceptifs hormonaux, non prescrits par le médecin!

Les raisons du développement de la thrombophilie sont largement liées au fait qu'il s'agit d'une pathologie congénitale ou acquise.

Dans la maladie congénitale, la perturbation de l'hémostase normale est due à la présence dans le corps de gènes spécifiques hérités et conduisant à des troubles de la coagulation.

le type acquis thrombophilie peut se développer comme une complication après le transfert d'un patient pour des maladies telles que le diabète, la pneumonie, thrombocytose, oncologique et la direction des processus auto-immuns.

Caractéristiques de la thrombophilie chez les femmes enceintes

Très souvent la thrombophilie se manifeste chez les femmes dans la période d'attente du bébé. Typiquement, cela est dû à la prédisposition génétique du patient à la thrombophilie, et le mécanisme du processus pathologique est déclenché à la suite de certains changements dans la nature physiologique qui se produisent dans le corps de la future mère.

Le cercle placentaire de la circulation sanguine exerce un fardeau supplémentaire, en outre, une femme qui attend un bébé a une augmentation de la coagulabilité du sang (de sorte que le corps est protégé contre le développement de saignements utérins pendant le travail). Tous ces facteurs peuvent provoquer une thrombophilie chez une femme enceinte!

Important! Pendant la grossesse, le risque de thrombose, selon les médecins, se multiplie. Par conséquent, une future mère avec la trophophilie diagnostiquée devrait être particulièrement prudente, elle devrait être sous la surveillance stricte d'un spécialiste.

Le développement de thrombophilie pendant la grossesse se heurte à l'apparition de complications dangereuses telles que les fausses couches, décollement prématuré du placenta, l'éclampsie, l'apparition précoce du processus de travail et la naissance d'un bébé prématuré ou mort.

Pour éviter des conséquences indésirables, le patient doit suivre un cours thérapeutique complet visant à éliminer les symptômes douloureux caractéristiques et à prévenir l'apparition d'éventuelles complications!

Les symptômes de la thrombophilie

La thrombophilie est caractérisée par un développement graduel et progressif, donc une longue période peut se dérouler de façon presque asymptomatique.

Cependant, pour cette pathologie, les signes cliniques généraux suivants sont caractéristiques:

  • gonflement;
  • le développement du syndrome de la douleur, la douleur dans la poitrine, qui se produisent quand une inspiration est effectuée;
  • pouls rapide (tachycardie);
  • toux avec écoulement d'expectorations sanglantes et difficulté dans la fonction respiratoire, développement de la dyspnée;
  • engourdissement des membres inférieurs;
  • fatigue accrue, faiblesse et malaise général;
  • des maux de tête;
  • lenteur des réactions mentales.

Il convient de noter que dans la plupart des cas, tous les symptômes énumérés ci-dessus échouent chez le patient à la suite de la formation d'un thrombus.

Veuillez noter: l'éclat des symptômes douloureux dans la thrombophilie dépend de la taille du thrombus, de sa localisation et de l'effet sur le flux sanguin total!

En tout cas, dans l'identification de tout signe clinique indiquant la présence de thrombophilie, il est urgent de consulter un spécialiste.. Des diagnostics complexes et un traitement adéquat aideront à éviter la poursuite de la progression du processus pathologique, le développement de maladies concomitantes et diverses complications.

Quel est le danger de la pathologie?

La thrombophilie est une pathologie extrêmement dangereuse. Il peut très bien provoquer une mort subite du patient même au plus jeune âge!

Parmi les complications les plus fréquentes pouvant provoquer une maladie, une mérite mérite une attention particulière:

Important! Le thrombus brisé provoque parfois une issue létale rapide, sans manifestation de symptômes douloureux. C'est pourquoi la thrombophilie doit être traitée et, plus les mesures thérapeutiques sont mises en œuvre tôt, plus les chances d'obtenir des résultats favorables sont élevées.

Mesures de diagnostic

Pour le diagnostic de «thrombophilie», les médecins prescrivent les types d'études suivants aux patients:

  • analyse de sang en laboratoire pour la détermination des paramètres de coagulation;
  • échographie des vaisseaux sanguins;
  • radiographie;
  • une étude des veines;
  • Artériographie de contraste;
  • ordinateur et imagerie par résonance magnétique.

Un diagnostic aussi complet permet non seulement de détecter la présence de thrombophilie, mais aussi d'établir la taille des thrombus, leur localisation. Et cela aidera à désigner le cours thérapeutique le plus efficace optimal pour un patient particulier!

Traitement de la thrombophilie

Aux étapes initiales du processus pathologique pour le contrôle de la thrombophilie, les méthodes de traitement médicamenteux.

Dans la plupart des cas, le traitement comprend la prescription de tels médicaments:

  • préparations-désagrégeants;
  • les anticoagulants dont l'action vise à prévenir la formation de thrombi;
  • les préparations de nature fibrinolytique, qui sont injectées directement dans la zone du vaisseau sanguin atteint et bouché;
  • les médicaments qui favorisent le renforcement des parois vasculaires;
  • préparations d'acide folique (utilisé pour la thrombophilie congénitale, en raison de facteurs génétiques, pour la prévention de la thrombose).

Faites attention: un bon effet thérapeutique dans la thrombophilie est fourni par la procédure de transfusion de sang du donneur ou de plasma sanguin, ainsi que par la thrombocytophorèse.

Dietothérapie

Un rôle important dans la lutte contre la trophophilie est joué par le respect du régime thérapeutique recommandé au patient par le médecin traitant.

Afin de prévenir d'autres thromboses, les patients doivent exclure de leur alimentation quotidienne les aliments suivants à haute teneur en cholestérol:

  • graisses grasses de viande et de poisson, graisses d'origine animale;
  • sous-produits, saindoux, lait, foie;
  • aliments frits et plats gras, bouillons forts;
  • chocolat, café;
  • les haricots;
  • fromages de catégories fermes.

Le menu du patient avec la thrombophilie est recommandé pour enrichir autant que possible avec de tels produits utiles:

Important! Pour la normalisation de la coagulation du sang dans thrombophilie est important d'observer le régime potable correct, à utiliser pendant la journée au moins 2,5 litres de liquide (la préférence doit être donné de l'eau propre, des tisanes et décoctions, compotée de fruits secs).

Recommandations supplémentaires

Augmenter l'efficacité du traitement de la thrombophilie et accélérer le processus de récupération si le patient adhère strictement aux recommandations suivantes des spécialistes:

  • masser les zones touchées;
  • promenade quotidienne à l'air frais;
  • nager (dans les piscines et les réservoirs);
  • s'engager dans une thérapie d'exercice;
  • observer strictement la prescription du médecin concernant la nutrition, le régime quotidien et les médicaments;
  • utiliser des bandages élastiques;
  • porter des sous-vêtements de compression;
  • éviter de soulever des objets lourds;
  • pour mener un mode de vie mobile, mais en même temps essayer d'être moins dans une position debout.

Mesures préventives

Pour éviter le développement et la récurrence de la thrombophilie, les patients doivent suivre des recommandations préventives:

  • Mener un mode de vie mobile et faire du sport;
  • correctement, équilibré pour manger, en réduisant aux indicateurs minimaux le maintien dans un régime quotidien des plats gras, fumés et frits;
  • passer régulièrement des examens préventifs avec des spécialistes;
  • lutter avec l'excès de poids;
  • éviter la surchauffe et l'hypothermie générale;
  • Ne prenez pas de médicaments hormonaux (y compris des contraceptifs) sans le rendez-vous d'un médecin;
  • surveiller la pression artérielle et le cholestérol.

Important! Pendant la planification de la grossesse, la future mère devrait subir un examen médical complet, y compris la détermination du nombre de plaquettes et l'exclusion de la thrombophilie. Lors de la détection de cette maladie, un cours thérapeutique complet est recommandé avant même la conception du bébé!

La lutte réussie avec thrombophilie doit être complet, y compris les méthodes de thérapie physique, le respect des directives diététiques, la physiothérapie et les médicaments. Seule cette approche peut obtenir un résultat positif stable de traitement et d'éviter l'apparition de complications spécifiques et la récurrence possible de la maladie!

Betsik Julia, médecin, réviseur médical

2,928 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Thrombophilie qu'est-ce que c'est? Symptômes, traitement

Thrombophilie qu'est-ce que c'est? Les médecins comprennent par ce nom la présence de la prédisposition au développement de la thrombose des vaisseaux sanguins. Autrement dit, thrombophilie est une maladie du système hématopoïétique, caractérisé par la tendance à former des caillots et des troubles de l'hémostase, avec un changement concomitant de l'équilibre de la coagulation sanguine.

Thrombophilie

Cette maladie est divisée en deux groupes clés:

  1. Thrombophilie causée par un trouble primaire de l'hémothèse, qui sont causées par un facteur de coagulation excessif ou insuffisant.
  2. Thrombophilie, qui a conduit à une violation de la composition cellulaire du sang. En particulier, l'excès de plaquettes, l'anémie falciforme, le myélome, le plasma sanguin visqueux et d'autres maladies peuvent causer cette pathologie.

De plus, la classification étiopathogénique de cette maladie distingue trois autres types de thrombophilie:

  1. Thrombophilie hématogène. Cette pathologie est associée à des changements dans les caractéristiques fibrinolytiques et de coagulation de la composition sanguine.
  2. La thrombophilie vasculaire est une maladie provoquée par des pathologies vasculaires (telles que la vascularite, l'athérosclérose et autres)
  3. Thrombophilie hémodynamique, une pathologie qui résulte de troubles du système circulatoire.

Cependant, dans tous les cas, la thrombophilie est caractérisée par des complications aiguës et soudaines, des rechutes et une évolution assez longue. Dans la plupart des cas, la maladie prend une forme chronique et nécessite une thérapie de soutien constante. Bien que pas dans tous les cas, un tableau clinique de la thrombophilie comprend la thrombose (formation de caillots sanguins dans les vaisseaux sanguins), cette pathologie multiplie la probabilité de son apparition. En effet, avec la thrombophilie, un grand nombre de protéines sont produites dans le corps qui stimulent la formation de thrombi, et la teneur en protéines qui interfèrent avec la coagulabilité du sang diminue.

La thrombophilie et son traitement sont l'un des problèmes les plus urgents de la médecine moderne, car cette pathologie est assez répandue. Selon les statistiques, près de quarante pour cent des personnes en âge de travailler souffrent de cette maladie. Le plus souvent, toute thrombophilie dépasse les personnes de plus de quarante ans.

Causes et symptômes

Il existe de nombreuses causes différentes qui provoquent la thrombophilie et provoquent son développement. Et dans une plus grande mesure, ils dépendent du degré, de la variété, ainsi que de la forme de cette pathologie. Les facteurs caractéristiques de la thrombophilie comprennent les facteurs suivants:

  • Les processus inflammatoires
  • Transfusions sanguines
  • Pathologies pendant la grossesse
  • Certains types de blessures
  • Prédisposition génétique
  • Maladies antérieures du système hématopoïétique
  • Contenu excessif des facteurs de coagulation dans le plasma sanguin.
  • Crise cardiaque ou accident vasculaire cérébral
  • Mode de vie malsain
  • Utilisation contraceptive orale orale prolongée et non contrôlée
  • Opérations chirurgicales antérieures
  • Situation écologique défavorable
  • Diagnostic intempestif et traitement incorrect des pathologies de nature chronique.
  • Mobilité insuffisante

Il existe également un certain nombre de maladies qui peuvent être accompagnées par le développement de la thrombophilie. Ceux-ci incluent:

  • La fibrillation auriculaire
  • Athérosclérose
  • Formation de tumeurs malignes
  • Les varices
  • Maladies du système immunitaire

En outre, les médecins distinguent les formes suivantes de thrombophilie, conformément au principe étiologique:

  • Thrombophilie génétique. Son apparition provoque la présence d'une prédisposition génétique à la formation de thromboses. À ce type de pathologie du système hématopoïétique s'ajoute également la mutation structurale des chromosomes, transmise aux parents à l'enfant. La thrombophilie héréditaire est toujours génétiquement conditionnée. Les facteurs appelant à l'éducation, ainsi que le développement de cette pathologie, comprennent les facteurs suivants:
  1. Drépanocytose
  2. Faible teneur en antithrombine
  3. Thalassémie
  4. Anomalies vasculaires, généralement congénitales
  5. Mutations génétiques
  • Thrombophilie acquise ou syndrome des antiphospholipides n'est en aucun cas lié à l'hérédité de la maladie ou au facteur génétique. Habituellement se développer chez un homme d'âge mûr. Les caractéristiques de ce type de pathologie sont la présence de thromboses artérielles et veineuses, ainsi que des troubles neurologiques. Les principaux facteurs responsables de l'apparition et du développement de la thrombophilie acquise sont les suivants:
  1. Maladies cardiaques
  2. Maladies oncologiques
  3. Déshydratation du corps
  4. Longs cours de chimiothérapie

Les manifestations cliniques de cette pathologie dépendent de la forme, du type et de la variété de la maladie, ainsi que de l'étendue et de la place de la lésion. Habituellement, la maladie se déroule bien et les patients pendant une longue période ne peuvent pas deviner leur problème. Un symptôme prononcé se manifeste généralement à la suite de la formation de caillots sanguins. Cependant, les signes typiques communs caractéristiques de cette maladie complexe peuvent être identifiés. Ainsi, les symptômes de la thrombophilie:

  • La sensation de lourdeur dans la tête
  • Faiblesse générale
  • Fatigue rapide
  • Des maux de tête
  • Inhibition psychologique
  • Toux avec un mélange de sang
  • Pouls rapide
  • Une respiration profonde provoque une douleur dans la poitrine
  • Sévère, essoufflement

Si vous trouvez plusieurs des signes ci-dessus, le patient doit immédiatement consulter un médecin et effectuer un test sanguin pour la thrombophilie, qui permettra d'identifier la pathologie dans les premiers stades, ce qui vous permet de faciliter et d'accélérer considérablement le traitement.

Les signes restants de la thrombophilie diffèrent et sont classés en fonction de la localisation du thrombus.

Les symptômes de la thrombose artérielle:

  • Les fausses couches
  • AVC ischémique
  • Insuffisance coronarienne aiguë

Les symptômes de la thrombose veineuse:

  • Coller la douleur dans la région du tibia
  • Sensation de lourdeur dans les jambes
  • Gonflement des membres inférieurs
  • Changements de peau trophiques

Les symptômes de la thrombose mésentérique:

  • Nausée
  • Vomissements
  • Estomac bouleversé
  • Chaise liquide
  • Douleurs aiguës

Les symptômes de la thrombose des veines hépatiques:

  • Vomissements abondants
  • Puffiness de la paroi antérieure de l'estomac
  • Gonflement des pieds
  • Hydrothorax
  • Ascites

Groupe de risque

Selon les statistiques, les plus vulnérables aux thrombophylles sont confrontés à l'âge de quarante ans, car à ce moment-là, il existe souvent un dysfonctionnement des systèmes responsables de la viscosité et de la coagulabilité du sang. Les cas fréquents de thrombophilie chez les femmes enceintes, chez les personnes ayant une prédisposition héréditaire, ainsi que chez les femmes prenant des contraceptifs oraux hormonaux pendant une longue période sont enregistrés. Thrombophilie chez les enfants est un phénomène extrêmement rare et est généralement associée à un facteur génétique. Conduire une vie sédentaire, une mauvaise alimentation et de mauvaises habitudes augmentent le risque d'apparition et de développement de cette pathologie.

Qu'une thrombophilie est dangereuse?

Cette pathologie peut se prolonger longtemps sous une forme latente et avoir des conséquences négatives assez graves sur la santé du patient. Donc Les conséquences les plus fréquentes de la thrombophilie sont les suivantes:

  • Thrombose de divers types et degrés
  • Crise cardiaque ischémique
  • AVC
  • Thromboembolie du tronc pulmonaire

Danger de thrombophilie pendant la grossesse

La présence de cette maladie chez une femme enceinte entraîne de nombreuses complications et peut provoquer une fausse couche. Dans le cas le plus favorable, la naissance prématurée se produit. Le fait est que pour toutes les femmes enceintes est caractérisée par une augmentation de la coagulabilité du sang. Ceci est un processus de protection du corps, visant à éviter une perte de sang excessive pendant le processus de naissance. Cependant, si une femme est atteinte de thrombophilie, alors ce phénomène physiologique naturel provoque la formation de thrombi, qui constitue une menace directe d'interruption de grossesse. Et les thrombus formés dans les vaisseaux du placenta entraînent généralement des retards dans le développement et l'hypoxie du fœtus.

Les complications possibles de la thrombophilie pendant la grossesse comprennent:

  • Naissance d'un enfant mort au troisième trimestre de la grossesse
  • Exfoliation du placenta avec saignement abondant
  • Eclampsie

Le diagnostic de la thrombophilie

Poser le diagnostic exact de «thrombophilie» n'est possible que sur la base des résultats d'un test sanguin spécial. Le fait est que dans les premiers stades cette pathologie ne se manifeste généralement pas du tout, et les symptômes possibles sont similaires aux symptômes d'autres maladies. Le test sanguin pour la thrombophilie se compose de deux étapes consécutives. Au premier stade du diagnostic, le type et le groupe de la maladie, ainsi que les éventuelles mutations thrombophiliques, sont identifiés. À la deuxième étape, des analyses spécifiques spécifiques sont effectuées pour spécifier le problème dans un cas spécifique. Ce type d'étude aide à établir un diagnostic précis, à déterminer le traitement et à établir la probabilité que le patient développe les complications suivantes:

  1. Thrombose veineuse
  2. Thrombose artérielle
  3. Pathologie du système cardio-vasculaire
  4. Les complications de la grossesse
  5. Thromboembolie

Indications pour la procédure

L'examen génétique du sang pour la thrombophilie est prescrit dans les cas suivants:

  • Thrombose des vaisseaux cérébraux
  • Fausses couches multiples
  • Retards dans le développement du fœtus
  • Présence de pathologie chez les proches présentant des symptômes concomitants
  • Formation de thrombus dans les vaisseaux mésentériques
  • Préparation à une intervention chirurgicale
  • La pathologie variqueuse
  • Thrombose artérielle chez les jeunes patients

Un test sanguin pour la thrombophilie donne des résultats extrêmement précis et évite les erreurs médicales lors du diagnostic ou de la prescription d'un traitement, le seul inconvénient de cette procédure est son coût élevé.

Comment traiter la thrombophilie?

Le traitement complexe de la thrombophylle est déterminé par le médecin dans chaque cas, selon le développement, le type, la forme, l'étendue de la maladie, ainsi que les caractéristiques individuelles du patient. Pour ce faire, il est nécessaire de connaître la cause profonde, ce qui a provoqué le développement de la pathologie et de diriger les efforts pour lutter contre ce facteur. Dans la plupart des cas, les méthodes suivantes sont utilisées pour traiter la thrombophilie:

  • Réception d'anticoagulants et de désagrégeants. Ces médicaments sont prescrits dans le cas où la pathologie est causée par des changements dans la composition cellulaire.
  • Girtuderapiya (traitement à l'aide de sangsues)
  • Procédure de thrombocytopérèse
  • Transfusion de plasma sanguin. Cette technique est indiquée dans le cas de la thrombophilie, déclenchée par un faible facteur de coagulation.
  • Médicaments pour renforcer les parois vasculaires

En outre, pour un traitement efficace et efficace, les patients doivent suivre un régime spécial. Régime alimentaire dans la thrombophilie est d'exclure les aliments contenant du cholestérol. Ceux-ci incluent:

  1. Sous-produits
  2. Viande et poisson de variétés grasses
  3. Graisses animales

En outre, vous devez minimiser la consommation d'aliments frits ou gras. La base de l'alimentation du patient avec un diagnostic de trophophilie devrait être les produits suivants:

  • Verdure
  • Légumes et fruits frais
  • Fruits secs, raisins secs, abricots secs

De plus, les patients atteints de thrombophilie présentent le même traitement que celui prescrit pour le traitement et la prévention de la thrombose. La prévention de la thrombose, en premier lieu, est l'activité physique. Par conséquent, les patients sont recommandés exercice modéré, une bonne nutrition et la prise de médicaments pour réduire la coagulation du sang (par exemple, l'héparine). De plus, si vous êtes sujet à des caillots sanguins, ne surchauffez pas et restez longtemps au soleil, car les veines ont tendance à se dilater dans des quantités excessives de chaleur.

Remèdes populaires

La médecine traditionnelle propose également diverses recettes pour le traitement et la prévention de la thrombose. Nous vous proposons certains des outils les plus efficaces et les plus éprouvés:

  • Thé aux canneberges, qui devrait être pris la moitié du verre deux fois par jour.
  • Jus de raisin. Une boisson fraîchement pressée doit être consommée avec modération.
  • Teinture de Sophora. Pour le préparer, on devrait verser cent grammes de graines de cette plante avec de l'alcool (un demi-litre) et insister pendant deux semaines. La perfusion prescrite doit être consommée trois fois par jour, à raison de vingt gouttes.

Prévention de la thrombose, des maladies cardiovasculaires et du renforcement vasculaire - sont des conditions préalables à la réussite du traitement de la thrombophilie!

La méthode moderne de thérapie pour la thrombose et la thrombophilie est la thrombolyse. Considérons cette procédure plus en détail.

Qu'est-ce que la thrombolyse?

La thrombolyse est une procédure médicale qui vous permet d'enlever un nouveau thrombus et de restaurer la perméabilité des vaisseaux sanguins en utilisant une enzyme spéciale dans le sang du patient.

Méthodes pour effectuer la thrombolyse

Il y a deux options pour cette procédure: intraveineux et local thrombolyse. Dans la première version, le médicament est injecté dans la veine par injection, et se déplacer dans la circulation atteint progressivement la zone obstruée par un thrombus. Dans le second cas, l'enzyme est injectée directement dans la région du thrombus à l'aide d'un cathéter.

Indications

La thrombolyse est recommandée dans les cas suivants:

  • Thromboembolie
  • Infarctus du myocarde
  • Thrombose veineuse
  • Thrombose artérielle
  • Thrombophilie
  • Thrombose de l'artère centrale
  • Gorges dans les jambes
  • Coups

Contre-indications

Malgré l'efficacité indubitable de cette procédure, dans certains cas, la thrombolyse est strictement interdite. Les contre-indications principales sont:

  • Propension à saigner
  • Hypertension
  • Maladies oncologiques
  • Ulcères gastriques
  • Athérosclérose du cerveau
  • Opération récemment transférée
  • Diabète sucré
  • Âge du patient de plus de soixante-quinze ans
  • Les naissances récentes
  • Thrombocytopénie
  • Péricardite aiguë
  • Stratification de l'anévrisme aortique
  • Troubles de la circulation sanguine du cerveau
  • Grossesse
  • Propension aux réactions allergiques

Complications possibles

Dans certains cas, la procédure de thrombolyse peut provoquer de telles complications:

  • Saignement (le risque diminue avec la thrombolyse locale)
  • Les échecs dans le travail du système cardio-vasculaire
  • Troubles du rythme cardiaque
  • AVC hémorragique (cette complication est typique chez les personnes âgées)
  • Les réactions allergiques provoquées par l'intolérance individuelle aux médicaments - les thrombolytiques.
  • Arythmie
  • Éruptions cutanées
  • Fièvre
  • Augmentation de la température corporelle
  • Hypotension artérielle
  • Thrombose récurrente des vaisseaux sanguins

Cependant, malgré les effets secondaires possibles, la thrombolyse, à ce jour, est la seule façon d'éliminer rapidement les caillots sanguins qui peuvent menacer la vie du patient.

L'utilisation de la thrombolyse dans l'AVC ischémique

L'AVC ischémique est un trouble aigu de la circulation cérébrale, qui se produit en raison de l'occlusion des vaisseaux sanguins et porte un préjudice au tissu cérébral. Ce type de pathologie est extrêmement commun et représente environ quatre-vingt-cinq pour cent de tous les types d'AVC possibles. Le traitement thrombolytique de l'AVC ischémique est le seul moyen de combattre cette maladie grave, grâce à laquelle il est possible d'éviter des processus irréversibles dans le cerveau, en rétablissant un flux sanguin normal dans les vaisseaux endommagés.

Dans ce cas, la thrombolyse intraveineuse est habituellement prescrite. L'utilisation de la thrombolyse dite sélective, dans laquelle une enzyme destinée à dissoudre des caillots sanguins est injectée dans l'artère affectée par l'intermédiaire d'un cathéter, est également fréquente.

Cette technique est particulièrement efficace dans les douze premières heures, à partir du moment de l'apparition du thrombus, puis son effet est significativement affaibli.

Indications

La thrombolyse dans l'AVC ischémique est recommandée dans les cas suivants:

  • Déficit neurologique, qui se manifeste par la paralysie des muscles faciaux, des troubles de la parole et des troubles mentaux.
  • En l'absence d'hémorragie
  • Stade précoce de l'AVC ischémique
  • L'âge du patient n'a pas moins de dix-huit ans et pas plus de quatre-vingts ans.

Contre-indications

Dans certaines circonstances, l'AVC est strictement interdit pour conduire une thérapie thrombolytique. Contre-indications comprennent les facteurs suivants:

  • Saignement
  • Dissection aortique
  • Grossesse
  • La formation de la tumeur dans le crâne
  • AVC hémorragique
  • Formes aiguës de la maladie du foie
  • Endocardite bactérienne
  • Déficit neuralgique
  • Blessures à la tête récentes
  • Hyperglycémie
  • Hypoclymie
  • Saisies convulsives
  • Saignement dans la région du tractus gastro-intestinal

Complications possibles

Le traitement thrombolytique des AVC ischémiques est extrêmement efficace et offre l'occasion de sauver la vie de nombreux patients, mais cette procédure peut parfois entraîner des conséquences négatives. Selon les données statistiques, complications dans la thrombolyse représentent environ huit pour cent de tous les cas. Typiquement, ils comprennent les éléments suivants:

  • Hémorragie vasculaire
  • Transition à un accident vasculaire cérébral hémorragique
  • Réactions allergiques
  • Saignement

Le degré de risque de complications est en grande partie lié au temps de traitement. Ainsi, plus le temps passe après le colmatage du vaisseau sanguin avec un thrombus, plus les effets secondaires seront vraisemblablement en thérapie thrombolytique.

Ainsi, la thrombophilie est une maladie assez grave, avec thrombose, le développement de crises cardiaques et d'accidents vasculaires cérébraux. Pour cette raison, les patients à risque doivent prendre soin de leur santé, aussi longtemps que possible pour se déplacer, être sur l'air et suivre un régime. Le processus immédiat de traitement et de prise de médicaments doit être effectué exclusivement sous surveillance médicale.

Vous Êtes Intéressé Varices

Sont-ils pris à l'armée avec une varicocèle?

Prévention

Les jeunes gens d'âge militaire s'intéressent à la question de savoir si l'armée est disponible pour eux en varicocèle, dans laquelle ils peuvent servir les troupes....

Les causes des thrombi et leur traitement

Prévention

Un thrombus, dont le traitement sera considéré ci-dessous, est un caillot de sang dans une veine. Souvent, vous pouvez entendre parler d'une maladie comme la thrombose....